Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Parution] Le Hobbit - nouvelle traduction de Daniel Lauzon - 2012
(25.11.2012, 15:59)powerwis a écrit : c'est sur qu'on est plus nombreux que ce qu'on veut nous faire croire ici.
je connais personne à part sur des forums spécialisés qui disent que tout est bien et mieux...bref chacun ses goûts !
80-90% des gens que je connais et qui aiment le SDA ne sont pas forcément fan de Tolkien et certains ne connaissent pas le hobbit ou ne l'ont pas lu.

Aah.
Le fameux mythe de la majorité silencieuse, avec ses assertions chiffrées gratuites totalement invérifiables, et les paradoxes incompréhensibles qui les accompagnent inévitablement (avoir lu Le Seigneur des Anneaux sans connaître Bilbo le Hobbit, et penser que la traduction de Daniel Lauzon est mauvaise sans l'avoir lue... heu...) Rolling Eyes

Tu aurais du y aller franco et déclarer "100%" des gens que tu connais. Ce ne sont de toute façon pas eux qui iront te contredire sur ce forum où ils ne viendront jamais et qui de toute façon, si je n'ai pas bien compris, ne sont pas les mêmes que les mystérieux "on" (qui ?), plus nombreux (combien ?) qu'on (qui ?) veut faire croire à nous (qui ?)... je me marre Mr. Green

Et de toute façon ça ne change absolument rien au fait qu'il existe désormais deux traductions différentes.

Toute cette démonstration de subjectivité faussement polie sur un sujet absolument pas majeur de ce début de siècle, c'est devenu vraiment n'importe quoi.

I.
Répondre
Isengar, tu confonds les personnes, Powerwis l'a lue.
(07.10.2012, 19:19)powerwis a écrit : bon j'ai fini de lire Le hobbit annoté et j'avais envie de passer un petit coup de gueule.

Maintenant voilà, ce n'est pas parce qu'une majorité dit que c'est pas bien que ça changera quoi que ce soit au fait que cette traduction avec le nom de Bilbo Bessac existe. Elle a le droit d'exister n'en déplaise aux lecteurs mécontents.

Chacun est désormais libre de choisir le texte qu'il veut.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
(25.11.2012, 16:59)ISENGAR a écrit :
(25.11.2012, 15:59)powerwis a écrit : c'est sur qu'on est plus nombreux que ce qu'on veut nous faire croire ici.
je connais personne à part sur des forums spécialisés qui disent que tout est bien et mieux...bref chacun ses goûts !
80-90% des gens que je connais et qui aiment le SDA ne sont pas forcément fan de Tolkien et certains ne connaissent pas le hobbit ou ne l'ont pas lu.

Aah.
Le fameux mythe de la majorité silencieuse, avec ses assertions chiffrées gratuites totalement invérifiables, et les paradoxes incompréhensibles qui les accompagnent inévitablement (avoir lu Le Seigneur des Anneaux sans connaître Bilbo le Hobbit, et penser que la traduction de Daniel Lauzon est mauvaise sans l'avoir lue... heu...) Rolling Eyes

Tu aurais du y aller franco et déclarer "100%" des gens que tu connais. Ce ne sont de toute façon pas eux qui iront te contredire sur ce forum où ils ne viendront jamais et qui de toute façon, si je n'ai pas bien compris, ne sont pas les mêmes que les mystérieux "on" (qui ?), plus nombreux (combien ?) qu'on (qui ?) veut faire croire à nous (qui ?)... je me marre Mr. Green

Et de toute façon ça ne change absolument rien au fait qu'il existe désormais deux traductions différentes.

Toute cette démonstration de subjectivité faussement polie sur un sujet absolument pas majeur de ce début de siècle, c'est devenu vraiment n'importe quoi.

I.

parce que tu crois que 3 gars sur un forum ça représente quelque chose ??

effectivement les millions de lecteurs du seigneur des anneaux ne représentent rien (voire les centaines de milliers sur la France)...

c'est plutôt toi qui me fait rire, t'es le comique du site c'est ça ?

(25.11.2012, 17:06)Zelphalya a écrit : Isengar, tu confonds les personnes, Powerwis l'a lue.
(07.10.2012, 19:19)powerwis a écrit : bon j'ai fini de lire Le hobbit annoté et j'avais envie de passer un petit coup de gueule.

