Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
08.01.2015, 21:16 (Ce message a été modifié le : 09.01.2015 19:38 par Peredhel.)
Message : #1
Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
« Un homme y était assis, tellement courbé par l'âge qu'il paraissait presque nain ; mais ses cheveux blancs, longs et fournis, tombaient en grandes tresses de sous un mince cercle d'or posé sur son front. Au centre de celui-ci scintillait un unique diamant blanc. Sa barbe reposait comme de la neige sur ces genoux ; mais ses yeux brûlaient d'un vif éclat et étincelaient comme il observait les étrangers. » (Le Seigneur des Anneaux, livre III, chapitre 6)

Bonjour,

Je me posais la question récemment de représenter les personnages du Premier Âge avec le plus de justesse possible et du coup je m'interrogeais sur les coiffure chez Tolkien. Dans le Silmarillion les cheveux sont fréquemment évoqués mais il s'agit presque toujours de n'en mentionner que la couleur. Je n'ai trouvé que trois passages qui se réfèrent à la longueur ou à la coiffure des cheveux mais ils décrivent des situations très particulières :
- Lúthien qui fait pousser sa chevelure pour s'en tisser un manteau.
- Saeros qui imagine les femmes humaines comme « vêtues de leur seule chevelure ».
- Húrin enfin qui porte une longue barbe et de longs cheveux après son séjour à Angband (forcément).

Du coup je me suis tourné vers ce que l'on connaît à ce sujet sur le Moyen Âge (par exemple cet article assez intéressant) et (bien sûr) vers Le Seigneur des Anneaux où l'on trouve quelques détails intéressants.

D'abord quand Tolkien décrit la longueur des cheveux c'est toujours pour dire qu'ils sont longs, on a aucune mention de cheveux courts dans le roman, ce qui pourrait laisser penser que ce type de coiffure n'existe pas. En effet on trouve des cheveux longs chez les hommes et les femmes dans la Vieille Forêt (Baie d'Or (I ; 7) et sans doute Tom Bombadil puisqu'ils flottent dans le vent (I ; 8 )), chez les Dúnedain du Nord (Aragorn : II ; 10), à Imladris (Glorfindel : I ; 12), en Lórien (Amroth et Nimrodel : II ; 6 / Celeborn et Galadriel : II ; 7), en Gondor (Boromir : III ; 1), et jusqu'au Harad (IV ; 4). Même les Nazgûls portent les cheveux longs (I ; 12)... et là on s’étonne plus que Tolkien ait été l'idole des hippies.

Gandalf est même l'image même du souverain carolingien ou du patriarche biblique (ce qui revient au même puisque les premiers cherchaient à ressembler aux seconds) : cheveux longs (II ; 1), non-tressés (III ; 6), et longue barbe (I ; 2). D'ailleurs la description qui est donnée de lui laisse entendre que les Hobbits ont la même représentation que nous des « anciens rois » :

« Si Gandalf était de stature plus courte que les deux autres, sa longue et abondante barbe grise et ses larges épaules lui donnaient l'air de quelque sage roi de l'ancienne légende. » (Le Seigneur des Anneaux, livre II, chapitre 1)

De même la statue du Roi du Gondor à la Croisée porte elle aussi une barbe (IV ; 6) même si Tolkien a plus tard laissé entendre que l'absence de barbe était la marque des humains ayant des Elfes parmi leurs ascendants (en particulier Imrahil), dans les Contes et Légendes Inachevés, ce qui est pourtant le cas de la lignée d'Anárion.

Un aspect qui m'avait complétement échappé jusqu'à présent c'est que les femmes Elfes qui nous apparaissent dans le livre, Arwen et Galadriel, ont toutes deux des tresses. La première porte en plus un bonnet de dentelle d'argent (II ; 1). Les hommes ne semblent pas en avoir (puisque certains ont de cheveux qui flottent librement au vent, comme Legolas ou Glorfindel, tandis que rien n'est précisé pour les autres), avec l'exception bien connue de Fingon, cité dans les HoME, qui portait « ses longs cheveux sombres en nattes tressées d'or. ».

