Note de ce sujet :
  • Moyenne : 3.67 (6 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Adaptations] Le Hobbit : Un Voyage inattendu (2012) de P. Jackson
mouais je me demandais si ceux qui disent cela ont lu le livre :/
Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel
Répondre
Les puristes par ici, les puristes par là... je me demande si les pires critiques ne viendront pas des puristes de Peter Jackson, finalement Mr. Green

I.
Répondre
Que de réactions positives, surtout de la part de gens qui n'ont pas encore vu le film Mr. Green

Personne (ou presque personne plutôt...) n'avait fait ce reproche au Sda quand il était sorti... Ce qui semble certain est que la totalité des évènements du livre ont été inclus, seuls des ajouts ont été faits (reste à voir lesquels). Faut dire que 2h45 pour 6 chapitres, y avait pas à faire de coupes sombres...

Une bonne partie du "blabla" comme se plaise à dire les critiques, est à priori dédié au "background", qu'est-ce qu'Erebor, qui est Smaug, quels ont été les "évènements récents" qui ont fait que...etc. Et sans doute aussi une grosse mise au point sur le Nécromancien, Dol Guldur (ptit anachronisme d'ailleurs)....

Citation :je me demande si les pires critiques ne viendront pas des puristes de Peter Jackson, finalement Mr. Green

C'est même sûr, par définition il s'agit du public le plus difficile à contenter, car le plus exigeant et le plus connaisseur. Le risque est d'ailleurs que le film ne soit satisfaisant pour personne : les spectateurs "normaux" vont se plaindre des longueurs ("ça parle trop ! c'est long ! on s'en fout d'Eretruc !"), et les puristes ou autres fans auront toujours des critiques à faire également ("il n'y a que 687 marches à Dol Guldur, pas 688 ! La coiffure de cet orque est tout à fait anti-tolkiennienne !").
'fin bref, il risque d'avoir le popotin entre deux chaises...
Répondre
Attention à ne pas mélanger les puristes de Tolkien et les puristes de PJ Mr. Green
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Y'a peut-être aussi le fait que certains journalistes veulent pas trop taper sur PJ alors ils font passer la longueur pour de l'adaptation précise, alors même qu'ils n'ont qu'une vague idée du contenu du livre. Personnellement je crains surtout qu'au final, les évènements rajoutés (qu'ils proviennent des appendices ou d'ailleurs ou aient été inventés), occultent la trame principale. Que l'on se retrouve avec une gigantesque bataille à Dol Guldur (d'ailleurs en "vrai" la grosse bataille là-bas c'est en parallèle du sda non ?) et une toute petite escarmouche à Erebor.

Enfin, je me ferais un avis lundi.
Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie.
Répondre
Oh non, la plupart n'a pas lu le roman, ou il y a très longtemps. Certaines critiques l'avancent même au début ("j'ai lu le Hobbit il y a longtemps, donc je ne sais pas si le film est fidèle, mais je pense que oui). C''est de la foi aveugle à ce niveau...

Oui il y a deux conflits à Dol Guldur. Celui en parallèle des aventures de Bilbo n'est pas très décrit, mais semble n'être qu'une petite escarmouche entre le Conseil Blanc et le Nécromancien. Rien ne dit qu'il y a des forces armées en jeu. Le second conflit a lieu pendant la Guerre de l'Anneau, où les forces de Sauron s'attaquent à la Lorien, mais sont repoussées par Galadriel, puis Dol Guldur est détruite.
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
Youhou ! Isengar passe pour un enfant de cœur là Mr. Green
http://cinema.nouvelobs.com/articles/225...lbon-bidon
Le gars, on sent qu'il est entré dans la salle de projection, ça le gavait déjà Mr. Green
Bref, aucun crédit à accorder à cette risible critique qui transpire la mauvaise foi Razz
Citation :il caricature plus que jamais l’arc narratif déjà pas très finaud de Tolkien
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Huhu, le journaliste du NouvelObs se fait trasher/troller dans les commentaires Very Happy
C'est assez drôle de voir les passionnés de PJ qui attendent impatiemment la sortie du film s'attaquer à toutes les critiques... Alors qu'ils ne l'ont pas vu, eux... Très crédible Razz

