Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Parution] Bifrost n°76 spécial Tolkien
#1
Les éditions du Bélial prépare depuis un moment, un numéro spécial Tolkien à paraître en octobre prochain. Parmi les contributeurs révélés sont présents : Laurent Kloetzer, Jean-Philippe Jaworski, Isabelle Pantin, Damien Bador, etc.

Voici la couverture (que la décence m'empêche de commenter...) :
[Image: f-tolkien53fc4a2b00175cf6.jpg]
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
#2
Ma librairie Pantoute, à proximité de chez moi, reçoit la revue Bifrost. Imaginez ma joie ! Le lointain Québec qui garde cette revue.
On est quand même pas pire... Ça c'est dit en québécois.
Je me réjouie de la présence de Damien Bador. Alors le etc... en promet.
J'ai bien hâte de savoir si on va apprendre du nouveau sur Tolkien.
Merci Druss !
L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Répondre
#3
C'est une bonne nouvelle car c'est une parution de qualité en général Smile
Moi, j'ai appris à lire, ben je souhaite ça à personne.
Répondre
#4
Jamais je n'avais entendu parler de cette revue ! La couverture est magnifiquement décorée, j'ai hâte de me la procurer !
"Nombreux sont ceux qui vivent et qui méritent la mort. Et d'aucuns meurent qui méritent la vie. Pouvez-vous la leur donner ? Alors ne soyez pas trop ardent à donner la mort au nom de la justice."
Répondre
#5
Moi si et...Wow !
Répondre
#6
Le sommaire vient d'être dévoilé :

Citation :NOUVELLES INÉDITES

Le Récit du changelin de Michael SWANWICK
Freud, auteur de Tolkien de Xavier MAUMÉJEAN
Noc-kerrigan de Ken LIU

RUBRIQUES ET MAGAZINE

Objectif Runes : les bouquins, critiques & dossiers
Le coin des revues, par Thomas Day
À la chandelle de Maître Doc'Stolze : du livre, de l'animé et du mixte, par Pierre Stolze
Paroles de Libraire : Trollune, troll d'histoire, par Erwann Perchoc

AU TRAVERS DU PRISME : JOHN RONALD REUEL TOLKIEN

De l'oeuvre d'une vie à la vie d'une oeuvre : J.R.R. Tolkien (1892-1973), par Isabelle Pantin
Le Seigneur des Anneaux : roman mythopoétique, par Jean-Philippe Jaworski
Louis Bouyer : un prêtre en Terre du Milieu, par Francis Valéry
J.R.R. Tolkien : les univers d'un philologue, par Damien Bador
Histoire de la Terre du Milieu, par Bertrand Bonnet
Voyage en Terre du Milieu, aller-retour : un guide de lecture tolkienien

SCIENTIFICTION

Je parle, donc je suis : le dialogue humain-machine est-il possible ? par Roland Lehoucq & Frédéric Landagrin

INFODÉFONCE ET VRACANEWS

Paroles de Nornes : pour quelques news de plus, par Org
Dans les poches, par Pierre-Paul Durastanti

A paraitre le 23 octobre, mais déjà en précommande sur le site de Bifrost : http://www.belial.fr/revue/bifrost-76
Apparemment, la revue bénéficie d'un tirage exceptionnel pour ce numéro.

Les 12 premières pages sont visibles dans un extrait pdf : http://dl.biblys.fr/public/1791.pdf


Personnellement, je suis curieux de lire les articles de Xavier Mauméjean et de Jean-Philippe Jaworski.
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
#7
(08.10.2014, 12:15)Druss a écrit : Personnellement, je suis curieux de lire les articles de Xavier Mauméjean et de Jean-Philippe Jaworski.

La même Very Happy
Moi, j'ai appris à lire, ben je souhaite ça à personne.
Répondre
#8
Commandé Wink

Pour info : les frais de port sont offerts (même si au moment de la commande, ils sont de 0,01€, puis "offerts" lors de la confirmation à effectuer via Paypal/Carte bancaire)
Répondre
#9
Eh bien je suis finalement assez déçu par le contenu. Hormis la contribution de Jean-Philippe Jaworski dont on sent un véritable intérêt durable, je dois bien admettre que je m'attendais à beaucoup mieux de la part d'une publication comme Bifrost.

Rien à redire sur les contributions de Damien et d'Isabelle, qui font leur boulot de présentation généraliste de la biographie/bibliographie et des langues. Mais à côté de ça l'essai de Mauméjean n'a que peu de rapport avec Tolkien et l'article sur Louis Bouyer n'est finalement que la redite de choses vues ailleurs même si j'admets que ça sera sans doute nouveau pour quelques-unes.

