Sondage : Quelle oeuvre (imaginée) de Tolkien souhaiteriez-vous voir exhumée de ses brouillons oubliés ?
la suite du Seigneur des Anneaux
le Hobbit réécrit dans le style du Seigneur des Anneaux
le Silmarillion dans une forme romanesque et définitive
un roman étoffant les évènements du Deuxième Âge
un roman explorant des lieux inconnus d'Arda
un roman hors du légendaire
un traité sur les langues elfiques (ou autres)
un essai mythographique
un recueil de pensées personnelles
[Voir les résultats]
 
Note : C’est un sondage public. Les lecteurs pourront voir les choix des votants.
Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Un manuscrit perdu de Tolkien est retrouvé : vous espérez qu'il s'agisse de...
#1
N'hésitez pas à étoffer vos réponses et à laissez libre cours à vos rêves tolkieniens les plus fous !

Le plus dur c'est encore de choisir !
Répondre
#2
Soyons fous : une grammaire historique du sindarin, complète, avec de nombreuses notes sur les dialectes des Elfes Sylvains. :p
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#3
Drôle de question ! La seule réponse possible c'est "Peu importe, tant que c'est du Tolkien !" Very Happy
Mais si je devais choisir, alors je choisirais probablement l'une des trois réponses en "un roman".
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#4
Tout le sel est d'en privilégier un seul et unique...
Répondre
#5
J'ai coché « un roman hors du légendaire », qui correspond le plus (mais pas tout à fait) à l'objet de mes rêves les plus fous : la fin des Notion Club Papers.
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#6
Ah, j'aurais mis l'option du Silmarillion sous une forme "définitive", mais celle indiquée ne me va pas. "Le Silmarillion dans une forme romanesque", ce n'est tout simplement pas le Silmarillion. De la même manière, un Deuxième Âge plus étoffé, pourquoi pas ; mais pourquoi un "roman" ? Le roman, ce n'est pas toute la littérature et c'est un peu bizarre de l'oublier ici, je trouve. Tolkien aurait pu achever certains récits ébauchés, qui n'avaient pas besoin de devenir des romans au sens propre, mais aussi écrire davantage de chroniques, de poèmes et des textes de toute nature pour compléter, y compris les appendices du Silmarillion. Donc je réponds hors du cadre : j'aurais aimé des versions plus achevées de certaines histoires (Húrin, la chute de Gondolin, Maeglin), un Silmarillion plus cohérent (notamment la fin). Mais un Silmarillion romanesque, euh, n'est-ce pas hérétique ?
Répondre
#7
Eh bien, mes excuses, j'ai déjà essayé d'offrir un nombre de choix conséquent, je ne pouvais pas en plus détailler chacun des choix selon de multiples variations... Je t'invite donc à lire "sous une forme romanesque OU DU MOINS définitive".

Un Silmarillion hérétique ne constitue pas, je pense, une idée hérétique. Même si je ne me considère pas fermé à l'égard d'autres formes littéraires que le roman, il me semble que celle-ci est aujourd'hui la plus accessible et que beaucoup de lecteurs ont pu être rebutés par l'aspect "Chroniques" du Silmarillion et en auraient préféré une déclinaison plus romanesque, précisément.

Il est donc vrai que j'aurais dû distinguer, d'une part, ce souhait de voir le Silmarillion mis en roman, d'autre part l'envie de lui voir donner une version définitive, sans en changer la forme spécifique, les deux opinions me paraissant également légitimes.

Mea culpa, n'est-ce pas.
Répondre
#8
(24.11.2016, 17:17)Hofnarr Felder a écrit : Tout le sel est d'en privilégier un seul et unique...

Disons un roman sur la Terre du Milieu, dans le style des EdH, mais sur Gondolin, dans ce cas.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#9
N'aie crainte, Druss, je ne t'attaquais pas dans ce message, peut-être un peu vif ! Et j'ai bien conscience qu'on ne peut pas multiplier les options à l'infini pour un petit sondage de forum. Wink
Je sais bien que le roman est le genre le plus populaire depuis longtemps. En tant que littéraire (lettres classiques), cela m'agace et je trouve dommage que des lecteurs ne veuillent entrer dans telle ou telle oeuvre parce qu'elle n'est pas un roman (ce qui semble assez paresseux en fin de compte !). Il m'est arrivé de lire des commentaires négatifs de lecteurs sur le Silmarillion, disant que Tolkien s'y prenait trop au sérieux, que cela manquait de hobbits, qu'il n'y avait pas d'humour, que c'était dur à suivre... Encore heureux !
Je précise cependant que la situation d'un texte comme les EdH est différente. Imaginer un Silmarillion romanesque et désirer que Tolkien ait laissé des récits, voire des romans, plus achevés, concernant certaines histoires, ce n'est pas la même chose. Cependant, j'ai une sensibilité assez proche de celle de Tolkien en la matière : cela ne me gêne pas de lire l'histoire de Beren et Lúthien sous la forme d'un lai comme dans The Tales of Beleriand. Que le lectorat de ce genre de tentative soit plus restreint aujourd'hui, certes. Wink

