Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Essais - Villages et territoires urbains dans le Seigneur des Anneaux
#1
Nous vous proposons un nouvel article : Villages et territoires urbains dans le Seigneur des Anneaux de Damien BLANCHARD & Stéphane PARTIOT.

Cet essai s'attache à démontrer les différentes formes de territorialisation urbaine dans le Seigneur des Anneaux, avec un focus sur la citadinité hobbite et la citadinité humaine.

Laissez-nous vos remarques.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#2
Eh bien... je suis resté un peu pantois devant la somme de ce travail.

C'est un essai certainement très complet, mais qui laisse plus songeur que rêveur.
J'ai mis quelques semaines à me décider à rédiger cet avis à partir des multiples notes prises durant la lecture - de plusieurs jours - de l'essai.
Ce qui a dominé, c'est un arrière goût de "traité de géographie urbanistique contemporaine" appliqué à la Terre du Milieu, avec une transposition de la liste des termes et expressions d'architecture piochée dans les mémoires de la commission générale de terminologie et de néologie...

A le relire hier soir, je me suis enfin décidé à donner mon avis.

Certaines analyses me laissent mal à l'aise et, en particulier pour ce qui concerne les passages évoquant la Comté - ou plutôt : examinant la "distribution socio-spatiale" des Hobbits dans leur "micro-urbanité".
En effet, certains points révèlent une lecture tout à fait orientée et/ou superficielle de l'oeuvre, amenant à des conclusions fatalement erronée (voir la fin du chapitre Le 'trou' (ou smial) : 'Hole sweet hole' ?, à propos du Pays de Bouc.)
Par ailleurs, les auteurs appliquent à la Comté, leurs propres savoirs socio-urbanistiques franco-français (voir la bibliographie, qui confirme le fait), oubliant un point essentiel : la Comté est un pays imaginé par un auteur britannique à partir du modèle du Warwickshire de la fin du XIXème siècle.
Puis l'utilisation à l'envi (voire à la nausée) d'un vocabulaire analytique de très haute volée ne suffit pas à cacher la confusion dans la maîtrise de l'œuvre. Il y a plusieurs exemples, mais mon esprit mesquin me pousse à ne citer que le plus superficiel : dans le chapitre Un étranger dans la Comté: Gandalf, les citations attribuées à Ted Rouquin (SdA, I, 2, L'ombre du passé, proviennent en fait du dialogue entre le Vieux Gamegie et le Rouquin (le père de Ted) dans le chapitre précédent (SdA, I, 1, Une réception depuis longtemps attendue).
Ainsi, avant de faire étalage de sa maîtrise des notions de "procécé diégétique" ou d' "accumulation hyperbolique", faudrait-il s'assurer de la maîtrise du texte dont on prétend parler, non ?

Ma dernière remarque est inutilement acide, je le concède, mais l'appel à l'exemple jacksonien, présenté à trois reprises comme une référence en matière d'analyse d'un sujet sur l'œuvre de Tolkien, a achevé d'accabler ma patience...

Bref. Un essai fouillé et expert, très intéressant et riche à tout point de vue, en particulier dans les passages concernant Minas Tirith. Mais le tout reste très éloigné de la poésie et du mystère de la Terre du Milieu. Du coup, j'y adhère avec difficulté.
On assiste à mon sens dans cet essai, à un exemple des limites de l'applicabilité : bien que l'œuvre de Tolkien laisse au lecteur une liberté d'interprétation variable suivant sa pensée et ses expériences, les auteurs de cet essai ont privilégié l'adaptation de l'œuvre à leurs savoirs plutôt que l'inverse, et ont trop souvent délaissé le contexte externe de la subcréation tolkienienne, essentielle pour une compréhension globale - et sans plantages - de l'oeuvre.

Mais d'autres avis que le mien seront les bienvenus Smile

I.
Répondre
#3
* Incanus vient de se rendre compte qu'il connaissait (un peu) les deux rédacteurs, et pas du tout par Tolkien. Shocked Embarassed
Répondre
#4
Cher Isengar,

Je suis l'un des deux auteurs de cet article...

Je tiens à te remercier pour cette critique que je trouve juste en tout point.

Il faut que tu saches quelque chose : c'est que ce travail fut rédigé dans le contexte d'un exercice scolaire demandé par notre professeur de géographie de classe préparatoire, pour une évaluation sur un thème libre à la fin de l'année... Il s'agissait effectivement d'appliquer des termes très spécifiques à un sujet qui ne s'y prêtait pas toujours. Les conséquences, tu les imagines...

Les traits sont souvent forcés et grossis... et pour tout t'avouer nous avons (moi, en tout cas !) pris un certain plaisir à en rajouter une couche sur le plan du vocabulaire géographique...

Il se trouve que nous avons ensuite proposé l'article tel quel à Tolkiendil. On nous avait déjà fait un certain nombre de remarques (concernant notamment les erreurs et les imprécisions) que nous avions partiellement prises en compte.

Si j'ai le temps, à l'occasion, avec Damien Blanchard, nous y remettrons la main, sur la base de tes remarques, pour rendre ce travail un peu plus honnête et un peu moins pédant !...
Répondre
#5
J'en ai d'ailleurs déjà parlé à Damien, mais il y a ici un membre (Hiswelokë, pour ne pas le nommer) qui est à la recherche d'essais ayant pour thème la géographie dans l'optique de l'édition d'un recueil. Le premier tome (avec pour thèmes la botanique et l'astronomie, toujours dans Tolkien) vient de sortir (il y a un sujet à ce propos, que je n'arrive pas à retrouver).

Ca pourrait peut-être vous intéresser, et ça serait l'occasion (et une source de motivation ?) pour effectuer les modifications que vous jugerez nécessaire ?
Répondre
#6
Le lien qu'Inc cherchait : http://forum.tolkiendil.com/thread-6278.html
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#7
Merci, Incanus, pour cette information ! Je n'étais pas revenu sur le thread à vrai dire... !

C'est effectivement l'occasion de remettre la main à cet article. Des nouvelles, bientôt.
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Essais - L’énigme de l’absence de religion dans le chef-d’œuvre de Tolkien Druss 19 4 713 25.06.2019, 21:07
Dernier message: sam sanglebuc
  Essais - Une revisite des races dans le légendaire de Tolkien - Dimitra Fimi Druss 0 1 095 21.01.2019, 20:29
Dernier message: Druss
  Pourquoi Tolkien a écrit le Seigneur des Anneaux pipotator13 4 2 257 26.11.2018, 16:11
Dernier message: Tikidiki
  Essais - Une histoire du Seigneur des Anneaux en jeux vidéo Druss 12 14 833 08.01.2018, 12:47
Dernier message: Druss
  Essais - La question du double dans l'œuvre de Tolkien… Druss 5 6 050 28.12.2015, 23:28
Dernier message: Saruman
  Essais - Tragédie et Divine Comédie dans le Conte d’Aragorn et Arwen - Richard West Druss 2 4 258 22.10.2013, 13:46
Dernier message: aravanessë
  Essais - Les corbeaux dans le légendaire - Eric Flieller Druss 17 18 592 18.04.2013, 20:50
Dernier message: Ingieris
  Essais - Le rôle des personnages féminins dans le Seigneur des Anneaux Druss 7 13 890 06.01.2011, 12:19
Dernier message: Thrain
  Colloques - Voix de cors. De la Chanson de Roland au Seigneur des anneaux Druss 0 3 239 29.04.2010, 13:53
Dernier message: Druss
  Essais - Les Nains dans la mythologie Morgoth trois fois maudit 15 14 396 30.10.2008, 11:27
Dernier message: Belgarion

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)