Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Les nouvelles Terres du Milieu d'Emmanuel de Rhune
#1
Bonjour,

je suis tombé sur ce livre http://editions-sydney-laurent.fr/livre/...-lombre-1/ d'Emmanuel de Rhune qui semble être une suite 700 ans plus tard du Seigneur des anneaux, est-ce que quelqu'un l'aurait-il lu ?

bonne journée
Répondre
#2
Cela me semble être une entorse assez directe aux droits d'auteurs, et un petit crachat à l'encontre du travail de préservation de la Tolkien Estate Razz
Sans préciser qu'un retour de Gorthû-Sauron est assez peu probable, et moins encore original Rolling Eyes

Ceci étant dit, ce n'est que mon humble avis, et je n'ai pas lu le livre en question.
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#3
Je ne sais pas s'il y a entorse, visiblement les noms choisis "terres du milieu" au lieu de "terre du milieu" Gorthu au lieu de Sauron... sont peut-être une manière d'éviter le procès Smile
Répondre
#4
Il est partout noté qu'il s'agit d'une suite aux romans de Tolkien, donc partant de ce principe, ce n'est pas l'usage des noms qui va y changer grand chose.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#5
En sachant que bon, Tharkûn et Gorthû, Gimli et les autres noms sont quand même Made in Tolkien
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#6
"Dans la lignée de Tolkien" précisément, et pour le coup je pense que la distinction a son importance, sachant que certains noms sont protégés/déposés plus que d'autres Smile
Répondre
#7
Les noms que je cite sont vraiment attestés de la main de Tolkien, ce qui fait que je ne comprends pas ton commentaire.
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#8
J'ai pu dénicher sur Facebook quelques extraits de ce livre, avec le reflet de l'auteur en prime. A vous de faire votre avis :

Est-il besoin de préciser que le premier extrait me semble absolument opposé à la vision de Tolkien sur la cosmogonie d'Arda, ou encore de souligner les fautes, jusque dans les mots en sindarin ou nanesque, du deuxième Rolling Eyes ?
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#9
En effet c'est un massacre Smile

Sinon, les noms ne sont pas tous protégés individuellement par un copyright. Certains sont très sensibles (Hobbits, Terre du Milieu, Sauron, Frodo, Gandalf, etc.) parce qu'ils représentent l'oeuvre dans son ensemble, mais pour les autres, moins connus (comme Tharkun), il me semble que l'emprunt en tant que tel n'est pas illégal.

Je crois que l'idée est que l'oeuvre secondaire n'empiète pas sur (le marché de) l’œuvre primaire. La distinction est subtile, mais dans le cas présent, il faudrait vraiment être érudit pour faire le lien Gorthu = Sauron et que Tharkun = Gandalf.

Par ailleurs, il paraît que ni le pastiche ni la parodie ne sont concernés par les droits d'auteurs. Il y a déjà eu le livre "Lord of the Ringards" (Bored of the Rings) qui a très explicitement réutilisé l'univers sans pourtant n'utiliser aucun nom original (puisqu'ils sont tous détournés). ça ne l'a pas empêché de très bien se vendre Smile
Répondre
#10
(12.03.2019, 23:16)Tikidiki a écrit : Par ailleurs, il paraît que ni le pastiche ni la parodie ne sont concernés par les droits d'auteurs. Il y a déjà eu le livre "Lord of the Ringards" (Bored of the Rings) qui a très explicitement réutilisé l'univers sans pourtant n'utiliser aucun nom original (puisqu'ils sont tous détournés). ça ne l'a pas empêché de très bien se vendre Smile