Peu de choses à dire sur les deux articles finaux à teneur bibliographique qui sont un passage obligé, mais tout de même, à part le Dictionnaire Tolkien, le livre d'Isabelle Pantin et le Garth, on s'est arrêté en 2004 pour la biblio secondaire. Où sont le Hobbit annoté, Tolkien et le Moyen-âge, les Promenades au pays des Hobbits, le cahier de croquis d'Alan Lee voire le Cor Blok, les deux Façonnements et les Actes de Rambures (et pourquoi pas les volumes de l'Arc et le Heaume) ? Il n'y a certes pas beaucoup de publications en français, mais justement, il fallait en parler. Mais non on nous ressert encore les Méditations de Karen Haber ou encore le bouquin de John Howe. Et je ne parle même pas de la partie sur les fictions mettant Tolkien en personnage (le Commando des Immortels, c'était nécessaire d'en reparler ? Je ne crois pas...).

Bref, vraiment déçu. Pour avoir lu des précédents Bifrost, notamment celui sur Isaac Asimov qui m'avait paru vraiment approfondi, là j'ai un sentiment que c'est un acte manqué.
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
#10
A propos de Louis Bouyer, Bifrost republie en ligne pour l'occasion l'article de ce dernier :
http://blog.belial.fr/post/2014/11/12/sd...lle-epopee
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
#11
Merci Druss pour tes commentaires. Je n'achèterai certainement pas la revue.
L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Répondre
#12
Personnellement, je n'ai pas été déçu, mais je m'attendais à mieux. Le numéro sera sans doute très intéressant pour les lecteurs et lectrices de science-fiction peu familier de Tolkien. L'article de Xavier Mauméjean ne m'a pas emballé plus que ça. Pour le reste, l'article d'Isabelle Pantin est un bon résumé de la vie de Tolkien et donne un aperçu chronologique de l'écriture du Légendaire. J'aime également beaucoup le papier de Jaworski, d'une part parce que c'est un auteur dont j'apprécie les romans. Par certains côtés, il est influencé par Tolkien. D'autre part, parce qu'il apporte un point de vue d'écrivain. Il analyse très bien l’œuvre de Tolkien. Certes, je pense qu'un connaisseur n'apprendra pas grand chose à la lecture. Toutefois, pour les néophytes, si j'ose dire, ne serais-ce que pour ces deux articles, je conseille l'achat du numéro.

En résumé, je n'ai pas appris grand chose, mais j'ai eu plaisir à lire l'article d'Isabelle Pantin et surtout l'analyse de Tolkien par l'auteur de Gagner la guerre et Janua Vera.
La Fantaisie commence, bien sûr, avec un avantage : en saisissant l'étrangeté. Tolkien, Faërie
Répondre
#13
nb : je ne connaissais pas Francis Valéry, dont j'ai lu l'article très médiocre sur L Bouyer - où il se permet de ne pas citer Michaël Devaux.
mais je comprends mieux en lisant cette interview sur actuSF : www.actusf.com/spip/Interview-de-Francis-Valery-de.html
à propos de son livre (?) sur Tolkien et Lovecraft :

"... certaines élites autoproclamées, ces gens qui n’étaient pas nés lorsque nous lisions et aimions déjà ces auteurs appartenant à ce qui a longtemps été considéré comme une « sous-culture », dissertent de lui sur France-Culture et sur Arte, ou dans des colloques universitaires. C'est la vie"

il devrait s'en réjouir, au lieu de cracher ainsi son fiel.
vincent f.
Répondre
#14
Ahah.

Mention spéciale pour l'"hypothèse que je n’ai jamais vu proposée ailleurs. Elle demande d’être resituée dans un contexte historique particulier : celui du début des années soixante. On assiste alors à l’émergence de ce que l’on a appelé par la suite la « Contre-culture »."

Jamais proposée ailleurs, non...

Mr. Green
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
#15
Mmh... drôle d'interview qui met en lumière un drôle de bonhomme :/
Encore un gars qui pense être le seul à s'intéresser à un sujet et qui est dans le déni de ce qui se passe autour de lui, et surtout de ce qui s'est fait de mieux que lui, avant lui... et sans s'embarrasser de contradictions dans ses réponses.
Son point de vue sur l'impact des films souffre d'une analyse étonnamment réductrice.

