Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Ode au poète
#1
Voilà comment j'imagine le poète fulminant quelque fulgurance versifiée...
La faute à qui donc ?
La faute au grand Daeron !
Et à son dernier poème.
----------------


Tapie sous sa treille, veille la vieille trogne.
Confit de marcs mûris, tout recuit de liqueurs,
D'une haleine avinée ronchit le fier ivrogne,
Repu d'esprit-de-vin, l'âme dans les vapeurs.

Mais lorsque retentit le raffut du bouchon,
Que coule lentement la noble quintessence,
Le vinoble rubis s'épanche du cruchon,
La haute panacée lui fouette un peu les sens.

Le maréchal des goulots redresse le buste,
S'éclaircit le gosier d'une lampée auguste,
Proclame sa grand-soif d'une voix de Stentor.

Levant son calame, jette un regard devin,
Couche sur la nappe quelques vers divins,
Signe sa prophétie et retombe ivre mort.
Répondre
#2
Serions nous en train d'engendrer les prémisses d'un recueil que l'on pourrait nommer "Les paradis artificiels de la Terre du Milieu" ?
De très beau vers pour un très bon verre qui pourrait faire rougir ma trogne comme ce nectar narré dans ces lignes.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#3
Eheh, bien amusant ce poème Very Happy.
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  ~ Le dernier jour du poète ~ * Daeron 3 1 993 21.09.2017, 17:24
Dernier message: Daeron
  Le poète démuni (hors sujet) Daeron 3 1 922 08.12.2016, 23:14
Dernier message: Agmar
  Languition envers un poète (hors sujet) Daeron 6 3 051 03.11.2016, 14:37
Dernier message: Baradon
  recherche poète elfique pour collaboration musicale merci 1 4 262 08.05.2005, 21:40
Dernier message: Squall-Estel

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)