Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Sondage] Quel est votre chapitre favori du Seigneur des Anneaux ?
#1
Tolkien, dans son avant-propos à la seconde édition du Seigneur des Anneaux, a écrit :je constate, d’après les lettres que j’ai reçues, que les passages ou les chapitres que d’aucuns considèrent comme des imperfections sont, tous sans exception, spécialement appréciés par d’autres.

Il m'a toujours taraudé de savoir si cela était vrai ou non et c'est de là qu'est venue l'idée de ce sondage... Quel est donc, à vous, le chapitre du Seigneur des Anneaux que vous aimez tout spécialement, celui qui vous paraît le plus vibrant d'une qualité à laquelle, dans l'intimité de votre appréciation de l'œuvre, vous êtes tout spécialement sensible ?

Pour des raisons techniques, ce sondage est fermé aux visiteurs de passage, et je leur présente mes excuses. Il vous faudra en effet, pour participer, répondre à ce sujet et donner explicitement votre réponse. Je les collecterai au fur et à mesure dans la liste ci-dessous. Vous êtes bien évidemment libre de citer les titres des chapitres dans l'ancienne traduction.

Nombre de votants : 16

Prologue

Livre I
1 - Une fête très attendue
2 - L'Ombre du passé
3 - Les trois font la paire
4 - Raccourci aux champignons
5 - Une conspiration démasquée
6 - La Vieille Forêt
7 - Dans la maison de Tom Bombadil : 1 (Loye Othelorn)
8 - Brouillard sur les Coteaux des Tertres : 1 (Chiara Cadrich)
9 - À l'enseigne du Poney Fringant
10 - L'Arpenteur
11 - Une lame dans le noir
12 -  Fuite vers le Gué

Livre II
1 - Nombreuses rencontres
2 - Le Conseil d'Elrond : 4 (Irwin, Hofnarr Felder, Bergelmir, Taliesin)
3 - L'Anneau part vers le sud
4 - Un voyage dans le noir
5 - Le Pont de Khazad-dûm
6 - En Lothlórien
7 - Le Miroir de Galadriel
8 - L'adieu à la Lórien
9 - Le Grand Fleuve
10 - L'éclatement de la Fraternité

Livre III
1 - Le départ de Boromir
2 - Les cavaliers du Rohan
3 - Les Uruk-hai
4 - Barbebois : 1 (Agmar)
5 - Le cavalier blanc
6 - Le roi de la Salle Dorée
7 - La Gorge de Helm
8 - Sur la route d'Isengard
9 - Épaves et rebuts : 1 (MrBarhory)
10 - La voix de Saruman
11 - Le palantír

Livre IV
1 - L'apprivoisement de Sméagol
2 - Le passage des marais
3 - La Porte Noire est close : 1 (Daeron)
4 - Ragoût de lapin aux herbes
5 - La Fenêtre sur l'Ouest
6 - L'étang interdit
7 - Voyage à la Croisée des Routes : 1 (Druss)
8 - Les escaliers de Cirith Ungol
9 - L'antre d'Araigne
10 - Les choix de maître Samsaget

Livre V
1 - Minas Tirith
2 - Le passage de la Compagnie Grise
3 - Le rassemblement du Rohan
4 - Le siège du Gondor : 1 (Elendil)
5 - La chevauchée des Rohirrim
6 - La bataille des Champs du Pelennor : 1 (Yvdir)
7 - Le bûcher de Denethor
8 - Les Maisons de Guérison : 2 (Zelphalya, sam sanglebuc)
9 - Le dernier débat
10 - La Porte Noire s'ouvre

Livre VI
1 - La Tour de Cirith Ungol
2 - Le Pays de l'Ombre
3 - Le Mont Destin
4 - Le Champ de Cormallen
5 - L'Intendant et le Roi
6 - Nombreuses séparations
7 - Le chemin du foyer
8 - Le Nettoyage du Comté
9 - Les Havres Gris

Appendices
A - Annales des rois et dirigeants : 2 (Simon, Tikidiki)
B - Le Compte des Années (chronologie des Terres de l'Ouest)
C - Arbres généalogiques
D - Le Calendrier du Comté
E - Écriture et orhographe
F - Langues et peuples du Troisième Âge
Répondre
#2
J'ajouterais le Prologue et les Appendices, qui me semblent être des parties à part entière qui peuvent entrer dans le sujet du sondage.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#3
Allez je me lance !

