Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
"Le Hobbit" remonté?
#1
Sad 
Bonjour,

Je suis tombé totalement par hasard sur ce clip de De profundis clamavi qui reprend le Hobbit de Peter Jackson : https://www.youtube.com/watch?v=LY0lLcz3Qis
Et la beauté des images m'a donné envie de le revoir. Mais au vu des multiples trahisons, faiblesses scénaristiques, balourdises du cinéaste, je crains d'en ressortir plus fumasse qu'émerveillé Evil or Very Mad . Je n'ai pas même été voir la Bataille des Cinq armées au cinéma! C'est dire! Mr. Green

Et quand je l'ai vu des années après à la télé...  Sad Bref...

Curieusement je n'ai jamais entendu sur les forums et les critiques évoquer la pire bêtise du film, alors qu'elle est grave: la négation totale du rôle de Bilbo dans la mort de Smaug, (car il a su transmettre l'information du point faible de la cuirasse à Bard via la grive). C'était pourtant un point important qui illustre la vision de Tolkien: la participation des petites gens de bien permet de vaincre les grands fléaux... (Félicitations les gars, vous n'avez pas compris un roman destiné à des gamins de 10 ans! Laughing )...


Or je me suis souvenu qu'un Tolkiendil avait parlé d'une version remontée par ses soins, expurgeant impitoyablement tout ce qui n'était pas dans le livre et obtenait quelque chose de bien meilleur.
J'ai cherché sur le forum sans le retrouver. Quelqu'un se souvient d'un tel échange et de l'avatar de ce monteur providentiel ?

Question 2: Dans la version longue, est-ce que le rôle de la grive (et donc de Bilbo) est évoqué? Sinon, cette version remontée, aussi brillante soit-elle, aura pour moi un goût amer...

Merci d'avance et bonne journée!
Répondre
#2
Il existe effectivement une version allégée de 4h recomposée, dite la "Tolkien Edit", mais il s'agit du coup d'une vidéo illégale que nous ne pouvons donc pas partager sur le forum Wink
(Je ne crois pas me souvenir qu'elle rajoute des scènes absentes par contre, elle se contente de couper tout ce qui peut l'être sans que ce soit perturbant pour le spectateur.)
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#3
J'ai entendu parler de deux versions de ce type, l'une coupant le maximum de scènes inventées sans sacrifier à la cohérence scénaristique (ce qui implique quelques modifications par rapport au roman) et l'autre coupant absolument tout ce qui n'était pas cohérent avec le Légendaire de Tolkien (ce qui implique quelques passages manquants rendant l'histoire moins compréhensible à qui n'avait pas lu le roman).

J'ai même eu l'occasion d'en voir une des deux il y a plusieurs années ; je ne saurais plus dire laquelle. J'en ai gardé une impression nettement meilleure que des films officiels. Il aurait suffi d'une ou deux scènes supplémentaires (trois fois rien par rapport à tout l'inutile qui avait été coupé) pour en faire un bon film de 4h environ.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#4
Un grand merci. Mais il me semblait qu'un Tolkiendil avait lui-même réalisé sa propre version. J'aurais voulu échanger avec lui... Du moins s'il est encore actif...
Répondre
#5
A ma connaissance, aucun membre de l'association ni même du forum n'a été impliqué dans ce genre de projet. Tous ceux dont j'ai entendu parler ont été mené par des anglophones.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#6
Moi j'ai fait une version courte de la "trilogie du siècle" il y a une quinzaine d'années, mais n'ayant pas pu réunir les 187,25 € nécessaires pour en faire un film, elle n'existe qu'en script.... Mr. Green
Répondre
#7
Petit retour sur ce post que j'avais lancé: je suis tombé sur la version de Dustin Lee (Maple film) qui a fait un travail de remontage, de sous-titrage et de packaging remarquable... J'ai dû batailler longtemps pour convertir l'iso en mp4 et caler les sous-titres...
Pendant le premier tiers du film, j'ai considéré que cela valait le coup: beauté des décors, des ambiances, et la merveilleuse gestuelle de Martin Freeman, décidément excellent en Bilbo...
Et puis patatras...
Beorn, la vieille forêt, l'évasion en tonneau traités en 20 minutes chrono.
Le personnage de Bard, mal valorisé, la discussion avec Smaug, bancale, et puis cette incohérente bataille des cinq armées qui s'étire avec le duel Azog/Thorin... Et évidemment, l'épisode de la grive, désespérément absent...
Ca se regarde, mais ça ne fait pas un bon film... Le Hobbit est décidément perdu pour le cinéma... Dommage.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)