En l'occurrence, j'ai l'impression que cela ne tombe pas sous le coup de la pastiche ou de la parodie, à moins d'être effectivement une parodie au 24ème degré.
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#11
On dirait bien que le mépris de la cosmogonie, de la chronologie et des langues inventées par Tolkien combiné à un style plat et agrémenté d'une grammaire qui serait déjà affligeante chez un enfant de CM2 réussit à produire un mélange détonnant qui défie les qualificatifs. Faute de mieux, on peut s'arrêter sur ubuesque.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#12
(12.03.2019, 23:13)Dwayn a écrit : J'ai pu dénicher sur Facebook quelques extraits de ce livre, avec le reflet de l'auteur en prime. A vous de faire votre avis :

Est-il besoin de préciser que le premier extrait me semble absolument opposé à la vision de Tolkien sur la cosmogonie d'Arda, ou encore de souligner les fautes, jusque dans les mots en sindarin ou nanesque, du deuxième Rolling Eyes ?

Oh mon Dieu ?!?! Shocked

Mais... c'est un vrai livre ? Je veux dire un livre qui se vend ???

Peut-être l'auteur l'a-t-il écrit après avoir déambulé sur quelques sites de fans ado ?

En fait après avoir vu les captures d'écran j'ai pensé que c'était un canular mais non le site mentionné plus haut est réel !

Je ne sais pas pourquoi, je repense à l'intervention d'un éditeur de fantasy française (Alain Névant ? Je ne suis pas sûr...) qui s'était exprimé à la BNF en 2003 : il avait rappelé pendant sa conférence que, en fantasy, "on chiait du texte"...
Répondre
#13
A noter que cette maison d'édition n'est rien d'autre qu'un éditeur vendant des livres publiés à compte d'auteur, même si ce n'est pas mis en avant. Du coup, n'importe qui peut y publier n'importe quoi, s'il met la main à la poche.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#14
J'ai très envie d'envoyer un mail à l'auteur, juste pour le prévenir que ça lui vaudrait peut-être des soucis. Rien de méchant ni de dénigrant, mais juste pour qu'il soit au courant, quoi Mr. Green
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#15
Ce n'est hélas pas le premier auteur amateur à se publier en pensant que son travail est pertinent et qu'il intéressera du monde Sad ; quelque part je trouve cela assez triste étant donné le temps qu'il a dû consacrer à écrire ça, en pensant peut-être faire quelque chose de bien.

Loop (que tu sois ou non l'auteur de ce texte), je t'encourage à te présenter ici : https://forum.tolkiendil.com/forum-54.html

Tu pourras notamment nous expliquer pourquoi tu t'es inscrit sur Tolkiendil.

Si tu es l'auteur de ce livre je pense que plusieurs personnes ici pourront échanger avec toi sur pas mal de sujets concernant Tolkien - ou d'autres notions tournant autour de la fantasy, la fan-fiction ou bien l'écriture en général.

Et si tu n'es pas l'auteur je serais curieux de savoir quel raisonnement tu as suivi pour faire la publicité de ce texte Mr. Green
Répondre
#16
J'ai déplacé le sujet dans la section "Informations diverses" comme il ne s'agit pas d'une "Question sur l'œuvre de Tolkien" Wink
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#17
(12.03.2019, 23:13)Dwayn a écrit : J'ai pu dénicher sur Facebook quelques extraits de ce livre, avec le reflet de l'auteur en prime. A vous de faire votre avis :

Est-il besoin de préciser que le premier extrait me semble absolument opposé à la vision de Tolkien sur la cosmogonie d'Arda, ou encore de souligner les fautes, jusque dans les mots en sindarin ou nanesque, du deuxième Rolling Eyes ?
Merci Dwayn, j'ai bien rigolé Mr. Green
Répondre
#18
(13.03.2019, 15:08)Irwin a écrit : Et si tu n'es pas l'auteur je serais curieux de savoir quel raisonnement tu as suivi pour faire la publicité de ce texte Mr. Green

