Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Étudier et "comprendre" Tolkien et son oeuvre : comment voyez-vous les choses ?
#1
Suite à des échanges plus ou moins discursifs sur d'autres fuseaux de ce forum, je me permet de créer celui-ci.

J'ai souvent eu l'occasion, ces dernières années, que ce soit sur le forum de Tolkiendil ou sur celui de JRRVF, d'évoquer la question des grilles de lecture d'une œuvre littéraire comme celle de Tolkien et de la pertinence de ces grilles. Je précise qu'en matière de formation intellectuelle, je viens de l'université, et que l'empirisme, le rationalisme et la démarche analytique sont comme des réflexes premiers dans ma façon d'appréhender les sujets d'étude, même si j'ai toujours accordé, dans le même temps, beaucoup d'importance à l'appréhension artistique, poétique, spirituelle des œuvres de l'esprit et particulièrement bien sûr des œuvres d'art. Le primat du rationalisme ne m'empêche cependant pas de me poser des questions depuis quelques années, sur les limites de ce que l'on m'a appris, de ma perception des choses, de notre perception des choses, etc. Je pense que tout le monde devrait aussi se poser des questions de ce genre, même si depuis que je fréquente les forums/fora tolkieniens, je ne l'ai que rarement constaté en lisant les discussions, publiques ou privées. La question de la foi religieuse personnelle est pour moi, je le précise aussi, quelque-chose de totalement à part a priori, qui devrait idéalement relever de la seule intimité, même si la question religieuse peut évidemment être un objet de discussion générale.

Personnellement, je pense que toutes les grilles de lecture ont leurs qualités et leurs défauts. Je n'en place aucune au dessus des autres, ne considère aucune comme étant a priori meilleure qu'une autre, et considère aujourd'hui d'ailleurs avec une certain scepticisme l'intérêt d'une approche trop spécialisée des études tolkieniennes, dans quelque aspect que ce soit. On a ainsi beaucoup vu se développer, durant plusieurs décennies, des études très spécialisées, notamment dans les langues inventées et dans les aspects théologiques de l’œuvre de Tolkien, hélas souvent sans établir beaucoup de liens avec l'identité littéraire, artistique, de l’œuvre étudiée, comme s'il fallait à tout prix qu'une singularité particulière soit établie vis-à-vis de cet auteur dont certains aimeraient comme posséder une part de l'Anneau. S'ajoute à cela ce que l'on peut appeler les études universitaires qui, elles, sont pleinement consacrés à la dimension littéraire de l’œuvre et l'identité d'écrivain de Tolkien (sujet dont on a déjà parlé dans un autre fuseau)... mais qui cependant, elles aussi, ont leurs limites disciplinaires. On vente cependant, par ailleurs, et de façon générale, depuis quelques années, les vertus de l'interdisciplinarité, ce que j'approuve, même si on parle généralement de cela dans le cadre de la seule recherche universitaire, quoique les choses heureusement évoluent. Mais je crois que tout reste encore trop segmenté, trop enfermé dans des cases, au risque de perdre de vue ce qui est peut-être l'essentiel, ce qui nous parle à travers cette œuvre (et celles d'autres écrivains, d'autres artistes), par delà les disciplines, les spécialités, les choix spirituels, etc. : on en oublierai presque la figure pourtant centrale qui est celle du lecteur, du lecteur d'une œuvre littéraire, de celui a qui est donné à voir une création artistique.

Trop souvent, les "tolkienologues" privilégient les mêmes cheminements dans l'étude de l'œuvre de leur écrivain préféré : soit, en gros, la grille de lecture disons analytique/rationaliste/positiviste/scientiste, soit la grille de lecture disons religieuse/théologique/chrétienne. Pourquoi ? Est-ce parce que le fait que Tolkien fut universitaire et catholique le justifie ? Ou bien est-ce parce que ces grilles de lecture sont celles qui dominent ou ont dominés au cours des siècles la pensée occidentale ? Je dirais un peu des deux, globalement... Et la question que l'on peut dès lors se poser est : pourquoi, après tout, se fixer de telles bornes ? Est-il possible d'étudier, d'essayer de "comprendre" Tolkien (si cela est possible) autrement ?

L'interrogation en fait est double : la spécialisation est-elle un impératif absolue et les grilles de lecture doivent-elles forcément être ce que j'ai mentionné (même si on peut toujours débattre des termes) ? Je n'ai pas de réponse évidente à cela. Tout ce que je vois, ce sont des bornes, qui limitent et qui peuvent empêcher de voir, et que l'on ne veut pas franchir généralement. Pourquoi ? Que peut-il y avoir au-delà de limites devenues si habituelles qu'on ne les discute plus, au delà des "zones de confort" des uns et des autres ? C'est toute la question. Et elle n'est pas nouvelle...

Je suppose que certains pourront trouver la portée de mes propos peut-être quelque peu "fumeuse" : heureux ceux qui ont des certitudes, mais je n'aimerai pourtant pas être à leur place... Bref, une fois encore, je ne sais pas si écrire tout cela est bien utile... mais sait-on jamais ?

Sur ce fuseau, chacun est invité de donner son avis, tout simplement. Étudier et "comprendre" Tolkien et son œuvre : vous, comment voyez-vous les choses ? Vous posez-vous des questions ? Et si oui, lesquelles ?

Cordialement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre


Messages dans ce sujet
Étudier et "comprendre" Tolkien et son oeuvre : comment voyez-vous les choses ? - par Hyarion - 30.07.2015, 21:09

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Perception de l'oeuvre de Jrr Tolkien dans l'enseignement Elboron 30 14 422 25.09.2018, 14:37
Dernier message: Forfirith
  Les choses sans nom telperion 39 25 607 25.04.2017, 10:32
Dernier message: Tikidiki
  Les "choses sans noms" qui rongent le monde Re-Van 12 11 773 01.01.2015, 01:57
Dernier message: Peredhel
Question Le SdA, une oeuvre maçonnique ? Amrûn 9 12 208 30.06.2013, 20:42
Dernier message: Faerestel
  Le Moyen Âge dans l'oeuvre de Tolkien Elanor 28 24 308 25.06.2011, 11:07
Dernier message: Elanor
  Essence de l'oeuvre merlin 3 4 159 20.07.2010, 21:25
Dernier message: Miura-Fingolfin
  Comment se fait t'il...? Gorbag 28 21 683 05.08.2009, 12:17
Dernier message: Elsie
  Comment se nourrissent les Nains ? Degolas Mortefeuille 11 10 278 30.08.2008, 00:25
Dernier message: Belgarion
  comment les orques se reproduisent-ils?? gung wego 14 15 775 16.12.2006, 01:25
Dernier message: Incanus
  qu' en pensez- vous?? ça "détruit" bp tolkien... julien 47 32 338 08.08.2005, 15:06
Dernier message: Le Grand Cthulhu

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)