Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Enigme fil rouge d'un roman à dix francs...
#61
Ouf! publication du chapitre 9 et de l'épilogue.

La première partie est terminée! Je souffle un peu et je commence la deuxième. Very Happy
Répondre
#62
Waouh! Je lis tes chapitres depuis le début et je t'encourage c'est vraiment bien!

Je te dirai ce que j'en pense personnellement par mp quand j'en aurai trouvé le temps! :/
Répondre
#63
merci Very Happy

Ouf! enfin les vacances, depuis dix minutes. Ca fait du bien!!
En attente des résultats (pas pressé Mr. Green )
Répondre
#64
Publication du premier chapitre de la seconde partie.
Répondre
#65
Publication du second chapitre de la seconde partie.

C'est une belle illustration d'un principe auquel j'essaye de me conformer; jamais de coïncidences absurdes, tout doit être logique. C'est l'un des chapitres qui m'a demandé le plus de travail, bien qu'il soit court.
Répondre
#66
Vraiment, bravo, tu as un grand talent !
J'ai commencé à vraiment lire, et déjà après le premier chapitre je suis fan Surprised
Répondre
#67
je suis d'accord avec toi Elfindor!
C'est vraiment super (prenant ==> j'ai tout lu en une aprés-midi et j'attends avec impatience la suite!)
a+
Répondre
#68
Ouah, merci beaucoup !

Peut-être le chapitre 3 d'ici la fin de la semaine.

Ils ne vont pas tarder à partir pour d'exotiques contrées...

Baudelaire a écrit :Amer savoir, celui qu'on tire du voyage!
Le Monde, monotone et petit, aujourd'hui,
Hier, Demain, toujours, nous fait voir notre image:
Une Oasis d'horreur dans un désert d'ennui...

Ouaip, ce ne sera pas un voyage de tout repos.
Répondre
#69
Squall-Estel a écrit :
Baudelaire a écrit :Amer savoir, celui qu'on tire du voyage!
Le Monde, monotone et petit, aujourd'hui,
Hier, Demain, toujours, nous fait voir notre image:
Une Oasis d'horreur dans un désert d'ennui...

Heureusement que le Poète n'accompagnait pas Frodo sur le chemin de Mordor... Je me serais fait grand souci pour l'Anneau ! Wink

Peut-être aurait-il dû séjourner quelque temps du côté de la Lorien... Smile
Répondre
#70
La Lothlorien fait partie des destinations au programme (cf. table des matières), mais sera-t-elle source de réconfort?

D'ailleurs, l'est-elle dans le SDA? Pas si sur, puisque la Compagnie apprend que son voyage sera la cause de la destruction de la Lorien. Ce qui ne fait que les déprimer plus... Et le regard du poète se tourne désormais de l'autre côté de la Mer. Symboliquement...

Baudelaire a écrit :O Mort, Vieux capitaine, il est temps, levons l'ancre !
Ce pays nous ennuie, O Mort, appareillons !
Si le Ciel et la Mer sont noirs comme de l'encre,
Nos coeurs que tu connais sont remplis de rayons !

(Vous noterez que je vous ai épargné les 136 autres vers du poème...)
Répondre
#71
Squall-Estel a écrit :La Lothlorien fait partie des destinations au programme (cf. table des matières), mais sera-t-elle source de réconfort?

D'ailleurs, l'est-elle dans le SDA? Pas si sur, puisque la Compagnie apprend que son voyage sera la cause de la destruction de la Lorien. Ce qui ne fait que les déprimer plus...

Je ne crois pas que le voyage de la Compagnie soit la cause de la destruction de la Lorien. La Lorien est appelée à disparaître, que l'Anneau soit détruit ou non. Et, comme le dit Galadriel à Frodon:
Citation :Du sort de la Lothlorien, vous n'êtes pas comptable, et vous n'avez à répondre que de l'accomplissement de votre propre tâche.
Il me semble plutôt que si certains membres de la Compagnie "dépriment", c'est sur le souvenir de la Lorien plus que sur sa destruction.

