Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Des auteurs parmi vous?
#31
(29.08.2014, 04:01)Hyarion a écrit : mais je crois que les choses ont tout de même évolué positivement depuis trente ans, tout simplement parce que les anciennes générations laissent peu à peu la place à de nouvelles, et que ces nouvelles générations ne sont pas forcément aussi formatées vis-à-vis de cette culture et de ces littératures que le sont les générations plus anciennes.

Est-ce réellement positif ? Je vois au quotidien comment la nouvelle génération se comporte (car j'en fais partie). Elle ne s'intéresse plus à rien (pour la plupart des élèves) en terme de littérature tout notamment (à part quelques élèves qui s'intéressent à cela, mais qui n'aiment que l'action, la fantasy ou la S-F, en ne faisant que lire et en n'étudiant pas l'oeuvre).

Mais malgré ces gros problèmes de cultures chez la majorité des élèves (notamment dans les collèges [dans les lycées c'est déjà mieux]), je pense qu'il y a de l'espoir dans la jeunesse Smile ! Oui car parmi ceux que je connais, il y en a qui s'intéressent à beaucoup de choses (dont moi, sans me venter Mr. Green ). Et je pense que ce n'est pas plus mal d'être formaté vis-à-vis de cette culture et de cette littérature que de ne rien faire dans sa vie à part jouer et dormir.

P.S : Tu avais fait une faute à "formatées" dans ta phrase Hyarion, l'erreur a été corrigée par mes soins.Mr. Green.
"Nombreux sont ceux qui vivent et qui méritent la mort. Et d'aucuns meurent qui méritent la vie. Pouvez-vous la leur donner ? Alors ne soyez pas trop ardent à donner la mort au nom de la justice."
Répondre
#32
(29.08.2014, 06:05)Elendil a écrit : Pour compléter les informations très complètes données par Hyarion, on peut rajouter que Tolkien discute de science-fiction (et notamment de David Lindsay et H.G. Wells) dans les "Notion Club Papers". Il serait très surprenant qu'il n'ait pas lu les livres qu'il y mentionne.

Merci pour ce complément : j'avais oublié les "Notion Club Papers" de HoME IX, dans lesquels sont effectivement mentionnés des œuvres de Lindsay et Wells qui ont effectivement probablement fait partie de ses lectures.
Je me demande ce qu'a pu penser Tolkien du roman de David Lindsay Un voyage en Arcturus (A voyage to Arcturus) au-delà de ce qu'il a écrit dans les "Notion Club Papers"... La critique dudit livre de Lindsay par George W. Barlow, faite en 1976, est assez savoureuse, en tout cas Laughing : http://www.noosfere.com/icarus/livres/ni...2146581011

(29.08.2014, 08:47)Cuthalion-64 a écrit :
(29.08.2014, 04:01)Hyarion a écrit : mais je crois que les choses ont tout de même évolué positivement depuis trente ans, tout simplement parce que les anciennes générations laissent peu à peu la place à de nouvelles, et que ces nouvelles générations ne sont pas forcément aussi formatées vis-à-vis de cette culture et de ces littératures que le sont les générations plus anciennes.

Est-ce réellement positif ? Je vois au quotidien comment la nouvelle génération se comporte (car j'en fais partie). Elle ne s'intéresse plus à rien (pour la plupart des élèves) en terme de littérature tout notamment (à part quelques élèves qui s'intéressent à cela, mais qui n'aiment que l'action, la fantasy ou la S-F, en ne faisant que lire et en n'étudiant pas l’œuvre).

Lorsque je parle des anciennes générations remplacées par les nouvelles, cela concerne en fait les milieux évoqués initialement par Yirmeyah : "professeurs de lettres, enseignants-chercheurs, critiques littéraires". Il y a une évolution positive, selon moi, parce que des enseignants, chercheurs, critiques qui ont fait la pluie et le beau temps pendant des années avec leur vision formatée de la culture (opposant notamment culture dite "savante" et culture dite "populaire"), cèdent progressivement la place à d'autres enseignants, chercheurs, critiques qui appartiennent à des générations désormais plus sensibilisées à la question de la reconnaissance de la valeur de la culture populaire.

