Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Jeux Forum] Jeu de rimes
#31
[...]
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos.
Repoussant les conseils de Manwë et Fanuilos,
Il alla en Arda accomplir son serment,
Et provoqua dans sa folie plusieurs bains de sang,
Allant jusqu’à brûler vif -involontairement- son propre fils, Amrod!
Répondre
#32
[...]
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos.
Repoussant les conseils de Manwë et Fanuilos,
Il alla en Arda accomplir son serment,
Et provoqua dans sa folie plusieurs bains de sang,
Allant jusqu’à brûler vif -involontairement- son propre fils, Amrod!
Fëanor fut lui aussi brulé par les flammes des Balrogs;
Son esprit était si ardent que son corps se consumma,
Répondre
#33
[...]
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos.
Repoussant les conseils de Manwë et Fanuilos,
Il alla en Arda accomplir son serment,
Et provoqua dans sa folie plusieurs bains de sang,
Allant jusqu’à brûler vif -involontairement- son propre fils, Amrod!
Fëanor fut lui aussi brulé par les flammes des Balrogs;
Son esprit était si ardent que son corps se consumma,
Veuve fut donc Nerdanel, qui jadis l'aima.
Là ne s'interrompit pourtant pas la quête des Silmarils
Répondre
#34
[...]
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos.
Repoussant les conseils de Manwë et Fanuilos,
Il alla en Arda accomplir son serment,
Et provoqua dans sa folie plusieurs bains de sang,
Allant jusqu’à brûler vif -involontairement- son propre fils, Amrod!
Fëanor fut lui aussi brulé par les flammes des Balrogs;
Son esprit était si ardent que son corps se consuma,
Veuve fut donc Nerdanel, qui jadis l'aima.
Là ne s'interrompit pourtant pas la quête des Silmarils
Car les fils de Fëanor qui étaient toujours en exil,
Après s'être installé en Beleriand continuèrent la lutte
Répondre
#35
[...]
Là ne s'interrompit pourtant pas la quête des Silmarils
Car les fils de Fëanor qui étaient toujours en exil,
Après s'être installé en Beleriand continuèrent la lutte
Toutes leurs énergies tendues vers un seul but:
Reprendre les joyaux captifs de la forteresse d'Angband
Répondre
#36
Je troue pas de rime en "And" Sad

PS : Peut être que l'on devrait éditer le premier message pour avoir l'intégralité des rimes en une fois pour ceux qui veulent lire l'ensemble, et ici, ne continuer a mettre que les deux derniers vers ?
Répondre
#37
Tu as raison...et je rajoute deux vers:

A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Finirent par quitter en nombre l'ombre de Galathilion
Pour profiter pleinement de la lumière de Tintallë
Plutôt que de celle de Laurelin et Telperion; ils s'en sont allés
Retournant - pour les neuf dixièmes - en Terre du Milieu
Là, à la Bataille sous les étoiles, grâce à leurs yeux
Ils vainquirent, les Orques de Morgoth Bauglir.
Mais, malheureusement, de pires
maux les attendaient en Beleriand,
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos.
Repoussant les conseils de Manwë et Fanuilos,
Il alla en Arda accomplir son serment,
Et provoqua dans sa folie plusieurs bains de sang,
Allant jusqu’à brûler vif -involontairement- son propre fils, Amrod!
Fëanor fut lui aussi brulé par les flammes des Balrogs;
Son esprit était si ardent que son corps se consuma,
Veuve fut donc Nerdanel, qui jadis l'aima.
Là ne s'interrompit pourtant pas la quête des Silmarils
Car les fils de Fëanor qui étaient toujours en exil,
Après s'être installé en Beleriand continuèrent la lutte
Toutes leurs énergies tendues vers un seul but:
Reprendre les joyaux captifs de la forteresse d'Angband.
Un jour, Celegorm, Curufin et toute leur bande
Chevauchant dans une forêt, virent soudain Luthien
Répondre
#38
[...]Un jour, Celegorm, Curufin et toute leur bande
Chevauchant dans une forêt, virent soudain Luthien
Avec Beren l'accompagnant un beau matin,
Pris de jalousie ils lancèrent sur eux le chien Huan
Répondre
#39
[...]Un jour, Celegorm, Curufin et toute leur bande
Chevauchant dans une forêt, virent soudain Luthien
Avec Beren l'accompagnant un beau matin,
Pris de jalousie ils lancèrent sur eux le chien Huan.
Mais à cueillir cette fleur qui jamais ne fâne,
Le coeur de notre ami ne put s'y résigner;
Car devant tant de charme et tant de beauté,
Quel quidam resterait insensible?
Répondre
#40
[...]Mais à cueillir cette fleur qui jamais ne fâne,
Le coeur de notre ami ne put s'y résigner;
Car devant tant de charme et tant de beauté,
Quel quidam resterait insensible ?
Il intercepta la flèche qui avait prise pour cible
Celui qui allait devenir Beren Erchamion
Répondre
#41
Hors poème: En fait tes deux derniers vers me posent problème: j'ai relu le silm à ce passage, et la cible par deux fois, c'est Luthien. Huan intercepte la première flèche et la sauve; Beren se met entre elle et la seconde flèche et la reçoit en plein coeur...à moins qu'on n'ait pas la même version...je n'ose donc pas continuer...
Répondre
#42
Même si la première cible est Lúthien, la cible finale est Beren. C'est bien la flèche qui prend pour cible et non son archer ici. Enfin c'est ainsi que je le vois.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#43
Il intercepta la flèche qui avait prise pour cible
Celui qui allait devenir Beren Erchamion

