Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Biopic] Tolkien - VO : Mai 2019 / VF : 19 juin 2019
#31
L'affiche est très sobre, j'aime bien.

   
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#32
(12.02.2019, 18:48)Druss a écrit : Je craignais de voir un mélange de biographie et de fantasmes évoquant l’œuvre.

Moi j'aime bien au contraire. Que le film ne montre que sa propre vie serait dommage, ce serait juste un bipic comme les autres. Mélanger les deux peut être très intéressant.

Après c'est sûr si c'est pour dénaturer l'oeuvre avec des visuels fantaisistes, associer des épisodes de sa vie et des idées littéraires anachroniques, ou autres "erreurs" de ce genre, c'est moins bien, mais quand même.
Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie.
Répondre
#33
Avec les sous-titres français et confirmation de a date de sortie le 19 juin dans nos salles :

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#34
La même chose, mais en VF cette fois :
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#35
Deuxième nouvelle de la journée, le trailer complet du biopic en VOST :


Ça me donne assez envie, tout compte fait, rien que pour les décors.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#36
Est-ce qu'on a une idée de ce que représente les séquences à 16'' et 37'' par exemple ? Il y a une bataille spécifique du légendaire qui collerait au moment au TOlkien est au front ou avant (j'y connais rien niveau de la chronologie de rédaction des différents textes) ?

Par extension, serait-ce plausible d'avoir les premières incarantions audiovisuelles de certains évènements ou personnages du Premier Àge ?
Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie.
Répondre
#37
(10.03.2019, 01:32)lchamb a écrit : Il y a une bataille spécifique du légendaire qui collerait au moment au TOlkien est au front ou avant (j'y connais rien niveau de la chronologie de rédaction des différents textes) ?

La Chute de Gondolin, par exemple.

Citation :Par extension, serait-ce plausible d'avoir les premières incarantions audiovisuelles de certains évènements ou personnages du Premier Àge ?
Non, ou alors de façon très générale, d'ailleurs le trailer n'y fait pas référence parce que les droits d'adaptation ne sont pas libres pour ces histoires.
Répondre
#38
Les affiches ! Le réalisateur a tweeté la première avec le hashtag #nahar. Un indice de l'identité d'un des deux cavaliers ? Very Happy

[Image: tolkien-movie-poster-687x1024.jpg?cache=&w=200&h=400]
[Image: d1eee_tuyaetmgr.jpg_large.jpg?cache=&w=200&h=400]
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#39
Et le trailer en VF !
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#40
Pour patienter !
Répondre
#41
Le mot-clé est cellar door.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#42
Sympa ce clip. Je sais pas si c'est réellement comme ça qu'il a inventé ce passage mais pourquoi pas. [/u]
Si un plus grand nombre d'entre nous préférait la nourriture, la gaieté et les chansons aux entassements d'or, le monde serait plus rempli de joie.
Répondre
#43
Je ne sais pas vous, mais moi, ça m'emballe de plus en plus Very Happy
Répondre
#44
Et moi de moins en moins...

Je plaisante (à moitié) ; mais j'ai parfois l'impression qu'on a, d'un côté, une liste d'anecdotes tolkieniennes, et de l'autre, des scénaristes qui s'efforcent de trouver une "origin story" à chacune d'elles et de la relier à une plage restreinte de sa biographie. Cela me donne un peu une impression "liste de courses" ou "relier les points".

En fait, j'ai éprouvé cette exacte sensation d'assister non pas à un film, mais à une telle liste de courses, en regardant Solo, le dernier Star Wars en date. Le film consistait à lister les points remarquables concernant Han Solo (il rencontre Chewbacca ; il rencontre Lando ; il acquiert le Faucon Millenium ; le Kessel Run) et à essayer de passer l'un après l'autre au moyen d'un fil conducteur dénué de moteur propre et fatalement pauvre.

Bon, j'exprime mes doutes, mais en vrai, je trouve ça très bien qu'ils fassent un film sur Tolkien, et j'espère qu'il aura du succès et qu'il plaira aussi bien au public qu'aux plus informés qui apprécieront les références disséminées !
Répondre
#45
(09.04.2019, 13:35)Hofnarr Felder a écrit : Et moi de moins en moins...

