Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Essais - La composition du Silmarillion
#1
Dans son article la composition du Silmarillion, Simon Ayrinhac vous propose de comprendre comment Christopher Tolkien a (re)créé le Silmarillion de 1977 à partir des différents brouillons de son père publiés plus tard dans la série de l'Histoire de la Terre du Milieu.

Tous vos commentaires sont bienvenus !
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#2
Merci Druss pour la mise en ligne de ce long essai.

J'ai publié il y a quelques temps sur DeviantArt une infographie qui permet de voir en un coup d’œil la composition du Silmarillion à partir de l'Histoire de la Terre du Milieu (la résolution de l'image originale sur DeviantArt est bien meilleure)
[Image: the_silmarillion_by_airyyn-d7q448u.png]
Répondre
#3
Bravo pour ce travail de fourmi fort intéressant et utile !

j'ai cependant remarqué que la note concernant la traduction du chapitre 23

Traduction : « Brandir fils de Handin » [S.222] est une coquille pour « Brandir fils de Handir ».

correspond en faite à un passage du chapitre 21
Répondre
#4
Voilà, c'est corrigé, merci d'avoir repéré cette coquille !

Plusieurs remarques :
- avec le recul, la méthodologie employée est un peu naïve et limitée, mais l'objectif de faire une "cartographie textuelle" a été atteinte Wink
- j'ai produit une cartographie semblable pour les Enfants de Hurin
- j'ai approfondi l'analyse des chapitres "Ainulindalë" et "Valaquenta" dans un essai paru dans l'Arc et le Heaume n°6 (pages 22-31).
Répondre
#5
2 nouvelles questions / remarques :

- d'où viennent les parties en blanc ? de textes non publiés (et dont on ne connait pas la date) ou sont-ce rajout écrit par Christopher pour faire lien ? ou autre ?

- Dans le chapitre 12 (Of the Men) que j'ai regardé plus précisément, je ne comprends pas ta colorisation car les 52 premiers mots sont issus à l'identique du HOME 5 (QS §81, qui est p 245 d'ailleurs et pas 244 dans ma version) et les 81 suivants sont le §56 des Grey Annals (HOME 11).
Donc, si j'ai bien compris la légende (50 mots / ligne...) dans ton schéma :
https://www.tolkiendil.com/_detail/essai...lmarillion

- les 2 premières lignes ne devraient pas avoir de blanc
- la 1ère ligne devrait être complètement rose
- la 2ème ligne devrait commencé par un bout de rose, puis continuer sur du bleu clair, sans rouge entre les 2

Bref, je ne comprends pas comment tu en es venu à avoir :
ligne 1 : blanc / rose / blanc
ligne 2 : blanc / rouge / bleu clair / rouge

(je me suis arrêtée à ces 2 lignes)
Répondre
#6
Les parties en blanc sont des séquences issues de HoMe "non détectées" : cela peut être des ajouts ou des modifications éditoriales bien sûr, mais aussi une séquence trop petite pour être comptabilisée, car l'algorithme repère seulement des "séquences de 15 mots ou plus identiques" - voir l'introduction.

Voilà ce que j'ai pour les 50 premiers mots (le texte a été normalisé) :

Silmarillion, chap.12 :
the valar sat now behind the[ir] mountains at peace and having given light to middle earth they left it for long untended and the lordship of morgoth was uncontested save by the valour of the noldor most in mind ulmo kept the exiles who gathered news of the earth through all the waters

Home V :
the valar sat now behind the mountains [and feasted and all save manwe and ulmo dismissed the exiled noldor from their thought] and having given light to middle earth they left it for long untended and the lordship of morgoth was uncontested save by the valour of the gnomes most in mind ulmo kept them who gathered news of the earth through all the waters

Donc mon programme n'a repéré que la séquence de mots soulignée (chaque modification, même mineure, brise une séquence possible).
Répondre
#7
Salut Erendis,

Concernant cet article sur la "Composition du Silmarillion", il ne faut pas oublier que celui qui a décortiqué le Silmarillion en premier et dans sa totalité, c'est Douglas Charles Kane en 2009 dans son livre "Arda Reconstructed". Son livre est bien écrit, il s'attache à comprendre les choix éditoriaux de C. Tolkien, et il a pignon sur rue (apparemment il a été nominé au prix de la Société Mythopoétique). Par contre ma méthode "informatique" est plus contestable, d'un certain point de vue : il faut se mettre en tête que je voulais "cartographier textuellement" le Silmarillion, et donc de ce point de vue là, visuellement c'est très réussi, j'ai produit des images qui parlent d'un seul coup d’œil : on voit les différentes strates temporelles de textes, leur provenance ets surtout l'aspect composite du Silmarillion publié. Mais une faiblesse apparaît tout de suite, j'aurais peut-être dû choisir les textes (exemple : les Annales Grises, la Quenta Noldorinwa, etc) plutôt que les numéros des HOME, et D.C. Kane n'a pas fait cette erreur. Et à l'usage, les tables de référence dressées par C. D. Kane sont excellentes, car il numérote les paragraphes (et il donne les premiers mots de chaque paragraphe). Sur mes images, j'aurais dû au moins rajouter le numéro de page, parceque c'est un peu difficile de relier tel passage du Silm avec tel passage des HoMe.

Je ne dévalorise pas mon travail, je dis juste qu'il faut le replacer dans un contexte plus large, comprendre ses forces et faiblesses, et savoir qu'il a été écrit avec un certain objectif.

Ceci étant dit, pour un internaute francophone, mon essai est beaucoup plus accessible que le livre de D.C. Kane : j'ai accompagné mes images d'une introduction synthétique, de résumés des chapitres, et de commentaires ; et, contrairement à Kane, je ne donne jamais mon opinion sur tel ou tel choix éditorial de Christopher.
Répondre
#8
(désolé pour le triple post) mais je voulais dire que mon programme a repéré dans le chapitre 13, un passage issu des Contes Perdus (en vert clair, II.246) concernant le Nauglafring/Nauglamir et D.C. Kane a aussi identifié ce passage (Table 14 paragraphe no 26).
Répondre
#9
Pas de soucis pour les multiples posts tant qu'il y a pas mal de temps entre chaque Smile
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#10
petite remarque : dans l'image du chap 3 du quenta silmarillion, à la 4ème ligne, tu indiques *X158, mais je crois que c'est 156 (le passage sur la construction d'Angband)
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Essais - L'évolution du Silmarillion Druss 0 3 087 21.05.2009, 08:37
Dernier message: Druss

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)