Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
L'expression du temps chez Tolkien
#1
Comment est éxprimé le temps chez Tolkien?

On trouve la présence d'ages, marqués par de grand événement et cependant on trouve au début de la Communauté de l'Anneaux le mot Septembre. Alors, y a t'il des mois et des années comme dans notre monde ou une autre méthode?

Tar-Aldarion
Répondre
#2
ça peut pitetre t'aider : https://www.tolkiendil.com/encyclo/c/calendriers.php
(pis bienvenue ici au passage)
Répondre
#3
merci pour le raccourcis et pour la bienvenue
Répondre
#4
Je ne comprends cette phrase : " Mitan de l'année ".....? un jour ferié...?
Répondre
#5
c'est un jour.. qui a pour nom le "mitan"
point de férié Smile
Répondre
#6
Belgarion a écrit :c'est un jour.. qui a pour nom le "mitan"
point de férié Smile
HONTE A MOI !!!! lol lol
J'ai confondu Mitan par mi-temps pfff ! Faut le faire....


Ilu s'excuse Sad
Répondre
#7
Le Mitan n'est-il pas simplement pour les êtres de la Terre du Milieu le jour qu'il considèrent comme l moitié de l'année????

Tar-Aldarion
Répondre
#8
Tar-Aldarion a écrit :Le Mitan n'est-il pas simplement pour les êtres de la Terre du Milieu le jour qu'il considèrent comme l moitié de l'année????

Tar-Aldarion
oui c'est ça ... Smile
Répondre
#9
Dans les Contes Perdus, il y a aussi les trois vieux (je na sais plus leur nom) qui créent les heures, les minutes et les secondes si je me rappelle bien…
Répondre
#10
Dans les Contes Perdus, il est dit que la deuxième moitié du mois d'Avestalis est nommée Erintion, sachant que le mois d'Avestalis correspond au mois de janvier, or ce mois n'apparait pas dans le lien donné par Feagond. Est-ce à dire qu'il s'agit de la mesure du temps pratiquée à Valinor par les Eldars, ou bien est-ce une ancienne idée abandonnée par Tolkien ?

Sinon en Noldor, il est dit (toujours la même source : le lexique à la fin des Contes Perdus, très interessant si on arrive à lire plusieurs définitions d'affilée, mais c'est dur Laughing ) que l'été se nomme Saiwen et l'hiver Gilim, ou Yelin en quenya. Par contre, aucune trace des saisons intermédiaires. Sont-elles reconnues en TdM ?

Divitiac
Répondre
#11
Tiens, autre question : pour quelle raison passe-t-on d'un âge à un autre ? Pour les âges du soleil, il s'agit d'événements marquants : chute de Morgoth et submersion du Beleriand, submersion de Numenor, chute de sauron.
Mais pour les âges d'avant le soleil ? Lorsqu'à Melkor est passée la chaîne Angainos, c'est pour pour un nombre défini d'âge (je crois qu'il doit rester 7 âges en valinor, mais que les valars le libèrent avant).

Divitiac
Répondre
#12
Le passage d'un âge à un autre est simplement une histoire de convention, à mon sens donné par les Elfes. C'est une partie de leur mesure du temps. Donc ils ont du choisir de changer d'âge lorsque des évenements leur donnaient l'impression que le monde était bouleversé.
Répondre
#13
Dans les Contes Perdus, les Valar définissent l'emprisonnement de Melkor en âges, alors que les elfes ne se sont pas encore éveillé - mais bon les Contes Perdus ne sont pas un produit fini, et Tolkien a pu changer d'avis entre temps. Sinon, je pense aussi qu'il s'agit de conventions - d'ailleurs, le passage au quatrième âge ne se fait pas partout en même temps, les hobbits continuent comme avant il me semble, alors que le Gondor instaure un nouvel âge (et ce sont des hommes).
Répondre
#14
Le yule, noël ????
J'ai découvert dans le calendrier de la comté (cf annexe du SDA) le jour du Yule, célébré comme noël pour les scandinave, comment les hobbits peuvent-ils célébrés noël alors qu'il n'a pas jésus ? à moins que le Yule ça soit autre chose Question
Répondre
#15
Le 24 décembre a été choisi comme jour de la naissance de Jesus car il s'agissait déjà d'un jour symbolique : c'est le jour ou la durée des jours se remet à augmenter, les jours les plus courts de l'année étant les 21-22-23-24 décembre si je me souviens bien.
Répondre
#16
de toute manière les Hobbits ils vont se saisir de la moindre occasion pour fêter quelque chose ! lol
Répondre
#17
Ah oui, c'est vrai j'avais oublié le caractère symbolique du 24 décembre !!!!! Sinon juste un parenthèse comme ça, je trouve ça pas mal d'offrir des cadeaux pour son anniversaire, c'est sympa !!!!
Répondre
#18
Y'a t'il une limite de temps pour les âges ou est-ce qui attende comme des c... que quelque chose de boulversant se produise??

