Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Conférences informelles en Belgique
18.11.2009, 10:28
Message : #1
Conférences informelles en Belgique
Transmis depuis JRRVF à la demande de shudhakalyan, trop timide pour en parler ici :

Citation :Ce petit message pour vous faire part d'une modeste initiative consacrée à Tolkien... Comme je suis assistant de recherche et d'enseignement à l'Université de Louvain, et que je ne manque jamais de parler du Seigneur des Anneaux dans les cours où cette référence est la plus improbable, des étudiants m'ont spontanément demandé, mi par humour, mi par défi, de faire une "conférence" sur le sujet... Comme c'est le genre de choses qu'on ne se fait pas dire deux fois, je me suis lancé dans un cycle de trois conférences tout à fait officieux pour les étudiants volontaires et autres intéressés. Pour plus d'informations, voyez l'adresse suivante : http://www.icampus.ucl.ac.be/claroline/c...d=LOTR2009 (je suis désolé mais les fonctions de mise en page ne fonctionnent pas pour l'instant sur mon ordinateur). J'en ai profité pour renvoyer au site de Vincent Ferré, à Jrrvf et à Tolkiendil. Si certains sont concrètement intéressés et habitent justement à Louvain-la-Neuve ou dans le coin, ce qui est hautement improbable, vous trouverez des précisions pratiques dans l'onglet "Annonces". Malheureusement, seuls les étudiants de Louvain ont accès au forum du site qui aurait pu être un lieu d'échanges avec l'extérieur, toutefois, il ne contient pour l'instant que des questions pratiques et je préfère de loin renvoyer au forums de Jrrvf et de Tolkiendil.

Sébastien.

"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
18.11.2009, 11:15
Message : #2
RE: Conférences informelles en Belgique
Merci Wink
Je vais tenter de négocier sur la possibilité de publier ses interventions chez nous.

Je me permets de copier l'annonce de son site, car c'est là qu'on peut y voir le challenge qu'il se lance :
Citation :Tolkieniana : The Lord of the Rings 2009



Ce site iCampus est la plateforme d'un projet qui vise à proposer un cycle de conférences libre et ouvert à tous, consacré à l'étude de l'œuvre de John Ronald Reuel Tolkien (1892 - 1973), et, plus spécialement, à son chef-d'œuvre, Le Seigneur des Anneaux.

Le projet initial consiste à proposer 3 conférences s'étalant sur la fin du mois de novembre et le début du mois de décembre. Chaque séance sera consacrée à l'une des trois "parties" qui ont divisé le Seigneur des Anneaux à sa publication, en 1954 - 1955, pour des raisons de commodité (vu la taille de l'ouvrage). Cela permet de rappeler que Le Seigneur des Anneaux n'est pas une trilogie, mais une seule œuvre, divisée en réalité en six "livres", ce qui implique que c'est également par simple commodité (due au nombre de séances encore possibles au premier quadrimestre) que cette tripartition est ici suivie. "Et puis parce qu'il est agréable de parler comme tout le monde, et de dire le soleil se lève, quand tout le monde sait que c'est une manière de parler" (Mille plateaux, Deleuze & Guattari, p. 9).

Le programme pourrait donc être celui-ci :

1/ Une communauté en marche : The Lord of the Rings - The Fellowship of the Ring

2/ Cartographie et dynamique des forces : The Lord of the Rings - The Two Towers

3/ L'éternel retour : The Lord of the Rings - The Return of the King


En réalité, les titres donnés ci-dessus en gras sont de faux titres, mais ils permettent d'illustrer la perspective de ces conférences. Il s'agit de proposer une étude mi-littéraire et mi-philosophique du Seigneur des Anneaux, en lien avec toute l'œuvre de Tolkien et, plus spécialement, avec les autres récits de la Terre du Milieu qu'on appelle le Légendaire (et qui sont rassemblés dans "Le Silmarillion"). En outre, l'adaptation cinématographique de Peter Jackson étant désormais incontournable, au moins dans la connaissance générale que les jeunes amateurs ont du Seigneur des Anneaux, elle sera aussi prise fréquemment en compte dans ces conférences, sans qu'elle ne prenne jamais le pas sur le chef d'œuvre littéraire écrit par Tolkien.

Si l'on propose ici ce cycle de conférences ouvert, c'est essentiellement pour deux raisons conjointes :

- L'œuvre de Tolkien est encore peu légitimée dans le milieu universitaire et scientifique, en dehors de quelques spécialistes anglosaxons, et d'autres initiatives plus récentes dans l'un ou l'autre pays, comme en France depuis 2001 autour, essentiellement, de Vincent Ferré, Maitre de Conférences à l'Université de Paris 13 (http://pourtolkien.free.fr/accueil.html) ;

- et pourtant, c'est une œuvre littéraire de grande envergure, unique en son genre, et de la plus haute qualité, qui a en outre le mérite d'offrir à ses lecteurs les plus assidus, à la fois une véritable élévation dans leur existence mais en outre une fascination perpétuellement renouvelée.

Notons que, même en France, les passionnés de l'œuvre de Tolkien n'ont pas attendu les universitaires pour explorer voire étudier très rigoureusement et très finement son œuvre. De nombreux forums en attestent, parmi lesquels deux d'une exceptionnelle qualité, que l'on trouvera sur le site de Tolkiendil (https://www.tolkiendil.com/) et, surtout, sur celui de Jrrvf (http://www.jrrvf.com).

