Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Traductions Française des HoMe
#1
Question 
Une question sur un sujet qui me chagrine : Pourquoi la traduction Française (chez Christian Bourgois) de l' Histoire de la Terre du milieu s' arrête brusquement au tome 5 La route perdue ? C'est bien dommage car à partir du tome 6, c'est toute la genèse du Seigneur des anneaux qui manque à l'appel.
Pas assez de ventes ? (ce qui est étonnant en soi, vu le nombre de fans en France) ou trop complexe à lire...je ne sais pas, mais en tout cas : il manque quelque chose dans l'édition de l'oeuvre de Tolkien. Surtout quand on commence à publier ses archives. Et j'ai conscience que (très) peu d'auteurs bénéficient d'un tel travail de publications. Du coup c'est encore plus frustrant. GaSp !!!
Répondre
#2
(18.04.2014, 09:04)Nimloth a écrit : Pas assez de ventes ? (ce qui est étonnant en soi, vu le nombre de fans en France)
Malheureusement il y a pas mal de fans mais souvent "pas assez fan" (ne pas lire cela de manière péjorative) pour lire les volumes de l'Histoire de la Terre du Milieu.
Je confirme que les ventes de ces volumes sont mauvaises et se font à perte. L'épuisement des volumes (comme celui de la Formation de la Terre du Milieu) n'arrive que trop tardivement pour que ce soit rentable.

Ces traductions sont prévues dans le programme de l'éditeur Christian Bourgois, néanmoins, la priorité va aux publications inédits.

Ensuite, je pense que les films ont placé la retraduction du Hobbit en haut de la pile des priorités, histoire de pouvoir profiter de l'occasion.

Enfin, on suppose que comme les volumes suivant portent sur Le Seigneur des anneaux, il serait probablement pertinent de publier une correction de la traduction ou une retraduction avant de les publier. Ça serait logique.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#3
Après la traduction des deux premiers volumes (Les Contes perdus) par Adam Tolkien, petit-fils de l'auteur, en 1995 et 1998, la mise en version française des HoMe a connu un long arrêt pendant plusieurs années, avant de reprendre avec le troisième volume les Lais du Beleriand publié en 2006 et jusqu'à la Route perdue et autres textes parus en 2008.

Depuis, effectivement, nous connaissons un nouvel arrêt, dans un contexte général difficile pour le monde de l'édition notamment vis-à-vis de ce genre de publications, mais cet arrêt n'est pas censé être définitif a priori.

Le traducteur actuel, Daniel Lauzon, a eu plus récemment à s'occuper d'une nouvelle traduction du Hobbit, et pour ce que j'en sais, ainsi que le suppose justement Zelphalya, une retraduction du Seigneur des Anneaux apparait désormais plus ou moins incontournable avant de s'occuper des volumes de HoMe qui traitent de la genèse de ce roman. Point de calendrier officiel pour le moment, ceci dit.

Cordialement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#4
(18.04.2014, 09:11)Zelphalya a écrit : Je confirme que les ventes de ces volumes sont mauvaises et se font à perte. L'épuisement des volumes (comme celui de la Formation de la Terre du Milieu) n'arrive que trop tardivement pour que ce soit rentable.

C'est une explication à laquelle j'ai toujours eu le plus grand mal à adhérer. Déjà, dès lors que la première édition est épuisée, n'importe quel livre est supposé être rentable. Ce qui est au moins le cas des tomes 1, 2 et 4.

A fortiori, quand des livres se vendent suffisamment bien pour être édités en poche (ce qui est aujourd'hui le cas de tous les volumes parus), on peut supposer qu'ils ne sont pas un foyer de pertes pour l'éditeur, quand bien même ils ne rapporteraient que peu d'argent.

Je dois d'ailleurs dire que je ne comprends pas la politique de Bourgois de ne pas réimprimer les volumes épuisés : ce n'est pas le prix du papier qui peut poser problème et il se trouverait toujours quelques dizaines ou centaines de fans chaque année pour acheter Les Contes perdus en grand format si le livre était disponible. C'est une source de revenus dont ils se privent pour une raison qui m'échappe.

Par contre, tout cela n'empêche pas que publier un nouvel ouvrage nécessite des fonds considérables afin de payer le traducteur, la mise en page, les corrections, etc. ce qui nécessite une préparation conséquente. De plus, commencer à traduire les HoMe 6 à 9 reviendrait à prendre date pour la retraduction du SdA. Il n'est donc pas surprenant que les éditions Bourgois aient donné la priorité à d'autres projets d'actualité sur Tolkien avant de se lancer dans un projet aussi lourd.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#5
Je m'avance peut-être un peu trop en disant que c'est à perte, mais disons que ça demande un investissement non négligeable qui n'est pas rentabilisé rapidement, du coup c'est un grand risque pour les finances de l'éditeur.