Je ne connais vraiment pas très bien le Seigneur des Anneaux donc il faudrait peut-être que je refasse une lecture spécifique en raisonnant bien "chapitre par chapitre" mais, comme ça à chaud, le chapitre que j'ai envie de valider est le chapitre 2 du livre II : Le Conseil d'Elrond. J'aurais peut-être hésité avec l'histoire d'Aragorn et d'Arwen s'il y avait possibilité de choisir les appendices.

Ce chapitre me fascine parce qu'il est vraiment ancré dans l'ensemble de l'histoire du légendaire. On y parle des Nains d'Erebor, de la Dernière Alliance, des Nazgûl, d'Isildur, de Radagast, de Saruman et de beaucoup d'autres choses. Il me semble d'ailleurs que c'est un des chapitres les plus longs non ?

J'ajouterai que ce chapitre du livre garde aussi une saveur inaltérable par le fait que je n'aime vraiment pas la version du conseil dans le film de PJ (sauf pour le personnage de Boromir). Ces images n'ont jamais remplacées celles que j'avais imaginées en lisant le livre - même si, pour diverses raisons narratives, je trouve ça tout à fait recevable que la somme d'informations ait été distillée petit à petit à d'autres moments.
Répondre
#4
(07.01.2019, 10:59)Druss a écrit : J'ajouterais le Prologue et les Appendices, qui me semblent être des parties à part entière qui peuvent entrer dans le sujet du sondage.

Excellente suggestion.
Répondre
#5
Pour ma part, si je devais en retenir un, ce serait V/4, qui me semble être un résumé du SdA tout entier, avec une atmosphère de plus en plus sombre et désespérée jusqu'à l'eucatastrophe de la fin de chapitre.

Et s'il fallait en rajouter, je citerais volontiers le Prologue, avec sa présentation des Hobbits qui répond à toutes les questions qu'on peut se poser à la lecture du Hobbit.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#6
Dans mon cas, ça serait la fin du livre IV, chapitre 7, Voyage à la Croisée des Routes, uniquement pour ce passage :

Citation :Là, à l’horizon, par-delà le triste Gondor désormais perdu dans l’ombre, le Soleil se couchait, touchant enfin la frange du grand manteau de nuages lentement déployé sur les terres, et sombrant dans un ciel ensanglanté vers la Mer encore indemne. Ses brefs rayons tombaient sur une imposante forme assise, aussi immuable et solennelle que les grands rois de pierre des Argonath. Elle était rongée par les ans, et des mains violentes l’avaient défigurée. Sa tête avait disparu, moqueusement remplacée par une pierre ronde, que des mains barbares avaient grossièrement taillée et peinturlurée à la ressemblance d’un visage grimaçant, avec un seul grand oeil rouge au milieu du front. Ses genoux, son grand siège et tout le pourtour du socle étaient couverts de gribouillis insignifiants, mêlés aux odieux symboles couramment employés par la vermine du Mordor.
Soudain, Frodo aperçut la tête du vieux roi, frappée par les rais horizontaux : abandonnée, elle avait roulé jusqu’au bord de la route. « Regarde, Sam ! dit-il, s’écriant de surprise. Regarde ! Le roi a retrouvé sa couronne ! »
Les yeux étaient caves, la barbe sculptée était abîmée ; mais tout autour du front, sévère et haut, se voyait une guirlande d’argent et d’or. Une plante grimpante aux fleurs semblables à de petites étoiles blanches s’était faufilée par-dessus les sourcils comme en hommage au roi tombé, et dans les creux de sa chevelure de pierre luisait de l’orpin jaune.
« Ils ne peuvent pas vaincre indéfiniment ! » dit Frodo.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#7
Oui, superbe passage, que j'aime beaucoup également.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#8
Les Maisons de Guérison pour moi, surtout à cause de Faramir et Éowyn ^^