Maintenant voilà, ce n'est pas parce qu'une majorité dit que c'est pas bien que ça changera quoi que ce soit au fait que cette traduction avec le nom de Bilbo Bessac existe. Elle a le droit d'exister n'en déplaise aux lecteurs mécontents.

Chacun est désormais libre de choisir le texte qu'il veut.

tout à fait d'accord avec cela Zelphalya ! Wink
Répondre
On va s'arrêter là dans le conflit s'il vous plait, merci.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
(25.11.2012, 19:33)Zelphalya a écrit : On va s'arrêter là dans le conflit s'il vous plait, merci.

ça marche Zelphalya Smile
Répondre
Pour revenir à plus de sérieux, le travail de Daniel Lauzon est une retraduction, pas une révision. Il puise sa force et sa crédibilité dans la richesse et les progrès faits depuis 30 ans (et surtout depuis 15 ans) dans la recherche tolkienienne.
En 1969, Ledoux n'avait pas la culture du Légendaire et de la plume de Tolkien que détient aujourd'hui Daniel qui a déjà oeuvré sur d'autres oeuvres de Tolkien bien plus compliquées ces dix dernières années.

La nomenclature de la précédente traduction lui appartient.

Enfin bref.
Chacun est désormais libre de choisir le texte qu'il veut, en effet, et c'est tant mieux : pour moi, le vieux Bilbo de 1969 est passé derrière celui de 2012, définitivement meilleur à tout point de vue.

I.
Répondre
Bonjour,

Je suis en train de faire la lecture du Hobbit, et ce pour la deuxième fois, à mes filles : Mélissande, six ans, et Ludine, huit ans. Cette lecture les transporte : c'est le clou de la soirée, quand, après le repas elles viennent s'assoir à côté de moi sur le sofa et que l'on ouvre le grand livre doré avec l'illustration de Smaug assoupi. Cela fait deux mois que nous avons commencé, et nous lisons, bien sûr, la traduction de F. Ledoux.
La plus grande de mes filles se rappelle encore d'il y a deux ans, lorsqu'on avait été au bout du récit une première fois. Des mots l'ont marquée. Je pense que c'est leur sonorité qui a été importante. les enfant sont sensibles à la mélodie de la langue. Et, à six ans, quand on peine à capter tout le sens des longues phrases de Tolkien, on s'en remet à la mélodie de la langue. Et certaines choses frappent les imaginaires. Mirkwood, l'Arkenstone, Thorin Oakenshield... Tous ces mots lui sont restés, et elle les retrouve avec plaisir, deux ans plus tard... Ces mots ne lui évoquent aucune signification (elle ne parle pas anglais), mais ils claquent bien ! Ils sont beaux et mystérieux.

Fin du préambule. Et je tiens donc à préciser tout de suite, que je ne suis pas contre une nouvelle traduction. Mais j'ai peur que cette nouvelle traduction ait préféré l'explicitation ou la proximité avec l'original, à la mélodie de la langue. Car oui, pour la lire à haute voix, je trouve la traduction de Ledoux très belle. Bien sûr, c'est une histoire de goûts et de couleurs. Mais, il est aussi vrai qu'il est plus facile d'aimer la langue de Maupassant à celle de Jean-Christophe Granger...
Alors, Arkenstone contre Pierre Arcane (dites le à haute voix), Thorin Oakenshield (ou même Thorin Ecu-de-Chêne) contre Thorin Lécudechesne (de quelle campagne sort-il celui là ?), Mirkwood contre la Forêt de Grand'Peur (sic, ça ne fait plus peur du tout !!), le Fendoir-à-Gobelins contre la Pourfendeuse de Gobelins, la Dernière Maison Simple contre la Dernière Maison Hospitalière, les Monts Brumeux contre les Montagnes de Brume et, dans une moindre mesure, Fondcombe contre Fendeval... je ne sais pas... j'ai bien l'impression qu'on perd au change. Dites les à haute voix... A noter que Bessac est plutôt bien trouvé. Mais sinon, on y perd en mystère et en musique.

Voilà pour les noms. Reste le texte. Là je ne sais pas, je n'ai pas encore lu la nouvelle traduction. J'apprends avec plaisir que les chansons ont été retravaillées. Et que les vers respectent une métrique. Là, je dis ouf !! Parce que, ces chansons, moi je les chante à mes filles ! Autant dire, mission impossible... Quant au récit, le peu que j'ai vu sur ce site ne me pousse pas à l'optimisme. Mais c'est à voir...

