Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Gollum et Puddleg(l)um de C.S. Lewis
#1
Bonsoir à tous,

Je lisais les Contes de Narnia, entre deux nausées (j'ai choppé un truc ce week-end, et une bonne partie des gens du labo avec qui j'étais apparemment), et je suis tombé sur la description du personnage Puddleg(l)um (le L entre parenthèses dépend si vous avez la VO ou la VF à laquelle il manque ce L) dans le volume Le Fauteuil d'argent. Bref, ce personnage m'a vraiment fait penser à Gollum au premier instant.
Vivant sur un île dans un marais, pêchant des anguilles pour se nourrir, d'aspect physique très semblable, notamment des pieds palmés (Gollum utilise ses pieds pour pagayer), comme lui il est comparé à une araignée ou à une grenouille. Malgré le fait que Lewis se défende de toute inspiration de Tolkien, dans une de ses lettres, il dit néanmoins que ce personnage ferait un très bon Gollum.

Si quelqu'un possède les Contes de Narnia, il serait intéressant de réunir tous les éléments de similitude, d'autant que je n'ai trouvé d'articles nulle part, faisant le parallèle entre ces deux personnages.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#2
Je regarderai éventuellement pendant mes vacances de Noël (c'est-à-dire quand j'aurai accès à ma bibliothèque dans laquelle se trouve ledit livre)

Et sinon, le titre français correct est Le Monde de Narnia
Répondre
#3
hmmm dans la série que j'ai lu c'était les chroniques de Narnia :/ en tout cas, j'ai envie de relire le fauteuil d'argent, je le ferai durant les vacances et je ferai attention à ce personnage, bien que de mémoire, il a beaucoup de ressemblances avec Gollum Smile
Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel
Répondre
#4
En même temps comme Lewis et Tolkien étaient amis, c'est évident que Lewis a calqué certains éléments de l'univers de Tolkien.
Il avait créé une île, je sais plus son nom, mais c'était quelque chose comme Numenor, à une lettre près. Et pareil pour Tuor et Idril, je crois il avait mis Thor et Dril.
'fin bref, vlà la portée d'imagination -_-

" Puisse aucun malheur ne nous séparer " Fingolfin
Répondre
#5
Si inspiration il y a, elle ne doit être que de surface, à mon sens.
Même si on a affaire à deux "touille-marais" chacun dans leur propre style, je crois me souvenir que Puddleglum est plutôt un personnage sympathique, bien que pessimiste. Il a par ailleurs une vie sociale.
On est quand même loin de la créature pathétique, solitaire et en cours de déshumanisation du Légendaire de Tolkien.

Ceci-dit, tout comme pour la Numinor du son roman That Hideous Strength (1945), a priori directement inspirée de l'île imaginée par Tolkien, l'utilisation du terme glum (maussade) dans le nom du "touille-marais" de Narnia, fait immanquablement penser à Gollum, et ce n'est peut-être pas qu'une simple coïncidence Smile.

I.

Edit - et du coup, je réponds à la question de Miura à propos de Numenor...
Répondre
#6
Pour la Trilogie Cosmique, c'était Tor et Tinidril qui régnaient sur Vénus. Sans parler des Eldils qui vivaient sur Mars.

Pour Narnia, ce qui m'a toujours frappé, c'est la similitude de ce nom avec Narn « conte, récit » en noldorin / sindarin.

Si ces romans sont clairement de la plume de C.S. Lewis, il me semble indubitable que sa nomenclature s'inspire largement de celle de Tolkien. J'irais même jusqu'à subodorer que ce n'était pas étranger à la désapprobation de Tolkien envers le monde de Narnia.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#7
(13.12.2010, 23:28)Elendil a écrit : J'irais même jusqu'à subodorer que ce n'était pas étranger à la désapprobation de Tolkien envers le monde de Narnia.

Tu veux dire que Lewis aurait choisi une onomastique et une toponymie d'inspiration tolkienienne avec pour objectif sous-jacent de faire en sorte qu'on son oeuvre soit appréciée de Tolkien ?
Intéressant.

Ca donne une image particulière de l'évolution des rapports entre les deux hommes, avec un Tolkien qui s'éloigne (ou du moins qui choisit délibérément de modifier le cours de leur amitié) et un Lewis qui essaie de conserver la forme rassurante de leurs rapports d'autrefois via une adaptation de son art.
Ce serait un truc à creuser, si j'étais un spécialiste de Lewis Wink

I.
Répondre
#8
Heu, non. En fait, j'ai l'impression qu'en choisissant des noms de consonance tolkienienne pour leur qualité onomastique, Lewis s'est involontairement attiré les foudres de Tolkien, soit en les déformant, soit en les associant à des histoires qui ne correspondaient pas à l'idée de ce que Tolkien considérait être un bon conte de fées.

Pour la question de la déformation, je renvoie aux plaintes de Tolkien sur l'orthographe inexacte de « Numinor ». Pour Narnia, c'est la lettre 265 qui en parle. Bien qu'elle donne fort peu de détails, je pense que Tolkien se serait montré moins critique si un certain nombre de noms de ces contes ne semblait être tiré de ses œuvres non publiées.

De même, la discussion de la Trilogie cosmique à l'intérieur des Notion Club Papers me fait penser que Tolkien voulait justifier à l'intérieur de son Légendaire le fait que Lewis ait employé des mots de quenya avec une orthographe déformée, tout en établissant une explication théorique en même temps qu'un contre-exemple de ce qu'il n'appréciait pas dans les histoires de Lewis (la discussion sur le « cadre » de l'histoire).
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#9
De mémoire, Lewis cite expressément Tolkien (sans le nommer) dans l'avant-propos d'un tome de la Trilogie cosmique. Et le philologue Ransom s'inspire clairement de lui (au moins dans les deux premiers tomes -- pour Cette Hideuse Puissance, c'est autre chose, évidemment).
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Le vieillissement de Gollum patagol 3 3 288 09.05.2020, 12:59
Dernier message: Lennie
  Comment Gandalf peut-il savoir pour Gollum ? Hofnarr Felder 17 13 421 07.06.2018, 18:04
Dernier message: Tikidiki
  Et si Gollum n'était pas mort Thorildor 18 23 511 20.03.2013, 00:21
Dernier message: Tikidiki
  Les affreux repas de Gollum Gothmog 12 15 342 23.10.2008, 14:50
Dernier message: Aglarond
  La longue vie de Gollum Elwë 57 68 067 04.05.2007, 01:17
Dernier message: Ereinion Gil-galad
  gollum / smeagol de laquelle des 3 races de hobbits? eru iluvatar 8 10 391 02.01.2005, 15:55
Dernier message: eowyn3791
  Gollum dans la moria Tyldor 28 35 636 17.03.2003, 20:07
Dernier message: Elessar

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)