Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Lire le SDA à l'école
21.12.2005, 10:23
Message : #1
Lire le SDA à l'école
J'ai recemment vu ceci sur le site de gallimard ceci :

http://www.gallimard-jeunesse.fr/medias/...355607.pdf

Il s'agit de fiche pédagogique pour enseignant pour le sda.
Personellement, je n'ai jamais entendu dire que des classes lisaient Tolkien (sûrement à cause de la longueur du sda).
Sinon, je trouve les questions relativement bien faite. Mais, en ayant lu seulement le Seigneur des Anneaux, il me semble difficile de répondre correctement à certaines questions (par ex. celle en rapport avec les elfes).
Bref, qu'en pensez-vous ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 11:04
Message : #2
 
Il me semble aussi que certaines questions sont impossibles à résoudre sans avoir lu les Appendices (pourquoi la femme d'Elrond n'est pas là, le sens de "mallorn") et y a, bien évidemment, des bêtises (Tinuviel qui devient une "divinité des forêts", mallorne, Caras Galadhron) et surtout, la pire erreur : avoir inclus la mochissime carte de Shelly Shapiro (bwerk).

Enfin, un bon point positif : ce guide pédagogique incite bien les élèves à faire la distinction entre film et livre.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 11:40
Message : #3
 
"D'ou les Nains sont ils originaires?"
Aulë est leur créateur, lui même crée par Eru...
Vous croyez que le prof me donnerait un point? Very Happy
Je crois que des sujets de BAC sont tombés sur des textes de Tolkien, en Francais... mais je ne suis pas sûr... si qqun peut le confirmer! Merci. Wink
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 11:58
Message : #4
 
Pourquoi Grands-Pas redoute-t-il que l'histoire de Gil-galad soit entendue ?
> Je me souviens pas de ça Confused je suis plus "Silmarillion"
Sinon c'est quoi la réponse ? ^^
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 12:02
Message : #5
 
Ereinion Gil-galad a écrit :Pourquoi Grands-Pas redoute-t-il que l'histoire de Gil-galad soit entendue ?
> Je me souviens pas de ça Confused je suis plus "Silmarillion"
Sinon c'est quoi la réponse ? ^^

Je te rappelle que Gil-galad a trépassé au Mordor... Et même si on ne le connaît pas en entier, la Chute de Gil-galad doit être un lai relativement pessimiste, d'autant plus qu'il semble aborder en long et en large le Mordor (cf. ce qu'en dit Sam : « Il y en avait beaucoup plus long, dit Sam. Tout sur le Mordor. Je n'ai pas appris cette partie là ; ça me faisait froid dans le dos. »).

Qui plus est, parler du Mordor alors qu'on est pourchassé par des Nazgûl, ça n'aide pas à être optimiste (ça doit être pour ça que Aragorn préfère chanter un bout du Lai de Leithian).

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 12:09
Message : #6
 
Bah tu peux me faire la leçon mais hors du contexte je pouvais pas trop savoir Wink de qui il ne veut qu'elle soit entendue.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 12:43
Message : #7
 
Je trouve l'initiative très bonne. Il serait temps, à mon sens, que Tolkien soit étudié comme on étudie de grands auteurs étrangers déjà.

Mais ce qui me fait peur, c'est que des bêtises risquent d'être retenues par les élèves ou même par les enseignants en ce qui concerne les écrits de Tolkien, s'il y a des erreurs comme la relever Meneldur...
Je suis peut être pessimiste sur ce coup là mais j'imagine d'ici des élèves, connaissant déjà les écrits de Tolkien, contredire l'enseignant ou tout du moins la documentation sur certains points.
Pour peu que l'enseignant soit un peu fermé à toute critique, c'est l'élève qui va se voir reprocher de contredire l'enseignant et/ou la documentation. Mais bon je "délire" peut être tout seul dans mon coin sur ce coup là.

Il faut, peut être, faire confiance au corps enseignant qui saura corriger les erreurs dans les questions...
Non ? Qu'en pense Garion ?

Ou alors tout le monde fera avec, l'exactitude des questions et des réponses n'étant pas le but recherche ? L'exercice consistant juste à étudier un texte...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 13:20
Message : #8
 
Citation :Je suis peut être pessimiste sur ce coup là mais j'imagine d'ici des élèves, connaissant déjà les écrits de Tolkien, contredire l'enseignant ou tout du moins la documentation sur certains points.
J'adorerais pouvoir casser mon prof de Francais la dessus... Very Happy
En effet, le SdA est très long pour une étude en classe, et Bilbo est percu comme enfantin... et je pense pas que le Silmarillion botte beaucoup de monde...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 22:04
Message : #9
 
bertrand a écrit :Je trouve l'initiative très bonne. Il serait temps, à mon sens, que Tolkien soit étudié comme on étudie de grands auteurs étrangers déjà.

