Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Liens tolkienneux divers
Article : "Combien de lembas faut-il pour traverser le Mordor"

https://www.sciencesetavenir.fr/decouvri...1553513740

Je n'ai pas pu m'empêcher de me fendre d'une contre-proposition en commentaire ^^
Créatrice de la chaîne youtube Arda
(cf "site web" ci-dessous)
Répondre
Je suis assez d'accord avec tes remarques. Le trajet de la Lorien aux Sammath Naur s'étend du 16 février au 25 mars. Leur stock personnel de lembas leur dure donc une trentaine de jours. S'ils en consomment un par jour (et je pense que c'est surestimer leur consommation), on tombe à trente lembas chacun. Mais comme on ne connaît pas leur taille (on sait seulement qu'ils tiennent dans une feuille de mallorn, mais quelle est la taille d'une feuille de mallorn ?).

Le chapitre 1 du livre IV (qui se déroule le 28 ou 29 février) voit Sam annoncer à Frodo qu'il ne leur reste plus d'autres vivres que du lembas, ce qui constitue une information supplémentaire quant à leurs rations.

On peut aussi voir l'évolution : dans IV, 1, Sam mange "plusieurs bouchées de lembas" lors de leur collation ; dans IV 2 déjà, ils se partagent une bouchée ("Sharing a wafer of lembas, and munching it as best they could with their parched mouths, Frodo and Sam plodded on.")

Ensuite ils sont ravitaillés par Faramir et gardent leur lembas pour plus tard (VI, 2: Keeping back the precious lembas for the evil days ahead, they ate the half of what remained in Sam's bag of Faramir's provision).

Donc ils peuvent probablement se contenter d'une vingtaine de lembas au total, à mon avis.

En tout cas c'était rigolo.
Répondre
La Goélette JR Tolkien

https://actu.fr/normandie/rouen_76540/le...45672.html
Répondre
L'analyse statistique de Beowulf tend a montrer un seul auteur comme le disais Tolkien

https://arstechnica.com/science/2019/04/...le-author/

L'abstract de l'article

https://www.nature.com/articles/s41562-019-0570-1
Répondre
Trop cool, je vais regarder ça en détail, merci !
Répondre
Je suis retombé sur cette vidéo d'extraits de la comédie musicale de 2006-2007 qui s'était tenue à Toronto. Je ne m'y étais jamais vraiment intéressé, mais en regardant, je trouve ça assez sympathique (mon passage préféré est à 2'57 avec les hobbits Mr. Green ) :

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
J'en profite pour insister sur la qualité musicale de leurs morceaux, qui sont tous disponibles sur YouTube
Par contre, les costumes, eux, sont moins à mon goût Razz
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
Pour l'anecdote, les canadiens avaient déjà produit une adaptation originale dans les années 80. La Compagnie Théâtre Sans Fil a adapté le Hobbit en 80 et le SdA en 85 en spectacle avec marionnettes géantes...Si, si. (J'ai pas trouvé de photo en ligne, mais j'en ai dans mes fichiers si vous voulez voir à quoi ça a ressemblé Very Happy).

Edit: en fait si, j'ai trouvé !
Répondre
Ça a l'air spécial Mr. Green
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
(10.05.2019, 14:07)Forfirith a écrit : Edit: en fait si, j'ai trouvé !

Je vois des gens comme ça dans mes cauchemars...
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
Lol. Oui je pense que ça a du être très particulier comme spectacle. Ceci dit, il semblerait que le public de l'époque (inclus fan) a globalement bien aimé, parce qu'ils ont fait de sacrés tournées !
Répondre
En me baladant sur Youtube, je suis tombé par hasard sur cette vidéo Le Seigneur des Anneaux résumé par le RAP FRANÇAIS.
Répondre
Un amateur éclairé en vieil anglais a traduit une page du Seigneur des Anneaux (Se Hringa Hlāford) :

J.R.R. Tolkien: A Page from the Lord of the Rings in Old English
ᛘᛅᛚᚱᚢᚾᛅᚱ ᛋᚴᛅᛚᛏᚢ ᚴᚢᚾᛅ᛬
Répondre
Interview de William Blanc, auteur de Winter is coming, une brève histoire politique de la fantasy (Libertalia, 2019), on l'on parle Tolkien vs Martin (l'auteur avait également sorti Le Roi Arthur, un mythe contemporain, un bouquin que j'avais beaucoup apprécié) :
https://usbeketrica.com/article/on-reve-...tre-avenir

J'ai téléchargé l'ebook par curiosité et je suis déjà agréablement surpris de voir que William Blanc utilise la nouvelle traduction dans son texte et que nous sommes cités en référence dans la bibliographie tolkienienne !
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
Faudrait trouver ses coordonnées pour lui envoyer nos remerciements Smile
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
J'ai son mail, on a vaguement échangé au sujet de ma thèse Smile. Je lui transmets Smile !