Les générations plus jeunes encore, notamment celles qui sont encore aujourd'hui au collège ou au lycée, c'est une tout autre histoire... Wink
Nous vivons dans une époque soumise à la tyrannie de l'urgence et des apparences, qui incite à céder à la facilité et à la superficialité dans tous les domaines, en privilégiant la "réflexion" à très courte vue. À divers jeunes gens en âge d'être au collège (voire au lycée, mais c'est logiquement moins souvent le cas), il m'est plusieurs fois arrivé de dire : « Le monde se divise en deux catégories. Ceux qui ont un cerveau et qui l'utilisent, et ceux qui ont un cerveau et qui ne l'utilisent pas. Mon conseil : utilisez (vraiment) votre cerveau. » Wink Ce n'est pas tant une question de culture que d'intelligence. On peut avoir beaucoup de connaissances accumulées dans la tête et ne rien en faire à part les énumérer pour donner l'impression que l'on est quelqu'un d'important (ce qui est assez ridicule). Et on peut avoir peu de connaissances et néanmoins être intelligent et réfléchi. C'est une question d'état d'esprit, me semble-t-il.

Or je pense que s'il y a bien quelque-chose qui nécessite une véritable utilisation du cerveau, c'est la créativité, dans tous les domaines, même à un très modeste niveau, en faisant les choses sérieusement sans se prendre au sérieux (car il faut savoir aussi s'auto-critiquer).
Voila pourquoi je ne me permettrais pas de critiquer une activité comme l'écriture d'une "fan-fiction" ou la copie d'un dessin ou d'un tableau de maître, par exemple, car comme je l'ai précédemment écrit, la création commence généralement par l'imitation. Il faut simplement ne pas avoir peur d'aller plus loin par la suite : si un écrivain original, ou plus généralement un artiste original, sommeille en vous (fusse d'abord à travers l'imitation d'un ou plusieurs maîtres), si vous ne le faites pas émerger, qui le fera pour vous ? Wink

(29.08.2014, 08:47)Cuthalion-64 a écrit : P.S : Tu avais fait une faute à "formatées" dans ta phrase Hyarion, l'erreur a été corrigée par mes soins.Mr. Green.

Merci pour le signalement. Il m'arrive aussi, parfois presque par réflexe, de corriger certaines fautes dans les citations que j'utilise dans mes messages. Wink Et comme tu l'as peut-être remarqué, il m'arrive souvent d'éditer mes précédents messages en indiquant que j'ai corrigé ce qui devait l'être. Du coup, j'ai corrigé la faute que tu signales dans le message d'origine. Wink

Amicalement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#33
Alors si tu parles des nouveaux enseignants chercheurs et critiques, que dire des futurs enseignants, chercheurs et critiques (qui sont encore maintenant au collège ou au lycée), si ils ne savent même pas se servir de leur cerveau, et si ils se contentent d'étaler leur culture bêtement ? De toute façon comme on dit, la culture, c'est comme la confiture, moins on en a, plus on l'étale ! Wink
"Nombreux sont ceux qui vivent et qui méritent la mort. Et d'aucuns meurent qui méritent la vie. Pouvez-vous la leur donner ? Alors ne soyez pas trop ardent à donner la mort au nom de la justice."
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  avez vous d'autres auteurs ? alexolas 8 12 817 19.03.2018, 17:08
Dernier message: Iatos
  Téléchargement et droits d'auteurs Taliesin 6 29 667 03.09.2012, 07:48
Dernier message: Elendil
  12/03/2010 Les auteurs de fantasy à l’honneur au CRDP d'Amiens Zelphalya 0 6 158 11.03.2010, 14:10
Dernier message: Zelphalya
  tolkien chez les autres auteurs felagund 85 99 436 15.03.2005, 21:10
Dernier message: Merry
  Autres auteurs de SF/HF à conseiller Chris_wzt 14 20 283 22.02.2003, 18:37
Dernier message: Tyldor

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)