Après viennent les chapitres 4, 5 et 6 du livre V pour la préparation de la bataille (Imrahil !) et la bataille elle-même et le Prologue (les Hobbits !) Smile
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#9
Pour ma part, et je n'ai aucune hésitation là-dessus, c'est le Conseil d'Elrond (eh oui, j'ai été outrageusement grillé par Irwin Evil or Very Mad ).

Pour moi, ce chapitre est une réussite absolue, à tous égards ; par sa structure, par ses procédés littéraires, par la richesse de son imaginaire, par son habileté à faire découvrir tout à coup un monde, sans que jamais cela ne paraisse pas forcé, sans que cela ne prenne un seul instant les allures d'un catalogue ou d'un guide touristique. C'est toute la géopolitique de la Terre du Milieu qui se révèle en quelques pages, avec une habileté, une intensité, une maîtrise, une force d'écriture, qui ne laissent pas de me subjuguer profondément.

Il faut le dire, aussi, j'affectionne particulièrement les récits dans le récit et ce chapitre en compte plusieurs, tous passionnants : le rêve et le voyage de Boromir, la captivité de Gandalf, les avertissements d'Elrond à Isildur... Chaque personnage semble avoir soudain sa part à jouer dans un grand et vaste ensemble dont les Hobbits comprennent n'être qu'une toute petite pièce. Les intentions rivales, antagonistes, se révèlent, on sent palpiter des motivations d'ordre divers, on sent s'affronter sourdement les intérêts de tel et tel. Et pourtant, rien n'est gratuit, il y a une progression dans l'ensemble, un récit qui se construit, presque un roman dans le roman, avec ses multiples facettes.

Ce chapitre pour moi brille par-dessus tout les autres. C'est à mes yeux le modèle de la réussite dans le champ des littératures de l'imaginaire. C'est le chapitre par lequel l'intrigue prend enfin tout son sens ; tout le reste me paraît n'en être que le long déroulé, mais le principe est posé là, d'emblée. On a déjà traversé le Gondor, le Rohan, le Mordor, et il ne reste plus qu'à suivre les chemins suggérés.

Mais il y a plus. Pour moi, ce chapitre est aussi un acte de naissance d'un nouveau genre littéraire - celui qu'on a appelé la "high fantasy". Car le Hobbit, tout comme le premier livre du Seigneur des Anneaux, sont des romans d'aventure, avec tout ce que cela comporte de plaisir et de merveilleux. Mais avec le Conseil d'Elrond, on passe à un tout autre registre. Il ne s'agit plus de partir à l'aventure sur les chemins, avec un vague objectif en tête (récupérer un trésor, apporter un Anneau chez un Elfe). Il s'agit de planifier une trajectoire (et plusieurs trajectoires en même temps, comme il se révèle) pour aboutir à cet objectif, en tenant compte, autant que possible, de toutes les contraintes. On sait plus ou moins déjà quels périls réserve le chemin ; ce qu'on ignore, c'est la manière dont on les surmontera. Il ne s'agit plus du tout, dès lors, d'un roman d'aventures. Le Seigneur des Anneaux change soudain de registre.

Bon, je me suis longtemps étendu, et je vous prie de m'en excuser, mais que voulez-vous, je suis fan de ce chapitre !

