Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
The Lord of the Rings: A Reader's Companion
21.08.2008, 22:27
Message : #31
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Ça dépend des commentateurs... et ça dépend des textes de Tolkien, aussi.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.08.2008, 23:17
Message : #32
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Je suis moi même dans le cursus universitaire. J'ai pas mal de publications à lire et toutes en anglais. Je sais que la lecture du HoMe XII, de CoH et des Vinyar Tengwar m'a aidé à progresser pour lire les publis et l'inverse est vrai également. Ce que dit Elendil, est tout à fait vrai. Une fois lancée, la compréhension devient de plus en plus facile.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.08.2008, 20:20
Message : #33
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Bonsoir à tous,

Grâce à Zelphalya et Elendil, je n'ai même pas besoin de répondre Smile
(et merci à Turb pour l'alerte)

>Du côté de Christian Bourgois une telle traduction n'est très certainement pas prévue la priorité étant aux volumes de l'Histoire de la Terre du Milieu.

Exactement : la traduction des oeuvres de Tolkien passe avant celle de la critique sur Tolkien ; d'autant que les éditions Bourgois paient bien leurs traducteurs (cela peut sembler normal, mais peu de maisons d'édition le font), ce qui représente des sommes trop importantes pour des volumes de cette taille - des milliers d'euros au total. Si vous vous y intéressez, cela signifie que vous pouvez vous lancer : mieux vaut lire directement ces textes en anglais.

Elendil :
>En aparte, V. Ferré m'a jadis signalé qu'il souhaitait bel et bien traduire l'Annotated Hobbit (et retraduire The Hobbit par la même occasion), mais que ce travail avait une priorité inférieure à la publication des HoME.

je confirme ; mais nous arrivons à un tournant important, avec la fin du programme actuel de publication (une douzaine de livres publiés ou republiés depuis 2003 !) lorsque le tome 5 sortira, en octobre. Le Hobbit est un sujet actuel de discussion, mais il est difficile d'en dire plus sur l'avenir proche.
vous serez tenus au courant,

amicalement,
Vincent
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.08.2008, 20:27
Message : #34
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
De toute façon, à l'anglais, va falloir que je m'y mette, l'année prochaine TER, les années suivantes le master, dans ma discipline, je vais pas y echapper à l'anglais.

Alors, autant m'y mettre dans quelque chose qui me plait.
Si Annotated Hobbit est le "plus simple", alors je pourrais peut être m'y mettre, d'autant plus que Bilbo est quand même plus simple à lire que le SDA.
Les HoME, je voulais m'y mettre, mais "à cause" des traductions de Bourgois, les 6 premiers seront déjà bientôt traduits en français donc d'ici que je termine tous ceux là....

Par contre je suis surprise d'apprendre que les textes de Tolkien seraient plus faciles à lire que certains de ces critiques.
Malgré tout, je pense qu'entre texte scientifique et littérature, il y a un grand pas, c'est à moi de le sauter.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2008, 10:26
Message : #35
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
(22.08.2008 20:20)vincent a écrit :  Elendil :
>En aparte, V. Ferré m'a jadis signalé qu'il souhaitait bel et bien traduire l'Annotated Hobbit (et retraduire The Hobbit par la même occasion), mais que ce travail avait une priorité inférieure à la publication des HoME.

je confirme ; mais nous arrivons à un tournant important, avec la fin du programme actuel de publication (une douzaine de livres publiés ou republiés depuis 2003 !) lorsque le tome 5 sortira, en octobre. Le Hobbit est un sujet actuel de discussion, mais il est difficile d'en dire plus sur l'avenir proche.
vous serez tenus au courant,

amicalement,
Vincent

En poursuivant l'aparté: "la fin du programme actuel de publication" c'est-à-dire que le programme actuel n'inclut pas la publication des HoMe 6 à 12? Et si c'est le cas, vous réfléchissez à introduire le Hobbit en plus des 6 derniers HoMe dans le prochain programme, si j'ai bien compris tes propos Vincent?


titounette a écrit :dans ma discipline
Par curiosité, de quelle discipline s'agit-il?

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2008, 11:09
Message : #36
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Il me tarde de lire la réponse de Vincent, merci Druss pour cette question.