Si je cite fréquemment les ouvrages de Tolkien en anglais, c'est parce que j'aurai le souci constant de renvoyer à l'œuvre originale dans sa langue originale, ce qui est primordial pour toute grande œuvre littéraire, à plus forte raison si elle est dans une langue proche et accessible. Par ailleurs, j'ai intitulé le site "Tolkieniana" par référence au terme utilisé par les anglosaxons pour désigner les études et les commentaires sur l'œuvre de Tolkien. Là aussi, mon souci est de renvoyer les amateurs aux nombreux ouvrages de qualité qui existent en ce domaine.

Ce site est conçu comme la plateforme de ce projet de conférences et le lieu, également, de leur relance ou de leur extension. Ainsi, en fonction du succès du premier cycle de conférences et des attentes du public, je souhaiterais proposer un nouveau cycle de conférences, sans doute plus long, au second quadrimestre. Dans la même optique, je souhaiterais que les forums de ce site puissent se développer largement pour ouvrir la perspective à la fois avant et au-delà des conférences. Enfin, les forums ont un rôle pratique et immédiat : c'est là que seront discutés le contenu, l'horaire et le lieu du premier cycle de conférences. Je vous invite donc à vous y rendre pour en savoir plus et pour participer aux séances proposées.



Elen síla lúmenn' omentielvo.
Une étoile brille sur l'heure de notre rencontre.
( http://www.jrrvf.com/~glaemscrafu/texts/elensila-f.htm)


Sébastien Marlair.

C'est un projet ambitieux comme je les aime Smile

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.11.2009, 16:55
Message : #3
RE: Conférences informelles en Belgique
Merci Laegalad de m'avoir aidé à faire le pas... C'est surtout lancer un fil sur Tolkiendil où je suis peu intervenu qui me rendait timide... alors que sur jrrvf, j'ai déjà commis la plupart des bourdes de l'amateur trop motivé... Maintenant que le fil est lancé, je me sens plus à l'aise...
Merci Druss pour tes réactions encourageantes... L'idée d'une publication sur Tolkiendil est difficile parce que je n'aurai pas grand chose de vraiment "rédigé" je pense... et si je me mets à la rédaction, c'est tout un livre qu'il faudrait faire... mais peut-être y a-t-il d'autres formules possibles ? L'idéal, ce serait un compte-rendu rédigé par l'un des participants, ça c'est ce que je trouverais le mieux je crois... à partir du point de vue de quelqu'un qui a trouvé qu'il y avait des choses intéressantes... Comme les participants sont très motivés, j'essaierai de leur suggérer cette idée. À bientôt,
Sébastien.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.11.2009, 17:04
Message : #4
RE: Conférences informelles en Belgique
(re) Bienvenue chez nous! On va finir par arriver à se joindre ^^

Effectivement, si tu n'as pas ou peu de choses rédigés, le challenge est différent. Les comptes-rendus peuvent nous contenter, mais pour ça il faut que quelqu'un puisse être présent ; or, de Tolkiendil, je doute de trouver quelqu'un.
Mais si tu peux vraiment suggérer aux participants de prendre des notes et leur demander de partager ça ici, se serait très bien Smile

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.11.2009, 18:12
Message : #5
RE: Conférences informelles en Belgique
Dommage que je n'habite plus à Bruxelles, ç'aurait été pratique pour aller assister aux conférences Razz...
En tout cas bon courage pour ce projet, mais enfin avec un public motivé et intéressant, ça ne peut que bien se passer et être enrichissant Smile
(Sinon je suis d'accord aussi pour les comptes-rendus pris par un auditeur des conférences, si quelqu'un est assez gentil pour bien vouloir partager avec nous Smile).
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.11.2009, 20:30
Message : #6
RE: Conférences informelles en Belgique
Je trouve aussi l'idée très intéressante. Par contre vus les jours choisis et la distance depuis Lille, je ne puis y assister ^^

En tout cas bon courage !

Pourquoi ne pas tout enregistrer, comme lors des journées de la fantasy à Villetaneuse ?
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
19.11.2009, 22:38 (Ce message a été modifié le : 19.11.2009 22:41 par shudhakalyan.)
Message : #7
RE: Conférences informelles en Belgique
Ce serait vraiment formidable... à condition que l'évènement en vaille vraiment la peine mais ça... on verra bien Wink
Là aussi, je peux poser la question aux participants motivés, mais je suis nul sur le plan technique, donc même pour la mise en ligne, je vous demanderais des infos, le cas échéant... Wink
S.
En réalité, ce qui est très simple, c'est de faire un enregistrement audio de qualité moyenne (ça, je le fais souvent), mais je ne sais pas si c'est aussi intéressant... ?
s.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2009, 00:00
Message : #8
RE: Conférences informelles en Belgique
Voilà... Un étudiant et ami est partant pour faire un compte-rendu des séances et vous les partager. C'est déjà ça Smile

s.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2009, 00:12
Message : #9
RE: Conférences informelles en Belgique
Pour ce qui est de la mise en ligne, on s'en chargerait. Il me faut les documents audios ou écrits, et ensuite, soit je mets en ligne moi-même si c'est des notes, soit je me fais aider pour l'audio, mais rien d'insurmontable. La balle est dans ton camp maintenant Wink

