Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Calendrier 2020 "Les Trois Grands Contes" - Contributions
#61
EDIT IMPORTANT : Suite aux notes de Corchalad (que je remercie chaleureusement au passage), le poème a été quelque peu modifié. Les critiques sont toujours bienvenues.


Voilà ma contribution, des semaines après les autres Mr. Green :

Beren & Lúthien

Dans la grise froideur de muettes cavernes,
Dans la foule des âmes aux sombres pensées,
Cheminant, silencieuse et sans nulle lanterne,
Telle va Lúthien parmi les trépassés.

L'elfe, dont le chagrin à la beauté se mêle,
Drapée en son aura à la force cachée,
S'agenouille, prostrée face au Juge éternel
Dont le cœur est lointain, tel la lune glacée.

Alors un chant jaillit, brillant comme l'aurore,
Une triste complainte où se déploie le monde,
Des Elfes la langueur et des Hommes le sort,
Des amants esseulés la détresse profonde ;
L'inexorable nuit envahissant les cœurs,
Dévorant les étoiles, aveuglant les mortels ;
Un hymne d'impuissance, de rage et de peur,
De dépérissement – mais luit encor l'estel.

Des tels mots, de tels chants, pénétrants comme un charme,
Plongèrent les Eldar en un émoi posthume –
Et, même, un temps distrait de sa grande amertume,
Fëanor s'oublia à verser quelques larmes.

Tout comme chut Melkor, le gris Námo plia,
Le temps d'un soupir, l'esprit ému par le drame
D'Arda, terre marrie, de l'elfe qui cria :
De Beren prisonnier, le gardien rendit l'âme.

La mort elle-même dut faire demi-tour :
Les dépouilles inertes lors se redressèrent
Dans la pâle naissance de l'astre du jour,
Et les yeux dans les yeux, les amants se fixèrent.

[Image: attachment.php?aid=2758]
(Image non contractuelle Razz )

N'hésitez pas à me faire part de vos commentaires Smile
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#62
En cours...J'avance, j'avance... encore quelques heures de travail. Je pense pouvoir terminer la toile pour lundi.    
Répondre
#63
Très sympa ! J'ai hâte de la voir terminé.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#64
J'aime beaucoup, pas31 Very Happy !
Doctus cŭm libro
― Proverbe latin
Répondre
#65
Je rejoins mes compagnons, j'ai hâte de voir le résultat Very Happy
Répondre
#66
Finalement, nous avons les trois textes et deux illustrations en cours. Je vais essayer de faire quelque chose vite fait et j'espère bien fait pour l'illustration manquante. Si d'autres veulent s'y mettre, qu'ils n'hésitent surtout pas.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#67
Voici un condensé des différents textes proposés pour le calendrier. Sachant que certains sujets comptent plusieurs propositions, il va falloir faire un choix. J'y ai quand même laissé "La dernière marche de Húrin" mais je suggère que l'on retienne le textes de MrBathory pour plus de diversité au niveau des auteurs.


Pour "Les enfants de Húrin :

La dernière marche de Húrin (Daeron)

Dans son errance, libre et miné
Laissant le corps de son aimée
Sur le tertre de ses enfants
Il avance vers le couchant.

À chaque pas il lui revient
Des souvenirs en mal, en bien
Bien trop pour qu'ils soient tous nommés
Sur ses épaules de damné.

Il sait qu'au bout de ce chemin
Belegaer lui tend la main
Par delà les hautes falaises
Pour l'accueillir bien à son aise.

_______________________________

(MrBathory)

Héritier de Hùrin, seigneur de hautes tours,
Túrin eut à quitter son royaume, et sa mère
Et sa sœur de deuil attendirent son retour.
Il erra, jusqu’à une forêt millénaire.

Grand guerrier, il porta le heaume du dragon,
Mais de cette forêt dut partir car son ire
Causa la mort d’un Elda et son affliction,
Cette perte suivait de Morgoth le désir.

Le Dépossédé se nomma, et sans foyer
Autant chassé que chasseur, rencontra un nain,
Trouva refuge, mais son malheureux destin,
Ne lui apporta que la mort d’un être aimé.

Auprès des Elfes, il fut appelé Épée noire,
Mais quand attaquée fut la cité souterraine,
Sa mère et sa sœur le cherchèrent avec l’espoir
Qu’il eut survécu au dragon empli de haine.