Les Rohirrim ont aussi de longues tresses (III ; 6), de Théoden aux cavaliers d’Éomer, de même que leurs chevaux (III ; 2).
Les cheveux d'Eowyn sont, la première fois, décrits comme « une rivière d'or » (III ; 6) et se mêlent à ceux de Faramir quand ils regardent l'est depuis les Maisons de Guérison ce qui pourrait laisser penser qu'ils ne sont pas attachés, mais lorsque Merry la rencontre pour la première fois, vêtue en guerrière quand elle accueille Théoden à Dunharrow, elle porte elle-aussi de longues tresses (V ; 3). Peut-être les tresses sont ils une caractéristique du guerrier et du souverain ? En tout cas ils ne semblent pas distinguer les femmes des hommes (même si Eowyn est une exception à plus d'un titre).

Le Suderon aperçu par Sam porte lui aussi des tresses d'ailleurs (IV ; 4).

Les Orques ne sont jamais mentionnés comme ayant des cheveux par contre, ce qui est curieux, même si leurs oreilles et leurs bras (III ; 3) sont décrits comme particulièrement poilus.

Les Hobbits sont surtout caractérisés par leurs cheveux bouclés, assez longs pour qu'ils servent à les agripper, comme ceux de Sam (II ; 10) ou Pippin (III ; 3), et ceux de Merry et Pippin deviennent plus bouclés et plus épais encore après qu'ils aient goûtés à la boisson d'Ents.

A part ces quelques indications je n'ai pas souvenir de mentions de coiffures plus élaborés ou de passage consacrés à la coupe ou à la pousse des cheveux.
Dans Le Hobbit on a bien les barbes des Nains (passée dans la ceinture) mais sinon je ne me souviens pas de passage particulièrement consacré aux cheveux. Je ne pense pas que l'on puisse voir chez Tolkien une symbolique globale du cheveu. Certes il décrit leur couleur de façon quasi systématique mais quant aux coiffure et aux cheveux mêmes on a rarement des précisions (les cheveux bouclés des Hobbits et les tresses des Rohirrim étant l'exception). Le passage où Lúthien coupe ses cheveux, qui reprend (partiellement et de façon inversée) le conte de Raiponce, a bien sûr une signification mais c'est un passage unique dans le légendaire. On a aussi les Nains qui s'arrachent les poils des barbes (comme les femmes -et parfois les hommes- s'arrachaient les cheveux au Moyen Âge).

Avez-vous d'autres passages en tête ? Des compléments ou des hypothèses à ajouter sur ce sujet ?

Moi je replonge dans mes recherches sur la nourriture après cette courte pause.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.01.2015, 22:34
Message : #2
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Pour les Drùedain: ils avaient les cheveux épars, plats, et étaient totalement imberbes en dessous des sourcils ("below their eyebrows"), y compris leurs jambes et pieds. ("and while the head-hair of the Hobbits was abundant (but close and curly) the Drúedain had only sparse and lank hair on their heads and none at all on their legs and feet." CLI).

Pour la statue à la Croisée, je trouve toujours qu'elle constitue un argument un peu mince pour faire admettre la barbe chez les Dùnedain. Rien ne la définit comme telle sinon la propre appréciation des Hobbits (que reprend Tolkien, mais cela laisse un doute pour moi).

Saroumane avait des cheveux de jais à son arrivée en TdM.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
09.01.2015, 23:04 (Ce message a été modifié le : 09.01.2015 23:09 par Peredhel.)
Message : #3
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Bien pour les Drúedain, pour moi ça renforce leur parenté avec les amérindiens, même si tu ne mentionne pas les exceptions avec des barbiches (surtout les chefs). Ce qui est aussi drôle c'est que très peu d'illustrations de Drúedain incluent cette absence de poils, bien au contraire, ils sont souvent représentés comme des nains barbus. Ce qui est intéressant c'est que la rareté de cette pilosité les éloignent des Orques (quoique ceux-ci ne sont jamais mentionnés comme barbus non plus). L'un des seuls que je connaisse c'est celui-ci (pour un jeu de carte) :

[Image: Cortney_Skinner_-_Woses_of_the_Eryn_Vorn...CCG%29.jpg]

Au nombre des grands absents il y a aussi les Ents eux-mêmes bien sûr mais si on a des descriptions précises de leur chevelure et barbe ils ne semblent pas avoir de coiffure particulière : ils laissent pousser c'est logique.

