Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Liens tolkienneux divers
Après lecture (hé oui, je n'ai pas pu m'en empêcher), je trouve que c'est un bon résumé de ce que Tolkien considère être la phonétique fitness (adéquation phonétique). Manque de chance, l'auteur ne connaît rien aux langues elfiques et il se plante royalement dans pas mal d'exemples, en plus de ceux relevés par Meneldur :
- 14 langues inventées (p. 66) : c'est une simplification
- suffixes **-eil et **-dil (p. 66) au lieu de -iel, -ndil
- orthographe **Undomiel pour Undómiel (p. 66, 73)
- orthographe **Rhovannion pour Rhovanion (p. 71, 73)

Plus quelques détails mineurs dans la conception des langues elfiques, que je ne vais pas détailler ici.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
L'université d'Adélaïde (Australie) propose en téléchargement gratuit un certain nombre de romans et autres œuvres de Charles Williams, l'un des Inklings : http://ebooks.adelaide.edu.au/w/williams...index.html
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
De quoi s'occuper pour l'été. Merci !
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
Toujours sur Charles Williams, je viens de regarder le livre que j'ai de lui en version française : la Guerre du Graal (War in Heaven). À l'époque où mon édition est sortie (1989), c'était le seul livre de Williams paru en français. Il semble que ce soit toujours le cas. Première constatation : au bout de trois pages, on constate que le style de Williams est aussi obscur que le voulait sa réputation. Je n'ai pas encore regardé ce que cela donne en anglais, mais ce doit être quelque chose...

Maintenant, première surprise : la première édition française de ce livre est parue en 1951, soit dix-huit ans avant la première traduction de Tolkien, Bilbo le Hobbit ! Cela en fait même, pour autant que je sache, le troisième livre des Inklings à avoir été traduit en français après Tactique du diable (The Screwtape Letters) et Le Grand Divorce entre le ciel et la terre (The Great Divorce), de C.S. Lewis.

Deuxième surprise (et de taille) : le traducteur n'est autre qu'un certain... Francis Ledoux ! Ledoux est donc venu à Tolkien après avoir traduit Williams. Pour le coup, ce n'est pas banal : ça donne une autre image de lui que ses traductions de Brontë, de Dickens ou de Shakespeare. Si on rapproche cela de ses traductions du Château d'Otrante d'Horace Walpole en 1964 et d'œuvres en prose d'Edgar Allan Poe en 1959, cela laisse présager chez Ledoux un goût certain pour la littérature fantastique.

Et entre parenthèses, il serait intéressant de savoir comment sont considérées ces deux dernières œuvres parmi les amateurs de Walpole et de Poe, ce qui pourrait remettre dans leur contexte ses traductions de Tolkien.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
(16.06.2013, 10:07)Druss a écrit : Un article d'un français d'HEC Paris, sur les noms chez Tolkien, paru dans la revue Names: A Journal of Onomastics, Volume 61, Number 2, June 2013 , pp. 65-74(10) et disponible gratuitement jusqu'en septembre

Il y a de bonnes choses dans cet article. C'est dommage que l'auteur nous fasse une sortie de route dès la deuxième page (p. 66) en faisant un usage outrancier du The Languages of Tolkien's Middle-earth de Ruth Noel.

Le passage ou l'auteur affirme que « En tout, pour la Terre du Milieu, Tolkien créa quatorze langues ... » (p. 66) est directement pompé du-dit ouvrage, dans lequel l'auteur déclare que (p. 6) : « C'est particulièrement évident dans Le Seigneur des Anneaux, qui contient des mots d'au moins quatorze langues inventées ... ».

Les plantages d'interprétation sur Aragorn ou Elendil (entre autre), sont dommage, surtout avec la publication du Parma Eldalamberon 17. A ce sujet (P17 p. 31, 113 et 152 respectivement) :

Citation :S Ara(n)gorn ‘revered king’.

[...]

Aragorn probably had ara- (for ar-) after other such names in which ara was a phonetic reduction of aran. But ára-ngorn would probably be dissimilated anyway by denasalization of ng > g.
gorn (-ngorn-) is from √ÑGOR- "dread" - used in sense of reverence, majesty - adjective form *ñgornā, dreaded, revered, noun form *ñgormē, dread, reverence, awe. So Ara(n)gorn = "revered king."

[...]

Elendil 'Ælfwine', 'Elf-friend'.
Répondre
Avec l'histoire d'espionnage américain de la NSA, on apprend que le programme se nomme Sauron :
http://globalepresse.com/2013/07/07/snow...sa-sauron/
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
J'avoue, tout vient de moi Smile
a.k.a Mairon
Répondre
(10.07.2013, 18:27)Druss a écrit : Avec l'histoire d'espionnage américain de la NSA, on apprend que le programme se nomme Sauron :

