Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
De l'utilisation des langues
#7
(21.08.2010, 14:38)Elendil a écrit : On peut même observer des monuments de pseudo-érudition qui affectent d'avoir le sérieux d'une étude scientifique tout en déformant sans le dire le texte de Tolkien et en citant sélectivement celui-ci pour le plier à des conceptions simplifiées de ce qu'il devrait être.

N'est-ce pas le B.A.ba des formations artistiques que de faire dire ce qu'on veut à n'importe quel texte ou oeuvre d'art ? (d'ailleurs, ce serait un moindre mal si cette pratique était uniquement cantonnée aux domaines artistiques) Je pense que cette mauvaise habitude a de beaux jours devant elle...


Il me semble qu'au vu du vocabulaire incomplet et des "irrégularités" existantes, il est impossible d'utiliser les langues de Tolkien avec la même rigueur (et d'une certaine manière la même facilité) que les langues vivantes, anciennes, voire mortes. Cependant, cela n'empêche personne de s'en servir de manière occasionnelle et dans un cadre assez limité.
Ensuite, si certains aiment développer ces langues pour les utiliser couramment, il n'y a nul interdit tant que les inventions et approximations sont clairement indiquées.

Je ne crois pas qu'on peut obliger ces langues à rester des supports d'études. Une langue est faite pour être écrite ou parlée. Elle doit être utilisée pour réellement exister. C'est sans doute pour ça que toute personne qui se penche à un moment donné sur l'étude grammaticale, morphologique etc. de ces langues tente un jour de s'en servir.

Personnellement, cela m'énerve de ne pas pouvoir les utiliser au même titre qu'une autre langue, même ancienne. Je n'aime pas l'idée de m'éloigner de ce qui est strictement "Tolkien" et je n'apprécie pas d'être limitée dans mon usage.


(16.08.2010, 16:40)Celebelleth a écrit : Une langue est définie comme un système (éléments vocaux, éventuellement graphiques, signes…) que les individus d'une dite communauté utilisent pour s’exprimer et communiquer entre eux.

Il me semble que cette communauté n'existe pas. Non seulement la langue est fictionnelle, mais elle n'a pas été créée pour être parlée (par opposition, par exemple, à l'esperanto).
A partir de là, c'est une langue mort-née. Car, soit on se cantonne aux écrits de Tolkien et cette langue ne peut être utilisée car elle n'est pas suffisamment développée, soit des individus décident d'utiliser cette langue (et donc forment une communauté) et la langue évolue en s'éloignant de Tolkien.
Or comme il n'y a pas une seule communauté de fans de Tolkien, il y aura obligatoirement plusieurs évolutions d'une même langue. C'est un processus linguistique naturel. Tolkien s'insurgeait (Lettre n° 297 citée par Elendil) contre les amateurs qui faisaient leur cuisine avec ses langues mais c'est inévitable à partir du moment où on ne crée pas une langue en recherchant une cohérence interne mais où on développe une langue pour son utilisation. Un tel développement n'est pas l'affaire de linguistes (sinon, on n'aurait pas tant d'anglicismes en français moderne).
Répondre


Messages dans ce sujet
De l'utilisation des langues - par Celebelleth - 16.08.2010, 16:40

Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  utilisation du point souscrit Utilisateur 7 2 374 04.08.2023, 13:00
Dernier message: aravanessë
  Question sur l'utilisation du préfixe nec- Utilisateur 2 1 112 29.04.2023, 09:44
Dernier message: Utilisateur
Lightbulb [Langues] F.A.Q. de la section Langues Elendil 35 54 308 05.03.2022, 15:54
Dernier message: Elendil
  [Langues] Organisation des langues Elendil 10 18 025 08.05.2009, 18:08
Dernier message: Elendil

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)