Pour la barbe chez les Dúnedain rien n'est dit : Tolkien parle juste des descendants des Elfes. Comme contre-exemples on a aussi Théoden qui a peut-être du sang elfe par sa mère (qui est de la parenté du Prince). Chez les Dúnedain en général je pense que si la barbe était systématiquement rasée son absence chez Imrahil en aurait difficilement faite un trait distinctif. A mon avis Tolkien a écrit ce passage sans prendre en compte les conséquences globales pour le légendaire et sans que la pilosité des Dúnedain en général, et des descendants d'Elros en particulier, l'ait particulièrement préoccupé. Je dirais que comme l'origine des Orques, mais à une échelle moindre, ça reste une possibilité ouverte à l'interprétation dans le légendaire.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
10.01.2015, 23:47
Message : #4
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Or, mon cher, je ne vois aucune trace d'une ressemblance avec tes Amerindiens. Si tu fais référence à la peau, Tolkien n'en parle pas du tout, et la comparaison avec les Hobbits comme leur filiation avec la Maison de Haleth laisserait plutôt penser à une peau classique.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
13.01.2015, 17:07 (Ce message a été modifié le : 13.01.2015 17:13 par Peredhel.)
Message : #5
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Gnieu : mythe du "bon sauvage" (encore très fort aujourd'hui : pour un proto-écolo comme Tolkien imagine ce que ça devait être), communion avec la nature, guérisseurs (avec des pouvoirs plus ou moins magiques), absence de maîtrise du métal (je parle de clichés pas de réalités soyons d'accord et ce dernier trait est vrai il me semble jusqu'à l'arrivée des européens), chasseurs-cueilleurs, usage de tambours pour communiquer, etc.

Pour moi si il y a un peuple qui fait penser aux amérindiens dans le légendaire ce sont les Drúedain. Bien sûr il y a lien avec les wild men du folklore (et à travers eux avec les Neandertal) qui partagent la plupart de ces caractéristiques avec les indiens tel qu'on se les représentaient au dix-neuvième mais l'absence de pilosité va par contre à l'encontre de toute les représentations de wild men ouest européens qui me soient connues. Ce qui explique d'ailleurs que les illustrateurs soient réticents à les représenter imberbes.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.01.2015, 10:41
Message : #6
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Attention tu frises le symbolisme Very Happy

Tout dépend de ce que l'on désigne par Amérindien... parler de peuples à l'échelle d'un continent mène à la fois à avoir raison et tort ^^
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
14.01.2015, 21:18
Message : #7
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Je n'avais absolument pas fait de rapprochement entre Druédain et "Amérindiens", et je ne trouve toujours pas ça concluant, mais ce n'est que du ressenti.
En revanche, je te remercie pour le décorticage des textes à la recherche des références pilaires, c'est très chouette ^^.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
17.01.2015, 16:02
Message : #8
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
(14.01.2015 10:41)Tikidiki a écrit :  Attention tu frises le symbolisme.
Et ? Very Happy

(14.01.2015 10:41)Tikidiki a écrit :  Tout dépend de ce que l'on désigne par Amérindien... parler de peuples à l'échelle d'un continent mène à la fois à avoir raison et tort.
Bien sûr mais je parle de clichés. Quand je fais référence aux Indiens je parle ici de l'image d’Épinal pas d'un peuple en particulier, donc ma remarque concerne autant les Iroquois ou les Cheyennes que les Guarani.

Bon honnêtement ça demanderait une étude entière mais c'est une idée qui me plaît.

(14.01.2015 21:18)Forfirith a écrit :  En revanche, je te remercier pour le décorticage des textes à la recherche des références pilaires, c'est très chouette.
Merci. Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.01.2015, 00:51
Message : #9
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Hm, je demande à voir ton étude, mais je ne suis pas sûr que Tolkien partage cette vision volontairement réductrice... surtout concernant des peuples.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.01.2015, 14:52 (Ce message a été modifié le : 18.01.2015 15:07 par Hyarion.)
Message : #10
Re : Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
(17.01.2015 16:02)Peredhel a écrit :  Bon honnêtement ça demanderait une étude entière mais c'est une idée qui me plaît.
(18.01.2015 00:51)Tikidiki a écrit :  Hm, je demande à voir ton étude...

