Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
~ Alqualondë au petit matin ~
#1
Ce fut au soleil ascendant
Que le constat fut sans appel ;
Des eaux aux reflets rougeoyants
Où des corps flottant s’amoncellent
Et ne bougeant que par la houle,
S'entrechoquent comme une foule
Aux poteaux de l'embarcadère...
Un vrai carnage myriadaire.

Comment une telle colère
Peut engendrer de tels actes,
Pour une question de galère,
D'esprit vengeur et d'artefacts.
Est ce qu'un massacre était utile
Pour une raison aussi futile ?
Enfin, ce moment peu lucide
N'est que le premier fratricide.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#2
Ouch !
Morbide et écœurant à souhait…

Très réussi !
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Le petit prince du fournil Chiara Cadrich 6 1 607 01.03.2019, 07:55
Dernier message: sam sanglebuc
  ~ Le matin au jardin ~ * Daeron 4 1 702 23.06.2018, 21:37
Dernier message: Daeron
  petit exercice poètique (La Mort de Boromir) Fëagond 8 6 430 11.01.2018, 01:02
Dernier message: Isabelle Morgil
  Petit conte de Noël * Chiara Cadrich 16 4 618 09.01.2018, 23:42
Dernier message: Chiara Cadrich
  [Calendrier] Le Massacre d'Alqualondë - Loïc Chambovey / Leslie Boulay Daeron 0 1 172 21.12.2016, 15:55
Dernier message: Daeron
  [Poème] Alqualondë Turb 4 4 134 27.09.2004, 16:10
Dernier message: divitiac
  Petit Poème pour Mirkwood Cricri 2 3 606 19.09.2004, 10:14
Dernier message: Erwine
  Poème (petit brin de lassitude) Fëagond 8 8 443 22.01.2003, 11:41
Dernier message: [-Nenya-]

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)