Edit: ma mémoire me joue des tours, je ne lui ai pas écrit, mais j'ai son mail (par Anne Besson du coup). Si quelqu'un veut lui écrire au nom de Tolkiendil, je transmets le mail, sinon je peux essayer de m'occuper de ça rapidement.
Répondre
Interview intéressante et pertinente, je trouve.

Je relèverais toutefois une erreur du journaliste, qui associe les machines et l'industrie au Mordor alors qu'il s'agit bien plus de l'Isengard de Saruman. Dans un sens, Sauron est beaucoup plus "primitif" que Saruman, car il est doté d'une plus grande puissance et dispose de plus d'esclaves, ce qui le dispense de recourir à des solutions plus "modernes". Et c'est là un élément assez central chez Tolkien, qui souligne très nettement le danger de la course à la puissance, même quand il s'agit de lutter contre une véritable incarnation du mal.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
(03.06.2019, 12:05)Elendil a écrit : Je relèverais toutefois une erreur du journaliste, qui associe les machines et l'industrie au Mordor alors qu'il s'agit bien plus de l'Isengard de Saruman. Dans un sens, Sauron est beaucoup plus "primitif" que Saruman, car il est doté d'une plus grande puissance et dispose de plus d'esclaves, ce qui le dispense de recourir à des solutions plus "modernes". Et c'est là un élément assez central chez Tolkien, qui souligne très nettement le danger de la course à la puissance, même quand il s'agit de lutter contre une véritable incarnation du mal.

Ce n'est pas mon interprétation. Les industries (mot absent) d'Orthanc sont explicitement décrites comme faites à l'imitation de celles de Barad-dûr. Sauron utilise d'ailleurs des mines pour ouvrir le Rammas Echor.
Répondre
Un article de RTL recommande la lecture du Silmarillion pour se consoler de la fin de Game of Thrones
https://www.rtl.fr/culture/super/game-of...7797733759
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Le Monde propose de voter pour ses cinq romans préférés Smile

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/art...55770.html
Répondre
Ce n'est pas un lien, mais je ne voyais pas trop où poster ça ailleurs:
Le numéro d'octobre de Ca m'intéresse contient un article de 4 pages intitulé "Tolkien Le seigneur de l'imaginaire", avec des citations de Vincent Ferré, Anne Besson et quelques Tolkiendili Wink.
Répondre
Tu pourrais les scanner, éventuellement ?
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
Quelques, c'est Hofnarr et Forfi. Wink

Merci pour l'info, en tout cas. Je suis passé l'acheter chez le marchand de journaux local.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
Et Isengar Smile
Répondre
Comme on parle d'Aurélie Brémont, je crois qu'on a pas mis de lien vers son interview du Télégramme suite au festival Sur les Terres de l'Unique : https://www.letelegramme.fr/soir/tolkien...399771.php
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
J'ai pas souvenir d'avoir vu passer de lien vers cet article : http://www.slate.fr/story/178551/tolkien...-du-milieu
Je ne l'ai pas lu, donc je ne sais pas ce qu'il vaut.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
On me l'avait envoyé en me disant qu'il était très bien. Plutôt méfiant avec les sites internet en général, j'avais été le lire sur la pointe des pieds et force est de constater que j'avais été très surpris par la qualité de l'article. De souvenir, c'est un très bon article pour un site axé "grand public" Wink
Répondre
Ce n'est pas inintéressant, mais ce n'est pas du journalisme très sérieux, car il s'y trouve pas mal d'inexactitudes et de coquilles : Carpenter considéré comme ayant écrit « l'unique biographie réalisée de J. R. R. tolkien [sic] », ou « les noms [...] des personnages du Seigneur des anneaux [...] Boromir [...] étaient tirés de L'Edda », ou encore « le nom d'eardendel [re-sic] », sans parler de « L'écrivain aura par exemple recours au gotique pour inventer les noms des premiers seigneurs de Rohan » ou le croquignolesque « la vieille librairie [lire : bibliothèque] d'Exeter College »...

Vincent, qui a été abondamment cité, se trouve crédité d'une citation assez surprenante à propos du paris littéraire entre Lewis et Tolkien, qui me semble être une concaténation de deux explications bien distinctes.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
Si vous avez 4,5 millions de livres, voici :

https://www.bbc.com/news/uk-england-oxfo...ame=iossmf
But do not despise the lore that has come down from distant years; for oft it may chance that old wives keep in memory word of things that once were needful for the wise to know.
Répondre
Vendu 1,5 M£ en 2004, proposé 4,5 M£ aujourd'hui... belle inflation pour un bien qui n'a subi, dit-on, aucune modification substancielle. Wink
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Appel à publication : liens (ou non) entre médiévalisme et modernité Sahne 21 23 219 15.04.2015, 23:46
Dernier message: Crayon Volant
  liens vers d'autres forums? Indis 1 5 431 20.04.2004, 13:44
Dernier message: Meneldur

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 8 visiteur(s)