(Et merci Zelph! ^^)
Répondre
Moi ce qui me fait rire dans cette critique du Nouvel Obs, c'est que sans doute pour la première fois fans de Tolkien et fans de PJ sont d'accord sur quelque chose. L'union des frères ennemis face à un ennemi commun Mr. Green
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
Si on avait été sur la nouvelle traduction, il aurait pas pu faire son jeu de mot bidon Mr. Green
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Je pense qu'il y a des fans de Jackson qui ont déja commençer la chasse a la sorcière contre les critiques de cinéma. Je comprend pas trop cette acharnement en général des fans (comme c'étais le cas pour l'adaption LOTR) contre ces critiques en question. Laissez leur commenter comme ils le souhaitent. Ils ont peut etre de l'influence sur l'esprit de certaines personne qui ont l'intention d'aller voir le film ou meme qui l'on vu, je le conçoit, mais au bout de la ligne si vous vous aimez le produit, c'est ce qui compte. There is no need to jump out of the window.
Répondre
Moi elle ne me choque pas cette critique. J'espère juste que nous n'aurons pas a la faire nous même.
J'ai presque un doute. À VRAI dire.
Je vais aller voir un film. Mais pas mon Hobbit c'est certain. Une adaptation aussi libre que le Beowulf avec Christophe Lambert plutôt.
Répondre
(10.12.2012, 23:47)Anglin a écrit : Une adaptation aussi libre que le Beowulf avec Christophe Lambert plutôt.

Même Isengar n'a pas osé sortir un truc pareil, c'est dire... Rolling Eyes ("parce qu'on ne lui en a pas laissé le temps", je sais....)

En tout cas, personnellement, je n'ai pas relu le livre avant. J'ai fais cette erreur avec la seconde saison du Trône de Fer et j'ai passé un épisode sur deux à me dire "j'aurai pas fait comme ça"... Je me replongerais dedans après coup, histoire de voir plus précisément les choix qui ont été fais Smile

À priori, celui de faire une trilogie plutôt qu'un diptyque a été assez tardif, puisqu'il semblerait que le tournage soit repartis pour 10/12 semaines... Sans doute pour tourner suffisamment de nouvelles scènes pour les insérer dans les deux autres films. Peter Jackson utilise donc bel et bien les annexes du Retour du Roi, et compte également "plus développer les personnages que dans le livre" (source : http://www.allocine.fr/article/fichearti...qus_thread).
Espérons que ces "développement" ne se feront pas au détriment de la narration. C'est sûr que quelques traits de caractères plus spécifiques pour les nains ne seraient pas du luxe !
Répondre
Pendant que je suis lancé, les premières critiques 100% françaises :

"Si Peter Jackson se repose sur ses acquis avec cette aventure codifiée qui alimente un peu plus la légende, il démontre qu’il n’a pas perdu la main." Le journal du Dimanche (http://www.lejdd.fr/Culture/Cinema/Actua...oel-580150)
"D'un point de vue purement artistique, on frôle donc le sans-faute" (...) malgré "un premier acte beaucoup trop long/lent (d'environ une heure), puis une succession de péripéties au déroulement somme toute assez linéaire, entrecoupées ça et là par des tunnels de dialogues pas toujours folichons, qui flirtent parfois le fan-service inutile" FilmsActu (http://cinema.jeuxactu.com/critique-cine...-19473.htm)
"Mais pour quelques scènes qui ressuscitent l'esprit de la première trilogie, il faut supporter 2h45 de spectacle qui n'a plus rien d'inédit. " ParisMatch (http://www.parismatch.com/Culture-Match/.../#comments)