"Mais même les Wargs sauvages (car c'est ainsi qu'on appelait les loups malfaisants qui sévissaient par-delà la Lisière de la Sauvagerie) ne peuvent grimper aux arbres. Pour l'instant, ils étaient hors de danger. Heureusement, la nuit était chaude et sans vent. On ne reste jamais assis très longtemps dans un arbre sans ressentir de l'inconfort ; mais par temps froid et venteux, lorsque des loups vous tournent autour, c'est pratiquement un cauchemar."

"Mais même les Wargs sauvages (c'est ainsi que se nomment les mauvais loups au-delà de la Limite du Désert) ne peuvent grimper aux arbres. Nos amis étaient en sécurité pour le moment. Heureusement, il faisait chaud et il n'y avait pas de vent. Les arbres ne sont en aucun temps un endroit confortable pour rester assis longtemps ; mais par le froid et le vent, avec des loups qui vous attendent tout autour, ce peut être une situation parfaitement désespérée."
Répondre
euh comment dire ? tes arguments font mouche chez moi mais bon malheureusement on y changera plus rien Crying or Very sad
Répondre
Traduction de Ledoux :
Tolkien a écrit :Les routes se poursuivent encore et toujours
Par-dessus les rochers et sous les arbres,
Par des cavernes où jamais le soleil n'a lui,
Par des rivières qui jamais la mer ne trouvent ;
Sur la neige par l'hiver semée,
Et par les joyeuses fleurs de juin,
Sur l'herbe et sur la pierre,
Et sous les montagnes dans la lune.

Traduction de Lauzon :
Tolkien a écrit :La route se poursuit toujours,
Sous l'arbre vert et sur la pierre,
Dans l'antre où jamais il ne fait jour,
Par les cours d'eau cherchant la mer ;
Sur la neige à l'hiver semée,
Parmi les jolies fleurs de juin,
Sur l'herbe et les chemins pavés,
Et sous les montagnes d'airain.

Je sais immédiatement celle que je préfère.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
(30.11.2012, 01:04)Cico a écrit : Alors, Arkenstone contre Pierre Arcane (dites le à haute voix), Thorin Oakenshield (ou même Thorin Ecu-de-Chêne) contre Thorin Lécudechesne (de quelle campagne sort-il celui là ?), Mirkwood contre la Forêt de Grand'Peur (sic, ça ne fait plus peur du tout !!), le Fendoir-à-Gobelins contre la Pourfendeuse de Gobelins, la Dernière Maison Simple contre la Dernière Maison Hospitalière, les Monts Brumeux contre les Montagnes de Brume et, dans une moindre mesure, Fondcombe contre Fendeval... je ne sais pas... j'ai bien l'impression qu'on perd au change. Dites les à haute voix... A noter que Bessac est plutôt bien trouvé. Mais sinon, on y perd en mystère et en musique.
Justement, pour ce qui est de les dire à haute voix, il y a mieux, maintenant il existe la version audio lue par Dominique Pinon et je peux dire, pour avoir passé dix heures à l'écouter, que c'est génial.

On peut en écouter deux extraits ici :
http://www.audiolib.fr/livre-audio/le-ho...ique-pinon
http://www.livredepoche.com/bilbo-le-hob...un-extrait

Et ma critique est disponible ici https://www.tolkiendil.com/tolkien/biblio/hobbit-audio

Les habitudes sont difficiles à changer.

A noter que dans ta version tu lis Rivendell et non Fondcombe Wink

(Je me demande quand même bien ce qu'on voit comme différence entre Ecu-de-Chêne et Lécudechesne, c'est bonnet-blanc et blanc-bonnet...)
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
@ Elendil : oui, j'ai hâte de les lire ces nouvelles chansons. Même si celle que tu évoques passe mieux, dans la traduction de Ledoux, que certaines autres.

@ Zelphalya : Rivendell, oui. Et effectivement, des trois toponymes (Rivendell, Fondcombe, Fendeval) c'est celui qui a la plus jolie musique à mon oreille.
Quant à Lécudechesne, ça fait un peu "Les culs de chêne". Bien plus "bouseux" que Oakenshield ou Ecu-de-Chêne. C'est loupé quoi...
Les noms propres ne sont pas faciles à trouver. Leur consonance implique tout un tas d'émotion, de liens plus ou moins conscients avec notre vécu. Et on sait combien les noms propres étaient importants pour Tolkien.
Une anecdote : ma fille de 8 ans regarde le DVD de Eragon. Le méchant s'appelle Galbatorix. Elle me fait la remarque : "c'est nul comme nom !". Pourquoi est-ce nul ? Je n'en sais rien... Il sonne mal, il rappelle Asterix et Obelix...? En tous cas, ça la sort de l'histoire.
Alors, tu dis que les habitudes sont dures à changer... Je te rétorque que certains traducteurs ont plus de facilité avec la prosodie des mots que d'autres...

