Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
les variétés d'arbres
#1
Bonjour,

on peut lire dans la biographie de Carpenter que l'arbre préféré de Tolkien était un pinus nigra... je me demandais si on connait la variété "réelle" de certains arbres de la terre du milieu ?

Dans la rubrique "flore" de l'encyclopédie, la variété des arbre n'est pas souvent indiquée (par exemple pour Nimloth). Est-ce parce qu'on ne la connait pas ? ou ces arbres sont-ils purement imaginaires ?

merci
Répondre
#2
Il y a un peu de tout chez Tolkien :
- des arbres fameux dont on ne connaît pas la variété. Nimloth en est un mais comme il est issu de Galathilion, lui même une copie de Telperion par Yavanna, on peut pas vraiment parler de variété Razz
- des variétés réelles comme le bouleau, l'if, l'ébène, etc. L'Hirilorn, où Lúthien fut enfermé, est un hêtre il semble.
- des variétés imaginaires comme le mallorn, le culumalda et nombre d'arbres de Númenor qu'on a d'ailleurs réunis et détaillés dans l'herbier disponible de l'Arc et le Heaume n°3
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#3
(05.05.2013, 00:26)cellardoor a écrit : Bonjour,

on peut lire dans la biographie de Carpenter que l'arbre préféré de Tolkien était un pinus nigra...

Je suis très surpris par cette info!Shocked

Je vis dans une région plantée de millions de Pinus Nigra Austriaca et qu'est ce que je suis content quand je vois autre chose. Chez nous, il se fait voler la vedette par les hêtres (Fagus Sylvatica) et ses bien moins nombreux cousins, les pins sylvestres (Pinus Sylvestris) dont la couleur rougeâtre et les formes torturées me parlent bien plus que la ligne droite et monotone du pin noir. J'aurais imaginé que Tolkien eusse préféré, en matière de conifères, le cèdre (cedrus) ou l'épicéa (Picea Abies)...

EDIT je viens de voir des images pins noirs qui ne ressemblent pas du tout à ceux de mon coin. Visiblement quand il est seul il se déploie d'une bien plus jolie manière que lorsqu'il pousse en bande sur les pentes arides de nos montagnes. Je suis donc moins surpris que Tolkien ait apprécié cet arbre.
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre
#4
Pour mémoire, Stéphanie Loubechine a écrit un article intitulé « Le Saule et le Bouleau — Symbolique de l’arbre chez Tolkien » et publié dans Tolkien, le façonnement d'un monde (volume 1), recueil dans lequel on trouve aussi notamment un article de Didier Willis, « Derrière les feuilles du lebethron — Variations sur le thème de l’Arbre et la Feuille », ainsi qu'une étude de Lionel Pras intitulée « Tolkien parmi les arbres ». Wink

Cordialement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#5
Oui et puis sur les Pins Noirs, si je ne me trompe pas, ils forment la vegetation de Mirkwood. Donc pour Tolkien rien n'empeche que ce Pinus Nigra en particulier ait ete son arbre prefere mais que les Pinus Nigra en general n'aient pas ses faveurs. D'ailleurs il y a un personnage qui a un arbre prefere et c'est Gollum : est-ce un Pin Noir ? Un Hetre ou un Frene ? Ou un autre type d'arbre ?
L'arbre de la Fete, avant d'etre un Mallorn, n'est pas non plus un Pin, non ?
Répondre
#6
Pour le pinus nigra, j'ai été rechercher l'info dans la bio de Carpenter. C'est la légende d'une photo au milieu du livre : "La dernière photographie de Tolkien, pris à coté d'un de ces arbres préférés (pinus nigra) dans le jardin botanique d'Oxford le 9 aout 1973." Donc peut-être pas son arbre préféré.

Pour l'arbre de la fête, j'ai lu sur sur Tolkien Gateway http://www.tolkiengateway.net/wiki/Party_Tree que ça pourrait être un Saule.

Sinon merci bien pour les liens (ceux du façonnement d'un monde on l'air intéressants). De mon coté j'ai trouvé celui-ci : http://www.jrrvf.com/essais/botanique/arbres.html qui compare certain arbres mythiques avec des variétés réelles... mais effectivement l'apparentement avec des vrais arbres n'est pas forcement évident.
Répondre
#7
Personnellement, je suis persuadé qu'il y a des Arbres Blancs à 500 mètres de chez moi. Cool Malheureusement, je n'ai pas la moindre idée de l'espèce dont il s'agit...
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#8
Un bon livre de botanique devrait faire l'affaire Wink Je ne sais pas mais un truc du genre "les variétés d'arbres en France/Europe de l'Ouest" ça doit exister, non ?