Et en bonus : "on se prend à rêver d'un film aussi parfait que "La Communauté de l'anneau", qui a redonné ses lettres de noblesse à un genre longtemps abandonné au cinéma." (ParisMatch aussi) Razz
Répondre
Premier avis à chaud rapidement :
Si vous aimez pas les films "too much" fuyez, c'est très pompeux tout du long, sinon c'est un très bon film de spectaculaire et sensationnel, et niveau adaptation, c'est pas pire que les précédents.
Radagast je m'attendais à pire en fait vu les échos mais quand on est psychologiquement préparé finalement c'est relativement supportable, juste quelques mimiques complètement stupides (et cette insupportable fiente sur sa tête reste par contre insupportable...)
Pareil pour l'humour des nains, c'est pas si lourd que je le craignais. Un peu au début mais c'est correct ensuite.
Kili et Fili sont Dupont et Dupond à la sauce Legolas néanmoins.

J'ai pas été convaincue du tout par la 3D (me semble que ce n'était pas du 48 mais du 24), les lunettes me gonflaient, ça assombrit et dès qu'on est un poil de travers ça doit se "resynchroniser" 1 seconde. Y'a quatre ou cinq scènes qui valent le coup mais c'est tout, je pense aller le revoir en 2D.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Bon ben j'ai vu Bilbo. Petit commentaire.

(attention aux spoilers)

En bref: un très bon film, l'ambiance est bien retranscrite, malgré quelques entorses à l’œuvre originale. Légèrement meilleur que que le sda à mon avis (mais faudra avoir toute la trilo pour pouvoir comparer).

L'esprit général est un peu plus joyeux et enfantin que le sda (comme le livre en fait), pas mal d'humour, de comique de situation, des petits détails amusants (balin qui bouche son cornet acoustique quand une elfe joue de la flûte à côté Laughing ) les gobelins et les orques sont en règle général plutôt stupides et les trolls vraiment très stupides. Par contre, et c'est un peu plus gênant, les nains sont pas toujours très malins non plus, mais ça donne des situations assez comiques. Par exemple lorsqu'ils sont pris par les trolls, Bilbo raconte qu'ils sont infectés par des parasites, donc immangeables. Il se prend une bordée d'insultes des nains ("infesté toi-même") avant de se rendre compte de la situation et d'affirmer qu'ils sont pourris de partout. Toute la première partie chez Bilbo est juste énorme. Très fidèle avec les chansons et tout et tout, ça retranscrit bien l'ambiance "au secours y'a 13 nains affamés dans ma cuisine" Laughing
Et même les scènes de bagarre donnent lieu a des situations amusantes. Certains trouvaient Legolas en skate un peu déplacé, on a un peu le même genre de chose mais ça passe bien.

Au niveau de l'histoire, ça suit bien le livre (enfin je l'ai pas relu récemment, y'a sûrement des trucs que j'ai manqué). Le film s'arrête après l'attaque des orques et des Wargs et le sauvetage des Aigles, avec une vue sur la Forêt Noire et Erebor dans le lointain (et un tas d'or qui bouge :whistle: ). Le prologue se déroule après à la fin du sda, lorsque Bilbo se met à écrire son livre (le texte est d'ailleurs le même) puis l'intrigue commence avec un "60 ans plus tôt". On a également 2 flashback, l'un pendant le prologue, Bilbo raconte l'histoire du royaume sous la Montagne et l'attaque de Smaug, l'autre pendant l'aventure, Balin raconte la suite, lorsque les nains d'Erebor vainquent les orques de la Moria.


Et c'est là que les puristes vont hurler. A ma connaissance, lors des conflits entre les orques et les nains, on a normalement d'abord Azog, leader lors de la bataille évoquée ci-dessus, qui tue Thror puis Naïn et est finalement vaincu par Daïn. Plus tard, son fils Bolg veut venger son père en liguant les orques contre les nains et en participant à la Bataille des 5 Armées.
Ici, Azog tue Thror puis Thraïn. Il est ensuite vaincu par Thorin qui lui tranche un bras et est jeté dans une fosse de la Moria. Néanmoins il survit, se la joue capitaine crochet avec une "main" métallique et poursuit sa quête de vengeance envers Thorin et toutes la lignée de Durin.