Quoi qu'il en soit, Huan n'a intercepté que la flèche qui ciblait Luthien; il n'a pas tenté d'intercepter celle qui visait Beren, du moins je crois...je peux me tromper...en tout cas il ne l'a pas intercepté...sinon Beren ne serait pas blessé!
Répondre
#44
Au temps pour moi, j'avais mal lu tes explications. (J'ai décidément pas les yeux en face des trous aujourd'hui Razz)
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#45
Effectivement, après avoir lut tes commentaires je m'incline. Il ne faut donc pas tenir compte des deux derniers vers et continuer la petite poésie.
Répondre
#46
[...]Mais à cueillir cette fleur qui jamais ne fâne,
Le coeur de notre ami ne put s'y résigner;
Car devant tant de charme et tant de beauté,
Quel quidam resterait insensible ?
Las! un des frères, indifférent, la prit pour cible,
Mais cette fois, ô pâle Mort, tu fus contrée
Car Huan veille au grain, il t'a intercepté.
Quoi? Que se passe-t-il? Beren est blessé!
Pour l'amour de sa dame il s'est sacrifié.
Vois! son coeur saigne, un second trait l'a fauché,
La Mort visait Tinuviel, elle est encor' bernée.
Mais peut-on donner au sang un goût de miel?
Beren git agonisant auprès de sa belle.
Elle est saine et sauve, pour lui c'est l'essentiel
Doucement il s'en va, à lui Mandos l'appelle.
La vie ne peut déjà le quitter pourtant;
Devant tous à Thingol il aprêté serment:
Un silmaril à Morgoth il doit dérober;
Si la mort triomphe, il aura échoué.
C'est d'Huan à nouveau que viendra le salut,
Répondre
#47
Je me disais bien qu'il y avait un truc qui clochait Razz
Manthanomenos, il faudra que tu relises les règles du jeu, car là on a perdu le fil Wink
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#48
Tu parles de cette règle?
Citation :Je commence par un vers et le but c'est que la personne suivante propose deux vers.
L'un qui rime avec le premier, l'autre qui se termine avec un nom de l'univers de Tolkien.
Alors je mets "Le salut à nouveau viendra d'Huan"
(ca fait penser à Molière "Belle marquise vos yeux me font mourir d'amour" et la suite...Mr. Green)

Sinon je ne voie pasConfused
Répondre
#49
Merci Smile
Marrant, du coup on repart sur la même rime Razz
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#50
Le salut à nouveau viendra d'Huan:
Pendant que les fils de Fëanor ricanent,
Immense, il les met en déroute et sauve les futurs parents de Dior
Répondre
#51
Le salut à nouveau viendra d'Huan:
Pendant que les fils de Fëanor ricanent,
Immense, il les met en déroute et sauve les futurs parents de Dior.
Car en effet il avait un cœur d'or
Qui s'était attaché à la belle Tinuviel
Répondre
#52
Je me suis demandée en lisant la première page si ce poème était fini. De toute évidence non. C'est dommage qu'il ne soit pas sur le site...même s'il manque pas mal (si l'on veut en terminer avec l'histoire des joyaux.)