Bon, depuis le début, je ne voulais pas intervenir, et rien ne vous empêche naturellement de poursuivre la discussion, mais je me permets juste de signaler qu'il y a déjà, depuis un bon moment, un travail en cours dans lequel cette question est notamment abordée, en détail. Donc, si vous voulez bien patienter encore un peu, messieurs-dames : normalement, c'est pour cette année... Smile

Cordialement,

Hyarion.

P.S.: je réponds par MP pour qui souhaiterait éventuellement en savoir un peu plus (quoique je n'aime guère "teaser" sur mes activités, car on peut très bien mourir demain matin...)

All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.01.2015, 16:22 (Ce message a été modifié le : 20.01.2015 16:43 par Peredhel.)
Message : #11
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
On attendra alors la publication de ton travail pour le critiquer Hyarion. Wink

C'est drôle je ne savais pas que travailler sur Tolkien amenait à un tel fatalisme du type "mon œuvre peut très bien rester à jamais inachevée..."

Je tiens quand même à préciser qu'il ne s'agit pas à mes yeux d'être réducteur : j’émets juste l'hypothèse que les Drúedain sont inspirés de sources multiples parmi lesquelles les amérindiens nomades d'Amérique du Nord (et peut-être d'Amazonie) de la même façon que les Rohirrim ont quelque chose de "germanique" et les Sindar de "celtes" (on parle bien ici aussi à l'échelle d'un continent). Les variations culturelles qui peuvent exister au sein des amérindiens ne se retrouve pas de la même façon chez les Drúedain puisque leur histoire n'est pas la même mais je doute que les Drúedain pêcheurs de la côte soient les mêmes que ceux de la Forêt de Drúadan (sans parler de ceux qui vivaient à Hithlum ou à Brethil ou ceux de Númenor).
Après l'un de mes biais vient sans doute de mon désir de me baser sur des civilisations existantes (quitte sans doute à les mélanger) pour imaginer "ma" Terre du Milieu : l'imagination visuelle n'est pas une construction abstraite et se nourrit d'influence. Or imaginer l'habillement des Drúedain de la Forêt de Drúadan comme similaire à celui de certains peuples Guarani (qui eux aussi utilisent des feuilles pour s'en faire des pagnes... comme beaucoup d'autres peuples me diras-tu) me paraît plus fécond visuellement que de s'en tenir aux hommes sauvages médiévaux qui sont forcément décrits en fonction des peuples qu'ils sont sensés côtoyer (ou en opposition à eux) alors que Rohirrim et Gondoriens sont culturellement étrangers aux Drúedain qui doivent leur paraître très "exotiques".
Il ne s'agit pas pour autant d'essentialiser les amérindiens ou même les Drúedain : si Tolkien avait voulu aller dans la caricature et les lier formellement entre-eux il se serait contenter de leur mettre des plumes. Je n'en suis pas là rassure-toi.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.01.2015, 23:44
Message : #12
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Je perçois un peu la démarche, même si je ne suis pas d'accord. D'ailleurs, pour la recherche d'une influence visuelle, tu ne m'étonnes pas, mais je n'arrive pas à savoir pourquoi Wink

Tu n'as pas répondu à un argument qui me semble pourtant important: Tolkien veut différencier les Hobbits des Drùedain par des critères de pilosité, ce qui montre leur ressemblance troublante. Si les Drùedain avaient véritablement la peau foncée, je pense que la taille ne suffirait plus à rapprocher les deux peuples, et que la pilosité viendrait en second lieu (ou ex-æquo) dans leur description Smile
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.01.2015, 09:02
Message : #13
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Concernant la teinte de la peau, il faut se souvenir que les Piévelus (Harfoots) sont dits « plus bruns de peau » (browner of skin), ce qui sous-entend clairement qu'ils n'ont pas une complexion « européenne » et qu'il ne faut pas nécessairement projeter nos représentations (ou celles de PJ) sur les personnages de Tolkien.

