Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Sondage : selon vous, les (rares) défauts du SDA
#91
manthanoménos a écrit :
Erhil i Pheriannath a écrit :"Cousin à la mode de Bretagne" étant une expression commune, la traduction ne me parait pas si mauvaise.
Sauf dans la bouche de l'Ancien! Où aurait-il appris cette expression?

Embarassed Au temps pour moi, je n'avais pas pensé à l'anachronisme. Effet de mon esprit vieillissant, sans doute. Mais qu'en est-il des "patates" de Sam?
Répondre
#92
Il n'y a pas "d'anachronisme" dans le SDA, puisque nous sommes dans une oeure imaginaire ! Donc, même si l'ambiance est "médiévale", on trouve des papates, du tabac, des allumettes, des couverts, du thé etc. Mais il faut noter que ces "discordances" sont surtout le fait des Hobbits, qui sont plus inspirés des Anglais ruraux du 19e que du monde médiéval !
Répondre
#93
Je retire le mot, la même réflexion m'est venue après-coup. Mais c'est vrai que l'ambiance médiévale a tendance à nous influencer à la lecture. Cette histoire de patates me turlupinait de ce fait.
Répondre
#94
Il en est de même dans Bilbo avec le pistolet à bouchon en fait Smile
Et il me semble que c'est aussi un pistolet en anglais donc par Tolkien.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#95
Like a pop-gun, indeed.

Pour les pommes de terre, on peut imaginer le même schéma que pour l'herbe à pipe, apportée en Terre du Milieu par les Númenóréens.
Répondre
#96
Dans le chapitre premier du second livre:
Citation :Enfin... il y a bien des raisons à celà, dit Gandalf, souriant. J'en suis une moi-même pour commencer. L'anneau en est une autre: vous êtes le porteur de l'Anneau. Et vous êtes l'héritier de Bilbon, l'inventeur de l'Anneau.
Problème de traduction, erreur de Tolkien, ou alors incompréhension de ma part?
Répondre
#97
« Inventeur » peut aussi avoir le sens de « découvreur », en particulier lorsqu'il s'agit d'un trésor. Le terme s'emploie plutôt dans le domaine administratif, mais l'usage fait par Ledoux dans la traduction du Seigneur des Anneaux me paraît défendable. Cf. ici, par exemple.
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#98
En effet et c'est même le terme adequat, on dit "inventeur de trésor" !
Répondre
#99
(18.08.2006, 12:50)Elros Tar-Minyatur a écrit :
Huan a écrit :... Si finalement, un défaut majeur: il a été écrit en anglais et il a fallu le traduire ! Mr. Green

Zelphalya a écrit :La lourdeur de l'écriture. Le contenu est géant, énorme, inqualifiable mais l'écriture est longue et lourde voire indigeste diront ses détracteurs.

Pour moi, ces deux défauts ne sont qu'un (le seul Smile). La lourdeur de l'écriture et la monotonie du texte sont les choses qui me dérangent le plus dans la lecture du SDA mais je me demande si ce que dit Huan n'a pas un rapport. Serait-ce dû au traducteur qui a tout traduit mot pour mot ou cette platitude du texte se trouve-t-il également dans la VO ?

Je ne rouve pas l'écriture de Tolkien lourde, mais assez classique, en sommes. Ce qui peut rebuter. Mais pas moi pour ma part.

Moi je dirais que le seul défaut, peut être, est qu'il est dur pour certains d'entrer dans le livre jusqu'au conseil d'Elrond.
Répondre
Je ne sais pas si c'est une erreur de traduction,mais dans le chapitre le pillage de la comté je crois on trouve:
Citation :les bandits tués furent chargés sur des camions
Shocked
c'est une erreur de traduction ou bien une erreur de tolkien?
Parammë paramaïnen
nous apprenons par les livres
Répondre
Pas d'erreur, tu penses au camion moderne mais ce nom est plus ancien.
Voir Wikipedia http://fr.wikipedia.org/wiki/Camion ou Wiktionnaire http://fr.wiktionary.org/wiki/camion

Ce mot est utilisé plusieurs fois. Par exemple, un extrait du chapitre 1 du Livre V dans Minas Tirith
Tolkien a écrit :Pippin ne tarda pas à voir cependant que tout était en fait bien ordonné: les charrettes s'avançaient sur trois files, la plus rapide attelée de chevaux, une autre, plus lente, était composée de grands camions à belles housses multicolores, traînés par des bœufs, et sur le bord ouest de la route de nombreuses charrettes plus petites étaient traînées par des hommes, qui cheminaient péniblement.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
A ok effectivementEmbarassed,sorry.
Parammë paramaïnen
nous apprenons par les livres
Répondre
pour moi les "défauts" s'orienteraient vers les descriptions des lieux où pour certains on sait absolument tout que ce soit géographique ou historique et d'autres comme les galgals où on ne sait rien ou vaguement quelques traits. je sais que c'est pour amplifier le mystère qui entoure lesdits lieux mais ça m'est quand même très très très frustrant.
de plus pour rester dans le thème des galgals ce passage est plutôt nébuleux peut être est ce dû à la traduction ...
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  L'Art selon Tolkien Juliεη 17 15 309 18.12.2009, 20:13
Dernier message: Elendil
  Saruman, sa position réelle selon vous? Eldacar 80 72 473 28.11.2008, 19:06
Dernier message: Belgarion

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)