Allez, j'arrête de critiquer, je vais d'abord aller lire le texte. Peut-être que finalement, malgré les noms propres, je finirai par préférer la nouvelle traduction Wink
Répondre
attention, la nouvelle traduction est bien meilleure à mon goût sauf en ce qui concerne les noms donc tu ne devrais pas être déçu du "voyage" !
Répondre
Je ne sais plus où on trouve Combe fendue aussi.

Dans Bilbo le Hobbit, Ledoux n'avait pas pris beaucoup de risque en tout cas vu que beaucoup de noms sont restés en anglais.

Ça me fait penser aussi au fait que quelqu'un avait commenté "La Lisière de la Sauvagerie", disant que ça fait pas nom de lieu. La traduction de Ledoux est inconstante sur cette désignation. L'une de ses traductions est "Limite du Désert", mieux ?

Bref, je pense qu'il faut pas se focaliser sur les noms et raisonner comme Shakespeare, cité précédemment par Meneldur. Voici la VF un peu plus complète.
Citation :Qu’y a-t-il dans un nom ? Ce que nous appelons une rose embaumerait autant sous un autre nom. Ainsi, quand Roméo ne s’appellerait plus Roméo, il conserverait encore les chères perfections qu’il possède…
Smile
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Sachant que Tolkien était philologue et vu le soin qu'il mettait à choisir ses noms propres, cette citation de Shakespeare est limite insultante à sa mémoire. De tels blasphèmes, ici même sur Tolkiendil !! Que font les modérateurs ? Wink
Répondre
"Quant à Lécudechesne, ça fait un peu "Les culs de chêne". Hahaha j'avais pas du tout pensé à ça Mr. Green

En l'occurrence, pour rebondir sur ce qui a été dit précédemment, on ne peux pas comparer à l'effet Baggins/Sacquet, vu que du toute évidence on passe de l'anglais au français... ce n'est pas du tout le même problème et ça n'a pas le même effet sur le lecteur, je pense que ce n'est pas aussi perturbant.

Seule remarque que je ferai sur les noms : "les Monts Brumeux contre les Montagnes de Brume". En dehors de tout aspect esthétique, je ne comprends pas cette traduction. Pour moi, c'est un contresens.
Répondre
(30.11.2012, 14:59)Cico a écrit : Sachant que Tolkien était philologue et vu le soin qu'il mettait à choisir ses noms propres, cette citation de Shakespeare est limite insultante à sa mémoire. De tels blasphèmes, ici même sur Tolkiendil !! Que font les modérateurs ? Wink

Mon côté rebelle Razz
En plus je peux tout me permettre j'ai les pleins pouvoir de la présidence Mr. Green

Plus sérieusement. Certes, c'est le cas des noms originaux de la main même de Tolkien. Mais une traduction est une adaptation, elle ne change en aucun cas l'original.

J'ai hâte de voir comment sera traduit Gripoil Smile
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
(30.11.2012, 15:10)Incanus a écrit : "Quant à Lécudechesne, ça fait un peu "Les culs de chêne". Hahaha j'avais pas du tout pensé à ça Mr. Green

En l'occurrence, pour rebondir sur ce qui a été dit précédemment, on ne peux pas comparer à l'effet Baggins/Sacquet, vu que du toute évidence on passe de l'anglais au français... ce n'est pas du tout le même problème et ça n'a pas le même effet sur le lecteur, je pense que ce n'est pas aussi perturbant.

Seule remarque que je ferai sur les noms : "les Monts Brumeux contre les Montagnes de Brume". En dehors de tout aspect esthétique, je ne comprends pas cette traduction. Pour moi, c'est un contresens.

moi non plus j'y avais pas pensé à "les culs de chêne".

et pour les monts Brumeux je suis aussi d'accord avec toi, dommage de l'avoir changé celui-ci. il est très proche et les monts brumeux ça fait tellement plus mystérieux !
Répondre
(30.11.2012, 15:10)Incanus a écrit : Seule remarque que je ferai sur les noms : "les Monts Brumeux contre les Montagnes de Brume". En dehors de tout aspect esthétique, je ne comprends pas cette traduction. Pour moi, c'est un contresens.

