Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les fils de Denethor.
#1
En feuilletant le SdA j'ai retrouvé un passage qui m'avait toujours un peu intrigué mais que je n'ai jamais tiré au clair... Nous sommes juste après la joute verbale entre Gandalf et Denethor, alors que le magicien discute avec Peregrin:

« Il [Denethor] n'est pas semblable aux autres hommes de ce temps, Pippin, et, quelle que soit sa lignée de père en fils, le hasard veut que le sang de l'Ouistrenesse coule en lui presque authentique; comme il le fait chez son autre fils Faramir et ne le faisait pas chez Boromir qu'il aimait le plus. » Le Seigneur des Anneaux - Livre V - Chapitre Ier

Au-delà de la question l'authenticité du sang de Númenor, comment se fait-il que Gandalf fasse cette distinction entre le sang des deux frères alors que Boromir et Faramir ont les même parents? Leur père est en effet Denethor II et leur mère, Finduilas de Dol Amroth.

Ça me paraît tellement gros que je me demande si je n'ai pas loupé une case quelque part... je ne vois pas comment interpréter ce passage. Mad

Des idées ?
~ Les exploits ne sont pas moins vaillants pour n'être pas loués ~
Répondre
#2
Peut etre que Boromir a plus pris de sa mère. ( oui, ils ont bien tous les deux la meme mère ). Ca m'etonnerait que se soit une metaphore pour le courage qu'aurait un des deux freres, parce que les deux sont très vaillants. A voir si il existerait une note sur ce pasage
Répondre
#3
Gandalf n'entendait pas par là que la sagesse de l'Ouistrenesse s'est perpétuée chez Faramir plus que chez Boromir ?
Répondre
#4
Je rejoins Miura-Fingolfin. Une certaines sagesses, un caractère plus posé chez Faramir que chez Boromir. Le second était un peu plus dans l'ombre du premier. Et cela lui allait pas si mal d'ailleurs, ils se complétaient très bien de tout ce que j'ai lu.
Répondre
#5
Merci pour vos réponses ! Ce qui est curieux, c'est que Tolkien parle très littéralement au début du passage (quelle que soit sa lignée de père en fils, le hasard veut que...) pour enchaîner ensuite sur une idée plus métaphorique... mais vous avez sûrement raison. Smile

C'est la seule explication plausible apparemment, mais le fait que Tolkien emploie le terme 'sang' et non 'esprit' ou 'sagesse' me laisse quand même sceptique.
~ Les exploits ne sont pas moins vaillants pour n'être pas loués ~
Répondre
#6
Il faudrait s'assurer que la VO soit bien similaire dans un premier temps.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#7
Elle l'est :

Tolkien a écrit :‘He is not as other men of this time, Pippin, and whatever be his descent from father to son, by some chance the blood of Westernesse runs nearly true in him; as it does in his other son, Faramir, and yet did not in Boromir whom he loved best.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#8
Dans le même genre: pourquoi Aragorn est plus numénoréen que son pére, que son grand père, et que nombre de ses plus proches ancêtres ?

Le destin autant que le sang fait resurgir cette noblesse.
Répondre
#9
Alors si je me souviens de mes cours de biologie, il y a des gènes récessifs et des gènes... patatitata... et donc les gènes récessif ne s'exprime qu'ils rencontre des plus récessifs qu'eux... patatitatatatitchoubimbamboum et donc la mère d'Aragorn était, la pauvre, totalement récessif, ce qui a permis aux gènes un peu moins récessif de sang numénoréen de s'exprimer... pifpoufpafpof... Et voilà !

Bon, blague à part, là je pense qu'on titille un peu. Nous sommes dans une période "médiévale" et on attache au sang une importance qui aujourd'hui - vu les évolutions de la science - n'aurait plus de sens. Aujourd'hui on ne donne au sang (enfin, dans les études un peu sérieuse) que la question physique. Après la sagesse, l'intelligence, etc. viennent de l'éducation et de la formation. C'est moins le cas à l'époque. Celui-ci est très important. Au point qu'on ne considère pas d'actions héroïques sans sang noble (cf ceux qui veulent faire de Jeanne d'Arc une demie-soeur du Roi Charles VII).
Répondre
#10
Oui, je n'avais pas vu la chose sous cet angle, merci pour l'éclaircissement !
~ Les exploits ne sont pas moins vaillants pour n'être pas loués ~
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Denethor face à Gandalf Cuthalion-64 4 9 284 14.08.2014, 18:43
Dernier message: Cuthalion-64
  Il faut sauver le soldat Denethor keleril 38 33 647 09.03.2007, 14:10
Dernier message: Squall-Estel
  Turgon : le grand-père de Denethor II Ithilion 3 10 372 26.04.2006, 09:53
Dernier message: Lomelinde
  Fils de Pippin (et Merry ?) Erhil i Pheriannath 3 7 006 30.10.2005, 17:44
Dernier message: Samwise
  Les fils d'Elrond et leur secret Dûrbatûlûk 8 22 666 26.10.2005, 16:32
Dernier message: aravanessë
  D'Anarion à Denethor II Gandalf le Blanc 14 19 646 26.12.2004, 21:53
Dernier message: Elessar
  Denethor, Faramir, Boromir & companie!! Ar-Phazaron 17 21 965 13.06.2004, 18:20
Dernier message: Ar-Phazaron
  Les noms des 7 fils de Fëanor et autres 7 Undómiel 43 57 953 25.02.2003, 20:01
Dernier message: Undómiel
  La venue d'Elendil et ses fils en Terre du Milieu Aiwendil_ 10 18 809 12.01.2003, 00:00
Dernier message: Vigdis

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)