Je suis étudiante en psychologie et me spécialise en neuropsychologie très exactement: c'est la prise en charge des patients souffrant de troubles cognitifs et neuropsychologiques comme Alzheimer, les agnosies, apraxies, aphasies, troubles de la mémoire, de l'apprentissage, de la parole, perceptuels etc... Même si je dois dire que la France est assez pionnère dans ce type de recherche et que ma fac est très très réputée du fait du labo Inserm rattaché, la plupart des publications et communications sont en anglais. Certains textes sont plus faciles que d'autres et dans l'ensemble, je les trouve assez abordable car: (1) une fois qu'on connait les mots précis de la discipline en anglais, c'est tout de même plus facile (2) les textes reprennent quand même les idées principales de mes cours (3) je pense que c'est moins difficile et moins long qu'un roman d'auteur.

Bon j'ai encore écrit un roman lol, je suis désolé.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2008, 11:28
Message : #37
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Merci Vincent pour cette réponse Smile

Titounette, je te souhaite de réussir ton cursus, je suis de ceux qui comprennent bien l'utilité des neuropsychologue, mon père étant aphasique suite à un AVC.

Sinon pour les "commentateurs" plus difficile à comprendre que Tolkien, je pense qu'on peut déjà parler de Christopher Tolkien, sa prose est en général plus "floue" que celle de son père.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Ce que vous faites, aussi peu soit-il, est essentiel et nous permet d'avancer.
Avançons en cœur mais chacun à notre rythme !
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2008, 18:44
Message : #38
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Bon courage si jamais tu trouves un article scientifique aussi long que le Seigneur des Anneaux ! Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2008, 21:56
Message : #39
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Je n'ai pas à chercher loin : la thèse de PhD de l'un de mes amis au MIT. Rien que la proposition de thèse faisait près de mille pages. Quant à la thèse elle-même, cela fait plus de six ans qu'il est dessus. Aux dernières nouvelles, elle avait passé le cap des trois mille. Rolling Eyes

Même moi, ça m'a fait rire la première fois qu'il en a parlé.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.08.2008, 22:01
Message : #40
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
C'est une sacré thèse, je ne pense pas en avoir vu des si longues en France.
Cela doit être difficile se réaliser un tel travail, tout en restant concis et en ne s'éloignant pas de sa problématique principale.

Enfin, si par MIT tu entends le MIT des USA (je crois, que c'est M? Institute Technology non?, quelque chose de ce genre) alors là, j'en ai la bouche clouée. J'en ai entendu parler dans mes cours par un prof de Cognitive et en IA. Une élite apparament.

Ce forum regorge réellement de ressource, j'en suis subjuguée et très admirative.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2008, 09:44
Message : #41
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Massachusetts Institute of Technology, pour être précis.

Cf. http://mit.edu/

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2008, 16:11
Message : #42
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Juste une question... Il écrit en entique ? Laughing
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2008, 17:53
Message : #43
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
(23.08.2008 21:56)Elendil a écrit :  Même moi, ça m'a fait rire la première fois qu'il en a parlé.

Mr. Green
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2008, 21:30
Message : #44
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Don't be hasty, comme disait l'autre...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.08.2008, 22:26
Message : #45
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
Paolo Nutini ou Fangorn ? Laughing
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
25.08.2008, 13:46
Message : #46
RE: The Lord of the Rings: A Reader's Companion
LOOL. Very Happy
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  [Parution UK] A Companion to J. R. R. Tolkien Druss 11 8 005 Aujourd'hui 10:29
Dernier message: Druss
  [Parution VO] The Art of the Lord of the Rings Druss 27 17 483 11.09.2019 19:17
Dernier message: Druss
  [Parution UK] The J.R.R. Tolkien Companion and Guide 2nd éd. augmentée Druss 29 13 390 12.07.2018 11:44
Dernier message: Druss
  [Parution UK] The Lord of the rings / 60th anniversary Druss 7 6 809 05.06.2014 14:46
Dernier message: Narsil
  The Complete Guide to Middle-Earth VS The complete Tolkien companion Sauron 28 22 578 30.10.2012 13:09
Dernier message: Sauron
  The Complete Tolkien Companion Lilith 6 6 518 23.02.2003 21:25
Dernier message: Alf

Aller à :