I.
Répondre
#16
(23.12.2014, 20:47)vincent a écrit : "... certaines élites autoproclamées, ces gens qui n’étaient pas nés lorsque nous lisions et aimions déjà ces auteurs appartenant à ce qui a longtemps été considéré comme une « sous-culture », dissertent de lui sur France-Culture et sur Arte, ou dans des colloques universitaires. C'est la vie"
Venant d'un type ne en 1955, c'est amusant Mr. Green Quelle stupide arrogance.
Répondre
#17
Stupide arrogance, c'est bien le mot.
Au nom de quoi peut-on prétendre que quelqu'un né en 1980 n'aurait pas de légitimité à être un authentique spécialiste d'un auteur mort 20 ans auparavant ?
C'est insupportable de lire un truc aussi absurde. Et la transmission des savoirs ? et la recherche ? Tout devrait être gelé sous prétexte de laisser la priorité à quelques aigris, qui n'avaient finalement pas tellement à dire d'intéressant sur le sujet et dont la légitimité peut être tout autant discutée.

I.
Répondre
#18
Son œuvre [à Tolkien] commence doucement à dépasser le simple succès d’estime, mais sans pour autant être vraiment connue ailleurs qu’en Grande-Bretagne.

Ce passage est pas mal non plus. Je viens de franchir le cap du quart de siècle d'existence il y a quelques semaines et je n'ai pas connu l'époque dont parle Francis Valéry. Par contre, je suis un fan de Tolkien, je n'en suis pas un spécialiste, et je constate, notamment par ce site, que la communauté française n'est pas en reste concernant la connaissance de J. R. R. Tolkien. Que, du reste, les "spécialistes" de l'oeuvre ne sont pas le moins du monde fermés pour débattre et parler avec des "fans anonymes" (si j'ose dire), dans la mesure de leur disponibilité et des occasions qui se présentent (bien sûr !).

C'est une attitude assez bizarre que celle de Francis Valéry et c'est presque comme s'il reprochait aux fans de ce début du XXIe siècle d'avoir confisquer quelque chose à quelqu'un. Je n'ai pas connu Tolkien par les films, mais par les livres et je pense que les lecteurs qui lisent aujourd'hui l'intégralité des textes en français restent peu nombreux (malgré les émissions sur France Culture et sur Arte, peut-être pas la radio et la chaîne les plus écoutée et regardée). De plus, pour nuancer son propos : la difficulté des textes de l'Histoire de la Terre du Milieu n'incite pas forcément de jeunes lecteurs à les lire.

Après, Francis Valéry est assez contradictoire parce qu'il affirme, en ce qui concerne Tolkien, [que] la critique ne s’est jamais beaucoup intéressé à lui. Jusqu’au milieu des années soixante, Tolkien est un écrivain marginal. Peut-être, mais Le Hobbit avait déjà des fans sinon Le Seigneur des Anneaux ne seraient peut-être jamais paru puisque les lecteurs voulaient une suite. De plus s'il parle de la critique universitaire, il faut aussi voir les oeuvres de Tolkien connues du grand public (très peu dans les années 60). Le travail de C. Tolkien stimule aussi l'envie d'étudier, de manière plus globale, l'oeuvre de J. R. R. Tolkien. Les films de P. Jackson permettent de faire connaître l'oeuvre, mais sa trilogie sur Le Hobbit n'aide pas forcément dans le bon sens. A partir du moment où lire un auteur de manière plus profonde nécessite d'avoir des clefs de lecture, c'est là que les universitaires interviennent et font un excellent travail de vulgarisation (notamment Vincent Ferré qui semble être une cible de Francis Valéry, même s'il ne le dit pas dans son interview).

Alors, pour moi, que quarante après sa mort, certaines élites autoproclamées (...) dissertent de lui sur France-Culture et sur Arte, ou dans des colloques universitaires, c'est bon signe. Cela veut aussi dire que si Tolkien a parlé à la génération de la fin des années 60, il a su se faire apprécier par d'autres générations par la suite. Il parle aux gens, souvent sans distinction d'âge, et c'est une grande réussite. Que des universitaires s'emparent donc de son oeuvre pour l'étudier, j'en suis très content, car cela me permet d'apprendre des choses. Peut-être suis-je aidé par mon niveau d'étude ? Mais, en même temps, je me dis que quelqu'un qui est "fan", quelque soit sa condition sociale et son niveau scolaire, cherchera à en savoir plus, à approfondir sa connaissance. Il n'est pas besoin d'être linguiste pour lire Tolkien, même s'il n'est pas forcément accessible à des enfants. Tolkien parle à des millions de gens, encore aujourd'hui, donc nécessairement aussi à des universitaires.