Je me permets donc de remonter le sujet, ne serait-ce que pour offrir un nouveau récapitulatif susceptible de rendre la lecture plus agréable:


Citation :A la lumière des étoiles naquirent les Premiers Enfants d'Ilúvatar.
Oromë parcourait la Terre du Milieu, sur son fidèle Nahar,
Et il les vit. Hélas, il n'était pas le premier ! Car le vil Melkor
Lors
De ses pérégrinations dans les environs de Cuiviénen
Découvrit le phénomène
S'empressant alors de capturer des Quendi,
Qui
Voyageaient toujours plus loin vers l'Ouest, vers Aman
Oromë chassait donc et avec lui son grand chien Huan,
Quand il les vit pour la première fois
Attiré par leurs voix.
Mais les Quendi eurent peur du hennissement de Nahar,
Et nombre d'entre eux s'enfuirent dans le noir
Ignorant tout des intrigues du Vala déchu
Et ne sachant ce qu'il était advenu de ceux qu'ils avaient perdus.
Après un long séjour, Oromë revient alors avertir les autres Ainur
Des noir desseins du terrible Belegûr
Qui prétendait devenir roi d'Arda.
La venue des Elfes réjouit néanmoins Manwë et Varda
Malgré ces mauvais augures,
Les Vanyar, beaux poètes et chanteurs à la blonde chevelure
Elurent domicile à Valinor
Tandis que les Noldor
Après être restés pendant de longues années à Tirion
Finirent par quitter en nombre l'ombre de Galathilion
Pour profiter pleinement de la lumière de Tintallë
Plutôt que de celle de Laurelin et Telperion; ils s'en sont allés
Retournant - pour les neuf dixièmes - en Terre du Milieu
Là, à la Bataille sous les étoiles, grâce à leurs yeux
Ils vainquirent, les Orques de Morgoth Bauglir.
Mais, malheureusement, de pires
maux les attendaient en Beleriand,
Car si leurs prouesses entrèrent dans la légende,
Mensonge et trahison furent le lot des Eldar.
En effet l'un d'entre eux qui avait quitté Valimar,
Le tristement célèbre Noldo Fëanor
Dont le serment terrible causera bien des torts;
Massacres fratricides, Malédiction de Mandos.
Repoussant les conseils de Manwë et Fanuilos,
Il alla en Arda accomplir son serment,
Et provoqua dans sa folie plusieurs bains de sang,
Allant jusqu’à brûler vif -involontairement- son propre fils, Amrod!
Fëanor fut lui aussi brulé par les flammes des Balrogs;
Son esprit était si ardent que son corps se consuma,
Veuve fut donc Nerdanel, qui jadis l'aima.
Là ne s'interrompit pourtant pas la quête des Silmarils
Car les fils de Fëanor qui étaient toujours en exil,
Après s'être installé en Beleriand continuèrent la lutte
Toutes leurs énergies tendues vers un seul but:
Reprendre les joyaux captifs de la forteresse d'Angband.
Un jour, Celegorm, Curufin et toute leur bande
Chevauchant dans une forêt, virent soudain Luthien
Avec Beren l'accompagnant un beau matin,
Pris de jalousie ils lancèrent sur eux le chien Huan
Mais à cueillir cette fleur qui jamais ne fâne,
Le coeur de notre ami ne put s'y résigner;
Car devant tant de charme et tant de beauté,
Quel quidam resterait insensible ?
Le salut à nouveau viendra d'Huan:
Pendant que les fils de Fëanor ricanent,
Immense, il les met en déroute et sauve les futurs parents de Dior
Car en effet il avait un cœur d'or
Qui s'était attaché à la belle Tinuviel
Répondre
#53
Si ça n'inspire personne maintenant on peut toujours lancer un nouveau vers dans un nouveau sujet et laisser celui-ci ouvert.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
Smile [Jeux Forum] Les Nouvelles Énigmes de Tolkiendil Hofnarr Felder 110 29 317 10.05.2019, 19:12
Dernier message: Chiara Cadrich
Smile [Jeux Forum] Charades Faerestel 78 18 915 03.03.2019, 20:33
Dernier message: Agmar
Smile [diviser] [Jeux Forum] Les Énigmes Partie XII Joberoly 144 46 204 17.05.2018, 23:58
Dernier message: Zelphalya
Smile [Jeux Forum] Règlement des énigmes Moumix 1 8 036 17.05.2018, 23:40
Dernier message: Lennie
  Appel à contribution : Jeux de rôles, Jeux de Cartes ou Figurines Zelphalya 28 26 084 12.04.2018, 23:46
Dernier message: Irwin
Smile [Jeux Forum] Le grand quizz Saruman 365 219 590 26.01.2017, 19:26
Dernier message: Saruman
Smile [Jeux Forum] Les Questions loyales : Session VII Meneldur 17 11 841 21.11.2016, 18:12
Dernier message: Daeron
Smile [Jeux Forum] Règlement des Questions loyales Meneldur 2 7 468 01.11.2016, 11:20
Dernier message: Meneldur
Smile [Jeux Forum] Quiz spécial ! (non-Tolkien) Tikidiki 50 29 161 24.10.2016, 17:43
Dernier message: Tikidiki
Smile [Jeux Forum] Les Questions loyales : Session VI Meneldur 23 15 054 11.02.2016, 22:22
Dernier message: Hofnarr Felder

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)