Dans la liste des livres que l'école primaire recommande, il y a le Fermier Gilles de Ham et Bilbo le Hobbit. Comme quoi Tolkien est déjà reconnu. Pour ma part j'ai recommandé à mon épouse de travailler avec ces cycles III sur Roveramdom... (et comme ça je pourrai le lire Razz).


Citation :Il faut, peut être, faire confiance au corps enseignant qui saura corriger les erreurs dans les questions...
Non ? Qu'en pense Garion ?

Si l'enseignant travaille sur ces livres là, j'ose espérer qu'il les connait à l'avance... et qu'il aura pris soin de se documenter. Malheureusement ces fiches sont souvent pour l'enseignant le moyen de se reposer dessus (vu la masse de travail pour tout préparer) donc ça m'étonnerait qu'il les refasse.

Après visionnage rapide des fiches, je pense que ce livre est dirigé vers un public de collège ou de CM2.. mais alors très bons lecteurs (rare) car le temps manque pour travailler des ouvrages de cette taille.

Citation :Ou alors tout le monde fera avec, l'exactitude des questions et des réponses n'étant pas le but recherche ? L'exercice consistant juste à étudier un texte...

Le but est la compréhension des textes là... et si un mot est mal orthographié, ça sera peut-être l'élève qui le dira :
"M'sieur M'sieur, j'trouve pas !"
"M'sieur M'sieur, vous vous êtes trompé !"

sont deux phrases typiques dans ce genre de cas !
(les élèves pensent tout naturellement que c'est nous qui faisons tout.. même les livres Very Happy).
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 22:16
Message : #10
 
Je suis d'accord, le SdA est pas à travailler en primaire ! Niveau 5ème minimum, et c'est même pas au programme. En 3ème on fait un cycle littérature anglaise, donc là c'est possible.

Et puis bon, tout le monde n'est pas un enseignement de la qualité de Belgarion, malheureusement Rolling Eyes

*mode waf waf off*
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 22:19
Message : #11
 
J'étais très étonné d'entendre un lycéen en L, étudié un des chants de Tolkien...mais il m'a répondu que ce prof était un amateur de Tolkien et qui voulait le partager à ses élèves...il y a des chanceux (!)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
21.12.2005, 23:42
Message : #12
 
Oui, après, si un prof aime x il y aura des textes de ce x dans ses cours!
S'il (Gil :winkSmile aime Tolkien, il essayera d'en faire étudier des extraits, contrairement à un autre qui n'aime pas, il n'y en aura pas. C'est bête, mais bon, c'est comme çà!

EDIT de Gil-galad : merci Thibault Very Happy
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.12.2005, 02:57
Message : #13
 
Thibault a écrit :Oui, après, si un prof aime x il y aura des textes de ce x dans ses cours!
S'il (Gil :winkSmile aime Tolkien, il essayera d'en faire étudier des extraits, contrairement à un autre qui n'aime pas, il n'y en aura pas. C'est bête, mais bon, c'est comme çà!

Au moins on sort des "classiques", (du neuf voyons !!)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 13:37
Message : #14
 
Ce que je trouve étonnant dans tout ça c'est qu'un livre traduit soit proposé au programme..je n'ai moi-même jamais eu la chance de lire en cours de français un ouvrage étranger (sauf cette année en Terminale!)....
A la rigueur, je trouverais cela plus judicieux de le mettre en programme d'anglais au lycée....et encore.
En tout cas, cela me parait un projet de taille asssez énorme pour étudier avec des collégiens...surtout vu les erreurs et incompréhensions qui risquent d'en résulter....
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 14:36
Message : #15
 
L'anglais de Tolkien est trop archaïque pour être exploitable dans un cours d'anglais de lycéen.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 15:05
Message : #16
 
Oui, en anglais on étudie des oeuvres plus récentes, quand on travaille sur un texte. On va même jusqu'à lire les journaux de la semaine, c'est dire !
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 15:36
Message : #17
 
Zelphalya a écrit :L'anglais de Tolkien est trop archaïque pour être exploitable dans un cours d'anglais de lycéen.
N'oublions pas que l'oeuvre de Tolkien fait des milliers de pages! Même si certains passages sont archaiques, d'autres sont forcément exploitables! 1200 pages... il y a de quoi faire! Razz

Gil-galad a écrit :Oui, en anglais on étudie des oeuvres plus récentes, quand on travaille sur un texte. On va même jusqu'à lire les journaux de la semaine, c'est dire !

