Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Appel à publication : liens (ou non) entre médiévalisme et modernité
#22
... La Terre du Milieu ne change vôtre perception du Moyen-Age que si vous oubliez la différence entre le divertissement et l' étude / rendu rigoureux de l' Histoire. A mes yeux Tolkien ne s' en inspire pas tant que cela, encore que ce qui nous l' évoquerait plus que tout est la dimension chevaleresque des émotions tel que Pelargien le résume assez bien à tel que je le ressens:

(15.04.2015, 19:49)Pelargien a écrit : ... Je pense en revanche qu'il croit sincèrement au ressort, à l'impact de certaines de ces valeurs, héritées du moyen âge ou des âges où la noblesse d'âme prévalait sur bien d'autres questions, nonobstant les injonctions religieuses, et que son souci d'en faire des thème universels font la force de son oeuvre.


Il semble que beaucoup d' intervenants, par leurs louanges au *Professeur* Tolkien ont oublié que son oeuvre est un divertissement destiné à un public (quelqu' il soit), donc une création, et non une simple "re-création" ni une thèse universitaire (ni spécifiquement un objet fait pour, mais pourquoi pas si on aime se pencher sur la créativité et l' imaginaire). J' imagine que c' est justement là un bon moyen de fuir à la fois que d' enrichir le médium scolaire qui était son outil de travail au quotidien.

Quant à ce qui est de l' idée du "médiévalisme" telle que vous le rapportez, ceci ne date pas du 16eme siècle si l' on vérifie ce qu' observe Eugène Violet-le-Duc qui montre que déjà au Moyen-Age les batisseurs (au moins) s' inspiraient par exemple pour la statuaire des modes datant d' au moins 40 ans avant eux. Je pense qu' il fut toujours de coutume d' explorer le passé et de le rapporter à sa façon à travers les moyens de la créativité.

(15.04.2015, 19:13)Tikidiki a écrit : ... L'industrie n'est qu'un détail de cet ensemble chez Tolkien Smile

... Smile Un détail tellement dissonant qu' il prend des proportions inattendues dans le récit ! Les immeubles de la Comté, ses grilles, qui ressemblent vraiment aux cubes dans lesquels j' ai grandit, ne sont-ils pas en fait l' élément le plus fantastique dans cette oeuvre, et les forces naturelles et "surnaturelles" les choses les plus naturelles...? Ou ai-je raté quelque subtilité ? Laughing Wink
Répondre


Messages dans ce sujet

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Liens tolkienneux divers Meneldur 987 617 508 26.04.2021, 14:10
Dernier message: Zelphalya
  Appel aux membres région PACA Tungdil 15 6 374 13.10.2018, 17:57
Dernier message: Zelphalya
  [Appel à contributions] L'Arc et le Heaume n°6 - Eru et les Ainur Druss 36 27 829 23.07.2018, 16:04
Dernier message: Ereinion
  [Appel à contribution] L'Arc et le Heaume n°5 - Au-delà de la Terre du Milieu Zelphalya 27 26 618 11.05.2015, 10:57
Dernier message: Druss
  Comparaisons entre le SdA et d'autres romans (Eragon, l'Assassin Royal, ...) frodo baggins 92 80 066 26.01.2009, 18:31
Dernier message: Saint-Jey
  Tolkiendil Mag Numéro 1 : Appel à contribution Zelphalya 8 9 088 24.06.2005, 16:09
Dernier message: Squall-Estel
  liens vers d'autres forums? Indis 1 4 503 20.04.2004, 13:44
Dernier message: Meneldur
  Publication de mes exposés Undómiel 1 5 425 12.10.2003, 00:17
Dernier message: Belgarion

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)