Pour revenir au thème initial : je trouve que Tolkien a eu raison d'abandonner The New Shadow, une suite à LOTR n'était pas très justifiée en fin de compte. Il en va de même pour la deuxième option. Bon, je finirai peut-être par voter, malgré mes réserves. Razz Concernant l'option sur le Deuxième Âge, j'ai toujours eu l'impression que la période n'avait pas assez intéressé Tolkien (mis à part Númenor). Pour cacher cela, il a utilisé le bon stratagème d'une période troublée en Terre du Milieu (au moins durant la domination de Sauron) qui n'a pas laissé de grandes traces dans les annales mis à part les événements majeurs, climatériques pour ainsi dire. J'aurais bien aimé qu'il apporte des précisions sur cette époque, en TdM. Tal-Elmar était une bonne idée. Tolkien n'aurait pas atténué la force "mythique" de la trame de cet Âge en développant des éléments à mon avis intéressants (les événements à Ost-in-Edhil par exemple, les Gwaith-i-Mírdain) ou en donnant plus de précisions concrètes sur les conflits, la domination de Sauron et ses défaites (je pense à la bataille de la Gwathló par exemple, qui est abordée très vite et est donc facilement oubliée par bien des lecteurs)... Ah, j'aime les arbres généalogiques des Hobbits et j'admire le soin pris par Tolkien dans ses lettres à répondre à des questions secondaires, mais j'aurais aimé que le Professeur abordât ces autres points davantage Wink.
Répondre
#10
Wink 
Personnellement j'apprécierai énormément un essai Géographique rédigé par le grand maître Tolkien! J'aimerais vraiment en savoir plus sur l'Est de la terre du milieu ainsi que le Sud (avec des précisions démographiques notamment pour les autres familles de nain!). Et si l'on peut avoir des précisions sur les autres continents d'Arda, ma foi quelle découvertes se serait! Wink
Répondre
#11
Un roman sur les évènements du Second Age mais j'avoue que la version définitive du Silmarillion me plairait aussi.
Répondre
#12
Je vote pour le second âge aussi ! Rien qu'avec Numenor, et les rapports qu'entretenaient les numenoréens avec les peuples restés en Terre du Milieu, il y a de bons romans potentiels.
I. M.
For east or west all woods must fail...
Répondre
#13
C'est sûr que Tal-elmar complété, cela aurait eu de la gueule...
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#14
Je perçois le second âge comme la période la plus propice à des développements inédits.
Les Hauts Elfes ont encore un pouvoir créatif important, mais les hommes ont pris une certaine indépendance, développant des civilisations dignes d'intérêt par elles-même.
La puissance navale numéroréenne est l'occasion de pousser jusqu'aux rivages lointains du Sud et de l'Est, en laissant toutefois une large part de mystère flotter sur ces terres : je me sentirais à l'étroit dans une terre du milieu entièrement explorée.
Quand à la forme, mon idéal serait un roman à la toile de fond épique, héroïque.
Répondre
#15
J'ai également voté pour une oeuvre (roman, chronique, essai, conte, chanson, lai... peu importe au fond) ayant pour toile de fond le Deuxième Age. C'est quand même à cette période que les Neuf, parmi lesquels des Numénoréens, dont des groupes s'étaient installés depuis plusieurs siècles établissant comptoirs et royaumes, mais sûrement aussi des "indigènes", sont corrompus par Sauron. Qui étaient-ils? Comment l'influence du Maia s'est-elle exercée sur eux? Quels rapports entretenaient-ils avec les Elfes qui bâtissaient leurs dernières cités en Eregion mais aussi sûrement sur les côtes du futur Gondor? Et Khazad-Dûm bruissant de l'activité de milliers de Nains?

Tant de choses que cela en est vertigineux, non?
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre
#16
Un roman sur le Deuxième Âge avec un grand oui !
D'une part parce qu'en effet je trouve que c'est une période charnière, où Sauron s'impose, où les elfes encore puissants, commencent à décliner au profit des Hommes. Je rêve de récits grandioses sur la guerre contre Sauron, les expéditions numénoréennes, les liens entre elfes et nains... Mais c'est aussi la période pour laquelle j'imagine les complots, controverses, et autres tractations politiques dans l'effervescence des palais de Nùmenor... Voir Sauron s'y introduire, la corruption gangrener les hautes sphères et finalement voir les hommes avancer inexorablement vers la chute de Nùmenor... Bref... De mon côté, c'est aussi la période sur laquelle j'essaie un peu d'écrire, modestement, pour essayer de mettre en question les rapports entre elfes, hommes (autochtones) et Nùménoréens ^^
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Quelle est pour vous la pire œuvre de Tolkien ? Hofnarr Felder 21 323 21.11.2020, 22:30
Dernier message: Hofnarr Felder
  Auquel de ces personnages vous identifiez-vous le plus ? Hofnarr Felder 19 5 114 24.06.2020, 23:31
Dernier message: davedevil
  Tolkien et vous: coup de foudre ou passion longuement mijotée ? Hofnarr Felder 11 1 932 21.05.2020, 23:04
Dernier message: Mairon
  Où partiriez-vous vous réfugier pour échapper à la Guerre de l'Anneau ? Hofnarr Felder 13 6 396 09.05.2020, 10:18
Dernier message: Elendil
  A part Tolkien, vous lisez.... Turb 1 7 029 08.05.2020, 19:37
Dernier message: Gandalf
  On vous propose de visiter un lieu du roman "Le Hobbit" : lequel choisissez-vous ? Hyarion 1 4 171 08.05.2020, 15:28
Dernier message: Gandalf
  Vous pouvez visiter un lieu du "Seigneur des Anneaux" : lequel choisissez-vous ? Hyarion 14 9 092 08.05.2020, 15:20
Dernier message: Gandalf
  Tolkien est pour vous... Turb 11 11 242 08.05.2020, 15:10
Dernier message: Gandalf
  Comment avez vous découvert Tolkien ? [-Nenya-] 219 159 881 28.04.2020, 10:31
Dernier message: Bergelmir
  Qu'aimez-vous le moins chez Tolkien ? Hofnarr Felder 41 6 476 04.11.2019, 12:08
Dernier message: Mairon

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)