Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Essais - Une lecture dumézilienne des surnoms de trois rois de la lignée de Durin
#1
Bonjour,

Je démarre une discussion sur l'essai Une lecture dumézilienne des surnoms de trois rois de la lignée de Durin.


J'ai trouvé cet article excessivement intéressant, même si je n'ai pas le niveau pour tout assimiler.
Loin de vouloir contredire l'analyse de l'auteur, je vous fais part des mes remarques.

Dans l'introduction, les textes présentent 4 fonctions : prêtres, guerriers, commerçants et serviteurs. Dans la suite, seuls sont pris en compte les 3 premières dans la "tripartition".
Qu'en est-il de la 4è fonction de serviteur (pas de "quadipartition") ?
Est-elle groupée avec la 3è dans les membre inférieurs?
Peut-être n'entre-t-elle pas en compte dans l'analyse suivante car celle-ci traite de la souveraineté ; le 4è groupe social représenterait alors les sujets du souverain.

Dans l'analyse du surnom de Dáin pied d'acier :
Avant de lire cette partie, je pensais que le surnom de "jambes d'acier" provenait entre autre de la robustesse du nain dans la bataille, qu'il était impossible à faire tomber (au sens propre). Étant de courte stature, les nains sont naturellement formés pour être difficile à renverser. Peut-être Dáin avait-il une stature particulièrement efficace?

Concernant Thorin Heaume-de-Pierre :
Il me viens une petite idée sur un possible raison historique de ce surnom.
Thorin résiste lors de la Guerre de l'anneau dans sa grotte sous la montagne solitaire. On peux avance que cette montage lui a servi de heaume, un heaume de pierre.

La suite de l'essai est très convaincante.
L'histoire de nains, si elle est peu souvent explicitée, est présente dans des messages cachés de l'œuvre.

Liens :
Il y a une discution sur la tripartition : http://forum.tolkiendil.com/thread-3536.html
Répondre
#2
(17.03.2009, 14:27)fridobox a écrit : Dans l'introduction, les textes présentent 4 fonctions : prêtres, guerriers, commerçants et serviteurs. Dans la suite, seuls sont pris en compte les 3 premières dans la "tripartition".
Qu'en est-il de la 4è fonction de serviteur (pas de quadipartition) ?
Est-elle groupée avec la 3è dans les membre inférieurs?
Peut-être n'entre-t-elle pas en compte dans l'analyse suivante car celle-ci traite de la souveraineté ; le 4è groupe social représenterait alors les sujets du souverain.

Je suis loin d'avoir les connaissances pour ça mais je n'ai jamais entendu parler de "quadripartition". Pour moi, on parle en général toujours de trois groupes sociaux. Comme au Moyen-âge, le clergé, les seigneurs/guerriers et le reste. Les commerçants et serviteurs font, à mon avis, partie de la même troisième caste. Mais je ne suis pas l'auteur, je pense que Tilkalin te répondra mieux que moi. Wink
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#3
"Quadripartition" est une invention de ma part (j'ai d'ailleurs ajouté des guillemets).
Répondre
#4
(17.03.2009, 15:39)fridobox a écrit : "Quadripartition" est une invention de ma part (j'ai d'ailleurs ajouté des guillemets).

J'avais bien compris, mais il n'empêche qu'une répartition par quatre ne me dit rien, en tout cas pour les quelques notions d'histoire que j'ai Wink
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#5
Je ne suis pas un expert de ce passionnant sujet, mais je pense qu'il faut souligner que la tripartition dumézilienne n'est pas véritablement une question de classe sociale mais de fonction occupée.

De fait, commerçants et serviteurs appartiennent à des "classes sociales" différentes, mais ont une fonction similaire, à savoir la production de richesses matérielles. Et donc sont regroupés dans la troisième fonction.

Et si classes sociales et fonctions sociales coïncidaient au cours du Moyen-Âge, la structure de classes de l'Ancien Régime a survécu à la répartition des fonctions sociales (ce que Tocqueville analyse de façon identique, bien qu'avec un vocabulaire différent).

NB : Quant au surnom Pied d'Acier, je l'avais pour ma part relié à la prouesse d'endurance dont firent preuve les Nains des Monts de Fer pour arriver à la Bataille des Cinq Armées.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#6
Le texte cité au début de l'essai est hindouiste.
Dans la religion hindouiste, on trouve bien 4 groupes sociaux, les castes ref.
La 3è regroupe les fonctions de l'économie (paysan, commercant et artisant) c'est-à-dire les personnes exerçant un métier.
Le 4è groupe représente les serviteurs.

Je pense que dans la société médiévale occidentale, il n'y avait que 3 groupes car toutes le personnes n'étant pas du clergé ou noble, ayant un métier ou non, étaient des serviteurs. Ou bien serviteur était considéré comme un métier.

La mythologie de Tolkien est dans le même cas.
Répondre
#7
Druss a écrit :une répartition par quatre ne me dit rien, en tout cas pour les quelques notions d'histoire que j'ai
Dans un article publié dans la Revue de l'histoire des religions, Pierre et André Sauzeau proposent une théorie quadrifonctionnelle pour expliquer le symbolisme des métaux dans les mythologies indo-européennes. La 4ème fonction regroupe tout ce qui est Autre et Ailleurs, càd ce qui échappe au système social, comme les monstres.