Radagast le Brun, joue également un rôle plus important que dans le livre. Constatant un flétrissement de la Forêt Noire, des apparitions d'araignées géantes, il enquête du côté des ruines de Dol Guldur, est attaqué par des esprits et récupère une lame de Morgul. Rapportant ces évènements à Gandalf, qui lui même les rapporte à Elrond, Galadriel et Saruman à Rivendell. Si Galadriel prend Gandalf très au sérieux, Saruman considère Radagast comme un fou et Elrond est très étonnée que la lame ait pu sortir du tombeau scellé du Roi-Sorcier.

Décrit selon mes souvenirs comme très proche des animaux au point qu'il en aurait oublié sa mission, il a plus l'air d'un Merlin que d'un Istari. Le traineau de lapins correspond à l'esprit global mais peut-être un peu "too much".

Pour le reste rien trop à signaler, le roi Gobelin fait un peu penser à Jabba le Hutt. Gollum est encore plus réaliste que dans le sda (on a l'impression d'un véritable acteur maquillé). La scène des énigmes est très fidèle, juste une énigme a été rajoutée ("Personne ne peut voir ses racines, pourtant c'est bien plus grand qu'un arbre, ça monte haut, haut, haut").

Niveau musique, c'est le top. Les thèmes sont innovants (à part bien sûr ceux de la Compté et de Rivendell), les chants grave des nains est juste splendide (le thème devient d'ailleurs le thème principal du film). On a aussi la chanson des nains faisant la vaisselle, une des gobelins qui veulent étriper les nains et une de Gollum se délectant d'un orque.

Les décors sont vraiment superbes, Erebor notamment est magnifique. Les cavernes gobelines ressemblent quelque peu aux forges d'Isengard, avec des passerelles (pas très solides) dans tous les sens.

On a des références intéressantes à d'autres éléments du Légendaire. Outre les remarques concernant Glamdring et Orcrist, on a notamment les araignées dont Radagast dit qu'elles sont des rejetons d'Ungoliant.

Je terminerais par un commentaires sur Smaug. Ceux qui n'avaient pas trop aimé l'apparition de Sauron en prologue du sda préféreront cette versions. On voit des flammes, des destructions, des nains qui volent, mais du dragon lui-même on ne voit qu'une patte, un bout de queue et, tout à la fin, un œil dans un tas d'or.



P.S. La 3D est bien bonne.
P.P.S. Y'avait une faute dans les sous-titres, Elrond dit à un moment que Sauron a été vaincu il y a un certain nombre d'années. J'ai pas bien compris mais les sous-titres indiquaient 400 ans, probablement juste une erreur typographique.
Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie.
Répondre
Dommage non. Dommage je ne l'ai pas encore vu. Ce week-end avec ma fille et ses copines. Pour moi après avoir lu ça ^^ je reste encore plus sur mon avis et sur celui du gars de l'obs pas si indéfendable. On a certainement un très bon film. Mais aussi certainement inversement proportionnel à l' "adaptation" du Hobbit.
Un très beau mensonge bien emballé.
Répondre
(11.12.2012, 01:24)Zelphalya a écrit : Premier avis à chaud rapidement :
Si vous aimez pas les films "too much" fuyez, c'est très pompeux tout du long, sinon c'est un très bon film de spectaculaire et sensationnel, et niveau adaptation, c'est pas pire que les précédents.