Bien en-dessous, j'affectionne aussi "La dissolution de la Communauté", "Les Uruk-hai", "Les choix de maître Samsaget", "Le Nettoyage du Comté" (forcément) et enfin "Les Havres Gris", qui constitue un excellent épilogue comme on en trouve rarement (et il m'avait semblé navrant il y a quinze ans d'en voir la version laborieuse et larmoyante de Peter Jackson, dont j'apprécie pourtant énormément le travail).
Répondre
#10
Pour moi il s'agit du "Fragment de l'histoire d'Aragorn et d'Arwen", qui me touche énormément. Quand j'étais plus jeune, je relisais sans arrêt "le conseil d'Elrond", mais ayant relu la nouvelle traduction récemment, c'est le chapitre dans l'antre d'Arachne qui m'a le plus impressionné.
Répondre
#11
Idem : Fragment de l'histoire d'Aragorn et d'Arwen,
L'Ombre du Passé, I.2, car c'est de là que tout part,
La Bataille des Champs du Pelennor, V.6, pour l'arrivée triomphale d'Aragorn et sa rencontre avec Éomer en dépit de tout.
Répondre
#12
La Bataille des Champs du Pelennor !
Et en deuxième le Conseil d'Elrond pour les raisons évoquées ci-dessus.
Répondre
#13
Le bataille du champs du pelennor et un bijou d’action et une saga « nordique » à lui tout seul action mort du vieux roi, prophetie pour la mort du roi sorcier, sang et larmes.
J’aime beaucoup « il proféra ces vers, mais il riait en les prononçant. Car la soif du combat le dominait une fois de plus ; et pour lors il était indemne, et il était jeune, et il était roi, seigneur d’un peuple redoutable » cela retranscrit l’exaltation de l’adrenaline juste après des scènes tres tristes.

Mais si je dois n’en choisir qu’un c’est LIII C4 Sylvebarbe. Les ents et notre ami sont magnifiques et tellement originaux, leur langue ou chaque mots décrit l’histoire de l’objet est un régal. La puissance dramatique de ces êtres tellement à part et hors du monde au niveau temporalité (même legolas se sent jeune dans fangorn) « je ne suis entièrement du côté de personne, parce que personne n’est entièrement du mien » est une phrase magnifique.
C’est la rencontre du frivolle de merry et pippin avec la sagesse « pure » des ents c’est très beau.

Comme Tom bombadil, barbebois est très en « dehors » de l’histoire et sauve nos héros, mais son implication va au dela de la première rencontre et son role dans la saga et beaucoup plus important.

J’ai une grande tendresse pour les Ents, et j’avoue que je les cherche un peu dans les forêts quand je m’y promène
Répondre
#14
Diantre ! Voilà une question bien compliquée...

Après mûres réflexions , je vais rejoindre Irwin et Hofnarr sur le Conseil d'Elrond pour toutes les raisons déjà merveilleusement expliquées plus haut.
Répondre
#15
"La Porte Noire est close" pour le poème sur l'Oliphant conté par Sam.
Quelques peuples seulement ont une littérature, tous ont une poésie - Victor Hugo
Répondre
#16
Pour moi, ce sera un petit "Brouillard sur les Coteaux des Tertres" : après l'émerveillement de la maison de Baie d'Or et Tom, l'aventure, le danger reprennent leurs droits.