Par contre, dans la théorie des trois varna du Rg Veda de Dumézil, les serviteurs sont bel et bien regroupés dans la 3ème fonction. Quant à faire la comparaison avec l'oeuvre de Tolkien... délicat, non ? La figure du serviteur y est bien plus "syncrétique". Wink
L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père
Répondre
#8

C'est un sujet qui rejoint des idées qui me trottent dans la tête. Je pense que les théories duméziliennes sont rarement convaincantes, bien qu'elles soient fascinantes à découvrir et composer. On en voit bien ici les limites : loin d'être filtrantes, elles sont susceptibles de s'adapter à n'importe quelle mythologie.
Par jeu, on pourrait faire de même avec les tribus des elfes : les Vanyar sont clairement les représentants de la première fonction avec leur connexion particulière aux Valar. Les Noldor s'identifient quant à eux bien à la deuxième fonction, les guerriers. L'attribution des Teleri à la troisième fonction est plus problématique, mais le jeu est possible.
Répondre
#9
Le jeu est effectivement parfaitement possible et bien moins innocent qu'il pourrait y paraître. En tant que navigateurs, forestiers ou simples peuples agrégés aux royaumes ñoldorins de Beleriand, les Teleri sont certainement ce qui s'approche le plus de la troisième fonction.

Dans la mesure où Tolkien s'est clairement inspiré des mythologies indo-européennes dans la rédaction de son Légendaire, il n'est guère surprenant que l'on y retrouve les structures qu'a identifié Dumézil. Ce qui ne serait probablement pas le cas si l'on étudiait les mythologies chinoise, japonaise, égyptienne, aborigène, etc. On peut même se demander si l'apparente irréductibilité de Bombadil au reste de la mythologie tolkienienne ne serait pas liée au fait qu'il s'inspire plus d'un Väinämöinen finnois (donc non indo-européen) que de toute autre figure du monde primaire...
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#10
J'aurais tendance à être plus prudent, dans la mesure où je suis d'avis que l'hypothèse tripartite est non-avérée. Si l'on admet que le concept de l'elfe chez Tolkien est principalement inspirée de la mythologie scandinave, on butte immédiatement sur l'un des écueils rencontré par Dumézil : la dichotomie Æsir/Vanir s'explique mal dans le cadre fonctionnel. Il devient difficile de tracer l'apparition du concept à moins de faire appel à une transmission subconsciente capable de restituer la matière mythique au travers des modifications.

Je considère plus l'hypothèse tripartie comme une sorte de guide de lecture ludique permettant parfais d'isoler des rapprochement surprenant. Et a ce titre je suis tenté d'aller plus loin dans l'analyse des tribus elfiques Wink

Répondre
#11
Pour autant que je sache, puisque les Ases relèvent des deux premières fonctions (et se sont opposés aux Vanes, représentants la troisième, lors d'un conflit mythique clôt par un accord juridique), il n'y a pas contradiction avec les théories énoncées par Dumézil.

De toute façon, si le mot « elfe » est bien tiré de la mythologie scandinave, Tolkien ne semble pas réutiliser directement la division Ases / Vanes, sauf peut-être en tant que conception erronée des hommes dans « The Drowning of Anadûnê ».
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#12
C'est justement là un point qui me semble fort peu convaincant chez Dumézil : son analyse de la dichotomie Ases/Vanes ressemble trop à une explication ad-hoc destinée à sauver ce qu'il peut de son hypothèse.

Je suis d'accord cependant que l'on s'aventure très loin dans le domaine du spéculatif s'agissant de chercher à lier la structure du legendarium à la structure des mythes sources Wink.
Répondre
#13
(21.08.2010, 19:34)Stormsfadir a écrit : Je considère plus l'hypothèse tripartie comme une sorte de guide de lecture ludique permettant parfais d'isoler des rapprochement surprenant. Et a ce titre je suis tenté d'aller plus loin dans l'analyse des tribus elfiques Wink

En tant que responsable de cette section, je t'invite cordialement à écrire un essai sur le sujet si tu t'en sens capable, ou bien à proposer tes commentaires à ajouter à ce texte, tel que nous l'avons déjà fait pour d'autres essais Smile
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#14
Il faudrait que je parvienne à me remettre à niveau, mes souvenirs sont un peu brumeux Wink
Répondre
#15
Tiens, Tilk', il semble qu'une remarque de Rateliff à propos du nom de Dáin t'as échappé. Dans le chapitre XVII, ''The Battle of Five Armies'', p. 669 et 674 n.12, Rateliff mets en avant la citation suivante :

Citation :Theirs caps were of steel and their shoes were of iron

Il note que ça pourrait avoir donné le nom de Pied d'Acier du nain, même si Tolkien ne l'a pas utilisé dans Le Hobbit et que le surnom n'apparait que dans les brouillons des appendices du SdA, dans HoMe 12.
En tout cas, ça appuie ce que tu dis à propos des bottes des nains.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#16
Salut Druss, en effet, cette remarque m'avait échappé. Smile

Tout comme j'aurais pu ajouter la description qui est faite des Nains de Dáin dans Bilbo le Hobbit, en particulier dans ces 2 passages (ch. XVII) :

- "Chacun de ses gens était revêtu d'un haubert d'acier qui lui descendait jusqu'aux genoux, et ses jambes étaient recouvertes de chausses faites de mailles d'un métal fin et flexible, dont le peuple de Dáin avait le secret".

- "Leur bonnet était de fer, ils étaient chaussés de fer et ils avaient une expression menaçante".

Un petit update de l'article à prévoir donc.

Merci. Wink

EDIT : done.
L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Essais - La « Couronne de Durin » à l’épreuve de l’archéoastronomie Druss 0 1 276 09.01.2019, 12:20
Dernier message: Druss

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)