Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Quenta Jeu de role, demande d'aide
#1
Bonjour a tous, je ne poste pas souvent mais j'ai l'habitude de lire les différents sujets ^^

Donc, voici ma requête je vais commencer en tant que maître du jeu Quenta , mais petit problème je n'ai aucune idée d'intrigue !

Donc j'aimerais que vous me soumettiez vos idée quant a l'élaboration d'un scénario, hum.... intéressant (pour ne pas faire ce que l'on appelle chez nous le porte-monstres-trésor )

Merci
Répondre
#2
Tiens, une idée m'était venue il y a quelques jours en relisant ce passage de Bilbo le Hobbit :

Tolkien a écrit :Leurs plans furent bientôt établis. Avec les femmes et les enfants, les vieillards et les invalides, le Maître resta derrière ; et avec lui il avait des artisans et de nombreux elfes expérimentés ; ils s'affairèrent à abattre des arbres et à rassembler le bois d'œuvre qui leur était envoyé de la Forêt. Puis ils élevèrent beaucoup de huttes sur le rivage en manière de protection contre l'hiver proche ; et aussi, sous la direction du Maître, ils entreprirent le trace d'une nouvelle ville, plus belle et plus grande encore que la précédente, mais non pas située dans le même endroit. Ils la transportèrent vers le nord, plus haut sur le rivage ; car ils craignaient à tout jamais l'eau où gisait le dragon. Il ne retournerait plus à sa couche dorée, mais était étendu froid comme la pierre, tordu sur les hauts fonds. Là, pendant des siècles, on put voir, par temps calme, ses énormes ossements parmi les piliers ruinés de l'ancienne ville. Mais peu nombreux étaient ceux qui osaient traverser l'endroit maudit et personne ne se risqua jamais à plonger dans l'eau frissonnante ni à récupérer les pierres précieuses qui tombaient de sa carcasse pourrissante.

On pourrait imaginer que le narrateur de Bilbo le Hobbit n'était pas bien renseigné et qu'il y eut des PJ que l'appât du gain aurait poussé à tenter de recouvrer les joyaux de l'armure de Smaug dans les profondeurs du Long Lac. L'avantage de la région d'Esgaroth, c'est que beaucoup de races sont susceptibles de s'y croiser (hommes de Dale, nains d'Erebor, elfes de la Forêt Noire), et c'est plus original que les sempiternels Eriador et Gondor.
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#3
OH merci beaucoup pour cette idée GRANDIOSE

Cela m'aide énormément
Et en effet on sort des sempiternel Gondor et Arnor
Répondre
#4
Sans oublier qu'à l'époque de la guerre de l'Anneau, la région a été envahie, Dale prise par les forces de Sauron et la Montagne Solitaire (où s'étaient visiblement réfugiés les survivants de Dale) assiégée. Sans parler des batailles entre les Elfes du Royaume Sylvain et des Orques sous les frondaisons de Mirkwood. De quoi faire une formidable fin de campagne.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#5
Ah ok Elendil merci pour la précision. Avez vous une carte d'Esgaroth ??

Je sais que l'on sait voir des cartes des régions sur Lotro.com, a votre avis je peux les utiliser comme plan de villes ??
Merci et bonsoir.
Répondre
#6
Comme ça, je ne recommande pas trop les trucs de Lotro.com, mais il n'existe aucune carte détaillée d'Esgaroth par Tolkien.

En revanche, on a quelques illustrations de la ville par Tolkien lui-même, qui montrent bien comment il la concevait.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#7
On peut trouver un plan dans l'atlas de Fonstad, mais je n'ai pas lu comment elle l'a composé.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#8
Le plan représente une plateforme d'environ 400 X 500 pieds "posée" sur le lac (sur pilotis en fait) et reliée à la berge par un pont de 250 pieds de long et 15 pieds de large qui débouche sur cette plateforme (à laquelle il est perpendiculaire) à environ 100 pieds d'un des coins de ladite plateforme (au niveau d'un côté de 500 pieds).

Je lis dans l'atlas que l'auteur s'est inspirée d'une illustration de Tolkien (page 202 du Hobbit, édition Houghton Mifflin).
Répondre
#9
Merci beaucoup
Répondre
#10
Je t'en prie...
Répondre
#11
L'illustration mentionnée plus haut est par là:

http://middle-earth.xenite.org/files/201...40&bih=815
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Votre avis sur : introduction jeu de role Pharasone 4 551 19.03.2020, 19:59
Dernier message: Pharasone
  Tolkien et le jeu de rôle Druss 21 11 595 27.11.2019, 16:30
Dernier message: Irwin
  Bienvenue à Minas Tirith [jeu de rôle sur forum] Forlong 5 5 903 02.06.2015, 11:57
Dernier message: Tikidiki
  L'Anneau Unique [Jeu de Rôle] Catilina 7 12 565 10.07.2014, 23:12
Dernier message: tom_bombadil
  Jeu de Rôle papier Imrahil de Dol Amroth 20 18 823 22.04.2008, 15:45
Dernier message: Chrysalid
  Jeu de rôle : Univers Tolkiennesque... fp12 47 34 711 22.09.2004, 19:40
Dernier message: Turb

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)