Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Aux suivants (hors sujet)
#1
Bien que ça n'ait rien d'épuisant
Voilà déjà plus de deux ans
Que je noirci toutes ces pages ;
La retraite serait plus sage.

Les lieux, paysages, Temps forts,
Personnes illustres, faunes, flores
Et les comptines qui m'amuse
M'ont inspiré comme des muses.

Je remercie le Professeur,
L' Auteur parmi les grands auteurs,
Pour cette source intarissable.

Dorénavant, ma plume est vide
Et le papier reste livide ;
Le rimailleur quitte la table.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#2
... "I will not say the Day is done, nor bid the Stars farewell."


C'est quand il donne le meilleur
Le plus ancien renouvelé
Le plus obscur illuminé
Livrant l'essence de son cœur

C'est quand il se perd à Grand'peur
Errant sous les branches mêlées
En chantant le ciel étoilé
Pour que nos yeux voient sa grandeur

Quand tous les chemins sont semblables
Quand le poète sur le sable
En embarquant oublie sa charge

Alors il piège pour nous plaire
Suivant la voie que l'astre éclaire
Dans son gréement le chant du large.
I. M.
For east or west all woods must fail...
Répondre
#3
Très beau sonnet. Je vois que la relève est assurée.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#4
Bel échange les amis. On en veut encore ^^
Répondre
#5
(19.09.2017, 09:42)Dαεrοη a écrit : Très beau sonnet. Je vois que la relève est assurée.

Si tu lis entre les lignes, tu comprendras que c'est quand il n'y a plus rien à dire qu'il y a le plus à dire.

Il faut chercher au-delà des mers...

De fait, je n'ai pas autant de vocabulaire que toi, ou alors je ne sais pas l'employer. Est-ce l'habitude, le travail, ou une culture générale étendue ? Toujours est-il que tes poèmes sont beaucoup plus riches que les miens.

(19.09.2017, 09:57)Baradon a écrit : Bel échange les amis. On en veut encore ^^

Tu me réponds alors Daeron ? Mr. Green

En sonnet, bien-sûr ! Wink
Répondre
#6
J'ai malheureusement tout donné.
Ce n'est pas une chose innée
Que d'assembler ces mots en vers
Et sans le faire de travers.

C'est en faisant la relecture
D'une longue nomenclature
Que ça m'est apparu soudain
Comme rongé par le dédain.

Trop de rime réemployées
De liberté où se noyer
Me laissant comme un goût amer.

Au lieu de tournoyer en rond
J'arrête d'écrire en glouton
Pour chercher au-delà des mers...
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#7
Oui, la montagne est haute et tes membres sont gourds
De la pierraille émane un relent de sulfure.
Tu ne veux plus parler de chemins, d'aventure,
Il n'y a plus de ciel, plus d'oiseaux, plus de jour

Et la nuit est totale. Et le son des tambours
Au septentrion tonne en un sinistre augure
Sous tes pieds gronde un feu dont le roc est l'armure
A l'Est une malice est à l'oeuvre en sa tour.

Tu n'as plus rien en toi, que le poids du fardeau.
Un coquillage vide qu'ont laissé les eaux
Dans la terre asséchée, sous l'ombre de la mort.

Mais l'ombre passera. Au-dessus du nuage,
Un blanc navire laisse un scintillant sillage...
Il te viendra la grâce de donner encore.
Répondre
#8
De grâce, Compagnons, n'insultons pas les muses
Au risque de souffrir de rimailles obtuses.
Voulez-vous nous priver de moments ineffables,
Sacrifier sottement la verve impérissable,
Notre fidélité cruellement punir ?
De vos vers si légers, laissez un souvenir
Embelli par l'espoir d'une autre renaissance !
Gageons que la fortune accorde bienfaisance.
L'inspiration renait comme l'envie du Roi :
Laisse faire le temps, la patience et ta foi !
Répondre
#9
Il est vrai que je suis fourbu,
La coupe était pleine ; Il l'a bu,
Ce vil démon verbophage
Tout droit revenu d'un autre âge.

Je me sens comme démuni
Face à ce succube impuni
Qui a sucé toute la verve,
Que j'avais pu mettre en réserve.

Retirez moi ce parasite,
Pour que revienne le transit
Des mots, des vers et des strophes.

Ça me rongé de l'intérieur
Et ça provoque de la peur
Tout proche de la catastrophe.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#10
Elle avait soif de leur clarté
L'aranéide immonde
A leur sève s'est abreuvée
Et la nuit est profonde.

Les larmes que tu as versées
Les racines fécondent
Le fruit de l'arbre empoisonné
Éclairera le monde.
I. M.
For east or west all woods must fail...
Répondre
#11
Ces mots ne me guériront pas
À moins d'y aller pas à pas
Elle se tait, triste et paresseuse
Ma muse devenue boudeuse.

De son dédain elle me tourmente
Torturant mon âme démente
L'entravant par de lourdes chaînes
D'une forte pression malsaine.

Malgré tout, il faudra poursuivre
Et garder la force de vivre
En noircissant d'autres pages.

Merci beaucoup, gente Isabelle
D'avoir suivie le ménestrel
Pour ce jeu de battle-rimage !
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#12
Huit morceaux de trois plumes se sont succédés
Ce fut un beau combat ; merci d'avoir lutté.
Que le soleil brûlant s'éteigne à l'Occident
On s'est bien amusé : maintenant, aux suivants !
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Le calligraphe (hors sujet) Daeron 2 1 363 10.04.2018, 17:13
Dernier message: Irwin
  L'ode à l'Auteur (hors sujet) Daeron 2 1 711 11.03.2018, 01:30
Dernier message: Agmar
  Tous mes vœux (hors sujet) Daeron 1 1 239 01.01.2018, 04:17
Dernier message: Chiara Cadrich
  ~ Le banni hors du monde ~ * Daeron 2 1 288 27.09.2017, 19:34
Dernier message: Hofnarr Felder
  Aux Caves Alliées (hors sujet) Daeron 4 1 856 25.09.2017, 21:23
Dernier message: Daeron
  Le poète démuni (hors sujet) Daeron 3 1 890 08.12.2016, 23:14
Dernier message: Agmar
  Languition envers un poète (hors sujet) Daeron 6 3 001 03.11.2016, 14:37
Dernier message: Baradon
  Dessin (hors sujet) Daeron 0 1 390 22.09.2016, 19:35
Dernier message: Daeron
Sad Sans titre (hors sujet) Daeron 1 1 554 28.05.2016, 22:39
Dernier message: Hofnarr Felder
  Sujet collectif : Le Dernier Chant Ithilion 9 8 625 03.09.2004, 23:23
Dernier message: Ithilion

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)