Je plaisante (à moitié) ; mais j'ai parfois l'impression qu'on a, d'un côté, une liste d'anecdotes tolkieniennes, et de l'autre, des scénaristes qui s'efforcent de trouver une "origin story" à chacune d'elles et de la relier à une plage restreinte de sa biographie. Cela me donne un peu une impression "liste de courses" ou "relier les points".

Oui, c'est clair, comme la Menace Fantôme et le Hobbit. Ceci dit, une biographie/un biopic part forcément avec cette exigence, et par ailleurs, cette bande annonce a intérêt à partir des éléments connus du public.
Répondre
#46
Entre la Menace Fantôme, le Hobbit et Solo (que je n'ai pas eu envie de voir vu les critiques et les dernières bouses produites par Disney), vous me faites peur... Crying or Very sad
J'espère que vous êtes moins doués que moi pour les intuitions Mr. Green
Répondre
#47
Mais non, je ne pense pas qu'il faille avoir peur ! On voit au moins qu'il y a eu un vrai effort de recherche de fait, est-ce que ce n'est pas l'essentiel ?

Et par ailleurs, en ce qui me concerne, j'aime beaucoup la Menace Fantôme (film dont je pense qu'il échappe aux écueils relevés plus haut), donc bon, il n'y a vraiment pas raison de s'inquiéter, il faut voir le résultat !

Et comme je l'ai dit plus haut, je trouve le genre du biopic horripilant, cette tendance à chercher des explications aux aléas de la vie d'un individu par des épisodes-clefs, des dialogues fondateurs, etc. Je sais que c'est inévitable, et donc je me garderais bien de le reprocher à ce film en particulier, qui comme le souligne justement Tikidiki, doit finalement se plier aux canons de l'exercice.
Répondre
#48
Moi je trouve étrange que l'on compare un biopic, un genre très particulier, à des films d'invention. Le but et le fond sont complètement différents. S'il faut le comparer à quelque chose, c'est à d'autres biopics (ceux sur Stephen Hawking avec Redmayne ou Cumberbatch, celui sur Alan Turing, aussi par Cumberbatch, par exemple).
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#49
Il faut pas voir la comparaison plus loin que celle du principe de "listing" (le fait d'avoir une liste de faits qu'on essaye de montrer et expliquer) que voulait décrire Hofnarr à mon avis Smile

De mon côté j'ai presque hâte de pouvoir chercher quels sont les éléments réalistes et ceux complètement faux Razz (et je préfèrerai que les premiers soient plus nombreux que les seconds biensûr ^^)
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#50
Oui et puis, si le film fictionnel est un biopic dans l'univers fictionnel (on se concentre sur un moment de la vie d'un personnage limité dans le temps, mais qui se révèle ou qu'on veut présenter comme définitoire dans la construction de sa personnalité, et qui explique et éclaire ce pour quoi il s'est illustré plus tard dans sa vie), ce n'est pas non plus complètement de derrière les fagots. Il s'agit alors de trouver des instants précurseurs, des germes disséminés, que l'on fantasme largement au fond. La même logique scénaristique me semble à l’œuvre.

Pour Turing c'est un peu différent car on ne cherche pas à décrire "l'origine", les étincelles qui ont donné lieu à un futur que l'on connaît, mais précisément les événements par lesquels il s'est illustré, c'est-à-dire que l'on met en scène ce qui est déjà le plus saillant et le plus connu dans sa biographie par un film. Ce n'est pas la même chose que de chercher à donner une explication de ces événements via la jeunesse de Turing, par exemple.

Il y a deux dimensions ici qui se chevauchent et se recoupent : celle du biopic d'une part, celle de l'"origin story" d'autre part, qui est un genre particulier lui aussi et qui peut se confondre avec un biopic ou non. L'origin story suppose un certain foyer référentiel (ici, l'écriture du Seigneur des Anneaux) que l'on ne mentionnera pas explicitement, mais auquel on cherche à faire référence, que l'on cherche à annoncer, dont on détaille les fondations finalement.

Comme ce film (Tolkien) reste un produit d'invention, un scénario original écrit par des scénaristes, je pense que le comparer à d'autres produits d'invention qui reposent sur des mécaniques de scénario similaires n'est pas si complètement étrange et dénué de pertinence.
Répondre
#51
Comme Bergelmir, j'avoue que j'aime bien cette bande-annonce. J'avoue ne pas être spécialement amateur de biopics et encore moins connaisseur donc je risque d'être bon public.