Ce passage rappelle bien des parties de JdR acharnées, passées à survivre face à un destin -un MJ - implacable, avec des personnages en parcours initiatique.
Répondre
#17
Je ne serais même pas capable de dire quel livre je préfère, alors statuer sur un chapitre... C'est trop me demander !
Chaque passage a pour moi son charme, de façon différente, mais incomparable.
Répondre
#18
Ce sondage m'a donné envie de lire de façon isolée les différents chapitres qui ont reçu au moins un vote. Je les ai lu dans le désordre sur une période assez longue pour me plonger dedans en subissant le moins possible l'influence des chapitres précédents. J'ai lu le commentaire des votants avant de lire chaque chapitre et je trouve que c'était une expérience intéressante, qui éclaire de façon originale une certaine approche de l’œuvre. Du coup j'ai trouvé ce sondage vraiment intéressant, merci Hofnarr Smile
Répondre
#19
Bigre ! Tant d'hésitations :o
Les Appendices chronologiques ou linguistiques sont évidemment tentantes, mais aussi le Prologue, la scène du palantir, l'épisode des Galgals (que je trouve fascinant), la chevauchée de Rohirrim, pour sûr, et bien d'autres...
Je n'arriverai jamais à trancher !
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#20
Ayant fini il y a peu le SdA (cette fois-ci en VO), à mon tour de choisir un chapitre favori. Je remarque d’ailleurs que mes goûts ont vraiment évolués entre ma première lecture il y a une quinzaine d’années et maintenant. En effet, je n’avais pas apprécié les Deux Tours alors que désormais s’y trouve mon chapitre préféré : « Épaves et rebuts ».
But do not despise the lore that has come down from distant years; for oft it may chance that old wives keep in memory word of things that once were needful for the wise to know.
Répondre
#21
Jusqu'à aujourd'hui, je n'avais qu'une réponse à ce sondage: "le SdA est un tout, je ne peux pas choisir"
Et puis ce matin j'ai pleuré une fois de plus en (re re re ) lisant un passage; moi, je pleure quand c'est trop beau !
Et en parallèle, j'essaie de terminer mon témoignage pour "6000 témoignages pour Tolkien" [je n'ai pas le lien vers cette partie du forum]. Je butte depuis des mois sur l'apport spécifiquement catholique de Tolkien, pour le monde et pour moi.
Et ça y est ! Je crois avoir trouvé.

Voici donc ce que je viens d'écrire:

Je profite de l'achat de la nouvelle traduction française du SdA pour le relire une énième fois.
Et arrivé au huitième chapitre du livre cinq « Les maisons de guérison », je fond en larmes, une nouvelle fois je crois, en lisant ce passage :


Soudain, Faramir bougea; il ouvrit les yeux et regarda Aragorn qui se penchait sur lui; une lueur de reconnaissance et d'amour était dans ses yeux, et il parla doucement : - Vous m'avez appelé, mon Seigneur. Je viens. Qu'ordonne le roi ? (copier collé de l'ancienne traduction, mais peu importe)


Cette œuvre d'art vient me toucher personnellement. Moi qui suis très sensible, je pleure quand c'est trop beau. Et là, c'est tout mon chemin de conversion spirituelle qu'il m'est donné de contempler. Le texte vient renouveler en moi la foi, l'amour qui m'habite depuis cet événement vécu quand j'étais jeune.
Tout le SdA vient éclairer ma vie d'une lumière merveilleuse.
J'ai été dans mon enfance comme les hobbits de la Comté, discrètement mais efficacement protégés par les dúnedain ; Dieu m'aimait sans que je le sache.
Comme les hobbits encore, qui ont fréquenté Grand-Pas sans le connaître vraiment, et sans l'aimer, j'ai vécu mon adolescence avec une classique connaissance intellectuelle du Christ.
Et un jour je l'ai reconnu, ET AIMÉ, comme Faramir.
J'ai eu les larmes aux yeux pour d'autres passages, essentiellement dans le troisième tome je crois (j'analyserai un jour en détail les passages précis qui m'apportent cette émotion intense); mais pour répondre au sondage, je dirai donc [L5, VIII] Les maisons de guérison.
La lumière n'indique pas le bout du tunnel, c'est la lanterne de celui qui comme toi, cherche à sortir.
Répondre
#22
Bonjour à tous !
Le Conseil d‘Elrond est parmi les chapitres que je préfère ; lorsque mon fils a lu le livre, l’an passé, et qu’il est arrivé à ce moment-là de l’histoire, je n’ai pas pu m’empêcher de reprendre sa lecture moi aussi... mon fils s’ennuyait fermement au chapitre d’avant (moi aussi d’ailleurs ? ) et je lui avais dit de s’accrocher, car le suivant était l’un des plus intéressants à mes yeux !
Et en plus, il n’a pas changé de nom ?