Disons qu'une succession de lien sur le net m'a fait arriver sur ce livre, et que j'étais bien surpris de voir un livre se passant sur la Terre du Milieu, et n'étant pas adoubé par un des fils Tolkien (Christopher ou Adam).
Donc j'ai cherché à en savoir un peu plus dessus. Et vu qu'en dehors de sa maison d'édition et de quelques librairies en ligne, y'a pas grand chose dessus.
Je suis venu voir les spécialistes... pas pour faire de la pub, seulement pour savoir si quelqu'un l'avait lu et ce qu'il en avait pensé.
Répondre
#19
(13.03.2019, 08:24)Elendil a écrit : On dirait bien que le mépris de la cosmogonie, de la chronologie et des langues inventées par Tolkien combiné à un style plat et agrémenté d'une grammaire qui serait déjà affligeante chez un enfant de CM2 réussit à produire un mélange détonnant qui défie les qualificatifs. Faute de mieux, on peut s'arrêter sur ubuesque.

Parfaitement résumé, Elendil... Crying or Very sad
Répondre
#20
Je pense qu'il n'y a pas besoin d'en rajouter, cet ouvrage n'ayant pas d'autre prétention que celle de satisfaire son auteur Smile
Répondre
#21
l'auteur Emmanuel de Rhune a prévu d'en faire une trilogie
Répondre
#22
Il peut bien en faire une triacontalogie si cela lui chante...
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#23
bonjour a tous . je suis l'auteur des nouvelles terres du milieu. 
Je comprend vos détractions diverses, il est vrai que poursuivre une œuvre telle que celle du 
maître, peut paraître présomptueux pour de fervents admirateurs, tel que vous tous. 
Pour répondre a certains, non, cela n'est pas fait pour faire des bénéfices, (ont ne fait que peut de revenu avec l'écriture) sur une œuvre.
Cette démarche était faite, déjà pour ma propre personne de continuer les balades dans les terres. 
La terre du milieu et un monde ouvert, plein de secret a découvrir, et surtout pour la génération actuelle qui ne connaît 
que Harry Potter comme classique de l' heroic Fantasy.
Il est vrai que j'ai nommé quelques personnages de nom usuels, courant sur la terre. 
pareil, rien de pécunier en cette démarche. 
Pour les critique sur l'écriture, je l'accepte, on ne peut pas plaire a tout le monde. Il est vrai que des puristes tel que vous 
sont les premiers témoins et protecteurs des langues, et je le conçois.
Voila pour cette première discutions entre nous. vous pouvez bien sûr y répondre.
Je signal aussi que les lumières d'Angmar, le tome 2 sont dispo depuis mai 2020.
Amicalement ... Emmanuel de Rhune
Répondre
#24
Ne vous en déplaise, à partir du moment où il y a commerce, il y a bénéfice. Si l'objet était uniquement pour vous-même, vous n'auriez pas à la vendre ou vous l'auriez proposé à la lecture gratuite sur un site de fan-fictions. En l'état, il s'agit bien d'utiliser le nom et l’œuvre de Tolkien pour en tirer des bénéfices, et cela sans autorisation de ses ayant-droits. C'est donc doublement illégal et vous avez de la chance d'être passé sous le radar du Tolkien Estate jusqu'à présent.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#25
Emmanuel, je me permets de te tutoyer puisqu'ici tout le monde se tutoie.

Si tu étais resté dans le cadre de la fan-fiction distribuée gratuitement il n'y aurait aucun problème : ce genre d'écrits a l'avantage de n'avoir aucune exigence de qualité et un cadre légal d'une souplesse quasiment infini.

A partir du moment où tu publies quelque chose, tu ne peux hélas pas occulter le second point. Le premier devrait être un impératif mais comme c'est de l'auto-édition ça passe également à la trappe et cela explique pourquoi on se retrouve avec des romans inintéressants et mal écrits à la vente. Ton message ici est d'ailleurs constellé de fautes : tu comprendras aussi que cela peut nous paraître étonnant de la part d'un "auteur publié" Smile...