Maintenant, si on est plus "terre-à-terre", la Compagnie sort de son passage en Lorien avec, entre autres, une "recharge" presque inépuisable de nourriture, une "recharge" de terre nourricière et une "recharge" de lumière de Silmaril. Elle n'a tout de même pas fait le voyage pour rien ! Very Happy

Enfin, à choisir entre faire le détour par la Lorien ou passer mon chemin, je prends la forêt sans hésiter... Mais je ne suis pas membre de la Communauté de l'Anneau ! Wink
Répondre
#72
On est d'accord, mais souvent quelque chose peut être sain et triste à la fois
Répondre
#73
Bien entendu ! Mais pour lutter contre la tristesse, il est vivement recommandé d'utiliser la "méthode Elfique", pratiquée par Legolas sur son ami Gimli à leur départ de la Lorien.
Et nous pourrons donc relire leur dialogue dans la barque qui se termine par ces paroles du Nain:
Citation :(...) Mais ne parlons plus de cela. Il faut s'occuper du bateau ! Il enfonce trop avec tout ce bagage, et le Grand Fleuve est rapide. Je n'ai aucune envie de noyer mon chagrin dans l'eau froide.
Et voilà ! Guérison de Gimli en direct !... Pourvu que ça dure... Wink
Répondre
#74
(re)Bravo Smile (j'ai fini de tout lire, en trois fois, le manque de temps Sad)
Tous les allusions Tolkiendiliennes sont très réussis, les personnages sont intéressants et l'histoire se tient en étant très prenante,... Wow...
Vivement le prochain chapitre Smile
Répondre
#75
C'est chose faite!

Publication du chapitre trois. Mouvementé. Décousu, peut-être. Mais important pour cerner un peu mieux les caractères de nos aventuriers.

Le quatrième chapitre sera un peu de la même veine, mais ce sera un chapitre clé qui aura pour conséquence directe toute la suite de la seconde partie et comme conséquence moins directe toute la suite du Roman à dix Francs.

Mais pour l'heure, il faut que je termine mon Masterclasse de pianoMr. Green
Répondre
#76
Vraiment exellent : rien à re-dire! Shocked

Bonne chance pour ton masterclasse!

Vivement la suite!!!Very Happy
Répondre
#77
Entre deux mouvements de concertos de Mozart, j'ai pris le temps d'essayer de dessiner une illustration pour "L'Echiquier"... Et voici ce que ça donne:
[Image: illustration.jpg]

Bon, je sais, je suis un piètre dessinateur Rolling Eyes mais ça donne déjà une petite consistance au bouquin...

Répondre
#78
Juste en passant d'autres félicitations pour "Moi, Lohengrin, paladin", c'est tout aussi prenant (ptet' même un peu plus) que l'Echiquier"
a+
Répondre
#79
Publication du chapitre II-4. Presque aussi long que le I-5.

Un chapitre mouvementé, mais où on apprend à mieux connaître les personnages. Chapitre clé, avec le suivant. Qui sera a priori également très long. Les chapitres suivants devraient en principe être un peu plus courts que ces deux là.

Répondre
#80
Modification de la table des matières: j'ai fractionné le chapitre 5 et j'ai fusionné les chapitres 11 et 12... bref, ca donne:

0-PROLOGUE.

I-CID

1: Dîner de retrouvailles
2: Rentrée des classes
3: Quelque part en Californie
4: Curiosité payante
5: Histoires de fantômes
6: Bachotage
7: Une soirée au palais Wallenstein
8: Temps de chien pour Noël
9: L'Echiquier
Epilogue: Les ombres qui s'effacent et celles qui murmurent.

II- JO

1: Temps de chien pour le Jour de l'An
2: Actions/Réactions, Réactions/réflexions
3: Sauvetage de meubles
4: Visite guidée
5: Nuit de folie...
6: Un jeu d'enfant
7: Le Hautvent
8: Ungoliant
9: La guerre des Fantômes
10: Etat de siège
11: Odyssée express
12: Thalassothérapie
13: La falaise des sanglots
Epilogue: Requiem

III- ESTEL

1: Dialogue sur les ondes
2: Double retour au bercail et plus si affinités
3: Sang sur la neige
4: Archéologie personnelle
5: Travaux pratiques
6: Mais pourquoi est-il si méchant?
7: Echec et Mat
8: Mise au point
9: Opéra rituel
10: Nocturne
11: Etoiles filantes
Epilogue: Lothlorien
Répondre
#81
Publication du chapitre cinq: Nuit de Folie.

