Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Cherche traducteurs/transcripteur
#1
Bonjour à toutes et à tous !
 
Je suis à la recherche de personnes pour m'aider dans mon projet (à but non lucratif) de fin d'étude de formation pour traduire/transcrire Tom Bombadil en langue elfique de Tolkien. Traduire le conte serait juste merveilleux et incroyable mais le transcrire ira très bien aussi.
Je fais une formation professionnelle dans les arts du manuscrit, où l'on y apprend l'enluminure , la calligraphie, la dorure et la reliure, médiévale et contemporaine de chaque grandes époques du moyen âge (Insulaire - Mérovingiens - Roman et Gothique). Car chaque époque à son propre style artistique de réalisation et d' exécution de manuscrits qui, pour la plupart étaient destinés à des fins religieuses.

Dans ce cadre, chaque élèves de deuxième année devra réaliser un dit " chef d’œuvre/manuscrit  " dans le thème de son choix composé de 11 à 20 feuillets/folios enluminés d'ors et d'argents - éclairés de miniatures et d'illustrations aux pigments historiques - calligraphié à la plume d'oie - reliés à la main. Les manuscrits seront jugés par un jury du métier, à la suite de quoi sera délivrée ou non le diplôme d'état d'Enlumineur de France. C'est l'occasion rêvé pour moi de faire honneur à JRR Tolkien en faisant le choix d'illustrer un de mes contes favoris Tom Bombadil.

La charge de travail est tellement imposante avec un délai très court (un an) que je me suis dit qu'il était plus judicieux de faire intervenir des passionnées pour la transcription. Le manuscrit n'a pas vocation à la publication, ni à la vente. Il sera certainement exposé lors d'expositions, salons médiévaux et concours des métiers d'arts mais c'est tout. Toutefois, je tiens à souligner aussi, que tout aide sera mentionnée dans le chef d’œuvre sous forme de remerciements. Et je m'engage sur l'honneur à offrir un fac-similé originel de mon manuscrit réalisé par mes soins lorsqu'il sera terminé.
Je sais que c'est vous demandez beaucoup de travail et de temps et que c'est une tâche ardue. D'où le souhait d'offrir un fac-similé en gage de remerciements.

L'enluminure est un art peu connu du grand public et bien souvent mal compris mais je peux vous dire que c'est un travail énorme et cela demande des centaines et des centaines d'heures de travail minutieux et fastidieux. Tolkien aimait les beaux manuscrits enluminés, dans lesquels il devait très certainement puiser son imagination. Faut dire aussi que la Bodleian Library renferme de fort beaux trésors enluminés depuis des siècles.
Voilou ....

Un grand merci par avance, pour votre attention.
 Au grand plaisir de vous lire !
Mathias
Répondre
#2
Salut à toi, camarade calligraphe, et merci pour ton message ! C'est un projet (et un métier) magnifique, et je te souhaite de réussir Very Happy

La transcription semble effectivement plus abordable, d'un point de vue technique. Elle est beaucoup mieux comprise et, donc, beaucoup plus simple. En fait, elle est tellement simple que tu pourrais toi-même procéder à la transcription du conte ! Tout ce que tu as à savoir se trouve là : https://www.tolkiendil.com/langues/ecrit...al_anglais .
(Je préfère te répondre honnêtement en disant que tu peux le faire seul, plutôt que de m'engager pour le faire, même si ta promesse de fac-similé me fait mourir d'envie Very Happy Very Happy Very Happy )

Cependant, je me pose une question : le fait que le manuscrit soit rédigé en lettres elfiques (tengwar), n'est-ce pas problématique pour évaluer tes compétences en calligraphie latine ? Parce que, de fait, la calligraphie des tengwar répond à des règles différentes, quoique similaires, de l'alphabet latin et tu ne trouveras pas, à proprement parler, d'onciale, de gothique ou autre police en tengwar. Si cet élément pose problème, alors, j'ai peur que tu doives te re-diriger vers la rédaction d'un texte anglais de Tolkien.

Enfin, à simple titre de suggestion, tu pourrais jeter un coup d'oeil au niveau du Lai de Leithian (History of Middle Earth III), déjà partiellement enluminé par Tolkien, ou des illustrations de Tom Loback, que je ne peux cesser d'admirer.

N'hésite pas à nous tenir au courant de ton avancée, et n'oublie pas que notre Galerie (si je ne me trompe pas de section Razz ) pourra toujours accueillir quelques photos de ton oeuvre !

Force & courage Smile
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#3
(13.06.2020, 14:00)Dwayn a écrit : Salut à toi, camarade calligraphe, et merci pour ton message ! C'est un projet (et un métier) magnifique, et je te souhaite de réussir Very Happy

La transcription semble effectivement plus abordable, d'un point de vue technique. Elle est beaucoup mieux comprise et, donc, beaucoup plus simple. En fait, elle est tellement simple que tu pourrais toi-même procéder à la transcription du conte ! Tout ce que tu as à savoir se trouve là : https://www.tolkiendil.com/langues/ecrit...al_anglais .
(Je préfère te répondre honnêtement en disant que tu peux le faire seul, plutôt que de m'engager pour le faire, même si ta promesse de fac-similé me fait mourir d'envie Very Happy Very Happy Very Happy )

Cependant, je me pose une question : le fait que le manuscrit soit rédigé en lettres elfiques (tengwar), n'est-ce pas problématique pour évaluer tes compétences en calligraphie latine ? Parce que, de fait, la calligraphie des tengwar répond à des règles différentes, quoique similaires, de l'alphabet latin et tu ne trouveras pas, à proprement parler, d'onciale, de gothique ou autre police en tengwar. Si cet élément pose problème, alors, j'ai peur que tu doives te re-diriger vers la rédaction d'un texte anglais de Tolkien.