Cependant tu mets sur ta fiche du forum "Qu'avez vous déjà lu sur l'univers de J.R.R. Tolkien ? à peu(t) prêt tout .....", donc soit c'est faux soit tu contredis sciemment les textes de Tolkien dans les quelques exemples que nous avions pu voir de ton premier roman. Dans les deux cas, c'est un manque de respect un peu choquant et ça ne donne vraiment pas envie d'aller plus avant.

C'est dommage parce que si tu avais publié tes textes sur des sites de fan-fiction tu aurais eu potentiellement davantage de lecteurs, et des retours plus constructifs et moins sévères que ce que des adultes peuvent penser de ton travail qui est présenté comme "achevé" à la publication.

Par curiosité, peux-tu nous dire combien d'exemplaires tu as vendus ?
Répondre
#26
(06.12.2020, 11:56)Emmanuel de Rhune a écrit : Je comprend vos détractions diverses, il est vrai que poursuivre une œuvre telle que celle du maître, peut paraître présomptueux pour de fervents admirateurs, tel que vous tous.

Soyons sérieux. Nul besoin d'être fervent admirateur de Tolkien pour constater que c'est une démarche pour le moins présomptueuse, surtout quand on sait qu'il s'y était opposé avec véhémence de son vivant, et que c'est par dessus le marché parfaitement illégal au regard du droit d'auteur. Quoi qu'il en soit, prétendre poursuivre l'œuvre de Tolkien, surtout de cette façon, revient à s'attaquer à une entreprise qui serait aussi hasardeuse que donner une suite aux Trois Mousquetaires sans avoir lu Vingt ans après et le Vicomte de Bragelonne.

(06.12.2020, 11:56)Emmanuel de Rhune a écrit : Pour les critique [sic] sur l'écriture, je l'accepte, on ne peut pas plaire a [sic] tout le monde. Il est vrai que des puristes tel [sic] que vous sont les premiers témoins et protecteurs des langues, et je le conçois.

Aucune nécessité non plus d'être puriste pour ne pas apprécier un livre dont le niveau de grammaire et de syntaxe semble s'inspirer des perles du Baccalauréat plutôt que du style de Tolkien. Quant à faire des fautes sur les langues inventées par Tolkien, on ne peut pas vraiment dire que cela témoigne d'une véritable appréciation de son œuvre...
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#27
J'avais écrit quelque chose d'équivalent pour mes frères, publié en 3 exemplaires à compte d'imprimante domestique. J'ai aussi trouvé une très bonne suite de Harry Potter diffusée gratuitement dans des cercles de fans. Le projet étant sans prétention, il était sympa à lire.

Je sais qu'il est difficile de trouver une maison d'édition quand on manque de contacts et que cela incite beaucoup d'auteurs débutants à s'autopublier, mais quand on se retrouve dans cette situation, il faut vraiment prendre conseil d'un comité de relecteurs aguerris, qui connaissent le sujet, qui ont eux-mêmes l'expérience de l'écriture, et accepter leurs critiques avant de publier. Les conseils viennent un peu tard, mais on n'y peut rien...
I. M.
For east or west all woods must fail...
Répondre
#28
Je souscris bien entendu aux remarques des autres membres, mais je tiens à faire amende honorable sur la forme de mes critiques, lesquelles sont trop facilement acerbes, même quand elles décrivent des problèmes réellement existants. J'avais oublié que l'on était sur un forum public et ton intervention, Emmanuel, me l'a rappelé : merci pour cela.
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  des nouvelles de JRRVF? Thorondor 9 11 855 14.02.2015, 10:11
Dernier message: ISENGAR
  Nouvelles promenades en pays hobbit Ingieris 13 14 315 30.09.2013, 14:25
Dernier message: Sevrance
  Concours de nouvelles - Le Magazine Littéraire Druss 2 4 978 28.12.2012, 12:21
Dernier message: Belgarion

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)