Par conséquent, le critère de la peau n'était peut-être pas le plus déterminant pour distinguer les Drúedain de la majorité des Hobbits.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.01.2015, 12:59
Message : #14
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
(22.01.2015 23:44)Tikidiki a écrit :  D'ailleurs, pour la recherche d'une influence visuelle, tu ne m'étonnes pas, mais je n'arrive pas à savoir pourquoi.
Razz

(22.01.2015 23:44)Tikidiki a écrit :  Tu n'as pas répondu à un argument qui me semble pourtant important: Tolkien veut différencier les Hobbits des Drùedain par des critères de pilosité, ce qui montre leur ressemblance troublante.
(23.01.2015 09:02)Elendil a écrit :  Par conséquent, le critère de la peau n'était peut-être pas le plus déterminant pour distinguer les Drúedain de la majorité des Hobbits.
De toute façon je n'ai pas souvenance que les Drúedain soient comparés ou potentiellement apparentés aux Hobbits. Ils ont certes des traits communs : affinité avec la nature, sens aiguisés, capacité à "disparaître", présence dans le folklore de différents peuples, familiarité avec les parents des Halethrim, etc.
Cela-dit pour ce dernier cas la présence de communautés Hobbites au Pays de Bree et au Pays de Dun et de communautés de Drúedain en Brethil tient plus à la propre affinité des Halethrim et de leurs parents avec la nature, les rivières, les forêts, etc. qu'à une éventuelle parenté des Drúedain avec les Hobbits : les deux peuples apparaissent à des millénaires d'intervalles.

Non, si Tolkien suggère explicitement une étrange parenté (au moins apparente) des Drúedain c'est avec les Orques, dont ils partagent les jambes arquées, l'apparence disgracieuse, la connaissance des poisons, la voix rauque, etc.
Or les Orques viennent dans toutes les couleurs : de pâlichon (swallow) à noirs (black) en passant par basanés (swarthy).

Un modo pourrait-il scinder la discussion ? Parce que malgré Hyarion on a clairement dérivés là. Mr. Green
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
31.01.2015, 16:34
Message : #15
RE: Coiffures et cheveux en Terre du Millieu
Je remarque que dans les Contes Perdus Varda possède elle aussi des tresses :

« Alors Varda se leva rapidement et étendit ses bras vers le nord et vers le sud, et défit les tresses de ses longs cheveux, et éleva la Chanson des Valar et Ilwë fut empli de la beauté de sa voix. » (CP ; V)

Soit on considère que c'est anecdotique soit ça renforce l'idée selon laquelle toutes les Elfes-femmes portent leurs cheveux tressés. Si Tolkien avait effectivement toujours eu en tête une Varda aux cheveux tressés ça explique pourquoi il a imaginé Galadriel (qui chante une hymne à Elbereth au départ de la Communauté) et Arwen Étoile du Soir (fille du « Dôme étoilé » et dont « la lumière des étoiles brillait dans ses yeux ») avec le même type de coiffure.




Au passage j'ai trouvé deux citations intéressantes dans Les Contes Perdus :

Faiglindra « Aux Longues Tresses » (Airin) (CP ; Lexique)

Outre un bon point pour l'illustration qu'en a faite l'ami Turner Mohan c'est un lien de plus entre la Maison de Hador et ses lointains cousins du Rohan.

« Maintenant vient Tuor à leur tête au Lieu des Noces, et voici ! là se dresse Idril devant lui avec ses cheveux lâchés comme avant, le jour de leur mariage ; et grand est son étonnement. » (CP ; II ; 3)

Et encore une jeune-fille Elfe qui porte les cheveux tressés en temps normal ! Je ne pense pas qu'il y ait lieu de voir une coutume dans les cheveux lâchés le jour du mariage, en tout cas le cas d'Arwen (SdA ; II ; 1) nous prouve qu'ils ne le sont pas nécessairement avant le mariage.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Petit sujet sur l'histoire des techniques en Terre du Millieu Peredhel 18 10 652 06.01.2016 20:53
Dernier message: Lomelinde
  Le reste de la Terre du Millieu summoning 5 4 741 19.10.2007 13:57
Dernier message: Ereinion Gil-galad
  Les cheveux de Fëanor Elsie 22 16 350 13.12.2003 17:00
Dernier message: Elendur
  Les Cheveux de Melian EDHELDIL 10 8 033 20.10.2003 17:21
Dernier message: Thingol Edhelnogoth

Aller à :