Selon toi, on est plutôt comme la Communauté ou comme les 2 autres ?
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
Plutôt comme les suivants je dirais.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
http://www.slate.fr/story/65913/bilbo-ho...on-tolkien

Slate a lu le bouquin c'est certain :
Citation :Côté scénario, quiconque a lu le livre ne pourra qu’être frappé par la lenteur du récit, inévitable pour en faire la matière d’une nouvelle trilogie filmée. Cette lenteur appliquée est aussi la rançon de ce qu’il y a finalement de meilleur dans ce Voyage inattendu: l’incontestable affection de Peter Jackson pour le texte d’origine et pour ses protagonistes. C’est pourquoi il se refuse à ajouter des péripéties de son cru, à l’exception d’une scène d’ailleurs réussie de combat entre des montagnes prenant fugacement forme humaine pour se démolir les unes les autres.

Rolling Eyes
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
Euh oui, manifestement l'histoire des géants, il est passé à côté dans le livre. Une scène assez réussie d'ailleurs, elle m'a pleinement satisfaite et valait le coup d'être vue en 3D. Mais non il y a bien d'autres rajouts.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
J'ai eu le sentiment que ça serait l'une des quelques scènes crédibles, en voyant les diverses vidéos Smile
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
Personnellement j'ai bien aimé cette scène. C'est bien tourné je trouve. Very Happy


Pour ce qui est de la lenteur... certes ça aurait pu être condensé mais d'un autre côté tout y est, me semble-t-il. ça plait pas forcément au non-connaisseur qui aimerait un rythme plus soutenu, une entrée plus rapide dans l'action, mais en tant que fan, je pense qu'on ne peut qu'apprécier la fidélité au texte. Y'a des éléments supplémentaires, issus des appendices ou inventé pour renforcer l'intrigue mais pas au détriment du matériel original.
Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie.
Répondre
Mon dieu, quand je lis ça...
http://www.reviewer.fr/breves/cinema/874...lkien.html

Citation :La trilogie Le Hobbit devrait marquer la fin des films inspirés de l'univers de Tolkien au cinéma. Peter Jackson a expliqué à MTV qu'il pense que "faire de nouveaux films qui se déroulent dans la Terre du Milieu est une excellente idée, mais légalement ça n'arrivera pas pour le moment, parce que les héritiers de Tolkien n'aiment pas ce genre de choses". Ils sont assez prétentieux avec ça... Tolkien était d'accord avec le fait de réaliser des films à partir de ses livres. Tout le reste de l'oeuvre de Tolkien est sous clé chez les héritiers et ils n'aiment pas qu'on fasse des films.

Et ça aussi, qui m'a fait rire :
Citation :– Si vous pouviez rencontrer Tolkien, l’auteur du «Hobbit» et du «Seigneur des anneaux», que lui demanderiez-vous?

– J’aimerais lui montrer les films et voir sa réaction. Il serait sans doute épaté par les effets spéciaux, mais il n’approuverait peut-être pas tous nos choix de scénariste.
http://www.20min.ch/ro/sortir/cinema/sto...--23414303
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
Ahem. A ma grande surprise, je n'ai pas vu que du mauvais mais je vais surtout dire ce qui ne m'a pas plu, désolé d'avance.