Túrin fut pourchassé et sa forêt brûlée,
Il vainquit les flammes mais fut empoisonné,
Son infortunée sœur dans les flots se jeta,
Il se tua, de pleurs la terre résonna.


Pour Beren & Lúthien :

Beren & Lúthien (Dwayn)

Dans la grise froideur de muettes cavernes,
Dans la foule des âmes aux sombres pensées,
Cheminant, silencieuse et sans nulle lanterne,
Telle va Lúthien parmi les trépassés.

L'elfe, dont le chagrin à la beauté se mêle,
Drapée en son aura à la force cachée,
S'agenouille, prostrée face au Juge éternel
Dont le cœur est lointain, tel la lune glacée.

Alors un chant jaillit, brillant comme l'aurore,
Une triste complainte où se déploie le monde,
Des Elfes la langueur et des Hommes le sort,
Des amants esseulés la détresse profonde ;
L'inexorable nuit envahissant les cœurs,
Dévorant les étoiles, aveuglant les mortels ;
Un hymne d'impuissance, de rage et de peur,
De dépérissement – mais luit encor l'estel.

Des tels mots, de tels chants, pénétrants comme un charme,
Plongèrent les Eldar en un émoi posthume –
Et, même, un temps distrait de sa grande amertume,
Fëanor s'oublia à verser quelques larmes.

Tout comme chut Melkor, le gris Námo plia,
Le temps d'un soupir, l'esprit ému par le drame
D'Arda, terre marrie, de l'elfe qui cria :
De Beren prisonnier, le gardien rendit l'âme.

La mort elle-même dut faire demi-tour :
Les dépouilles inertes lors se redressèrent
Dans la pâle naissance de l'astre du jour,
Et les yeux dans les yeux, les amants se fixèrent.


Pour "La chute de Gondolin" :

Ô Gondolin (Daeron)

Ô Gondolin, cité d'albâtre
Toi, qui jadis fut éclatante ;
Un bijou au cœur de l'écrin
Que l'on nomme le Tumladen.

Ô Gondolin, havre de paix
Aux vertigineuses murailles
Surplombées de la Tour du Roi
Toujours plus haute de surcroît.

Ô Gondolin, tu dus te battre
Aux lueurs de l'aube montante
Mais malheureusement, en vain,
Dans une chute bien soudaine.

_______________________________

Gondolin la déchue (Daeron)

Au cœur du Tumladen cette cité n'est plus ;
Les brèches des remparts laissent un aperçu
Sur le chaos funeste et la désolation
De la blanche cité devenue vermillon.

Sous les coups de bélier, ont éclaté les herses.
Le lieu du Grand Marché ne fera plus commerce ;
Son pavage rougi est jonché de débris
Et des corps de ceux qui n'ont pu trouvé abris.

Rien ne fut épargné des stigmates de luttes.
La Tour du Roi tombée, a détruit dans sa chute
Les sublimes statues de Glingal et Belthil
Qui ne brilleront plus sous les rayons d'Ithil.

Définitivement tombée dans les abîmes,
L'opaline cité, que les Gondolindrim
Nommaient le Roc Chantant, dut à jamais se taire
Sous les souffles ardents des dragons incendiaires.


Il faut savoir que les textes qui ne seront pas retenus peuvent toujours alimenter la section Arts en accord avec l'auteur.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#68
(10.10.2019, 13:32)Daeron a écrit : Finalement, nous avons les trois textes et deux illustrations en cours.

Désolé je n'ai pas encore eu le temps de continuer mon illustration Sad... Je la reprend très probablement ce week-end... Je ne pourrai pas la peaufiner beaucoup mais tant pis je l'enverrai en l'état dimanche soir Neutral
Répondre
#69
Ce que tu nous as présenté en franchement publiable. Après si tu estimes que ça a besoin d'être amélioré, libre à toi.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#70
Turin en Brethil. Avec une semaine de retard..... désolé Question? Photo sous lumière artificielle donc un peu de picage mais ça devrait aller pour un petit format.
   
Répondre
#71
Super ! Merci bien Pascal. Par contre, il va vite falloir choisir pour Gondolin.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#72
"Gondolin la déchue" sans hésitation pour moi.
Répondre
#73
Merveilleusement représentatif, à mon sens, de l'ambiance forestière du Beleriand. Bravo !