Tar-Aldarion
Répondre
#19
ils attendent comme des c !
Répondre
#20
Tout à fait, ce sont les évènements qui marquent les âges. Le monde change...

Je vois un peu comme les ères géologiques qui ont des durées très inégales. Chaque ère est marquée par un évènement caractéristique à la fin duquel l'ère cesse également.
Répondre
#21
La référence en était évidente en effet Legolas Smile
Répondre
#22
J´aimerais quelque peu compléter cette ancienne discussion.

Les calendriers chrétiens, juif, musulman et chinois ont tous une unique année zéro.

Y-a-t-il encore dans notre monde des calendriers fonctionnant sur le même principe que celui des jours anciens, c´est á dire découpés en périodes qui remettent á chaque fois l´horloge des années á zéro? Autrement dit, Tolkien a-t-il inventé ce type de calendrier ?

Répondre
#23
Petite précision déjà : le calendrier chrétien a une année 1 et -1, mais pas d'année 0. Wink

Sans aller jusqu'au rêve de Nabuchodonosor et à la succession des empires représentés par les différentes parties de la statue (Livre de Daniel, si je ne m'abuse), je pense qu'on peut mentionner le concept mythologique grec de la succession des Âges (d'or, d'argent, d'airain et de fer) que mentionne Hésiode (à noter que les Grecs avaient tendance à compter les années par Olympiades pour des raisons pratiques).

Influence moins probable, le cycle des âges de l'hindouisme (yuga), selon lequel le monde se détruit et se recrée périodiquement après avoir duré quatre âges : Satya Yuga, Treta Yuga, Dvapara Yuga et Kali Yuga.

On peut encore mentionner les différentes « ères » astrologiques qui se succèdent à cause de la précession des équinoxes (et on pourrait même considérer que le débat sur la date de début du Quatrième Âge est assez similaire aux débats entre astrologues sur la date de début de l'ère du Verseau — si ce n'est que l'incertitude est légèrement plus importante dans ce cas, puisqu'elle va de 1900 à 3573 selon les différentes théories).
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Combien de temps dure l'aventure ? Gandalf 4 339 11.05.2020, 21:55
Dernier message: Tikidiki
  Tripartition chez Tolkien Le Grand Cthulhu 37 17 245 07.10.2019, 15:22
Dernier message: Elendil
  Mutilations physiques qualifiantes chez Tolkien ? Elendil 22 3 735 14.06.2019, 17:10
Dernier message: Agmar
  Créatures des temps anciens SIMBAD 3 6 949 20.02.2011, 13:09
Dernier message: Amroth
Big Grin Inspirations géographiques chez Tolkien Shizam 5 6 526 01.01.2011, 05:39
Dernier message: Shizam
  Les Géants de Pierre chez Tolkien Miëg 2 12 807 03.11.2009, 22:01
Dernier message: Miëg
  Au sujet de la Fin des Temps et de l'Appel Dernier Elros Tar-Minyatur 7 7 032 05.08.2009, 13:16
Dernier message: Meneldur
  cohésion, réalisme, onirisme, et portée épique chez Tolkien amphacid 7 6 502 08.11.2007, 19:12
Dernier message: Lomelinde
  Symbolique du chant chez Tolkien Juliεη 55 40 548 08.05.2007, 23:37
Dernier message: Belgarion
  La symbolique de l'Etoile chez Tolkien ISENGAR 9 8 991 15.11.2006, 23:45
Dernier message: Elwen

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)