ATTENTION SPOILERS
Pour le premier tiers du film, l'histoire passe bien, relativement proche du livre, hormis pour le prologue. Evidemment, PJ a dû inventer une raison à donner pour que Thorin et son peuple soient en froid avec les Elfes, puisque n'ayant pas les droits du Silmarillion et autres, l'histoire de Thingol ne pouvait pas être abordé. D'amener alors un Thranduil prêtant allégeance à Thror puis le trahissant... Soit ! Par contre, la raison de l'attaque de Smaug est franchement tirée par les cheveux, mettant en jeu l'Arkenstone (encore que je ne suis pas certain d'avoir compris l'utilité de la pierre). L'introduction des nains est à peine effleurée. Dwalin arrive, puis Balin et ils s'embrassent comme s'ils ne s'étaient pas vu depuis des lustres, alors qu'ils sont censés attendre non loin en compagnie de Gandalf. L'arrivée de retard de Thorin est expliquée par un Conseil des Maisons Naines réunis par Thorin pour planifier une attaque sur l'Erebor... Malheureusement, le Conseil ne mène à rien. Du coup, quelle raison justifie cela ? Je me pose encore la question.
Jusqu'après l'épisode des Trolls, pas grand à chose à redire. L'épisode en lui-même n'est pas celui du livre mais dans les grandes largeurs, ça reste dans l'esprit. Par contre à partir de ce moment, c'est là où ça commence à empirer. Pour faire rapide, toutes les scènes avec Radagast sont à virer. Clairement. Entre sa présentation, où il passe pour un doux dingue, son traineau, ses mimiques à pleurer, ce personnage est sans doute le pire du lot. La scène où la compagnie est attaquée par des Wargs en présence de Radagast, lequel sert d'appât avec son traineau est d'une stupidité. Tout ça pour mener Thorin et les nains à Rivendell. Non franchement, il y avait mieux à faire. Une parenthèse à ce moment. Comment une troupe d'Orques menés par Azog, sur des Wargs (et donc venant de l'Est des Monts de Brume) et Radagast en traineau arrivent à traverser les montagnes en un claquement de doigts et la compagnie doit se taper les tunnels et les combats de géants ? PJ a oublié de réfléchir sérieusement à la question.
Le passage à Rivendell est agréable. Galadriel est toujours aussi doué en devinettes mentales, Saroumane et Elrond fidèles à eux-mêmes. Le Conseil Blanc permet à Gandalf de montrer une lame de Morgul trouvée à Dol Guldur par Radagast... J'aurais été PJ, j'aurais supprimé Radagast (je l'ai déjà dit non ?) et j'aurais donné son rôle de veilleur en Mirkwood à Galadriel, ça aurait été plus logique et ça nous aurait épargné 15 min de conneries de l'autre gus.
La scène des géants est assez bien faite, comme nous disions plus haut. C'est plus blockbuster que ça devrait mais à la limite, la scène s'y prête. Les épisodes dans les tunnels Gobelins à la sauce Moria, on a vu. PJ nous ressert les bonnes vieilles recettes des trois SdA. Seconde parenthèse d'ailleurs. Aucune nouveauté dans la mise en scène, on reprend les classiques et on recommence. Entre la scène du Gandalf qui s’énerve à Cul-de-Sac comme dans la Communauté, la course aux Gobelins dans les montagnes avec même une scène à la Gandalf face au Grand Gobelin rappelant furieusement le pont au Balrog, j'ai eu beaucoup le sentiment d'avoir en face de moi une mauvaise copie des trois précédents (et ce ne sont que deux exemples sur beaucoup d'autres).
L'épisode de Gollum et Bilbo est sans aucun doute la plus réussie du film. D'ailleurs, les gens ont particulièrement réagit à cette scène. Enfin, le combat final entre Thorin qui courre au suicide face à un Azog surpuissant, merci mais ça ne sert à rien. Comme Radagast, je préconise son élimination pure et simple. Enfin si je voulais être tatillon, Filegolas et Kilegolas sont un peu agaçant. Mention spéciale à Bofur, incarné par James Nesbitt qui est l'un des nains ayant le plus gros rôle mais qui s'en sort pas mal à mon goût ; et surtout à Martin Freeman qui est un Bilbo plus vrai que nature.
Niveau technique, je n'ai trouvé que le film était particulièrement lent au début. Par contre, l'abus d'images de synthèse nuit fortement à la crédibilité. Les décors et les musiques restent dans la droite ligne, et comme j'étais client d'avance, je n'ai pas été déçu.

Mais je n'ai pas réussi à retrouver mes sentiments d'antan, lorsque j'ai découvert le premier SdA. La magie a clairement disparu. Ce n'est pas un mauvais film, moins mauvais que le Retour du Roi, mais plus que la Communauté. Ça se laisse regarder, mais ce n'est pas du Tolkien. Ce n'est pas mon Hobbit et clairement pas celui de Tolkien.
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
Ce fut un film que j'ai vraiment adoré en tout point de vue.