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2009, 16:01
Message : #10
Rolleyes RE: Conférences informelles en Belgique
Parfait Wink
Merci beaucoup, Druss... Apparemment, il pourra aussi y avoir un enregistrement vidéo. Toutefois, la conservation et la diffusion de l'enregistrement dépendront de la qualité de la séance elle-même. Le public est extraordinaire, me semble-t-il. Reste à assurer Neutral Quoi qu'il en soit, je te recontacterai après coup.

s.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2009, 16:09
Message : #11
RE: Conférences informelles en Belgique
C'est entendu Smile

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
20.11.2009, 19:10
Message : #12
RE: Conférences informelles en Belgique
Allez, on est tous avec toi ^^
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.11.2009, 09:49
Message : #13
RE: Conférences informelles en Belgique
Cher Druss et chers tous,

Suite aux échanges que j'ai eus avec les étudiants qui se sont proposés d'assurer l'enregistrement des conférences, j'aimerais savoir (considérant que je suis fort ignorant en la matière), de quelle façon tu mettrais l'enregistrement des conférences à disposition sur Tolkiendil et comment l'info serait-elle relayée ailleurs (notamment sur Jrrvf) ? D'autre part, penses-tu que ce soit intéressant que la même vidéo soit disponible sur des sites généralistes de streaming, ou ce sont précisément deux démarches contradictoires ? J'aimerais vraiment être plus au clair sur ce point, sachant que je privilégie dans tous les cas vos propositions, puisque la demande émane de vous et que j'ai un respect tout particulier pour Tolkiendil et Jrrvf.

Tant que j'y suis, j'ai une autre question qui me taraude régulièrement ces derniers temps, bien qu'elle soit un peu anticipée... Si l'expérience que je tente ici fonctionne, ce sera la première fois que je mets "en ligne" un véritable travail personnel, même si, ici, c'est sous la forme de notes de cours et d'enregistrement. Je suis honteux de vous faire part de mes questions, voire de mes scrupules, alors que nombreux, parmi vous, ont mis depuis des années des documents précieux à disposition de tous, ce pourquoi j'ai une grande admiration. Je voudrais toutefois savoir quel genre de "respect des droits d'auteur" peut exister sur ce point ou dans quels termes le problème se pose. En effet, plusieurs des idées que je présenterai dans la conférence, prolonge un article qui va être publié sur Tolkien (dans les Actes de Rambures) et, du coup, fatalement, elles anticipent sur ce que je pourrais publier d'autre, à l'avenir, sur Tolkien. Or, comme vous le savez sans doute, dans le milieu universitaire, on est très attentifs à (souvent même crispés sur) la propriété intellectuelle et au caractère inédit des publications importantes (ce qui n'empêche pas que, le plus souvent, la simple remise en forme des mêmes idées passe pour inédite)... Voilà, bon. J'ai l'impression d'être un peu confus, mais pour mieux dire : que mon travail puisse servir à l'échange et au partage pour tous ceux que ça intéresse, c'est pour moi un idéal via lequel j'aimerais suivre l'exemple donné par de nombreux tolkiendili ; en revanche, je n'apprécierais pas du tout que des analyses que j'ai produites soient reprises par quelqu'un qui se les approprie sans que je ne puisse rien avoir à y redire...
Désolé pour cette grosse question bateau, qui a peut-être été mille fois traitée ailleurs. Le cas échéant, j'irais lire de plus anciens échanges que vous me conseilleriez. Ceci dit, la question que je pose est aussi liée au contexte de la situation ici envisagée (plutôt qu'à la question générale du droit d'auteur sur le net).

Merci !

Sébastien.


Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.11.2009, 10:35
Message : #14
RE: Conférences informelles en Belgique
Je pense pouvoir répondre à une partie des questions : pour ce qui est de faire passer l'info sur JRRVF, nous signalerons bien sûr quand ces enregistrements seront en ligne, vu que l'info est partie de là-bas.

Il y aurait aussi la possibilité de faire un lien permanent depuis JRRVF vers les enregistrements (de même que nous avons un lien permanent vers le dico d'Hiswelókë), mais c'est plutôt à voir avec les responsables d'en face. Nous pourrions également demander à Vincent Ferré de mettre un lien à partir de son site, vu que cette initiative s'inscrit assez bien dans le cadre de sa démarche.

Quant à rendre les enregistrements disponibles sur un site de streaming, je ne peux que te donner un avis personnel, mais je me demande quel en serait le but. Penses-tu attirer plus de monde vers Tolkien qu'à partir des sites qui lui sont consacrés ? Si c'est le cas, alors tu as peut-être raison d'y songer. Par contre, puisque tu t'inquiètes également des droits d'auteurs, sache que rien ne viendra les garantir sur ces sites.

Sur ce dernier problème justement, sur tous les articles que nous publions sont clairement indiqués le nom de l'auteur (auquel on rajouterait dans ce cas le contexte, lieu et date de la communication). Par conséquent, il n'y aurait pas plus de risque de plagiat de tes idées qu'il n'en existe lorsqu'un article est publié dans un journal scientifique, vu que l'enregistrement original sera toujours à disposition. À ce propos, il sera sans doute important, pour la même raison, de noter le nom de tous les intervenants, y compris ceux du public qui seraient amenés à poser des questions ou discuter des interprétations que tu proposeras.

Cependant, si tu souhaites des réponses plus précises quant à l'aspect technique des moyens que nous mettrions en place pour empêcher la copie sauvage des enregistrements à partir de notre site, il faudra t'adresser à plus versé que moi dans ce domaine.

