Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le Livre de la Marche
#61
Citation :Pour autant que je puisse le lire, burg/burh et būr sont deux termes bien distincts sans que l'un soit l'étymon de l'autre. Fernand Mossé défini burg/burh comme "logis, demeure fortifiée, ville fortifiée, fort, château", et būr "demeure, maison, logement ; chambre d'une dame", le premier ayant donné l'anglais moderne borough (qui n'est pas sans me rappeler une certaine conversation avec Elendil au sujet de la traduction de Hobbiton) et le second bower.
Ah oui ? Hé bien merci pour ta vigilance Lomelinde. J'étais persuadé que les deux termes dérivaient de *bu-. Embarassed

Citation :A bien y réfléchir, pour éviter d'induire les lecteurs en erreur et pour éviter de se risque à une ligne de conduite impossible à tenir, je pense que je vais conserver la VF de Hornburg et la VO de Aldburg.
Sage décision. Wink
L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père
Répondre
#62
(05.09.2008, 18:56)Tilkalin a écrit : J'étais persuadé que les deux termes dérivaient de *bu-.

C'est le cas de la base *bu- "demeurer" dans le proto-germanique *buraz. Wink
Répondre
#63
(05.09.2008, 17:56)Lomelinde a écrit : A bien y réfléchir, pour éviter d'induire les lecteurs en erreur et pour éviter de se risque à une ligne de conduite impossible à tenir, je pense que je vais conserver la VF de Hornburg et la VO de Aldburg. Confused

Autant je n'aime pas la traduction de Hornburg, autant la décision de traduire ce terme et de ne pas le faire dans le cas de Aldburg n'est pas illogique, si l'on se fie aux indications de Tolkien de ne pas traduire les termes dérivés du vieil-anglais.

Aldburg est justement dans ce cas : si ç'avait été un terme "moderne", il eût pris la forme **Oldburg.

Et si l'on souhaite rester proche de la traduction Ledoux, je pense que les termes "Château-Cor" ou "le Château du Cor" (nombre de châteaux français ne sont connus que par une périphrase, après tout) sont assez transparents (surtout si l'on met une note la première fois que l'on rencontre ce terme).

Vu que tu mets un point d'honneur à rectifier certaines traductions abusives (comme Estemnet, Estfolde, par exemple), autant améliorer quelque peu l'exemple le plus criant, non ?
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#64
(06.09.2008, 14:04)Elendil a écrit : Vu que tu mets un point d'honneur à rectifier certaines traductions abusives (comme Estemnet, Estfolde, par exemple), autant améliorer quelque peu l'exemple le plus criant, non ?

Est-ce qu'il y a un avertissement à un moment dans le LdM qui met en garde que la traduction est corrigée par rapport à la version "légale"? Car dans ce cas, il suffit d'aligner les deux termes ensemble, le terme traduit originellement et la nouvelle version, avec la précision du pourquoi il a été corrigé.
(Si c'est déjà le cas, excusez moi je n'ai pas relu le LdM depuis un moment).
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#65
(06.09.2008, 14:04)Elendil a écrit : Vu que tu mets un point d'honneur à rectifier certaines traductions abusives (comme Estemnet, Estfolde, par exemple), autant améliorer quelque peu l'exemple le plus criant, non ?
Non justement, je pense que changer Fort-le-Cor en "Château-Cor" ou "le Château du Cor" n'est pas aussi transparent que Estemnet/Eastemnet ou Ouestemnet/Westemnet, entre autre. En définitive, je vais donc rester sur ma première impression. Merci à tous pour avoir partagé vos avis respectifs. Very Happy
Répondre
#66
J'ai mis à jour le fichier PDF.
Je remercie Damien Bador, alias Elendil, pour sa relecture exhaustive et érudite.
Il a, à l'instar de Cédric Piétrus, abattu un travail de titan en prenant (beaucoup) de son temps pour relire entièrement le document et apporter une pierre (de taille, sans jeu de mots) à l'édifice.
Cela a permis de corriger des erreurs dont certaines étaient tout bonnement énormes et dont je me demande encore comment personne ne les avaient relevées... Rolling Eyes
Honte à moi, donc. Embarassed

Merci encore, Damien, et à charge de revanche. Very Happy
Répondre
#67
Je me pose une question :
p 35 à 39, on a la description de la première bataille des Gués de l'Isen. Dans la description de la bataille, le personnage d'Eomer n'intervient qu'en fin de combat, après la mort de Théodred. Or dans la carte qui suit, "Offensive rohanaise", la légende parle exclusivement d'Eomer. Est-ce une erreur sur la carte, et alors il faut comprendre un autre personnage à la place? Ou est-ce que la carte est bonne, mais le texte faux et dans ce cas, j'aimerais une explication svp? Ou enfin, est-ce que tout bêtement la carte ne correspond pas à cette partie là mais à une autre?

Merci d'avance
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#68
Il n'est bien entendu pas question d'Éomer pour cette attaque et il faut donc lire Théodred en lieu et place d'Éomer aux deux occurrences du schéma.

Il es fort probable que j'ai effectué une analogie malheureuse entre ce schéma et l'attaque du camp orque par Éomer décrite juste après et qui est chronologiquement l'événement suivant.

Merci pour cette remarque que je vais prendre en compte assez rapidement. Wink
Répondre
#69
Merci pour la précision et heureux d'avoir contribué à mon petit niveau :p
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)