Le jour ou en anglais on fera des trucs interessants... Rolling Eyes
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 15:47
Message : #18
 
Citation :Le jour ou en anglais on fera des trucs interessants...
Ca fera longtemps que je serai plus sur les bancs de l'école.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 16:31
Message : #19
 
Je répondais à
Forfirith a écrit :A la rigueur, je trouverais cela plus judicieux de le mettre en programme d'anglais au lycée....et encore.
En tout cas, cela me parait un projet de taille asssez énorme pour étudier avec des collégiens...surtout vu les erreurs et incompréhensions qui risquent d'en résulter....

Donc on parlait bien de l'oeuvre dans son intégralité.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 16:33
Message : #20
 
QUand j'étais en Terminale, je devais préparer 12 textes pour le bac d'anglais (que je passais seulement à l'oral)

Dans le tas il y avait le prologue du SDA.

Et dans mon lycée, en seconde bilinge ils étudiaient Harry Potter. On peut très bien imaginer qu'ils auraient pu lire Bilbo à la place.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 17:00
Message : #21
 
Oui Bilbo ce serait certainement plus accessible, c'était destiné principalement aux enfants, et ceux-ci pouvaient le lire aisément seuls.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 19:17
Message : #22
 
Oui! On peut lire le SdA au collège! Je connais quelqu'un qui l'a lu en quatrième! J'ai trouvé ça un peu bizarre... car les professeurs ne sont peut-être pas assez informés sur le sujet si ça ne les interresse pas en dehors de leur programme. D'ailleurs, la fiche pédagigique ne traite que du résumé!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
23.12.2005, 23:28
Message : #23
 
Bien sûr qu'on peut le lire quand on a l'âge du collège (c'est d'ailleurs ce que j'ai fait), la question n'était pas là, mais plutôt si les professeurs de collège s'y intéressaient.

Je suis persuadé qu'avec le renouvellement de générations de profs, les choses vont évoluer de ce côté.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.01.2006, 15:33
Message : #24
 
Peut etre que ca se fait deja depuis des lustres en Angleterre...En tout cas ce qui serait interressant ce serait de faire ca en anglais,au lycée,sur des passages,car en effet l'anglais tolkienien est archaique(rien qu'a lire les HoME on le voit:utilisation de "ye" de "thou"...)
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
04.01.2006, 16:10
Message : #25
Attention
N'exagérons pas, l'anglais de Tolkien est compréhensible. Si vous voulez vous faire une idée, il y a des extraits sur http://www.tolkien.co.uk
Sinon, je pense qu'on ne peut pas demander de lire le sda en anglais à l'école.
Quant aux extraits, il est difficle de comprendre un extrait du sda sans avoir lu ce qui se passe avant.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2006, 21:07
Message : #26
RE: Lire le SDA à l'école
Juste pour signaler que j'ai fait étudier Bilbo à une classe de CM2.
A l'époque de la sortie des films, le livre passait plutôt bien.
Toutefois, il reste encore très dense pour des enfants de 10-11 ans, et je ne sais pas si je renouvellerai l'expérience. D'autres textes de Tolkien doivent être plus accessibles, notamment dans "Fäerie" ou encore "les aventures de Tom Bombadil".
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.06.2006, 22:45
Message : #27
RE: Lire le SDA à l'école
Arf, en effet, je pense que c'est encore dur à leur âge... peut-être simplement des passages, les plus "enfantins" possibles seraient faisable et interessant...
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2006, 12:14
Message : #28
RE: Lire le SDA à l'école
Bilbo le Hobbit me semble plus adapté pour des CM-. Par contre, je pense que faire étudier le SdA au collège est quelque chose de tout à fait faisable, et même à faire!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2006, 12:19
Message : #29
RE: Lire le SDA à l'école
Non Huan a raison. Le texte est trop important pour l'étudier tel quel à l'école (ou alors faut une classe d'un excellent niveau).

J'ai fais tenter à mon épouse de travailler avec ses CM sur Roveramdom... mais elle n'a pas eu le temps d'essayer cette année. On verra bien l'année prochaine.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
08.06.2006, 19:13
Message : #30
RE:  Lire le SDA à l'école
Belgarion a écrit :J'ai fais tenter à mon épouse de travailler avec ses CM sur Roveramdom... mais elle n'a pas eu le temps d'essayer cette année. On verra bien l'année prochaine.

Je vais peut-être paraître ignare, mais pourrais-tu m'éclairer un peu sur Roveramdom ?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Lire Hors série sur Tolkien Ingieris 3 1 480 07.10.2014 07:53
Dernier message: Crayon Volant

Aller à :