PS : Seul bémol, les arbres ne semblent pas être des bouleaux Wink
Répondre
#74
(21.10.2019, 21:07)pas31 a écrit : "Gondolin la déchue" sans hésitation pour moi.

Merci d'avoir donné ton avis !
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#75
Je vote moi aussi pour « Gondolin la déchue » !
But do not despise the lore that has come down from distant years; for oft it may chance that old wives keep in memory word of things that once were needful for the wise to know.
Répondre
#76
Sans hésitation non plus, Gondolin la déchue. Le poème est plus fort et représente mieux le conte.
Le langage a à la fois renforcé l'imagination et a été libéré par elle. Qui saura dire si l'adjectif libre a créé des images belles et bizarres ou si l'adjectif a été libéré par de belles et étranges images de l'esprit ? - J. R. R. Tolkien, Un vice secret
Répondre
#77
Je rejoins aussi mes camarades pour le choix du poème.

Et bravo Pascal, c'est superbe !
Répondre
#78
Super, merci pour vos avis. Je vais me rapprocher d'Elsie pour la réalisation (on en a déjà parlé à l'AG). S'il y a une impossibilité, je reviens ici pour relancer un appel.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#79
J'ai reçu une réponse positive de la part d'Elsie !
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#80
(20.10.2019, 21:24)pas31 a écrit : Turin en Brethil. Avec une semaine de retard..... désolé Question? Photo sous lumière artificielle donc un peu de picage mais ça devrait aller pour un petit format.

Ton tableau me fait penser au Chevalier Vert. C'est très réussi, bravo !
Répondre
#81
Voilà la "version finale". Elle n'est pas du tout finalisée d'ailleurs mais je manque vraiment de temps en ce moment alors je reste optimiste : imprimé en petit ça fera assez illusion Sifflote

   

Daeron je te l'envoie en HD CMJN ?
Répondre
#82
Pour information, le calendrier est complet.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#83
Bravo !
Répondre
#84
D'ailleurs, je tenais à remercier tout les contributeurs de ce calendrier. Bien que ce sujet, choisi à la demande générale, n'est pas été si simple, nous avons réussi et vous découvrirez le résultat d'ici quelques semaines.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#85
Félicitations Smile
Répondre
#86
Bon boulot les artistes !
Répondre
#87
Des nouvelles concernant le calendrier ? Il me tarde de voir le résultat !
But do not despise the lore that has come down from distant years; for oft it may chance that old wives keep in memory word of things that once were needful for the wise to know.
Répondre
#88
J'ai reçu le mien aujourd'hui... Ça ne devrait pas trop tarder je pense.
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#89
J'ai également reçu le mien mercredi ! Un grand merci pour tous ceux derrière la conception : les artistes, le maître Daeron, Zelphalya bien sûr...

J'ai aussi beaucoup apprécié la carte de vœux !
Répondre
#90
Reçu hier aussi, merci à tous Smile
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Christopher Tolkien est décédé cette nuit du 16/01/2020 Druss 33 1 458 Hier, 04:30
Dernier message: nesseldè
  Calendrier 2021 "La faune en Arda" - Contributions Daeron 7 575 18.05.2020, 12:38
Dernier message: Daeron
  Vote pour le sujet du calendrier 2020 Daeron 10 2 322 20.04.2019, 09:44
Dernier message: Daeron
  Calendrier 2019 "Cartographie en Arda" - Contributions Daeron 72 21 454 19.03.2019, 19:16
Dernier message: Zelphalya
  Calendrier 2020 - Proposition pour le choix du thème Daeron 33 5 919 16.02.2019, 16:09
Dernier message: Nalzur
  [Appel à contributions] L'Arc et le Heaume n°6 - Eru et les Ainur Druss 36 18 949 23.07.2018, 16:04
Dernier message: Ereinion
  Contes et légendes inachevés Christian Bourgois Arafinwë 6 3 676 01.04.2018, 23:42
Dernier message: Lennie
  Calendrier 2017 "Rois et Reines" - Contributions Libelei 115 48 291 20.09.2016, 14:59
Dernier message: Zelphalya
  Un musée des histoires et des contes à Oxford Zelphalya 13 9 406 20.10.2010, 21:01
Dernier message: Aulë
  Lequel des trois ? Vilyan 23 18 674 27.07.2009, 10:35
Dernier message: Druss

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)