C'est le chapitre central de cette deuxième partie, avec le chapitre quatre. Il sera lourd de conséquence.
On voit enfin ce que Jo a dans le ventre! Smile
Un aveu: ce chapitre puise quelques éléments de FFVII... mais c'est juste une petite touche, un petit clin d'oeil, quoi Mr. Green
Répondre
#82
publication du chapitre six: un jeu d'enfant.

On y découvre de nombreux détails de la jeunesse de Jo, et c'est un chapitre plus calme que les précédents... Une parenthèse foraine assez insolite pour des fuyards comme nos Seeds, mais qui est essentielle à la progression de l'histoire. C'est un chapitre de respiration qui permet aux Seeds de planifier ce qu'ils doivent faire pour préparer la suite, qui ne s'annonce pas bien.
Répondre
#83
Au fait, on en est précisément à la moitié du bouquin, et le texte fait déjà 290 000 caractères, ce qui donne 118 pages en Times New Roman 12 et format A4...

Bref ce n'est pas petit ^^
Répondre
#84
Publication du chapitre sept: Le Hautvent. (un non typique de Final Fantasy...)

Je fais à présent une pause dans la rédaction du bouquin

premièrement à cause de la rentrée et du fait que j'ai besoin de toute ma concentration pour démarrer sur les chapeaux de roues,

deuxièmement parce que j'ai besoin de réfléchir pour méditer et pour affiner la fin de la deuxième partie,

troisièmement parce qu'il faut que je relise la totalité de ce que j'ai déjà écrit pour repérer et corriger les fautes d'orthographe, de mise en forme, de cohérence du récit...

A ce sujet, vous pourriez m'aider en me donnant vos impressions, les détails qui vous turlupinent...

...Et si certains veulent vraiment me rendre un fier service, il me manque encore le "pitch", le genre de texte de deux phrases qui présente le livre, et qu'on lit généralement au dos des couvertures. J'ai essayé en vain d'en trouver un convenable ! :S
Répondre
#85
Tiens, quelques posts sont passés à la trappe. Pas de problème! Ca va me permettre de les fusionner Very Happy

17 Octobre- Publication du chapitre 8, renommé "Ungoliant".

26 Octobre- Publication du chapitre 9, "La Guerre des Fantômes".

Voilà deux chapitres qui m'auront donné du fil à retordre !! Ils sont certes assez largement inspirés de FFVIII, mais - je crois - sont essentiels à l'histoire, car constituant le corps principal de cette deuxième partie. Pour l'instant, je ne me suis pas encore relu attentivement, donc il est plus que probable que de nombreuses fautes de frappe demeurent.

Je vais essayer (je pense que c'est utopique, vu le travail que j'ai à faire pendant ces vacances) d'avancer le plus possible sur les chapitres suivants, pour terminer au plus vite cette deuxième partie.

A la demande de quelques uns, je reprécise que ça se passe sur http://www.squallestel.blogspot.com. Merci pour tous vos mails sympas et pour vos encouragements, ils m'ont vraiment aidé à persévérer!
Répondre
#86
C'est encore moi !...

... Comme certains me l'ont fait remarquer, la suite se fait un peu attendre... L'explication est simple : outre le fait que j'ai de plus en plus de boulot et de moins en moins de courage et de concentration à accorder à l'élaboration de la suite de l'histoire, j'ai préféré me consacrer à l'approfondissement et à la correction plutôt qu'à la poursuite de la rédaction. Donc pour répondre aux impatients : ça vient ! Smile

Je vous souhaite à tous d'avoir des fêtes plus, euh, festives que les miennes ... Et une bonne année ! Very Happy
Répondre
#87
Navré de laisser un message qui n'annonce rien de bien nouveau : je crains que la suite ne puisse venir, au mieux, qu'après les écrits, c'est à dire vers mai-juin Confused Je me suis "mis sur orbite" un mois plus tôt que prévu, et donc le temps et la concentration me manquent plus que jamais pour avancer dans la rédaction du chapitre II-10 et suivants. Je renouvelle donc mes excuses pour ce retard de... euh... bientôt cinq mois sur le planning que j'avais prévu Mr. Green

A ceux qui m'ont fait remarquer que j'avançais plus vite dans "le Journal de Lohengrin" que dans "L'Echiquier", je dois expliquer que le Journal est plus facile et reposant à rédiger que l'Echiquer, parce que je n'ai presque pas à inventer le scénario, étant donné que c'est le scénario du jeu vidéo Baldur's Gate. De plus, comme je rédige le journal jour par jour alors que l'Echiquier doit se rédiger chapitre par chapitre, j'ai besoin de plus de temps libre d'affilée pour pouvoir avancer dans l'Echiquier que dans le Journal. Donc...