D'autant plus qu'après avoir déversé son fiel, Francis Valéry reconnaît quand même que Tolkien est sans doute toujours lu avec passion. Il trouve même plutôt bien que de nouvelles traductions sortent de temps en temps. Mais bon, ce sont "certaines élites autoproclamées", comme il dit, qui font aussi vivre la recherche et l'étude de Tolkien. Le dernier livre de Vincent Ferré, Lire J. R. R. Tolkien (2014), est accessible et intéressant (il est écrit par un universitaire et d'un certain côté, par un critique littéraire !). C'est vrai qu'il est catalogué, dans les médias, comme "le" spécialiste de Tolkien. C'est lui qui est l'auteur de Tolkien : sur les rivages de la Terre du Milieu (2001), première étude sur l'oeuvre que j'ai lu. En même temps, c'est toujours bien (de mon point de vue) que quelqu'un qui rend abordable une oeuvre complexe comme celle de Tolkien, qui l'étudie de manière universitaire (et donc évite les erreurs d'appréciations et les approximations), puisse avoir un accès aux médias. C'est un bon moyen d'amener les gens à lire les livres. Les préjugés sur Tolkien ont la vie dure et comme pour tout les auteurs, c'est l'étude approfondie qui permet d'entrer dans les détails de l'oeuvre et dans sa richesse.
La Fantaisie commence, bien sûr, avec un avantage : en saisissant l'étrangeté. Tolkien, Faërie
Répondre
#19
Cédric l'ayant déjà signalé ce soir sur le forum de JRRVF, je me permets de le faire ici aussi : deux ans après J. R. R. Tolkien, Robert E. Howard a droit à son tour à un numéro spécial de la revue Bifrost, à paraître le 27 octobre.

Le sommaire est consultable à cette adresse : https://www.belial.fr/revue/bifrost-84
Parmi les contributions figure donc notamment un article de votre serviteur, intitulé « Howard et Tolkien : deux auteurs, deux pères fondateurs ». Comme je l'ai dit sur JRRVF, j'avoue que cela me fait un peu bizarre, car il s'agit en fait de ma première publication dans une revue professionnelle.

Bonne lecture, si leur cœur vous en dit. Smile

Amicalement,

Hyarion... qui se demande, quand même, en relisant ce fuseau, quelle mouche a bien pu vous piquer, il y a deux ans, pour que vous vous défouliez tous comme ça contre le dénommé Francis Valéry... En valait-il vraiment la peine ? Smile
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#20
Félicitations en tout cas. Je verrai si je l'achète pour lire ta contribution Smile
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
#21
Merci Druss. Smile

Amicalement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#22
(03.10.2016, 23:47)Hyarion a écrit : ... Comme je l'ai dit sur JRRVF, j'avoue que cela me fait un peu bizarre, car il s'agit en fait de ma première publication dans une revue professionnelle.
...

... Ou de ta première publication professionnelle qui n' est pas anonyme.^^
Répondre
#23
(05.10.2016, 20:37)Crayon Volant a écrit : ... Ou de ta première publication professionnelle qui n' est pas anonyme.^^

Une vraie mémoire d'Ent, et tu es toujours aussi taquin... Wink

Amicalement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#24
(06.10.2016, 00:59)Hyarion a écrit : Une vraie mémoire d'Ent, et tu es toujours aussi taquin... Wink

Rien de taquin. Tu ne vas pas diminuer ton C.V. à cause d' une close de discrétion passée, même si d' un autre côté c' est à assumer comme tel. Tout est dans la mesure.
Répondre
#25
Pour le coup, je plussoie volontiers Crayon Volant. Wink
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Parution] La Chute de Gondolin édité par Christopher Tolkien - 2019 Druss 115 95 508 15.07.2024, 13:30
Dernier message: Druss
  [Parution VO] The Nature of Middle-earth - Tolkien / Hostetter - 2021 Druss 85 65 480 06.07.2024, 14:49
Dernier message: Simon
  [Parution UK] Tolkien on Chaucer, 1913-1959 - Bowers & Steffensen Druss 5 1 328 01.07.2024, 09:20
Dernier message: Elendil
  [Parution] Tolkien et la religion - Leo Carruthers Druss 47 47 844 05.06.2024, 18:27
Dernier message: Druss
  [Parution VO] The Collected Poems of J.R.R. Tolkien - Scull & Hammond Druss 14 2 733 17.05.2024, 11:10
Dernier message: Leaf
  [Parution] Dictionnaire Tolkien Zelphalya 216 281 361 09.05.2024, 16:59
Dernier message: Zelphalya
  [Parution UK] The Great Tales Never End: Essays in Memory of Christopher Tolkien Druss 7 5 471 23.04.2024, 09:49
Dernier message: Druss
  [Parution] Tolkien et l'antiquité - Passé et antiquités en Terre du Milieu Druss 22 4 788 22.03.2024, 11:40
Dernier message: Tikidiki
  [Parution VF] Perle suivi de Tolkien et Pearl - Leo Carruthers Druss 10 2 553 12.01.2024, 20:38
Dernier message: Druss
  [Parution] Tolkien Studies Druss 69 73 680 27.11.2023, 23:16
Dernier message: Druss

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)