Je précise que je suis un fan très "cultivé" et ancré dans le légendarium de Tolkien et bien que je puisse me considérer comme un puriste, je m'efforce à garder l'esprit très ouvert à tout, ce qui fait que je ne bloque pas du tout sur les rajouts ou les trucs un peu loufoques comme Radagast (ce qui d'ailleurs me convient parfaitement, dans le SDA Saroumane le traitait de simplet ça colle bien XD), tandis que d'autres puristes un peu coincés du ... s'empresseront de crier au scandale Very Happy

Je vais surement retourner le voir en 2D comme Zelphaya, déjà parce que c'est moins cher et aussi parce que la 3D n'a pas d'effets de profondeur énorme en fait.

Par contre le truc qui m'a fait tilté c'est que les scènes de Gandalf à Dol Guldur qu'on voit dans les bandes-annonces ne sont pas dans le film, dommage, enfin ce sera pour le 2 ou le 3 Smile
Répondre
Merci d'éviter les jugements de valeur sur les "puristes". Je ne vois pas en quoi c'est être coincé que de vouloir une adaptation qui colle au mieux au texte.

EDIT : et je parle ici en tant que modérateur avant tout.
What's the point of all this pedantry if you can't get a detail like this right?
Répondre
(13.12.2012, 14:27)Re-Van a écrit : les trucs un peu loufoques comme Radagast (ce qui d'ailleurs me convient parfaitement, dans le SDA Saroumane le traitait de simplet ça colle bien XD)

Justement, c'est une erreur, Saruman se trompe lourdement à son sujet, tout comme il jugeait l'herbe à pipe et les Hobbits. Il ne fallait justement pas en faire un simplet pour bien démontrer l'erreur de Saruman.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Il est pas vraiment simplet, juste un peu plus concentré sur la survie des hérissons que celle des hommes ou des elfes (qui est sensée être la mission des Istari) mais ça n'en fait pas un idiot, surtout s'il est bien un Maïa affilié à Yavanna. Smile
Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie.
Répondre
Et les champignons alors, ceux qui jaunissent les dents ? Le Conseil blanc, ou les conseils beauté de Tonton Saruman...
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Adaptations] The Hunt for Gollum (2009) de Chris Bouchard [Avis] Kirinki 49 82 568 10.05.2024, 13:33
Dernier message: Druss
  [Adaptations] Les films d’animations de Bakshi, de Rankin & Bass et de Khazanov Lennie 8 14 612 26.10.2022, 10:17
Dernier message: Druss
  [Adaptations] La Trilogie du Seigneur des Anneaux (2001-2002-2003) de P. Jackson Fullmetal 90 129 011 30.07.2021, 19:32
Dernier message: Zelphalya
  Audio-description de scènes de l'adaptation cinématographique de Peter Jackson Zelphalya 1 3 525 08.10.2019, 22:01
Dernier message: Dwayn
  Recherche architecturale sur l'Univers de tolkien et les films de P. Jackson dr4wer 6 15 638 08.09.2019, 19:37
Dernier message: latos
  [Adaptations] Le Hobbit : La Bataille des cinq armées (2014) de P.Jackson Lennie 56 81 819 14.01.2015, 01:20
Dernier message: Miura-Fingolfin
  [Adaptations] Le Hobbit : La Désolation de Smaug (2013) de P.Jackson Re-Van 225 338 102 07.11.2014, 01:58
Dernier message: Re-Van
  [Adaptations] The Hobbit/Хоббит (1985) de Inconnu (CCCP/URSS) Re-Van 3 8 711 29.03.2014, 01:14
Dernier message: Sevrance
  [Adaptations] The Hobbit (2014) de Johan Zandbergen Elendil 3 11 078 09.09.2013, 22:21
Dernier message: Sevrance
  [Adaptations] Born of Hope (2009) de Kate Madison Kamuro 36 52 285 07.09.2013, 22:13
Dernier message: Sevrance

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 5 visiteur(s)