Exactement, sur cette trad c'est doublement loupé : au niveau du sens et de l'esthétique (au moins pour mon oreille).

Cette fois je me tais vraiment. Je reviendrai après ma lecture !
Répondre
Je te souhaite bonne lecture (ou bonne écoute Razz)
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
(30.11.2012, 16:04)Zelphalya a écrit : Je te souhaite bonne lecture (ou bonne écoute Razz)

Zel, un peu cher le truc audio non ?
Répondre
De manière générale les versions audio sont chères car c'est coûteux à faire (contrairement à un ebook). En plus des autres frais (droits, distribution, relecture, traduction, maquettage, etc.), il faut payer la voix et l'enregistrement. Imagine le prix à l'heure d'un acteur comme Dominique Pinon, il y a 10h de texte et cela a surement dû être enregistré en plusieurs prises. C'est pour ça que les enregistrement audio sont finalement assez rares (au grand désespoir de ceux qui ne peuvent pas lire pour cause de handicap comme les aveugles, mal-voyants, aphasiques, etc.).

Mais franchement je trouve que ça vaut le coup, d'autant que le coffret est élégant et fait ainsi un bel objet de collection.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Pour avoir tenu l'objet entre mes mains, je confirme que le coffret audio est très élégant.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
(30.11.2012, 14:59)Cico a écrit : Sachant que Tolkien était philologue et vu le soin qu'il mettait à choisir ses noms propres, cette citation de Shakespeare est limite insultante à sa mémoire. De tels blasphèmes, ici même sur Tolkiendil !! Que font les modérateurs ? Wink

... sauf qu'à suivre ce raisonnement, ce ne sont pas seulement les noms propres qu'il faut laisser inchangés, mais aussi les noms communs, les verbes, les adjectifs et l'intégralité du texte. Hors de la VO, point de salut ! Mais pourquoi Tolkien aurait-il laissé des instructions pour la traduction du Seigneur des Anneaux, à ce moment-là ?
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
Mais non, Meneldur, ce n'est pas ce que je dis... Tolkien a laissé des instructions pour que les traductions soient les meilleures possibles. Et comme Tolkien aimait les mots et les noms propres, il faut faire d'autant plus attention lors de la traduction. Donc à l'encontre de ce que dit Shakespeare !
Or là, certaines traductions sont vraiment loupées, moins bonnes que celles de Ledoux : Lécudechesne, les Montagnes de Brume, la Pourfendeuse de Gobelins... Et quand vraiment on n'arrive pas à trouver une bonne traduction, autant éviter. C'est ce qu'a fait Ledoux, et je trouve ça beaucoup plus humble que de vouloir absolument tout traduire, quitte à tomber dans le ridicule. J'ai lu la réponse de Vincent Ferré à propos de la forêt de Grand'Peur. Oui... Effectivement, c'est compliqué. Mais si on n'y arrive pas, on s'abstient... On garde Mirkwood qui sonne bien. Ou alors on colle à l'original. Et je préfère de loin la Forêt Noire et son éventuel goût chocolat à une forêt de Grand'Peur et son côté conte pour les moins de 6 ans...

Nouveau, ne veux pas dire meilleur. Même si c'est sous le patronage de (saint) Vincent Ferré (n'y voir aucune attaque personnelle, hein...). Il faut garder son sens critique. Je crois bien que c'est cela qui a dû énerver Powerwis... La version officielle ! Je ne sais plus où j'ai lu cela, mais c'était dans le forum. Nous avons juste une nouvelle version du Hobbit. On va attendre quelques temps avant de l'appeler version "de référence" (et on oubliera "officielle"). Et si ça se trouve, c'est la version de Ledoux qui tiendra le choc des années. Je vous conseillerais de ne pas changer tous les noms immédiatement dans vos articles sur Tolkiendil !

