Note de ce sujet :
  • Moyenne : 4 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[Trad] Poèmes courts transcrits par Elendil
#1
Je ne sais vraiment pas pourquoi, mais la sueur générée par la transcription du poème de la chute de Felagund m'a donnée l'envie de m'essayer à d'autres transcriptions du même genre.

Ici, je posterai quelques poèmes courts, fruits de mes moments de loisir (volés à des activités plus sérieuses, telles les traductions des textes de VT que j'étais en train de réviser) :

Où sont les Dunedain ?
Galadriel, Dame de Lórien a écrit :Where now are the Dúnedain, Elessar, Elessar?
Why do thy kinsfolk wander afar?
Near is the hour when the Lost should come forth,
And the Grey Company ride from the North,
But dark is the path appointed for thee:
The Dead watch the road that leads to the Sea.


Où sont les Dúnedain, Elessar, Elessar ?
Pourquoi ta parentèle erre-t-elle au hasard ?
L’heure s'approche où les Perdus devront marcher,
La Grise Compagnie loin du Nord chevaucher,
Le chemin appointé sera pourtant amer :
Les Morts gardent la voie qui conduit à la Mer.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#2
Question pratique : est-ce que mettre [Traduction] en titre de sujet n'aiderait pas à s'y repérer ? Parce que quand j'ai commencé à revoir mes trads, j'ai cherché ce qui s'était fait ici, mais j'ai balayé ceux qui commençait par [Traduction]... et manqué celui-ci Embarassed

Traduire le strong-stress verse par un alexandrin est toujours une bonne idée Smile "Parentèle" sur le coup m'a paru étrange, mais très bien : c'est un vieux terme, peu utilisé, ce qui va bien avec le ton.

Par contre, j'ai vraiment du mal avec les inversions :
Citation :Proche est l’heure où devront les Égarés marcher,
La Grise Compagnie du grand Nord chevaucher,

Pour "proche est l'heure", ça va, l'inversion existe dans la vo (on dirait plutôt "the hour is near" en anglais normal). Mais "où devront les égarés marcher"... ça fait vraiment, vraiment bizarre. Tu ne perds pas la rime en disant "où devront marcher les Egarés" (si tu tiens à garder une inversion), ou en disant "où les Egarés devront marcher" que je trouve mieux sonnant encore Smile

Grise Compagnie, idem... d'autant que dans les traductions française actuelles, on dit "la Compagnie Grise" Wink
Reste après "du grand Nord chevaucher", où j'aurais mis les mots dans le bon ordre, mais on est bloqué par la rime...


Dernière remarque sur ce vers : on peut traduire plus littéralement et éviter le "grand" nord qui fait plus penser à l'Helcaraxë... tout simplement avec un "et" ^^

And the Grey Company ride from the North, > et la Compagnie Grise du Nord chevaucher

(bon, je n'aime toujours pas l'inversion, mais une rime en (n)ord au vers d'avant... )

Les deux derniers vers par contre, parfait. Smile
"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Répondre
#3
J'ai changé le titre du sujet.

"où devront les Égarés marcher" : je suis d'accord, c'est nul. Mais pour l'heure, rien trouvé de mieux pour préserver une rime suffisante (en -cher, pas seulement en -er) tout en gardant un hémistiche classique.

Grise Compagnie, c'est un choix personnel (outre le problème à l'hémistiche si on ne fait pas l'inversion).

le "grand" nord : autre cas qui ne me satisfait pas. Mais ta solution détruirait l'hémistiche, ça ne va donc pas non plus. Remplacer "nord" par "septentrion" n'est pas possible. Les autres solutions seraient :
(1) changer la direction : "vers le sud chevaucher"
(2) remplacer "nord" par l'un des noms d'Arnor, ce qui change un peu le sens mais garde la notion de chevaucher depuis un point donné, sachant que les Dúnedain ne savaient pas exactement où retrouver Aragorn : "d'Arandor chevaucher"
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#4
Mmm... à vrai dire, je n'ai prêté aucune attention aux hémistiches Embarassed . Et j'ai depuis longtemps cessé de chercher une suffisance aux rimes ^^

ça ne signifie pas que je n'approuve pas tes choix de traduction. En fait, on est là entre deux choix "philosophiques" Very Happy Faire de la bonne traduction, que j'appelle "poétique", en se donnant une forme fixe et pour exigence de coller au sens. C'est notre base commune.

Par contre, il est vrai que je n'ai aucun scrupule à briser les hémistiches et à appauvrir les rimes si ça me permet d'obtenir un résultat fluide en français - quitte à perdre du rythme et un peu de structure.

