Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
utilisation du point souscrit
#1
Bonjour,
J'ai lu récemment l'article d'Arden Smith (traduit par David Giraudeau) sur l'emploi du point souscrit dans l'usage des tengwar.
https://www.tolkiendil.com/langues/ecrit...t_souscrit
Dans cette étude, l'auteur cite plusieurs phrases, notamment de Sauron Defeated, un livre que je n'ai pas (encore) lu.
Aussi, je ne suis pas capable de bien comprendre le contexte, interne et externe, de l'usage du point souscrit ou non.
En effet, il est clairement expliqué qu'il est utilisé dans le cas où le son "a" ne nécessite pas de signe vocalique spécifique, et qu'il est induit.
Ce qui n'est pas toujours le cas dans tous les exemples laissés par Tolkien.

Je me demande donc si cela ne s'est appliqué qu'à une certaine époque interne de l'histoire, s'il ne s'agit que d'une façon marginale d'écrire (propre à une branche seulement des peuples elfiques/autres), ou bien si cela ne peut être fait que dans un certain mode de tengwar.
Ou bien si cela peut s'appliquer à toutes les périodes internes, peut-être que cela n'a été envisagé par Tolkien qu'à un moment de l'élaboration de son histoire. Donc il y a peut-être des limites dans l'histoire externe concernant ce point souscrit.

N'ayant pas lu Sauron Defeated, je ne suis pas en mesure de voir dans quelle situation on a vu ce point souscrit.
Enfin, j'imagine que vous avez peut-être des informations plus récentes (car l'article date de 1992, ce qui paraît assez vieux dans ce domaine), qui viennent étayer/critiquer/contredire certaines données du texte.

J'espère que c'est clair malgré mon manque de connaissances et mon ignorance des termes techniques,
Merci beaucoup en tout cas !

Question subsidiaire : Sur ce forum, préférez-vous que nous écrivions des messages purement pratiques et fonctionnels, qui vont droit au but, ou que nous usions de beaucoup de formules de politesse ?
J'ai parfois l'impression, au vu de la rapidité de certaines réponses, souvent fournies, à des questions posées, que j'ai à faire à des monstres de savoir, qu'il ne faudrait pas déranger.
Donc je ne sais pas, lorsque je pose une question, s'il vaut mieux que cela soit le plus rapide pour vous à la lecture, ou si vous préférez quand même qu'il y ait un rapport humain minimal.
Enfin, est-ce moins lassant pour vous d'avoir à répondre à une question simple, facile, technique, ou bien d'avoir à creuser en répondant à un problème plus complexe ?
Je n'aimerais pas vous embêter en posant ce genre de questions dont la réponse vous semble évidente.

Merci encore !
Répondre


Messages dans ce sujet
utilisation du point souscrit - par Utilisateur - 09.07.2023, 16:03
RE: utilisation du point souscrit - par Irwin - 09.07.2023, 17:11
RE: utilisation du point souscrit - par Irwin - 09.07.2023, 20:52
RE: utilisation du point souscrit - par Elendil - 10.07.2023, 11:05

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Point de détail ? Aikanáro 6 1 020 21.11.2023, 19:57
Dernier message: aravanessë
  Question sur l'utilisation du préfixe nec- Utilisateur 2 943 29.04.2023, 09:44
Dernier message: Utilisateur
  De l'utilisation des langues Celebelleth 7 12 020 23.08.2010, 04:37
Dernier message: Lomelinde
  Petite mise au point sur le cas adjectival Aikanáro 4 11 626 14.03.2009, 11:57
Dernier message: Aikanáro

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)