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.11.2009, 11:30
Message : #15
RE: Conférences informelles en Belgique
Cher Elendil,
Mille mercis pour ces réponses rapides, claires et tout à fait rassurantes. L'idée des sites de streaming est issue des échanges libres avec les étudiants, mais je vais tout à fait dans ton sens et partage ton avis qui a le mérite d'être encore plus clair. Je me réjouis vraiment de pouvoir confier l'enregistrement (si la rencontre en vaut le coup, mais je travaille en ce sens) en de si bonnes mains.
Sur la forme de l'enregistrement, ce n'est pas tellement les questions techniques qui me préoccupaient que le chemin que doit suivre un utilisateur internet pour consulter une vidéo. Je n'en ai encore jamais consulté à partir de Jrrvf et de Tolkiendil que je connais encore peu et donc je ne me représente pas la chose. Si tu peux m'indiquer le lien d'un exemple d'autres enregistrements produits, ce serait parfait. Ceci dit, c'est par simple désir de précisions, mais je n'ai aucune hésitation (or le fait de vérifier la qualité de la rencontre auprès des participants et de mon propre sentiment) sur le fait de vous confier la chose. Au contraire, je vous en suis par avance très reconnaissant.
Sébastien.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.11.2009, 12:19
Message : #16
RE: Conférences informelles en Belgique
Pour ce qui est des droits, je ne peux rien ajouter à ce qu'à dit Elendil, mais peut-être que Belgarion et Zelphalya, qui ont une plus grande expérience dans l'asso, pourront ajouter des détails.

Pour ce qui est de la forme, nous avons une section Sons qui présente des musiques originales, voilà à quoi la page de présentation ressemble :

https://www.tolkiendil.com/telechargements/sons

Tu noteras le cadre :
Citation : Les fichiers suivants sont la propriété de leurs auteurs respectifs. Ils ne sont mis à disposition que pour un usage personnel. Vous ne pouvez en aucun cas publier ou distribuer ces fichiers sans l’accord de leurs auteurs que Tolkiendil n’est pas en mesure de fournir à leur place.
On peut fort bien mettre un cadre de ce genre avec tes documents.

Les sons ou vidéos seront intégrés au site via un player de ce genre :
https://www.tolkiendil.com/telechargemen..._alexandre

Pour la présentation générale, je pensais m'inspirer de cette page du site de Vincent Ferré, qui présente bien les choses : http://www.pourtolkien.fr/spip.php?article50
Je me demande d'ailleurs si Vincent ne serait pas assez qualifié pour te donner son avis sur les histoires de droit, par rapport aux publications universitaires. Ça vaudrait peut-être bien le coup, de lui faire un mp ou mail.

A priori, une simple recherche Google sur un terme tel que "conférences tolkienana" doit pouvoir ramener tout le monde vers la page en question. Mais de toute manière, on peut faire de la publicité externe sur tous les sites tolkienniens et sur ton propre site ou sur tout autre site que tu estimeras nécessaire.

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
22.11.2009, 16:04
Message : #17
RE: Conférences informelles en Belgique
Formidable, merci Druss. Ce sont des conditions idéales. J'en toucherai un mot à Vincent à l'occasion. Pour le reste, je ne cherche pas spécialement de "publicité" et le site de Tolkiendil me parait une excellente référence en soi. Je préfère naturellement la qualité à la quantité Wink

Séb.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.11.2009, 10:43
Message : #18
RE: Conférences informelles en Belgique
Je n'ai pas grand chose à rajouter en fait Smile
Publier sur Tolkiendil revient à donner un droit de publication, mais en aucun cas à lui en donner la jouissance pour d'autres supports. Le droit d'auteur est donc pleinement appliqué. Je dirais en outre que comme de nombreux membres de l'asso fourmillent sur la toile, il est très fréquent que lorsque l'on voit des copies plagiées, nous nous chargeons de prévenir les mécréants des risques qu'ils encourent et qu'ils doivent effacer le contenu ou se mettre en régularité vis à vis de l'auteur.

Ça s'est fait assez fréquemment y'a quelques années, nettement moins maintenant.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.11.2009, 16:57 (Ce message a été modifié le : 24.11.2009 17:07 par shudhakalyan.)
Message : #19
RE: Conférences informelles en Belgique
Merci à Belgarion pour ce complément, toujours aussi encourageant Smile

Je souhaiterais vous faire un retour de la première rencontre qui a eu lieu... et quelques remarques pour la suite... à cette fin, je me permets de vous remettre ici, ce que je viens de poster sur le forum du site de ces rencontres. N'hésitez pas à me poser des questions :
"Chers tous,

Je propose d'avoir ici quelques échanges quant à vos attentes par rapport à la première rencontre et à vos retours suite à celle-ci.

Les participants à la rencontre ne savaient pas vraiment, avant d'y assiter, à quoi s'attendre. Avant d'y être, je ne savais pasnon plus vraiment à quoi m'attendre (d'autant que je prépare et je modifie mon propos jusqu'à la dernière minute...) Nous avions toutefois tous des attentes, des représentations, des désirs... qui ont pu être plus ou moins rencontrés lors de cette "première".

