Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Ainulindalë : la Musique des Ainur
#1
Un court métrage sur l'ouverture du Silmarillion, réalisé par James Moffet sous l'inspiration notale de Dante Alighieri



C'est agréable à visionner et ça change de l'iconographie filmique habituelle !
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#2
J'avoue ne pas trop voir le lien avec Dante.

Sinon, belle musique et magnifique images (j'en reconnais beaucoup), mais je trouve que la musique est probablement trop calme pour un thème comme celui-ci (au demeurant, aucune musique humaine ne pourrait adéquatement représenter l'Ainulindalë).
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#3
C'est le compositeur, Patrick Cassidy, qui s'est inspiré de Dante pour cette musique de film.

Certaines parties des symphonies avec choeur (Lobgesang de Mendelssohn, symphonie des Mille de Mahler) pourraient éventuellement se rapprocher de l'Ainulindalë, pour moi. Un compositeur s'occupera bien de Tolkien un jour!
Répondre
#4
Des compositeurs qui s'occupent de Tolkien, il y en a déjà un certain nombre, y compris Howard Shore, même si aucun ne me paraît avoir le génie d'un Beethoven (en même temps, Beethoven reste au pinacle de mon panthéon symphonique personnel).

Les deux exemples que tu cites me semblent en effet nettement plus proches de ma conception personnelle de l'Ainulindalë. Certains passages des grands requiem romantiques (Berlioz, Brahms, Verdi, etc.) pourraient aussi s'en approcher, je trouve.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#5
Je serais curieux d'écouter les compositeurs qui se sont intéressés au Silmarillion...

Difficile de trouver chaussure pour Tolkien: effectivement, l'épique de Berlioz ou de Verdi devrait être marié avec la "plénitude" de Brahms. Vaughan Williams constitue à mon goût un bon choix, lui dont la nationalité ne semble pas être le seul point d'accroche avec Tolkien: a Sea Symphony, Tallis et Greensleeves!
Répondre
#6
Tiens, Vaughan Williams ! En effet, j'y avais jamais pensé, mais pour le peu que je connais je trouve aussi que ça collerait bien Smile
Répondre
#7
Certains compositeurs se sont effectivement intéressés aux thèmes du Silmarillion, comme par exemple Martin Romberg, dont plusieurs œuvres musicales s'inspirent de Tolkien, notamment Valaquenta — Tableaux fantastiques pour piano, qui rappelle Debussy par certains aspects : http://www.youtube.com/watch?v=BOAbqKmtNzE

Je ne sais pas ce qui pourrait vraiment correspondre à la Musique des Ainur... mais est-ce humainement concevable, à la limite ?

Ce qui pourrait peut-être s'en rapprocher, dans mon esprit, et d'une certaine manière, serait l'œuvre chorale Spem In Alium de Thomas Tallis, dans la version du Huelgas Ensemble avec Paul Van Nevel...

Berlioz, Brahms, Verdi sont de bonnes références de requiem, pour ce qui nous occupe. On pourrait citer également Fauré et Dvořák.
Dans le registre symphonique, il me parait possible de faire quelque analogie entre les Planètes de Gustav Holst et la mythologie tolkienienne. Pourquoi pas Vaughan Williams aussi, en effet.

De façon plus générale, les œuvres de Jean Sibelius et celles de Richard Wagner me paraissent assez bien correspondre à Tolkien à maints égards, et quand Damien m'a rapporté un jour (avant qu'on en parle en public ici ou ailleurs) que ces deux compositeurs étaient les préférés de l'écrivain, j'avoue que cela ne m'a pas surpris.

Amicalement,

Hyarion.

P.S. : de musiques tolkieniennes de tous genres, il est question dans un fuseau riche en références accumulées aux fil des ans sur JRRVF >>> http://www.jrrvf.com/fluxbb/viewtopic.php?id=5535 (il doit aussi y avoir un fuseau du même genre sur Tolkiendil, du reste)
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
#8
Merci pour ce joli morceau, que je ne connaissais pas, Hyarion. Faudra aussi que je m'intéresse un jour à Vaughan Williams, d'ailleurs.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#9
La vidéo initiale a été bloquée pour des raisons de droit d'auteurs Sad
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  recherche le titre d'une musique inédite pour le SDA armanoria 10 11 990 31.07.2008, 11:19
Dernier message: Láþspell
  musique des films Fëanáro 7 6 980 06.08.2007, 00:21
Dernier message: Belgarion
  Cherche le titre d'une musique du SDA Telck 4 5 524 23.06.2006, 18:30
Dernier message: Telck

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)