Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
~ Le Cor du Gondor ~
#1
Sur une berge de l'Anduin
Tu gis là, brisé ;
Plus jamais tu ne sonneras,
Indéniablement .

D'une vache d’Araw génuine,
Pour ton son prisé
À la main on te façonna
Guidé par les vents.

Par bien des fois, sonnant l'alarme,
Tu donnais le ton
Lors d'attaques et de batailles
Face aux scélérats.

D'une main secouée de larme,
Prenant à tâton,
Faramir, mal en son poitrail
Te ramassera.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#2
Bien joli !
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#3
J'en ai la larme à l’œil ! C'est vraiment très joli.
Le cor en son corps ne sonnera plus, d'accord.
Répondre
#4
Ouh, j'aime !

L'intendant de la tour de garde
Contemple le cor
Brisé

Il n'écoutera plus les bardes
Le fils du Gondor
Prisé
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  [Calendrier] L'Arbre du Gondor – Nichiren / Éric Faure-Brac Daeron 0 771 06.06.2019, 21:35
Dernier message: Daeron
  ~ Les feux d'alarme du Gondor ~ * Daeron 1 1 430 13.04.2018, 19:12
Dernier message: Chiara Cadrich

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)