Je me suis aussi toujours demandé si l'arbre du film de Jackson était un fake ou un arbre mort peint. Je serais déçu que ce ne soit pas la première solution : si il y a bien un aspect ou un certain soin a été apporté c'est le caractère "authentique" de beaucoup de décors et d'accessoires.

Sinon j'ai relu le passage pour ce qui est de Gollum et aucune précision n'est donné. Il faudrait peut-être relire le Hobbit pour voir si Tolkien a donné des précisions sur les différences de végétation d'une région à l'autre de la forêt. En tout cas il y a des hêtres (ou des frênes je confonds toujours) autour des grottes de Thranduil et des sapins sombres au Sud de la forêt.
J'adore vraiment cette possibilité qu'il y a de recouper différentes passages chez Tolkien pour faire apparaitre des informations que l'auteur ne divulgue pas directement.
Répondre
#9
Les fenêtres des chambres de mes filles donnent sur de gros bouleaux.

Dès le printemps, lorsque leurs troncs blancs revêtent leur livrée de vert et d'argent, le mouvement des feuilles bicolores dans les rayons du soleil est tout bonnement féérique. On n'a aucun mal à comprendre pourquoi Tolkien fit usage de cet arbre dans sa sous-création. Surprised
Répondre
#10
Les bouleaux sont superbes, c'est juste dommage qu'ils soient allergènes Crying or Very sad
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#11
(12.05.2013, 03:50)Peredhil a écrit : En tout cas il y a des hêtres (ou des frênes je confonds toujours) autour des grottes de Thranduil et des sapins sombres au Sud de la forêt.

Le Frêne (Fraxinus Exelcior) à une feuille composée et est un arbre élancé.

Le Hêtre ou fayard en langue commune (Fagus Sylvatica) à une feuille simple et est beaucoup plus massif.
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre
#12
Merci pour cette précision, mais je n'en étais pas là : ma confusion portait sur le nom employé par Tolkien, que j'étais bien incapable d'associer à une image précise.
Il s'agit de Hêtres après vérification, arbre favori des Elfes de Mirkwood apparemment.
Répondre
#13
OkWink
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre
#14
(12.05.2013, 10:13)Lomelinde a écrit : Les fenêtres des chambres de mes filles donnent sur de gros bouleaux.

Dès le printemps, lorsque leurs troncs blancs revêtent leur livrée de vert et d'argent, le mouvement des feuilles bicolores dans les rayons du soleil est tout bonnement féérique. On n'a aucun mal à comprendre pourquoi Tolkien fit usage de cet arbre dans sa sous-création. Surprised

Ça fera pas avancer le Schmilblick mais, ce que tu dis L'Homme, me donne très envie de citer cet extrait de l'article de S. Loubechine dans Tolkien, le façonnement d'un monde Vol.1 :

Citation :
...toutes les parties du bouleau sont porteuses de lumière : le feuillage, le tronc, les branches ; le bouleau est l'arbre de la lumière d'argent, de la lumière blanche, claire et pâle... De la lumière boulesque à la lumière stellaire, il n'y a qu'à suivre le tronc de l'arbre, pour lever les yeux au ciel.

L'arbre à la lumière argentée est aussi l'arbre de l'Étoile du Soir, Arwen Undomiel. Quand Elrond compare sa fille à "un jeune bouleau de maints étés", il ne le fait pas par hasard, par simple métaphore poétique. La plus belle des princesses des Elfes du Troisième Âge, princesse d'Imladris et de Lorien, incarne toutes les valeurs associées à cet arbre. Sa beauté correspond aux mêmes critères de blancheur et de lumière, son apparence aux mêmes critères de royauté.
"Come Frodo, there! Where be you a-going? Old Tom Bombadil's not as blind as that yet. Take off your golden ring! Your hand's more fair without it."
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Croissance des arbres elfiques Eoredane 10 7 633 06.05.2014, 01:35
Dernier message: Crayon Volant
  Fait-il jour en Terre du Milieu durant les années des arbres ? Re-Van 6 5 363 27.12.2012, 15:37
Dernier message: Thorin II Ecu-de-Chêne
  Des arbres animés Ingwë 12 7 466 31.01.2007, 15:30
Dernier message: Juliεη

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)