Je ne sais pas si l'édition en Poche est vraiment un indicateur dans le cas des livres de Tolkien.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#6
Merci pour vos précisions !
Je ne savais pas que les ventes de ces volumes étaient si mauvaises. Mais je suis d'accord avec Elendil concernant les tomes 1/2 et 4 (voir aussi le tome 3) et le fait que tout les volumes soient disponibles en poche, qui pour moi, était signe de bonnes ventes. Ces écrits de Tolkien sont connus et très souvent cités parmis une multitude de textes, études, essais. L'attente et la publication des HoMe est d'autant plus forte...mais les ventes apparemment non. La barre budgétaire de l'édition Française est peut-être placée trop haute. Résultat paradoxal : des volumes grands formats épuisés qui, si vous voulez les obtenir, atteignent des prix parfois indécents en occasions !
Toutefois je comprend la "logique" de publication de Bourgois. Priorité aux inédits (Beowulf ?) et retraduction du Hobbit via le médium-cinéma.
Ainsi qu'une retraduction/correction du SdA, qui je l'espère, pourra motiver l'édition des autres tomes des HoMe.
A suivre
Répondre
#7
Ces écrits sont connus et très souvent cités en anglais surtout. En fait la plupart des gens intéressés par ces textes les lisent directement dans la langue d'origine.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#8
Pour la retraduction du Hobbit, j'ai encore envie de croire que le cinema n'est qu'une coïncidence de date : les 75 ans de la parution de 1937 en revanche est un point fixe dans le temps qui permettait de donner à Daniel Lauzon le temps de travailler en visant cet anniversaire.

Parce que le film dont on parlait déjà en 2006, qui prend 3 ans de retard, se coupe et se recoupe, change de titre, prévoit une date de sortie avant d'en changer, bien malin qui aurait pu prévoir en 2009 que ça arriverait l'année des 75 ans (et la promo du film n'en a pas du tout fait mention).

Et comme dit précédemment, Christian Bourgois Editeur doit voir loin, parce que traduire un livre prend du temps, donc si le traducteur est occupé sur la Chute d'Arthur, il ne travaille pas sur autre chose en même temps.
Alors, Home 6 ou SDA comme priorité ? Sachant que des choix de traductions vont influencer le reste des tomes.

La rentabilité, c'est la partie la plus mystérieuse du monde de l'édition à mes yeux (ça et les traductions fluctuantes selon le découpage).
Répondre
#9
(18.04.2014, 09:11)Zelphalya a écrit : Ensuite, je pense que les films ont placé la retraduction du Hobbit en haut de la pile des priorités, histoire de pouvoir profiter de l'occasion.
(18.04.2014, 15:26)Nimloth a écrit : et retraduction du Hobbit via le médium-cinéma.

Je suis entièrement d'accord avec Foradan.
La priorité pour Christian Bourgois, lorsque l'idée de la retraduction s'est imposée fin 2009, c'était de coïncider avec les 75 ans (voir l'interview de Daniel et Vincent en septembre 2012), pas avec la sortie d'un film dont on ne savait toujours pas, en 2010, s'il allait vraiment voir le jour.

I.
Répondre
#10
Merci Druss de m'avoir redirigé vers ce fil que j'avais complètement zappé.
a.k.a Mairon
Répondre
#11
Arf encore désolé, je suis un boulet.
Encore merci Druss et promis j'arrete Smile
a.k.a Mairon
Répondre
#12
Bonjour,

Maintenant que la traduction du SDA est terminée, est-ce que Daniel Lauzon va se pencher désormais sur la suites des HoMe ou est-ce qu'il n'y a toujours rien de prévu de ce côté là ? Désolé si la question a déjà été posé dix fois ^^
Et savez-vous ce que le nain réponds à cela ? : Ishkhaqwi ai durugnul !
Répondre
#13
Daniel Lauzon a répondu, peu ou prou, sur l'autre fuseau : http://forum.tolkiendil.com/thread-7670-...#pid158576 (ça continue dans la suite de la discussion)
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  L'intérêt des HoME Mellana 7 5 482 30.12.2016, 19:00
Dernier message: Mellana
  Suite de la traduction des HoME ? Sauron 2 3 248 04.05.2015, 18:24
Dernier message: Druss
  HoMe III - Les Lais du Beleriand & Les Monstres et les Critiques vincent 67 67 270 20.03.2015, 19:16
Dernier message: Druss
  [Etude] Historique des traductions françaises Druss 0 2 554 09.09.2014, 11:04
Dernier message: Druss
  [Traduction FR des HoME] Sauron 1 2 905 10.08.2014, 11:11
Dernier message: Druss
  Traduction française des HoME Sauron 0 2 568 19.03.2013, 23:06
Dernier message: Sauron
Information HoME : on en est où ? Fergus 4 4 935 20.04.2012, 20:38
Dernier message: Druss
  Traductions des oeuvres de Tolkien ygh 88 70 684 06.03.2012, 23:17
Dernier message: Pio2001
  Octobre 2008 : HoMe V - La Route perdue et autres textes _elear 117 91 248 03.07.2011, 22:49
Dernier message: ISENGAR
Question Nouvelle des futurs HoME Saint-Jey 29 27 531 29.03.2009, 21:05
Dernier message: M.Souscolline

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)