Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
~ Quand Mairon devint Sauron ~ *
#1
Tu fus si prometteur, auprès D'Aulë,
Quand entre tes mains, or, fer et mithril,
Tout ces métaux ciselés et forgés;
Tu étais un orfèvre très habile.

Mais qu'est ce qu'il t'est passé par la tête,
Quand tu as rejoint les rangs de Melkor,
Par corruption ou envie de conquête
Par la destruction, le sang et la mort.

Barahir, Finrod subirent ton courroux,
Mais la chute de Morgoth fut vaine,
Tu te soumis jusqu'à en finir fou,
Avant de fuir avec toute ta haine.

Après une longue période d'absence,
Tu as de nouveau foulé cette terre,
Cherchant à rallier une armée immense,
T'apprêtant de nouveau à faire la guerre.

Mais ce plan maléfique ne prit jamais
Et te voilà en position d'échec,
Face à des elfes incorruptibles à souhait ;
C'est triste, mais il faudra faire avec !

C'est sous d'autres traits que tu réussis,
À Ost-in-Edhil et en Eregion ;
Mais Galadriel dû faire un repli
Perdant face à tes nouvelles légions.

Ost-in-Edhil fut grâce aux maitre-orfèvres,
La Terre natale des Anneaux de Pouvoir,
Forgés à la cadence d'un "marche ou crève",
Sous ta direction et ton bon vouloir.

Mais la confection de l'Anneau Unique,
Déclencha la colère des autres ethnies,
Plongeant le monde dans une guerre empirique,
Allant jusqu'à te chercher dans ton nid.

Séquestré par les Númenóréens,
Où tu y corrompis leur éminence,
Ilúvatar détruisit de sa main
Ton corps lors d'un raz de marée immense.

Pendant le désastre ton esprit fuit,
En prenant la direction du Mordor ;
C'est en ce lieu que tu t'es reconstruit
En attendant d'attaquer le Gondor.

C'est lors de ta retraite qu'Isildur,
Elendil et Gil-galad t'ont vaincu
Sans faire attention au mauvais augure
Car l'Anneau récupérer fut perdu.

La suite, inutile que je te la narre,
"La chute de Sauron le détestable",
Tu l'as connais mieux que tous, au revoir !
Toi qui fus nommé "Mairon l'admirable".
Répondre
#2
Voilà une nouvelle poésie dont je goûte tout le sel, o productif et talentueux trouvère!

Je vais tâcher de relayer ton oeuvre sur le site mais je voudrais avoir ton avis sur la question: souhaiterais-tu que toutes tes oeuvres y trouvent place ou devrait-on faire une sélection de tes plus belles créations? Si oui, lesquelles voudrais-tu voir en priorité partagées?
Répondre
#3
Merci beaucoup pour cette attention. Je considère que mes "œuvres" une fois publiés ne m'appartiennent plus vraiment une fois les corrections faites et le stylo posé. Si vous voulez les mettre sur le site, vous avez ma totale permission pour vous en servir en choisissant ceux que vous voulez. Je ne pense pas avoir assez de recul pour pouvoir choisir moi même.
Après, il y a sûrement des fautes à corriger, ceux que je fais dès qu'on me le signale, car ça serait bien dommage de publier une copie truffée de faute (qu'elles soient grammaticales, linguistiques et les erreurs de nomenclature).
Répondre
#4
Je partage ce soucis tout comme toi de ne pas publier une oeuvre qui contiendrait des fautes: grammaticales et orthographiques, cela va sans dire mais également linguistique (ce qui est déjà un peu plus subjectif quand on fait de la poésie, certaines règles pouvant être contournées à dessein) ou de nomenclature (j'imagine que tu fais allusion ici à l'Ancienne et Nouvelle traduction). Sur ces différents points, une relecture extérieure peut aider.

En revanche, je pensais aussi à des questions stylistiques. Dans ce domaine, seul l'auteur est vraiment à même de trancher s'il désire améliorer son oeuvre ou non. Ta réponse précisant ta méthode d'écriture (j'écris et une fois le stylo posé, l'oeuvre est achevé) facilite mon travail de sélection: je peux les publier toutes! Mais tout le monde ne fonctionne pas ainsi. Par exemple, je considère que mes oeuvres comme jamais achevées. J'ai donc toujours la tentation de modifier un petit quelque chose à chaque relecture. Et donc, j'ai tendance à les publier sur des forums plutôt que sur des sites ou supports où elles demeurent figées. Quand j'ai publié la première version de mon recueil, certaines des "fautes" qui y demeuraient me brûler les yeux et c'était insupportable au point que j'ai fait une seconde édition pour corriger le tir.

Toute cette longue explication pour en venir à: je ne sais pas vraiment quels critères adopter pour la publication des oeuvres sur le site. A priori, avec Taliesin, nous sommes favorables à la publication de toutes les oeuvres (corrections orthographiques et grammaticales effectuées) à partir du moment où l'auteur donne son accord.
Répondre
#5
Poème publié sur le site de Tolkiendil
Répondre
#6
[Image: mairon_daeron.jpg?w=300]
Mairon – Dαεrοη
Répondre
#7
Je persiste malheureusement dans mon rôle de faiseur de remarques intempestif, mais pourquoi "empirique" (v.31) ?

Sinon j'apprécie également beaucoup l'idée du poème !
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  ~ Quand le Niphredil pousse ~* Daeron 2 2 446 21.01.2019, 20:22
Dernier message: Nalzur
  Quand le JdR rencontre J.R.R Baradon 1 3 039 28.03.2016, 17:08
Dernier message: Baradon
  Gollum mené à Sauron Pelargien 0 2 865 19.03.2015, 14:20
Dernier message: Pelargien
  [Fiction] Les Dernières heures de Sauron horus1555 11 11 419 18.03.2015, 21:58
Dernier message: Pelargien
  [parodie]Sauron est mort ce soir Galadhilmë 1 4 493 03.01.2005, 02:04
Dernier message: Zelphalya
  Acrostiche (très) amateur de Sauron. Ciredorn 18 17 345 17.02.2004, 03:44
Dernier message: Linna

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)