Enfin, à simple titre de suggestion, tu pourrais jeter un coup d'oeil au niveau du Lai de Leithian (History of Middle Earth III), déjà partiellement enluminé par Tolkien, ou des illustrations de Tom Loback, que je ne peux cesser d'admirer.

N'hésite pas à nous tenir au courant de ton avancée, et n'oublie pas que notre Galerie (si je ne me trompe pas de section Razz ) pourra toujours accueillir quelques photos de ton oeuvre !

Force & courage Smile

Merci beaucoup !
Pour répondre à ta question, qui est très juste, au passage ! Les calligraphies en langues étrangères sont autorisées, à la conditions d'apporter une traduction calligraphiée en français. Comme tu le soulignes parfaitement, il va être difficile pour le jury de me juger sur la calligraphie elfique de Tolkien , celle ci étant très particulière. Donc , je dois et vais rédiger celle-ci dans une calligraphie médiévale de mon choix permettant ainsi aux juges de juger de mon travail sur cette discipline fort passionnante.

Merci pour les infos je vais regarder avec attention. Alors il est vrai, que je pourrais transcrire le conte lettre par lettre mais je ne savais pas si cela se faisait.  J'ai également espoir de trouver quelqu'un qui puisse traduire le conte. Mais si cela est beaucoup trop compliqué..Mais l'idée que ce soit une première est fort attrayante aussi . Les langues elfiques de Tolkien sont un domaine que je connais peu, je ne me rend pas bien compte de la difficulté que ça représente et du travail de recherche en amont que cela implique.
Répondre
#4
Pour la traduction, c'est très compliqué. On n'a pour ainsi dire qu'une seule langue qui pourrait vraiment traduire tout cela (le quenya), mais cela prendrait beaucoup de temps et l'absence d'erreur n'est pas garantie... Et, surtout, il y a peu de personnes qualifiées : à moins qu'Elendil ici présent se lance dans ce projet (ce dont je ne suis pas vraiment certain), j'ai peur que cela soit compromis. En fait, tu trouveras toujours des personnes prétendument capables sur d'autres sites, mais il est rare que leur quenya qui soit fidèle à tout ce que l'on connaît de Tolkien.

En très bref, le quenya (comme toutes les langues de Tolkien) est connu essentiellement par des bribes, quelques phrases, quelques pages de vocabulaire, quelques explications grammaticales. On a beaucoup de vocabulaire et de grammaire qui manque, au point que traduire n'importe quel texte de plus d'une page sans néologisme/reconstruction/hypothèse grammaticale me semble tenir de l'impossible.
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#5
Traduire le conte en quenya serait au minimum très long, en admettant qu'on ne tombe pas sur un mot non attesté, ce qui est fort possible. La grammaire et la phonologie du quenya sont particulièrement retorses. Quant au sindarin, trop d'incertitudes demeurent selon moi pour envisager la traduction d'un texte aussi long de manière fidèle.

Pour la transcription, c'est parfaitement envisageable. À vrai dire, le poème des « Aventures de Tom Bombadil » a été plusieurs fois transcrit en caractères elfiques... par Tolkien lui-même. Ces transcriptions datent des années 1930, il ne s'agit donc pas de tengwar à proprement parler, mais de ce que les éditeurs ont nommé l'« alphabet qenya », qui est le prédécesseur conceptuel des tengwar.

Une transcription me paraît donc le plus sûr. Reste à voir si tu souhaites utiliser un mode des tengwar contemporain du SdA, ce qui nécessiterait de passer par un transcripteur en ligne (certains sont très fiables) ou de faire le travail par moi-même (et de le présenter ici pour que les personnes compétentes puissent valider ta réalisation). Alternativement, il t'est possible de repartir d'une transcription de Tolkien et de l'adapter pour les besoins de ta calligraphie. Le plus simple serait que tu me contactes par MP pour que je te fournisse les références voulues.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  cherche traduction pour une chanson yan kwaï 9 2 083 04.09.2019, 09:57
Dernier message: Elendil
  Cherche aide pour un tatoo Arwina 12 2 862 03.06.2019, 17:41
Dernier message: Elendil
  Cherche traducteur Noldorien Noldor78 39 24 233 12.09.2013, 16:21
Dernier message: Elendil
  Cherche gwenaelle1987 15 10 859 05.11.2009, 02:08
Dernier message: gwenaelle1987
  Cherche une traduction pour un nom Adril 5 6 625 14.06.2006, 14:43
Dernier message: Adril

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)