Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Essais - Sur le vieillissement des Elfes
#1
Simon Ayrinhac nous propose une très belle analyse sur le vieillissement des Elfes, à partir de quelques personnages, le tout basé sur les fragments publiés récemment dans The Nature of Middle-earth.

C'est ici pour lire l'article !

N'hésitez pas à réagir ici !
Bonne lecture !
Répondre
#2
Bravo pour ce gros travail passionnant ! Smile
Répondre
#3
Wow, c'est un article bien dense et complexe à lire, mais un grand merci pour avoir résumé /expliqué tout ça. J'avoue ne pas avoir eu le courage de lire les parties concernées dans Nature of Middle-Earth.
C'est toujours intéressant de voir les divers changement effectués par Tolkien pour plus de cohérence au fur et à mesure de ses réflexions.
Répondre
#4
Pourquoi ne pas avoir joint les frises chronologiques à l'article (ou au moins un lien direct pour s'y référer) ?

Autre remarque : je trouve ce paragraphe assez intéressant
Citation :Tolkien se fait aussi ethnographe, car il y a dans ces calculs la tentative de décrire la croissance et le développement d’un peuple non-humain (le peuple des elfes, et dans une moindre mesure celui des Númenóréens) en termes humains, avec probablement un biais dû au substrat culturel particulier de l’auteur (celui d’un homme catholique anglais du XXe siècle). En effet, les taux de vieillissement s’ajustent pour préserver une vision que l’on pourrait qualifier de « traditionnelle » : les naissances avant le mariage sont proscrites ; dans une union l’homme ne peut être moins âgé que la femme (même dans le cas d’unions mixtes humains-elfes, le mâle humain doit être en apparence au moins aussi âgé que sa compagne)...

Il manque, à mon avis, une note qui indiquerait que le cas de Tolkien lui-même ne suit pas cette logique et qui permettrait de relativiser un peu ce caractère traditionnel dont tu parles. En effet, dans le couple Tolkien/Edith Bratt, c'est Edith l'aîné de trois ans.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#5
Si je puis me permettre, il me semble que ce n'est pas parce que quelqu'un, pour X raisons, voit sa vie et son environnement personnel en contradiction avec ses idéaux à des degrés divers (une épouse plus âgée que lui qu'il a du reste obligée à se convertir au catholicisme, un fils préféré qui finit par divorcer sans doute à la grande désolation de son père, etc.) que cela minimise l'importance intrinsèque que ses idéaux et une certaine "tradition" ont pour lui, a fortiori dans le contexte d'une création fictionnelle où le (sub)créateur peut projeter ad libitum tous les idéaux – voire tous les fantasmes (ici chrétiens conservateurs) – qu'elle veut, ce qui semble avoir été assez clairement le cas chez Tolkien avec ses Elfes. Ceci simplement pour dire que Tolkien tend à projeter, à mon sens, des idéaux sur des peuples fictionnels, et que ces idéaux relèvent bel et bien d'une certaine "tradition" fermement soutenue, et qui de fait transcende quelque peu les aléas de la vie "réelle" de l'écrivain par l'intermédiaire de la fiction.

Pour le reste, j'avais déjà fait part en détail de mes encouragements dans le fuseau privé du forum où l'article apparaissait encore en gestation, mais je re-salue ici l'existence dudit article. ^^

B.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#6
J'ai noté "relativise", non "minimise". C'est sans doute un détail pour toi, mais la nuance est importante.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#7
(15.11.2022, 23:55)Druss a écrit : J'ai noté "relativise", non "minimise". C'est sans doute un détail pour toi, mais la nuance est importante.

La nuance est importante en toute chose, Vivien.

B.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#8
(15.11.2022, 21:45)Hyarion a écrit : Pour le reste, j'avais déjà fait part en détail de mes encouragements dans le fuseau privé du forum où l'article apparaissait encore en gestation, mais je re-salue ici l'existence dudit article. ^^

B.

J'ai bien pris note de tes encouragements, qui m'ont procuré un regain de motivation Wink
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)