Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Le fait religieux chez les Eruhíni
#31
Tu as raison sur le fait que la formulation est sans doute trop catégorique. Je reformulerai plutôt ça en tant qu'hypothèse basée sur ce passage.

Par contre, c'est bien pour ça que j'ai précisé Eldar et non Quendi : les Elfes de la Marche ont forcément déjà rencontré Oromë. Ingwë, Finwë et Elwë ont même rencontré Manwë, Varda et Cie. Donc il est légitime de supposer que les Eldar (portant le nom d'Eldor à cette époque, si je me souviens bien de Quendi and Eldar) aient connu le nom des Puissances invoquées dans les rites nuptiaux dont il est fait mention.

Pour les enfants de Finwë et Indis, il semblerait que cinq ait effectivement été le nombre initial mais que Tolkien ait ensuite opté pour quatre. Cf. la discussion des tables généalogiques dont parle C. Tolkien dans HoME XII).
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Le fait religieux chez Tolkien Aglarond 15 13 593 05.05.2005, 13:27
Dernier message: Gumbadan

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)