Pour ma part, j'ai été merveilleusement surpris de la participation et de la collaboration de tous ceux qui étaient présents : c'était au-dessus de mes espérances ! Je dois dire que, du coup, j'avais d'autant plus peur de ne pas être à la hauteur d'une telle assemblée... d'autant qu'on ne peut, en aucun cas, correspondre aux désirs de tous. Comme d'habitude, j'ai dit un dixième de ce que j'avais prévu... En outre, je souhaitais entrer en profondeur dans la force littéraire de l'oeuvre de Tolkien, ce qui reste un défi extrêmement haut et difficile à atteindre... vu le retour que m'ont donné mes proches et un certain nombre d'étudiants, je pense pouvoir dire que ça valait la peine d'avoir fait cette conférence. Il n'empêche que je suis absolument convaincu qu'on peut faire beaucoup mieux et même, pour le dire plus clairement, que je pourrais faire beaucoup mieux, et c'est l'objectif que je me fixe pour la prochaine rencontre, avec tous ceux qui y seront présents.

Notamment, je pense que je voulais à la fois aller dans le détail de l'oeuvre et pouvoir l' "englober"... Résultats des courses, j'en suis resté largement au premier livre, sans rien dire du second. J'aimerais peut-être, pour ceux qui le souhaitent, revenir sur le second livre au début de la prochaine conférence... Cela risque encore de m'empêcher de traiter de tout ce dont je voudrais parler mais je pense qu'il y a une solution simple : vouloir dire moins de choses, et les dire mieux, et plus en profondeur.

Je ne savais pas trop comment gérer, non plus, la diversité du public. Certains connaissaient très bien l'oeuvre de Tolkien, d'autres beaucoup moins. Du coup, j'ai choisi de présenter "ma" lecture de l'oeuvre, mais en effaçant une grande part de mon approche et des concepts particuliers avec lesquels j'étudie l'oeuvre de Tolkien. Je pense que c'était une erreur et j'aimerais, pour la prochaine séance, développer une approche plus originale, tout en restant clair et accessible.

Enfin, j'aurais souhaité un plus long moment d'échanges avec le public, mais il est vrai que je me suis arrêté seulement dix minutes avant la fin...

Par ailleurs, j'aimerais savoir ce que vous avez pensé de la formule, d'une part du point de vue du contenu de la conférence : approche "littéraire" de l'oeuvre de Tolkien avec des extraits du livre, extraits en anglais et en français, séquence du film, mais relativement courte ; d'autre part, du point de vue du type de rencontre : la salle, l'éclairage, le retard au démarrage, les jus, les sandwiches et les gâteaux, les ouvrages que j'ai apportés, etc.

Dans ces échanges, on sera forcément tenté de faire des propositions pour la séance suivante. Toutefois, je vous propose de les réserver au maximum pour un autre fil que j'ouvre dans le sujet de la seconde conférence...

Merci d'avance !

SM. "
Après réflexion, suite à mes sentiments mêlés quant à ma performance et à d'autres considérations pratiques, j'ai pris la décision de vous proposer non pas un enregistrement pour chaque séance (ce qui serait assez fastidieux), mais un montage avec un condensé des trois séances. Cela me permet, à moi, de ne conserver que les moments dont je suis le plus satisfait, d'ôter les plus grosses bêtises que je ne manquerais pas d'avoir dites dans le feu de l'action, et de ne laisser que ce qui mérite de survivre au "live" de la rencontre... pour ceux, bien sûr, que de telles choses intéressent Smile Pour ceux qui regarderaient, cela me parait également plus agréable d'avoir un enregistrement aux proportions raisonnables et au contenu "satisfaisant", plutôt que six heures d'exposé avec beaucoup d'endroits plus faibles... Cela demande bien entendu un peu plus de patience, puisqu'il faut attendre la fin du cycle (le 7 décembre), la sélection des extraits pertinents et le montage qu'un étudiant s'est proposé de réaliser.

Par ailleurs, Arsène, un étudiant et ami, s'est proposé pour faire un compte-rendu de la conférence. J'espère qu'il fera également un compte-rendu des deux autres ou un seul pour les trois. Je lui ai posé la question sur les forums et j'attends sa réponse. Si vous avez des attentes particulières sur le type d'un tel compte-rendu, n'hésitez pas à les dire ici, soit je les lui transmettrai, soit il viendra les lire lui-même et peut-être y réagir, puisque je lui ai renseigné votre site.
Bien à vous,
Sébastien.
Pour une autre réaction de mon crû suite à la première séance, je vous remets également ici le texte d'une annonce que j'ai postée sur le site (ces annonces vous étant accessibles à l'adresse suivante :
http://www.icampus.ucl.ac.be/claroline/a...q=LOTR2009

Voici l'annonce en question (pardon pour les redites) :
"Chers vous tous,

Hier soir, de 18h30 à 20h30 a eu lieu la première conférence consacrée au Seigneur des Anneaux. La rencontre a été un franc succès. Il y avait entre cinquante et soixante personnes, venus d'horizons divers, et même certains invités de marque dont la présence a été fort appréciée. Il y avait du jus, des sandwiches et des gâteaux à disposition de tous, grâce à tous ceux qui se sont proposés pour en apporter et que je remercie de tout coeur ici. Je pense qu'une telle rencontre était une première et que son succès est dû à tous ceux qui se sont mobilisés avec enthousiasme pour y participer. Par ailleurs, je tiens à remercier publiquement et très chaleureusement l'équipe d'amis et de proches qui ont fait en sorte que l'encadrement de la rencontre soit impeccable, du début à la fin : Francine, Catherine, Elisabeth, Arsène, Marielle, Marie... et peut-être d'autres encore que j'oublie et que je prie dans ce cas de m'excuser. Je remercie aussi Robin qui a filmé la séance, ainsi que toutes les autres personnes qui ont contribué, d'une façon ou d'une autre, à la réussite de la rencontre.