Je n'avais pas dit que j'arrêtais de poster ? S'il vous plait, ne citez pas mes messages, je n'arrive pas à m'en empêcher Wink
Répondre
(30.11.2012, 22:32)Cico a écrit : On va attendre quelques temps avant de l'appeler version "de référence" (et on oubliera "officielle"). Et si ça se trouve, c'est la version de Ledoux qui tiendra le choc des années. Je vous conseillerais de ne pas changer tous les noms immédiatement dans vos articles sur Tolkiendil !
Elle est officielle, vu que c'est la traduction choisie par l'éditeur historique. De plus, je ne crois pas trop m'avancer en disant qu'elle a dû être lue par la famille Tolkien et validée. De plus, Adam Tolkien était présent à Cerisy, lorsque cette nouvelle traduction a fait l'objet de la première lecture publique. La version de Ledoux sera remplacée à terme sur les étals de librairie pour les ouvrages neufs, c'est déjà en cours. Enfin, Tolkiendil utilise, a priori, la traduction la meilleure. Et, en l'occurrence, objectivement, cette dernière est la meilleure. Ce n'est pas pour autant que la version de Ledoux sera annihilée sur Tolkiendil. Les anciens noms seront juste des redirections vers leurs nouvelles terminologies pour ce qui est de l'encyclopédie, pour le reste, cela dépendra des sections. Mais si on fait le choix de mettre en avant une traduction pour sa qualité, cela ne doit pas être fait à moitié. Si l'on doit mettre Bessac, alors Grand'Peur ou Fendeval doivent être intégrés aussi, par rigueur.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
Mais depuis quand parle-t-on de traductions "officielles" d'oeuvres littéraires ? Sous quel régime ?
Y a-t-il des versions "officielles" des cantates de Bach ?
Es-tu vraiment sûr que cette traduction a été lue par "La-Famille-Tolkien" ?
Adam Tolkien est-il suffisamment francophone pour apprécier une traduction française ?
La version Ledoux sera remplacée à terme sur les étals de librairie. Oui mais que faire de tout ce qui est déjà dans nos bibliothèques ? Un grand autodafé ?
Tolkiendil considère donc dans son ensemble que la nouvelle traduction est la meilleure. Et son avis est objectif. Moi, je dis bravo !
Mais tout de même, merci de ne pas annihiler la version Ledoux. Ni même de l'atomiser, la désintégrer, ou la... piloriser ?

Bon, et bien, bonne rigueur alors. En espérant que rigueur ne soit pas synonyme d'intégrisme.
Globalement, j'avais trouvé cette discussion bien sympathique. Mais là j'avoue que ce dernier post fait froid dans le dos...
Répondre
[Image: much_ado.png]
Répondre
Tant que l'œuvre de Tolkien sera protégée par le droit d'auteur, il y aura des traductions « officielles ». On n'y peut pas grand'chose. Rendez-vous en 2043 !

Cico a écrit :Mais non, Meneldur, ce n'est pas ce que je dis... Tolkien a laissé des instructions pour que les traductions soient les meilleures possibles. Et comme Tolkien aimait les mots et les noms propres, il faut faire d'autant plus attention lors de la traduction. Donc à l'encontre de ce que dit Shakespeare !

Mais aucune traduction n'est parfaite. Ni Sacquet, ni Bessac, ni Baggins ; ni Fondcombe, ni Fendeval, ni Rivendell ; ni Forêt Noire, ni Grand'Peur, ni Mirkwood. Et quitte à choisir entre les trois, il me semble qu'abdiquer et refuser la traduction, comme l'a fréquemment fait Ledoux, entrerait à la fois en contradiction avec le souhait de Tolkien (ignorer les instructions de la Nomenclature en 1969, d'accord, mais pas en 2012) et l'intention du livre. Traduire certains noms et en laisser d'autres en anglais comme il l'a fait, c'est pour moi de la paresse intellectuelle, et ça fait voler en éclats une bonne partie de la créance secondaire – ce qui est ballot dans un conte de fées, quand même.

D'ailleurs, un conte de fées qu'on a du mal à comprendre quand on se le fait lire à l'âge de six ans, est-ce encore bien un conte de fées ?
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
(01.12.2012, 02:51)Cico a écrit : Es-tu vraiment sûr que cette traduction a été lue par "La-Famille-Tolkien" ?
Adam Tolkien est-il suffisamment francophone pour apprécier une traduction française ?
Nous avons passé une semaine complète en sa compagnie au colloque de Cerisy, donc je peux t'affirmer qu'il est francophone en plus d'être anglophone. Il ne faut pas oublier qu'il a passé une grosse partie de sa vie en France (il est né en 1969 mais la famille a déménagé en France en 1974). Quant à être sûr que la traduction a été lue par les Tolkien, disons que c'est une supposition sérieusement étayée. Les traductions françaises ont cet avantage d'être suivies par les Tolkien qui ont la double langue, c'est de notoriété publique, il suffit de lire les interviews de Vincent Ferré.

