Note de ce sujet :
  • Moyenne : 5 (1 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
[fan-fiction] Pour l'Honneur des Mirdain
#33
Et on continue...

Citation :Puis l'ombre se dissipa, la douleur s'estompa, et Adenor se retrouva de nouveau face à l'androgyne. Pendant un instant il resta sans voix, observant simplement l'autre à l'ouvrage. Celui-ci, avec un bout de tissu vert, pressait la plaie et en retirait le pus jusqu'à ce qu'il n'en sorte plus que du sang écarlate.
- Un maître dans mon pays, commença Adenor, m'avait dit que parmi les rangs des Gwaith-i-Mirdain se comptait un guérisseur de grand renom, un savant dont les pouvoirs dépassaient ceux-mêmes de l'anneau Vilya...
Puis il dévisagea l'androgyne dont le regard ne quittait pas l'avant-bras et demanda :
- Sagissait-il de vous?
Les doigts blancs s'immobilisèrent. La face bicolore du guérisseur se leva et ses yeux vitreux se posèrent sur Adenor.
- Non, répondit-il. L'elfe dont vous parlez n'est plus. Mort peut-être. Ou, à ce que l'on dit, il aurait quitté ces terres pour la mer et le pays de l'Ouest... Je ne sais. Quant à l'Anneau de Guérison, il n'y a rien d'étonnant à ce que la copie soit toujours plus imparfaite que le modèle.
- Voulez-vous dire que...
- Oui. Mais il n'a pas forgé l'anneau. Celebrimbor était l'artiste, lui le modèle. Il n'a fait que transmettre son savoir et sa volonté à l'objet, comme il me les a transmis à moi son disciple.
L'androgyne fouilla alors dans les plis de son manteau, en sortit trois épines bleues et dit :
- Il existe dans les forêts de l'est une fleur mortelle ; une fleur dont les épines changent de couleur selon les saisons. Au printemps elles viennent juste de naître, vertes et pratiquement inoffensives -du moins si l'on considère qu'une forte fièvre ne peut en rien causer la mort... Puis à l'été elles deviennent rouges ; ces épines ont alors un pouvoir anticoagulant très puissant et s'il est grièvement blessé, le guerrier se vide de son sang jusqu'à en mourir. Enfin à l'automne elles sont noires et à l'instar des rouges, les plaies qu'elles provoquent se referment très vite. En contre-partie le sang ne cesse de s'épaissir, provoquant la mort d'une crise cradiaque ou bien encore d'une attaque au cerveau. Quant aux bleues, commença-t-il...
L'androgyne ne finit pas sa phrase. Il planta brusquement les trois épines dans l'avant-bras d'Adenor qui se retint de gêmir. Mais aussitôt une effroyable pensée lui traversa l'esprit.
- Et les bleues? parvint-il à articuler d'une voix blême.
L'androgyne fixa alors son regard sur lui, et ce faisant ses lèvres esquissèrent un sourire narquois.
- Les bleues, dit-il, ne vous feront bien entendu aucun mal. Car à l'hiver cette fleur meurt, ses pétales tombent et il ne lui reste plus que des épines bleues. Celles-là seules ont le pouvoir de purifier toutes les plaies du corps ; même les plus mortelles.
L'elfe soupira, rassuré.
- Mais si je puis me permettre, suggéra le guérisseur qui commençait à panser la blessure, vous auriez pu choisir de mourir dans un endroit qui vous convienne mieux...
Répondre


Messages dans ce sujet

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  L'Honneur de Thráin * Alkar 5 7 404 25.04.2015, 00:07
Dernier message: Morinehtar
  [Fiction] Les Dernières heures de Sauron horus1555 11 11 627 18.03.2015, 21:58
Dernier message: Pelargien
  [fan-fiction] webzine pas31 3 10 043 03.03.2012, 11:51
Dernier message: PCL
  [Fan-fiction] Une rencontre inattendue Druss 2 7 037 24.08.2011, 11:07
Dernier message: Druss
  [Fan-Fiction] Les Chroniques du Faucheur Juliεη 8 16 270 24.01.2010, 23:20
Dernier message: Elendil
  [Fan-Fiction] La carrière de Sigmin le nain Sigmin 11 13 271 18.01.2010, 18:57
Dernier message: Sigmin
Smile science-fiction inspirée du SdA Arwen 5 11 589 24.09.2009, 19:26
Dernier message: Arwen
  fiction: taladol et les chevaliers gris nimajneb 21 25 408 07.03.2006, 20:43
Dernier message: Zelphalya

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)