Sinon, lorsque je lis ce livre, j’aime terminer en parcourant l’Appendice B (Chronologie des Terres Anciennes) pour savourer la peine et la nostalgie que je ressens chaque fois à « découvrir » la fin de vie des personnages...
Répondre
#23
Bonjour à toutes et tous !
Ayant terminé le livre il y a peu, je souhaitais répondre à ce sondage "à chaud". Smile
 

Tout d'abord, avant de sélectionner un chapitre en particulier, les deux premiers livres furent ceux qui m'apportèrent le plus d'émerveillement.
Dans les premières pages (qui semblent longues parfois de ce que j'ai lu sur ce forum), j'ai trouvé et la précision et le détail que j'attendais en me plongeant dans l'univers.

Aujourd'hui, je répondrais que le chapitre m'ayant le plus plu fut le I/7 "Dans la maison de Tom Bombadil", où, à l'instar des Hobbits, nous nous retrouvons comme hors du temps, hors du reste du récit, dans un cadre bucolique et accueillant.
D'autres chapitres, comme "En Lothlórien" m'ont donné ce même sentiment.

Enfin, certains autres, comme "Nombreuses Rencontres", "Le Conseil d'Elrond" ou "Un voyage dans le noir" permettent d'en découvrir tellement davantage sur le récit et l'univers qu'ils sont captivants à mes yeux.

Voilà donc pourquoi j'aime tant ces deux premiers livres. Smile

Je n'ai pas particulièrement été captivé par les troisième et quatrième livres, hormis les chapitres sur Fangorn et les autres Ents.

Enfin, les deux derniers livres voient si parfaitement à la fois l'Ombre grandir et étendre son nuage sur tous puis être anéantie définitivement qu'ils me semblent impossible de ne pas les évoquer.
Les tout derniers chapitres donnent une impression de calme et de paix profonde, de satisfaction notamment lors du Nettoyage du Comté.

J'ai conscience d'avoir un peu débordé du sujet. Very Happy
Certainement que ces avis s'affineront ou changeront lors de prochaines lectures, et alors je serais content de retrouver ce dont j'en avais pensé. Smile
"Do not be hasty."
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Votre avis sur le magazine L'Arc et le Heaume Tikidiki 0 51 20.07.2021, 13:57
Dernier message: Tikidiki
  Quel est votre livre favori du Seigneur des Anneaux ? Hofnarr Felder 5 1 164 09.02.2021, 16:59
Dernier message: Clément
  Quel est votre "conte et légende inachevé" favori ? Hofnarr Felder 16 1 830 26.01.2021, 17:01
Dernier message: Clément
  Quel est votre cartographe de la Terre du Milieu favori ? Hofnarr Felder 5 1 015 16.01.2021, 21:00
Dernier message: sam sanglebuc
  Quelle est votre Lettre favorite ? Hofnarr Felder 5 1 246 07.12.2020, 17:55
Dernier message: Irwin
  Quel est votre Istar préféré ? Turb 7 8 501 16.05.2020, 15:57
Dernier message: Mairon
  Quel personnage féminin vous inspire le plus ? Hofnarr Felder 25 13 803 15.05.2020, 16:21
Dernier message: Hyarion
  Vous pouvez visiter un lieu du "Seigneur des Anneaux" : lequel choisissez-vous ? Hyarion 14 10 922 08.05.2020, 15:20
Dernier message: Gandalf
  Combien de fois avez-vous lu le Seigneur des Anneaux ? Hofnarr Felder 26 10 872 08.05.2020, 14:49
Dernier message: Gandalf
  Que faites-vous pour retrouver l'atmosphère du Seigneur des Anneaux ? Hofnarr Felder 24 7 555 08.05.2020, 09:27
Dernier message: Gandalf

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)