Merci en tous cas pour vos encouragements et pour vos conseils, qui m'ont bien aidé et qui me font chaud au coeur Wink
Répondre
#88
Mes concours sont finis, ma prépa terminée, mon devoir accompli : je vais donc pouvoir reprendre la rédaction du Roman à Dix Francs ! Il faut pour commencer que je recommence un long travail préliminaire de corrections et de précisions, afin que les prochains chapitres que je vais écrire soient en bonne cohérence avec ceux écrits il y a déjà bien longtemps. Travail minutieux et de précision ...

Comme la structure du blog n'était pas particulièrement pratique pour la lecture, j'en ai changé : voici la nouvelle adresse : [url]http://squall-estel.space-blogs.com/url]

Voilà, si ça vous intéresse toujours, je vous le propose,

Et qu'à vos yeux si beaux l'humble présent soit doux
Répondre
#89
Coucou, me revoilà !

Après plusieurs mois de travail minutieux de corrections diverses et variées, je suis en train (enfin !!) de rédiger le chapitre 10 de la deuxième partie. J'ai entièrement republié les vingt premiers chapitres dans leur version corrigée et quasiment définitive sur http://squall-estel.space-blogs.com/.

Et comme ce thread est un petit peu parti dans tous les sens, je me permets une présentation succinte du bouquin.

-------------------------

I Que raconte l’Echiquier ?

Au cours de la Seconde Guerre Mondiale, Liam Durangot, dit « Lupin », chef d’une bande de résistants parisiens, apprit l’existence de l’Echiquier des Lempikatine, dont les pièces furent dispersées à travers le monde lors de leur disparition, et dans lequel les trois savants russes dissimulèrent un secret qui aurait pu changer le cours de la guerre… Durant près de soixante ans, Liam Durangot suivit la piste des mystérieuses pièces d’échecs, mais quand son fils fut tué avec toute sa famille, « Lupin » comprit qu’il n’était pas le seul à rechercher le secret de l’Echiquier.

Pour déjouer les plans de ces redoutables adversaires, il prit le surnom de « Cid », et fonda le Seed. Cet Ordre de mercenaires idéalistes recruta des jeunes de tous milieux et toutes nationalités, et les envoya accomplir des missions de paix dans le monde entier. Le Seed prospéra, étendit ses ramifications dans les cinq continents ; puis, sentant le moment venu, Cid envoya ses meilleurs Seeds sur la piste de l’Echiquier…

II Qui sont les héros de l’Echiquier ?

Gaëlle Dauceny, jeune prodige violoniste, qui découvre le Seed le jour où elle comprend que plusieurs amis en font partie.

Liam Durangot, dit « Lupin », dit « Cid », fondateur de l’Ordre du Seed. C’est un ex-aventurier et un cambrioleur repentit. Il est propriétaire d’un bar-restaurant parisien dans lequel vient souvent Gaëlle.

Damien Dalul, jeune Seed taciturne aux multiples facettes. Il est à la fois pianiste-chanteur-compositeur, acrobate polyvalent et élève préféré de Cid. Gaëlle comprend rapidement qu’il occupe un rôle central dans la Quête de l’Echiquier.

Ethan Jones, également connu sous le nom « d’Esteban », cumule les professions de journaliste et de détective en herbe. Excentrique, dynamique et très intelligent, il a rejoint le Seed dans le but avoué de rejoindre le Panthéon des Détectives de Légendes.

Pascal Léonard. Si ce jeune homme discret et timide ne paye pas vraiment de mine, c’est en réalité un esprit extrêmement brillant qui possède des connaissances scientifiques très approfondies, et les a mises depuis peu au service de l’ordre du Seed.

Bettina Herzog, dite « Tina ». Cette jeune femme est une informaticienne surdouée et survoltée, élève du célèbre pirate informatique « Tirion », qui protège avec maestria les secrets du Seed. Elle est venue d’Allemagne pour recevoir (enfin) son Diplôme Seed des mains de Cid en personne.