Quant au contenu lui-même de la conférence... si vous êtes un insatiable tolkiendil ("ami de Tolkien"), vous êtes peut-être, comme moi, resté un peu sur votre faim Smile ; peut-être auriez-vous voulu plus de ceci, ou plus de cela, ou peut-être que la conférence a, au contraire, parfaitement rencontré vos attentes ? Je vous propose de venir en discuter sur les forums du projet, où vous pouvez aussi faire part de vos attentes pour les deux prochaines rencontres, si vous souhaitez en être.

Pour ma part, je pense que cette conférence a eu le mérite de tenter de répondre aux objectifs qu'elle s'était fixée (voir la présentation du projet sur iCampus), mais qu'on peut encore aller beaucoup plus loin... à présent que la "première" a eu lieu, j'espère donc aller plus loin encore lors de la prochaine rencontre, avec ceux qui seront présents.

En souhaitant que l'automne vous mette dans le coeur les mêmes contrées insondables et inconnues qui bousculèrent Frodo dans la paisible comté aux alentours de sa cinquantième année, je vous salue et me déclare...



Hobbitement vôtre,




Sébastien"
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.11.2009, 17:31
Message : #20
RE: Conférences informelles en Belgique
Ca semble avoir été une franche réussite, bravo !
Dommage que je ne puisse vous y rejoindre (Lille - Bruxelles ça prend quand même du temps surtout à l'heure de pointe, malheureusement).
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
24.11.2009, 19:51
Message : #21
RE: Conférences informelles en Belgique
C'est sûr ! Merci pour ton intérêt, Zelphalya !

s.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.12.2009, 09:40 (Ce message a été modifié le : 01.12.2009 09:41 par shudhakalyan.)
Message : #22
RE: Conférences informelles en Belgique
Chers tous,

La seconde conférence s'est fort bien déroulée, avec une cinquantaine de personnes présentes, dont plusieurs "adultes" (deux professeurs d'université, une directrice d'école, deux parents d'étudiants). Il y a désormais une ambiance très conviviale et fort détendue. La conférence elle-même ne dure pas plus d'une heure trente. Toutefois, comme je traite du Seigneur des Anneaux en général, le propos reste assez global et, malgré une approche précise liée à mon étude de l'oeuvre de Tolkien, l'exposé est parfois vague ou superficiel, d'autant que mon étude elle-même n'en est encore qu'à ses débuts. Il y a donc, si je puis dire sans jeu de mots sur les victuailles chaque fois apportées par les participants, "à boire et à manger" dans ses conférences.
Pour aller plus loin, je discute actuellement avec les étudiants de la possibilité d'entamer un nouveau cycle de conférences sur des sujets plus précis liés à Tolkien et au Seigneur des Anneaux en février et mars (entre 5 et 9 conférences, presque un cours avec ses différents chapitres, donc). J'ai fait une proposition d'une douzaine de sujets et j'attends les réactions des étudiants.
Pour les comptes-rendus des conférences et l'enregistrement synthétisant les trois rencontres, il faudra faire preuve d'un peu de patience, puisque ce sont des étudiants qui s'en chargent. En effet, juste après la dernière conférence (le 7/12), les étudiants seront en période de "blocus" comme on dit, pour préparer les examens de janvier. Il faudra donc, je pense, attendre le début du mois de février pour avoir ces documents.
Pour ceux que cela intéresse, j'ai mis en ligne (partie "Documents et liens") les supports des deux premières conférences qui n'ont chaque fois été utilisés que partiellement et qui comportent notamment des extraits du Seigneur des Anneaux.
Bien à vous,
Sébastien.
hum.... dans "ces" conférences (et pas "ses")...
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
01.12.2009, 10:37
Message : #23
RE: Conférences informelles en Belgique
Merci pour ce compte-rendu rapide. C'est une bonne chose si les conférences attirent du public. Pour les comptes-rendus et autres enregistrements, nous ne sommes pas pressés, on peut largement attendre février Wink

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.12.2009, 08:52
Message : #24
RE: Conférences informelles en Belgique
Chers tous,

Je remets ici, à quelques variantes près, un message que je viens de poster sur Jrrvf, afin de pouvoir en discuter éventuellement sur l'un et l'autre sites.


Une bonne et une moins bonne nouvelle...
Comme je découvre encore les fonctionnalités des sites "iCampus" dont fait partie celui sur le cycle de conférences de Tolkien, j'ai enfin compris qu'il ne tenait qu'à un clic de donner un accès public aux forums. Toutefois, c'est un accès qui est tout de même à sens unique puisqu'on ne peut y contribuer sans avoir d'identifiant de l'université. Pour ceux que cela intéresse malgré tout, je vous invite à cliquer sur le lien "forums" à partir de la page du site.

Par ailleurs, j'ai aussi compris comment mettre en évidence certains liens Internet. J'ai donc renseigné notamment Tolkiendil, le forum de Tolkiendil, et l'encyclopédie de Tolkiendil sur la page d'accueil. Bien que je me sois déjà permis de le faire, je voulais vous demander si vous m'autorisiez à renvoyer à votre site et à ces différentes pages à partir de ce site de "cours" universitaire.