Mais j'y ferai plus attention en lisant tes trads, puisque pour toi c'est un critère incontournable (et ce n'est pas une critique négative, entre barges, on se comprend Very Happy Very Happy oui parce que déjà, s'amuser à faire de la trad' en alexandrins et en rimes, faut être toqué ^^).


Sinon : entre "le grand Nord" et "vers le sud"... autant garder le grand Nord. On s'éloigne moins de la vo Smile
"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Répondre
#5
Yes ! Merci de m'avoir aidé à voir ça différemment. Les rouages se sont soudainement mis en marche.

Pour le premier problème, changé le rythme du vers pour du 4 / 4 / 4 avec un rythme secondaire 6 / 6, ce qui est une solution tout à fait acceptable.

Pour le deuxième, tout tient dans le petit adverbe "loin" Very Happy
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#6
Superbe !

Si un jour les éditions Bourgois corrige la trad' du SdA, on pourra proposer ta version sans rougir Smile
"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Répondre
#7
Héhé, pour compenser l'autre message, une réponse si courte qu'elle n'en vaut pas vraiment la peine mais - bravo l'artiste. Parce que là, vraiment, tu es convaincant. Le second vers est un bijou, les autres ont leur part d'ovation. Et je n'ai pas de vraie critique à formuler et ça m'agace.

Divitiac, conscient que son post ne fera pas avancer les choses mais... quand c'est beau faut le dire aussi hein ^_^
Répondre
#8
Un autre !

Tall ships and tall kings
Three times three,
What brought they from the foundered land
Over the flowing sea?
Seven stars and seven stones
And one white tree.


---

De grands navires et de grands rois
Trois fois trois,
Que rapportèrent-ils de la terre engloutie
Sur la mer déferlant ?
Sept étoiles et sept pierres [dit l'élégie]
Ainsi qu’un arbre blanc.

Pas encore satisfait de l'avant-dernier vers. Il faut que ça rime, mais je n'arrive pas à quelque chose de correct. J'ai aussi essayé de faire rimer avec « submergée », mais ça ne donne rien de mieux.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#9
Sept étoiles et pierres polies ?
(ça rimerait...)
Répondre
#10
? [dit l'élégie] ? Je ne comprend pas ?

Dans l'original, il n'y a que trois rimes si je ne m'abuse : Three/Sea/Tree ; du coup... je ne sais pas si je m'embêterai à les plaquer sur un français qui les refuse. Je me contenterais d'une traduction littérale. Mais bon, c'est ma philosophie du naturel avant tout ^^ *

Mmm, et, c'est /la Mer déferlante/, non ? Smile

* n'empêche, je trouve ça rigolo qu'on ai tous nos approches différentes, et qu'on fasse du bon boulot chacun à notre façon ^^ c'est rassurant Very Happy
"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Répondre
#11
[dit l'élégie] : c'est moi qui commente le faite qu'il s'agit d'un poème traditionnel (rythm of lore) à tonalité élégiaque. Mais comme je l'ai dit, on peut sans doute trouver mieux.

Quant à « mer déferlant », c'est la mer qui déferle (participe présent, donc). Oui, je sais, c'est plus une astuce qu'autre chose. Wink
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#12
En fait, ce que je ne comprends pas trop : pourquoi passer de 7 vers dans l'original à 6 vers? oO
Répondre
#13
En fait, c'est que le vers « What brought they from the foundered land » était tellement long par rapport aux autres, que j'avais été tenté de le scinder en deux pour avoir des vers plus réguliers en français.

Mais j'ai ensuite jugé que ça ne me servait pas à grand chose et j'ai renoncé à l'idée. Mais j'avais oublié de rétablir le vers anglais comme dans l'original.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Poémes] Tol Eressëa Elifëa 10 10 171 18.11.2018, 20:03
Dernier message: Daeron
  [Calendrier] La Ballade d’Oromë – Elendil Baradon 3 2 317 15.12.2016, 11:01
Dernier message: Baradon
  [Traduction] Poèmes des Aventures de Tom Bombadil Laegalad 6 6 583 24.08.2011, 16:57
Dernier message: Elendil
  [Trad] Et tombe Felagund devant le trône Elendil 15 10 955 28.04.2009, 09:38
Dernier message: Laegalad
  Mes poèmes : aide et conseils Argonsth 3 5 950 07.04.2006, 18:52
Dernier message: Zelphalya
  Poèmes sur Eowyn Imorn 0 3 308 30.11.2004, 14:09
Dernier message: Imorn
  poèmes à éditer Fëagond 24 15 390 15.03.2003, 09:30
Dernier message: Fëagond

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)