ESTEL est une figure emblématique du Seed, il en est même, avec Cid, le principal leader charismatique. On lui attribue un nombre considérable d’exploits fantastiques, même si personne n’a jamais eu la moindre confirmation de son existence, non plus que la moindre information quant à son identité.

MORGOTH. C’est le nom sous lequel Cid désigne celui qui a assassiné ses enfants et petits-enfants. Il serait l’un des trois dirigeants de la Source, un holding qui tirerait en secret toutes les ficelles de la criminalité et du terrorisme mondial.

----------------------------------

Voici également le 4 de couv' de la première partie :

Gaëlle aurait cru être l’une des dernières personnes au monde susceptible d’être mêlée aux affaires du Seed. Pour elle, les aventuriers, c’est sympa à la télévision ou dans les romans à dix francs : jamais elle n’aurait imaginé découvrir que ses meilleurs amis fassent partie de l’Ordre des Mercenaires Idéalistes du Seed. Et pourtant…

Elle aurait dû se douter de quelque chose, quand même, le jour où elle est entrée dans mon bar-restaurant, et où elle m’a rencontré, moi, Liam Durangot, dit « Lupin », dit « Cid », aventurier retraité et cambrioleur repenti. Mais que voulez-vous ! Une violoniste de son tempérament et de sa classe ne pouvait que s’intéresser à mon jeune pianiste virtuose… et quand ce pianiste se révèle être mon plus talentueux élève, on peut comprendre comment Gaëlle a pu se laisser embrigader dans une bande d’illuminés comme celle de mes élèves, et la facilité avec laquelle elle s’est retrouvée au cœur d’une aventure invraisemblable vieille de cinquante ans…


Ce livre est la première partie de l’ECHIQUIER, une aventure issue de l’imagination quelque peu faiblarde d’un taupin en mal de distractions… Puisant ses sources d’inspirations aussi bien dans des jeux vidéos que dans divers romans qui ont fait ses lectures de jeunesse (mais heureusement, ses personnages ont eu les mêmes lectures que lui, ce qui explique le côté « déjà-vu » de certaines de leurs idées …), Thibaud MERCIER a fait de ce récit son défouloir, et s’est lancé dans sa rédaction dans l’unique but d’avoir une autre matière à rêver que les intégrations par parties, les réductions d’endomorphismes autoadjoints et les séries de Fourier.

Mais lâchez la bride à vos rêves et ils finissent par vous emporter… Malgré les clichés, les invraisemblances et l’inutilité profonde de ce récit, il s’est produit quelque chose d’inattendu : l’auteur a fini par s’y attacher…

------------------------------------

Voilà... en espérant que le bouquin ait l'honneur de vous plaire !
Répondre
#90
Après plus d'un an... enfin un nouveau chapitre ! Mr. Green

Publication du chapitre 10, Etat de Siège ! Un chapitre qui fut sacrément difficile à rédiger, je peux vous le dire ! Que ce soit le rythme de narration, le ton des dialogues, le déroulement de l'intrigue, l'approfondissement des personnages et plus encore l'intégration avec la trame principale de l'histoire, tout demande plus d'attention, d'effort et de travail...

A noter, naturellement, un nouveau gros clin d'oeil à Final Fantasy VIII Wink

http://squall-estel.space-blogs.com/.
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Une campagne utilisant le cadre proposé par le roman The Lost Road SegurBill 15 6 785 15.10.2017, 23:09
Dernier message: SegurBill
  Enigme Elunaë 1 4 293 01.04.2007, 16:20
Dernier message: Belgarion
  Enigme de math LegolasDu92 15 11 278 26.02.2007, 18:26
Dernier message: LegolasDu92
  Enigme prise de tête Noir seigneur 11 11 710 01.11.2006, 11:28
Dernier message: Noir seigneur
Smile [Jeux Forum] Enigme - Je suis né... - Les Énigmes Partie VII (bis) Anarion 17 14 464 05.11.2005, 13:27
Dernier message: Merry
Smile [Jeux Forum] Petite énigme... - Les Énigmes Partie VI (bis) Gandalf le Blanc 19 14 233 12.06.2004, 02:10
Dernier message: Gandalf le Blanc
Smile [Jeux Forum] Enigme - Les Énigmes Partie III (bis) Tyldor 12 8 954 23.02.2003, 12:32
Dernier message: [-Nenya-]

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)