Il est également important de préciser que vu le succès de ce projet (dont la dernière conférence a lieu ce soir), je pense recommencer l'expérience avec un plus long "cycle de conférences" (qui s'apparenterait davantage à un cours composé de modules indépendants) de février à mars. Je suis en train de discuter cette possibilité avec certains étudiants. Ce que vous pouvez voir ici.

Je serais très heureux d'avoir ici aussi quelques réactions par rapport à la proposition (vague et générale) que j'ai faite aux étudiants (et qui leur sera proposée plus formellement ce soir). Je vous remets donc une partie du message.

Voici une série de thèmes que je pourrais aborder. Il y en a encore beaucoup d'autres auxquels je n'ai pas pensé dans ce premier essai de systématisation. Je serais très heureux d'avoir vos réactions et vos propositions. Bien sûr, je vous dirai chaque fois si je pourrais ou non donner telle ou telle séance que vous proposeriez en plus, en fonction des mes connaissances sur l'œuvre de Tolkien et aussi de mes préférences. Ainsi, par exemple, je travaille très peu la question des "sources" du monde de Tolkien, bien que ce soit une question fort intéressante, à la fois par manque de connaissances en ce domaine et par manque de gout pour ce travail.

Comme il y a de toute façon plus de sujets qu'il n'y aurait de conférences, n'hésitez pas à signaler ici ceux qui vous intéressent le plus et ceux qui vous intéressent le moins (si possible en argumentant, ce qui me permet de réfléchir à la portée générale de votre choix).

Donc :

1/ Les Lettres de Tolkien
> Ce qu'on apprend sur le monde qu'a créé Tolkien dans sa correspondance.


2/La Terre du Milieu et le Moyen-Âge
> Quels rapports y a-t-il entre le monde du Moyen-Âge que Tolkien étudiait dans sa spécialité universitaire (Philologie du Vieil Anglais) et le monde du Seigneur des Anneaux qui a fortement influencé ce qu'on appelle le "médiéval fantastique".

3/La Terre du Milieu en images : l'art des grands illustrateurs
> Illustrations de Tolkien lui-même puis de John Howe, Alan Lee et Ted Nasmith.

4/Les "Monstres" de Tolkien

5/Tolkien et la critique
> Ce qu'on reproche généralement au Seigneur des Anneaux.

6/L'adaptation PJ
> Fidélités et infidélités dans l'adaptation de Peter Jackson.

7/Le problème de la mort
> Les Elfes, les Hommes, les hobbits et la mort.

8/La géographie de la Terre du Milieu

9/Les peuples de la Terre du Milieu

10/Les grandes histoires du Légendaire et Le Seigneur des Anneaux
> Beren et Luthien
Tuor et Turin
Gondolin
et le Seigneur des Anneaux

11/ Tolkien le conteur
> Tolkien ou l'art de raconter des histoires. La féérie et la fantasy selon Tolkien.

12/La Terre du Milieu : monde réel ou imaginaire ?
> En quoi la Terre du Milieu est-elle à la fois un monde réel et un monde imaginaire...


Un grand merci.

Sébastien.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.12.2009, 09:12
Message : #25
RE: Conférences informelles en Belgique
Personnellement, je penserais que les thèmes les plus porteurs (i.e. ceux qui présentent le plus d'intérêt tant du point de vue interne qu'externe) seraient :

- Tolkien et la critique

- Le problème de la mort
> Les Elfes, les Hommes, les hobbits et la mort.

- Les grandes histoires du Légendaire
> Beren et Luthien, Tuor et Turin, Gondolin
> Pas le SdA, puisqu'il a déjà été abordé lors des trois premières conférences

Et bien sûr, le thème (selon moi) par excellence, qui n'était pas présent dans ta liste : les langues inventées par Tolkien et leur rôle dans la (sub-)création du Légendaire. Wink

Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.12.2009, 11:11
Message : #26
RE: Conférences informelles en Belgique
D'un point strictement personnel, je donnerais priorité à ces points là, en plus de ceux donnés par Elendil :

2/La Terre du Milieu et le Moyen-Âge
> Quels rapports y a-t-il entre le monde du Moyen-Âge que Tolkien étudiait dans sa spécialité universitaire (Philologie du Vieil Anglais) et le monde du Seigneur des Anneaux qui a fortement influencé ce qu'on appelle le "médiéval fantastique".

3/La Terre du Milieu en images : l'art des grands illustrateurs
> Illustrations de Tolkien lui-même puis de John Howe, Alan Lee et Ted Nasmith.

12/La Terre du Milieu : monde réel ou imaginaire ?
> En quoi la Terre du Milieu est-elle à la fois un monde réel et un monde imaginaire...

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.12.2009, 11:42
Message : #27
RE: Conférences informelles en Belgique
À lire la globalité des avis sur tes sujets Shudhakalyan, il semblerait que les favoris soient les Monstres (je ne sais pas ce que tu as bien pu leur raconter, mais ils ont l'air tous fascinés à ce sujet dans ton campus!), les Grandes Histoires et le problème de la Mort. En fait, je te dirai que c'est probablement dû à leur caractère généraliste. Les sujets plus particuliers de la géographie, des peuples, du moyen-âge, de l'art (des langues aussi) ne se répartissent après que selon les affinités de chacun et ne feront donc jamais l'intérêt de tous.