Concernant Star Wars, bien que n'étant pas du tout fan de la prélogie, je suis aussi plutôt un défenseur de la Menace Fantôme. Quant à Solo, je suis étonné des avis : j'ai trouvé que c'était le SW le plus sympa depuis le Retour du Jedi - malgré les 3 premiers quarts d'heures téléphonés et poussifs (où je suis d'accord avec les avis évoqués) mais pas du tout sur les deux derniers tiers du film.
Répondre
#52
La liste des morceaux de la bande-originale :
http://filmmusicreporter.com/2019/04/12/...k-details/
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#53
Merci @Druss. Thomas Newman est une valeur sûre pour réaliser une bonne bande-originale.
Concernant La Menace fantôme, je ne crois pas que ce film souffre vraiment de l'impression du cahier-des-charges-suivi-sans-âme que j'éprouve, hélas, face à plusieurs grosses productions de ces dernières années. : je trouve qu'il a des défauts (trop enfantin concernant un certain Gungan, et Anakin), mais pas celui-là, d'autant plus qu'il a contribué à rendre l'univers de Star Wars un peu plus complexe.
Pour revenir au biopic, je me dis que j'aimerais bien le voir avec ma grand-mère, mais je ne suis pas sûr qu'il reste à l'affiche jusqu'au moment où ce sera possible. D'ici là, j'ai quand même un a priori positif sur Nicholas Hoult et les autres acteurs. Wink
Répondre
#54
L'affiche française :

[Image: dossier_120x160_tolkien_def_1_hd.jpg?cache=&w=514&h=700]
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#55
Le Tolkien Estate n'est pas du tout content !
https://www.theguardian.com/books/2019/a...olas-hoult
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#56
Intéressant mais finalement, la désapprobation est trop générale pour être réellement informative. Merci en tout cas d'avoir relayé !
Répondre
#57
Si quelqu'un peut résumer un peu pour les non-anglophones svp Wink
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#58
Rapidement :
- le TE fait savoir qu'il n'approuve pas, "n'autorise" pas et ne participe pas au film de mai prochain
- cette déclaration vise à faire connaître la position du TE et non à sous-entendre des éventuelles actions en justice ultérieures
- J. Garth estime légitime cette réaction (les biopic sont généralement sujets à des adaptations et celles-ci seraient toutes considérées comme la réalité si le TE appuyait la sortie du film)
- J. Garth affirme qu'en tant que biographe, il fera le point sur les erreurs présentes dans le film

Pour le reste, c'est un rappel des actions en justice du TE, la position de Christopher par rapport aux films de PJ et la croyance désormais obsolète de PJ que Tolkien ne sera plus adapter puisqu'il faudrait les droits du TE Mr. Green
Répondre
#59
Les membres du Tolkien Estate ont fait une déclaration dans laquelle "ils souhaitent laisser clair qu'il n'ont ni approuvé, ni autorisé, ni participé au film" et qu'ils "ne sanctionnent le film ni son contenu d'aucune manière". John Garth qualifie cette position de "raisonnée" et développe :

Citation :Les biopics ont coutume de prendre des libertés considérables avec les faits, et celui-ci ne fait pas exception. L'approbation de la famille Tolkien aurait apporté de la crédibilité aux éventuelles distorsions et divergences. Cela aurait nui à l'histoire.

En tant que biographe, je m'attends à devoir passer du temps à corriger les conceptions erronées qui vont naître du film. J'espère que quiconque appréciant le film et s'intéressant aux années de jeunesse de Tolkien ira chercher une biographie fiable [la sienne !!!].

Désolé pour la traduction rapide. Le reste de l'article, c'est du remplissage typique.
Répondre
#60
Comme exemple d'interprétations libres qui pourraient ne pas plaire aux Tolkien, The Telegraph donne ce passage :

Citation :Tolkien découvre la veille de son départ pour la Somme qu'Edith est fiancé à un autre homme (le couple fut séparé, à contre-cœur, par son tuteur, un prêtre catholique, qui pensait que leur relation tenait Tolkien éloigné de ses études universitaires).

En réalité, elle accepta sa demande en mariage en 1913 et ils étaient mariés au moment où il partit pour le front.

https://www.telegraph.co.uk/news/2019/04...lt-biopic/
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Biopic] Tolkien's Road Sevrance 8 8 554 09.11.2014, 22:48
Dernier message: Druss

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)