Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Votre avis sur : introduction jeu de role
#1
Salut,
je prépare un jeu de rôle sur le Légendaire qui se passe entre le Hobbit et le SdA. J'ai donc écris une introduction que je lirai à mes joueurs. (j'ai crée des titres additionnels aux personnages par rapport a leur exploits, histoires, ...)

Chapitre 1: Le conseil des Terres du milieu

Tout commença pars une journée en apparence normale, mais il n’en était riens. Ce jour là était à marquer d’une pierre blanche. En effet Thranduil le grand roi des Elfes avait réuni dans sa forteresse les plus grands seigneurs, aventurier, et autre légende que la terre du milieu portait. Ainsi fut rassemblés Thorin Ecu-de-chêne, fils de Thrain et petit fils de Thror, rois sous la montagne, maître de l’Arkenstone, souverain d’Erebor et grand roi des nains. Elrond, fils d’Earendil, commandant victorieux de la guerre de la grande colère et grand maître de la guérison. Fut aussi convié Théoden du Rohan, le chevaucheur de Mearas, rois de cavaliers et seigneur du pays des chevaux. Gandalf le gris et Saruman le blanc, les plus grands des Istaris. Dain II seigneurs des collines de fers, le pied d’acier et le 2ème seigneurs nains.
Il y avait en plus de ceci de nombreuse autre personnalité de la terre du milieu dont vous respectivement Marknath messager personnel de Théoden, Findris garde rapproché de Thranduil et Gorin champion de Thror.
Une fois tout le monde arrivé dans le lieu du conseil une voix à la fois empreint de majesté, d’autorité et de froideur, c’était Thranduil, grand rois des elfes et souverain de la forêt noire. Thranduil était grand au teint blanc et drapé d’un habit d’argent.
Il prit la parole et dit :
- Bienvenue, je vous ai réunis ici pour vous faire part d’une chose. Les anneaux de pouvoirs.
A peine avait-il prononcé ce nom qu’Elronde tressaillit, Théoden parut confus, Thorin lança un regard noir et Gandalf arbora un de ses fameux petit sourire en coin. Le roi reprit :
- En effet de tous les anneaux de pouvoir qui ont été forgé, les 3 des Elfes ne sont pas corrompus, les neuf des hommes sont intouchable car appartenant au Nazgul, l’unique est perdus, mais quant au sept des Nains …
Il n’avait pas terminé sa phrase que Dain II bondit de son siège et hurla :
- Si jamais tu souhaites t’accaparer ce trésor sache qu’il revient de droit au Nain et si jamais tu t'avises à essayer, je fendrais ta jolie petite tête en deux. A son tour Thorin se leva, Dain II esquissa un sourire content d'avoir l’appuie de son rois. Mais à sa grande stupeur Thorin lui ordonna de s'asseoir. Biens que ses ressentiments envers Thranduil était aussi noire que le sang des orques, il connaissait l’importance et la gravité de ce sujet. Thranduil agacer poursuivit :
- Quant au sept des Nains ils sont corrompus et toujours dans la nature, il est évident qu’il faut les récupérer et les détruire.
- Mais nous avons résisté à leur appelle, nous ne somme pas devenus des nazgules, ils ne sont donc pas si dangereux, dit Dain.
- Vous savez aussi biens que moi, que même si vous n'êtes pas devenus des nazgules, ils ont eu un impact sur vous, répondit Thranduil.
Il regarda Thorin et lui dit:
- dois-je vous rappelez ce qui c’est passer quand votre grand-père Thror, premier rois sous la montagne a été en possession de l’anneau.
- Non, répondit Thorin voix basse.
De Plus imaginer ce qui se passerait si un humain entrait en possession d’un des sept.
Théoden demanda à Thranduil d’une voix posée :
- Êtes-vous entrains d’insinuer que les humains sont moralement faible.
- Oui, vous avez donc oublié les sort des neufs rois.
Théoden haussa le ton,
- je ne vous permets pas !
Thranduil hurla :
- misérable idiot …
Il ne put terminer sa phrase que la voix de Gandalf élever par un sortilège retentit si fort que les murs du palais de Thranduil tremblèrent :
- SILENCE !!
Même Thranduil ont l'arrogance n’avait d’égale que son pouvoir s'assit devant l’avertissement de Gandalf le gris. Gandalf ayant retrouvé une voix normale dit :
- Thranduil a raison nous devons envoyer une délégation récupérer les anneaux des nains. Il est logique d’envoyer un nain un elfe et un homme. Thranduil dit solennellement :
- J’ai proposé cette idée mon émissaire sera Findris mon garde rapproché.
Dain II répondit :
- je vous ai insulté sous le coup de la colère permettez-moi de me racheter l’émissaire nain sera Gorin mon champion. Théoden se leva est dit :
- L’émissaire humain sera mon messager Marknath.
Saruman parla pour la première fois du conseil :
- Bien, Marknath, Gorin et Findris le conseil des sages vous nomment émissaire des peuples libres. Vous devrez récupérer les derniers anneaux nains. Une fois que vous serez prêt venez à Orthanc en Isengard je vous donnerai ce dont vous avez besoin.
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre Frodo ? Alors ne soyez pas trop prompt a dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.