Cependant, tu viens de nous étayer une liste de sujet qui finalement ne nous renseigne pas tellement. Je prends un exemple : le problème de la Mort. Il n'y a pas plus englobant et plus vaste sujet que celui-là chez Tolkien. À mon avis on pourrait passer une vie entière à l'étudier! Par conséquent, ce qu'il nous faudrait savoir c'est quel point de ce sujet en particulier souhaiterais-tu traiter, quelle théorie, quelle problématique tu as toi en tête, histoire de préciser un peu Wink
À moins que tu n'attendes justement nos avis pour pouvoir définir ces problématiques, en quoi ma précédente récrimination apparaît dès lors des plus absurdes! Mr. Green (Dans ce cas, il faudra m'excuser).


Vient à présent le temps de l'avais personnel :
Je n'évoquerai ni la mort (à mon avis beaucoup étudiée déjà puisque c'est le thème central chez Tolkien), ni les monstres ou les grandes histoires. En effet ces deux dernières subcréations, qui certes enchanteront toujours par leur côté merveilleux, quelque part sont justement intraitables puisque du fait de l'applicabilité (quand on ne tombe pas dans le piège de l'alégorie) chaque fan, chaque professeur, chaque décénie aura je pense sa propre interprétation et compréhension de ces fantasy... À moins bien sûr de ne chercher à en donner que l'interprétation et la compréhension du Professeur lui-même, ce qui dès lors paraîtra sûrement moins evanescent, plus objectif.

Arrow J'appuie la proposition d'Elendil quant au sujet sur "les langues inventées par Tolkien et leur rôle dans la (sub-)création du Légendaire". Bien que je l'aborderais d'un point de vue plus abstrait, plus philosophique. Tolkien étant philologue, il accordait (je ne pourrais l'affirmer cependant étant donné que je ne suis pas versé dans les langues, je n'en ai que l'intuition) une place prépondérante au Verbe dans l'acte de (sub)création. En quoi par le verbe parvenons-nous à créer des mondes secondaires (par exemple le Légendaire qu'évoque Elendil), ou tout simplement à participer à l'oeuvre de création de notre propre monde, à le recréer via par exemple la notion de recouvrement? Sans oublier ce rapprochement entre notre monde créé par le "Verbe de Dieu" (d'après les convictions religieuse de Tolkien) et cet Arda édifié par Tolkien dont la première pierre fut là encore le verbe, c'est-à-dire les langues. Il a vant tout créé les langues d'Arda avant de créer Arda!

Après j'ajouterais deux thèmes bien particuliers qui certes ne feront pas le goût de tous (mais justement ce n'est qu'une question de goût), mais qui m'intéresseront personnelement pour ce que je suis en train d'étudier:

Arrow Tolkien le conteur
> Tolkien ou l'art de raconter des histoires. La féérie et la fantasy selon Tolkien.
J'attends cependant de voir si tu souhaites te contenter de faire un commentaire de son essai sur le Conte de Fées, ou si tu iras plus loin, avec voire une théorie particulière en tête...

Arrow La Terre du Milieu : monde réel ou imaginaire ?
> En quoi la Terre du Milieu est-elle à la fois un monde réel et un monde imaginaire...
Ce sujet là, je l'ai choisi, tout simplement parce que je n'ai pas vraiment compris l'intéraction monde réel/monde imaginaire chez Tolkien, et que j'ai besoin d'un bon génie pour éclairer ma lanterne! Razz
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.12.2009, 11:51
Message : #28
RE: Conférences informelles en Belgique
Si la thématique des illustrations est retenue, il serait dommage de se limiter à la sainte trinité Howe/Lee/Nasmith : quid de Pauline Baynes, des frères Hildebrandt et des autres ? Par exemple, The Annotated Hobbit (bientôt en français) comprend de nombreuses illustrations réalisées pour les diverses traductions de Bilbo le Hobbit, avec une variété assez hallucinante de qualité et de ton ; ça offre aussi un éclairage sur la perception variable de l'œuvre.

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.12.2009, 11:52
Message : #29
RE: Conférences informelles en Belgique
Et n'oublions pas Tolkien l'illustrateur aussi Smile
* Druss adore ses illustrations du Hobbit

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
07.12.2009, 12:06
Message : #30
RE: Conférences informelles en Belgique
Rhô, par contre, je viens de voir qu'Ambar Eldaron était présent dans les sites conseillés par shudhakalyan, et ça c'est Mal !

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Discussions apparemment similaires...
Discussion : Auteur Réponses : Affichages : Dernier message
  Dates de conférences et autres rendez-vous divers Zelphalya 184 95 715 26.09.2019 18:57
Dernier message: Druss
  25-29/08/2014 Cycle de conférences sur Tolkien à Evian Zelphalya 10 6 930 01.07.2014 08:44
Dernier message: Elendil
  Projection du Seigneur des Anneaux à Louvain-la-Neuve (Belgique) shudhakalyan 4 4 508 05.11.2012 17:39
Dernier message: Caberu
  Conférences - Des Hobbits pour le salut du monde Druss 3 3 706 14.02.2011 20:33
Dernier message: Druss
  Conférences à Cidre et Dragon 2010 2B² 11 9 134 11.09.2010 09:00
Dernier message: Druss
  débats et conférences sur Tolkien (en France) vincent 7 8 758 04.12.2009 16:51
Dernier message: Druss
  26-27/04/2008 Le Pavillon des Trolls à Anthisnes (Belgique) Zelphalya 4 5 758 23.04.2008 17:30
Dernier message: Jolan

Aller à :