Citation :La version Ledoux sera remplacée à terme sur les étals de librairie. Oui mais que faire de tout ce qui est déjà dans nos bibliothèques ? Un grand autodafé ?
C'est pour cela que j'ai précisé sur les ouvrages neufs. Les anciennes versions ont encore une longue vie devant elles, mais elle cohabitera désormais avec la nouvelle qui sera celle que le lecteur trouvera, à terme, dans toutes les éditions (Bourgois ou Livre de Poche).

Citation :Tolkiendil considère donc dans son ensemble que la nouvelle traduction est la meilleure. Et son avis est objectif. Moi, je dis bravo !
Mais tout de même, merci de ne pas annihiler la version Ledoux. Ni même de l'atomiser, la désintégrer, ou la... piloriser ?

Bon, et bien, bonne rigueur alors. En espérant que rigueur ne soit pas synonyme d'intégrisme.
Globalement, j'avais trouvé cette discussion bien sympathique. Mais là j'avoue que ce dernier post fait froid dans le dos...

Personne n'a jamais dit que nous supprimerions totalement l'ancienne, simplement que nous allions la mettre en exergue, dans l'encyclopédie principalement. Dans les sections artistiques ou les sections essais et langues, c'est un peu différent. Un poème qui se base sur Sacquet pour sa rime ne pourra bien entendu pas avoir Bessac à la place. Pour les articles, nous ne touchons à rien sans avoir l'accord de l'auteur ou du traducteur. Néanmoins, nous privilégierons la nouvelle traduction pour tous les articles à écrire et traduire à partir d'aujourd'hui (c'est d'ores et déjà prévu pour le prochain Arc et le Heaume, par exemple) ; et donc en cela, oui, nous en faisons l'édition de référence, sans pour autant en perdre notre sens critique.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
À titre personnel, l'expression "traduction officielle" pour une oeuvre littéraire, ne me parait pas avoir de sens, ladite oeuvre fut-elle soumise aux règles du droit d'auteur (je ne vois pas le rapport, en fait, et je ne crois pas qu'il en ait un, du reste)... Les éditions Christian Bourgois se sont-elles positionnées comme éditrices d'une "traduction officielle" du Hobbit ? Il me semble que ce n'est - heureusement ! - pas le cas.
En l'espèce, il y a simplement désormais deux traductions d'une même oeuvre, dont une version qui est probablement destinée à devenir de facto une traduction de référence (loin d'être "définitive", évidemment, et je pense bien que Daniel Lauzon en convient lui-même). Ni plus, ni moins.

De toute façon, l'essentiel est ailleurs, me semble-t-il... Wink

Cordialement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Parution] Nouvelle traduction du Seigneur des Anneaux 2014-2016 Druss 499 308 960 22.09.2022, 00:23
Dernier message: Zelphalya
  [Parution] L'Encyclopédie du Hobbit Hyarion 178 200 490 16.09.2022, 21:24
Dernier message: Elendil
  [Parution] Nouvelle traduction du Silmarillion par Daniel Lauzon Druss 76 23 815 01.09.2022, 22:19
Dernier message: Zelphalya
  [Parution VO] Nouvelle édition de the Lord of the Rings illustrée par Tolkien Druss 24 5 426 01.09.2022, 11:51
Dernier message: lempeo
  [Parution VO] Nouvelle édition de the Silmarillion illustrée par Tolkien Druss 9 984 29.07.2022, 17:28
Dernier message: Zelphalya
  [Parution] Nouvelle édition de Peintures et aquarelles de J.R.R. Tolkien Druss 13 3 200 19.07.2022, 14:50
Dernier message: Druss
  [Parution VO] Audiobooks Hobbit et LR lus par Andy Serkis Druss 1 960 07.07.2021, 11:32
Dernier message: Druss
  [Parution] Cahier de croquis du Hobbit - Alan Lee Druss 19 9 557 28.05.2021, 11:37
Dernier message: Druss
  [Parution VF] Beowulf: traduction et commentaire de J.R.R. Tolkien Druss 70 85 833 15.12.2019, 13:26
Dernier message: Druss
  Histoire de la traduction du Hobbit en français Zelphalya 39 20 000 13.10.2019, 11:13
Dernier message: Druss

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)