Gandalf
Répondre
#2
Mon conseil concernant le jeu de rôle est d'éviter de lire un texte devant tes joueurs. Tu peux avoir quelques phrases devant toi pour pouvoir sortir des tirades plus réussies que si tu devais les faire en impro totale mais je te déconseille de lire un texte avec des descriptions ; privilégie plutôt des mots clefs dans tes notes que tu pourras ajouter dans tes descriptions en les ayant sous les yeux : par exemple par rapport à ton texte pour Thranduil : "Majesté, autorité, froideur, grand, teint blanc, drapé d'argent", etc.

Pour ce qui est de l'approche du Légendaire, pense à préciser à tes joueurs que tu feras des entorses pour que les connaisseurs ne soient pas perturbés par les éventuelles contradictions. C'est quasiment inévitable en JdR mais si tu as des amateurs à table il faut vraiment bien définir à quel point tu t'écarteras des canons.
Répondre
#3
Merci beaucoup mais justement je vais parler a des novices donc j'ai écrit ce texte pour leur rappeler quelque souvenir des films et les remettent dans l'ambiance du Légendaire.
Merci quand même Smile
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre Frodo ? Alors ne soyez pas trop prompt a dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.

Gandalf
Répondre
#4
Donc je suis joueur je me souviens des films et je t'interromps donc très rapidement au milieu de ta narration, très perturbé par ton introduction : "Mais Thorin est mort à la fin du Hobbit, pourquoi est-il là ?" Wink Comment réagis-tu ?
Répondre
#5
Bonne question, merci de me l'avoir fait remarquer. Je pense que je vais changer sa.
Smile
Nombreux sont les vivants qui mériteraient la mort, et les morts qui mériteraient la vie, pouvez-vous la leur rendre Frodo ? Alors ne soyez pas trop prompt a dispenser morts et jugements. Même les grands sages ne peuvent connaître toutes les fins.

Gandalf
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Tolkien et le jeu de rôle Druss 21 11 201 27.11.2019, 16:30
Dernier message: Irwin
  Bienvenue à Minas Tirith [jeu de rôle sur forum] Forlong 5 5 713 02.06.2015, 11:57
Dernier message: Tikidiki
  L'Anneau Unique [Jeu de Rôle] Catilina 7 12 396 10.07.2014, 23:12
Dernier message: tom_bombadil
  Quenta Jeu de role, demande d'aide Branost 10 6 915 20.07.2012, 17:31
Dernier message: Ikis
  Jeu de Rôle papier Imrahil de Dol Amroth 20 18 501 22.04.2008, 15:45
Dernier message: Chrysalid
  Un Ent dans votre jardin Zelphalya 2 6 082 13.01.2008, 18:38
Dernier message: Ikis
  Jeu de rôle : Univers Tolkiennesque... fp12 47 33 842 22.09.2004, 19:40
Dernier message: Turb

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)