Tiens! Un archéologue ne peut pas évoquer Homo Florensis en usant du terme "Hobbit" mais la NSA appelle un de ses programmes de surveillance "Sauron". Que font la Tolkien Estate ou la Saul Corp?
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre
Je pense que les acronymes ne peuvent pas provoquer de litige. De toute façon, dans le cas du nom Sauron, ça ne concerne pas le Tolkien Estate, vu qu'il me semble que le nom est déposé par la Middle-earth Enterprises (= Saul Zaentz).
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
j'ai oublié le smiley qui aurait souligné la petite vanneRazz
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre
Je sais plus si c'est là qu'on mettait ça, mais la Fiole de Galadriel est en page d'accueil de Wikipédia FR.
Répondre
C'est là : http://forum.tolkiendil.com/thread-6457.html Wink
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Pas le temps de faire la traduction, mais je signale une excellente remarque de Jared Lobdell sur la page Facebook de la Tolkien Society :

Jared Lobdell a écrit :Just reading a recent first novel by one Stafford Clark, WESTWARD TO AVALON [Exeter 1992] , finding a character named Hobbity, which led me to Roger Wilbraham, AN ATTEMPT AT A GLOSSARY OF SOME WORDS IN CHESHIRE [London 1826] where hobbity-hoy is a variant of the word we know better as hobbledehoy -- someone stuck awkwardly in the range between boyhood and manhood [the 'tweens'?]. I daresay others know of this but it had escaped my attention and [given the meaning] is at least an interesting coincidence?
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
Une illustration réunissant tout un panel de personnage :
http://thianari.deviantart.com/art/Tolki...-323367080
Dommage, j'arrive pas à zoomer plus et les détails en lien dans le descriptif ne sont plus accessibles.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
C'est très périphériquement tolkienien, mais puisque c'est à Toulouse et que c'est une amusante coïncidence, laissez-moi vous présenter l'hôtel d'Ulmo.

Les photos ne sont pas de moi, mais ma promenade dominicale à l'occasion des Journées du Patrimoine m'a rappelé l'existence de cet hôtel particulier. Amusante coïncidence pour les tolkiendili du forum : il est situé non loin de l'hôtel Mansencal.

Au passage, cet Ulmo-ci semble avoir été un personnage finalement peu recommandable. Mais il a tout de même un lien avec la mer, puisque c'est à Saint-Malo qu'il a fini sa vie... au fond d'une prison, exécuté sur ordre du roi.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
(16.09.2013, 21:51)Elendil a écrit : C'est très périphériquement tolkienien, mais puisque c'est à Toulouse et que c'est une amusante coïncidence, laissez-moi vous présenter l'hôtel d'Ulmo.

Je me permets de préciser que la discrète rue Ninau, où se situe l'Hôtel d'Ulmo, est située plus ou moins entre la Préfecture de Haute-Garonne et le Rectorat de l'Académie de Toulouse d'un côté, et le Jardin Royal et le Square Boulingrin (ou Jardin du Grand-Rond) de l'autre : c'est aujourd'hui dans le centre historique de Toulouse.

Ulmo convaincu de concussion... Qui l'eût cru ? Wink

Amicalement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
Un peu tardif pour diffuser cette info qui aurait pourtant pu intéresser certaines personnes :

http://www.courrier-picard.fr/region/tol...1b0n187161
Citation :Fanette Pocentek, guide à l'Historial de Péronne, présentera ce soir au Café d'histoire une conférence sur Tolkien et ses influences dans ses écrits.
Café d'histoire, ce soir à l'Historial à 19 heures . Entrée libre. Renseignements au 03 22 83 14 18.
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Un parlementaire européen cite Tolkien dans son discours. C'était le 8 octobre dernier :

Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
(12.10.2013, 19:28)Druss a écrit : Un parlementaire européen cite Tolkien dans son discours. C'était le 8 octobre dernier

Il s'agit de Daniel Hannan, un député conservateur britannique, actuellement membre du Groupe des Conservateurs et Réformistes Européens au sein du Parlement européen siégeant (encore pour le moment) à Strasbourg.

Citation :“[...] I wrote an article a couple of months ago in which I made a jocular and throw-away remark to the effect that every continent in the world is now growing economically, except Antarctica and Europe. And then I received an email from a Spanish friend with a list of statistics that showed that actually Antarctica is doing fine: the cruise ships are returning and the Antarctican economy is recovering in line with the rest of the world. So we alone, in this part of the world, are trapped in a customs union that is dwindling. And why is it dwindling? I think deep down we all know: excessive taxation, excessive regulation, excessive government – we are doing all the things that are undoing the nature of our rise and our success over the past centuries.

We have it in our gift to change and to integrate our economies with the rest of the world, to drop this dream of fortress Europe and protectionism and trying to preserve a separate model. And if we do not take that opportunity, we are the authors of our own fate, and like Tolkien’s Eldar we will diminish and go into the West.”

Bon sang, mais c'est bien sûr : ces pauvres Eldar... s'ils en sont arrivés à tous s'embarquer pour Valinor, c'est parce qu'ils n'étaient pas assez libéraux ! Laughing

Cordialement,

Hyarion.
All night long they spake and all night said these words only : "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish." "Dirty Chu-bu," "Dirty Sheemish," all night long.
(Lord Dunsany, Chu-Bu and Sheemish)
Répondre
Tolkien est donc populaire à droite en ce moment, puisque après Daniel Hannan, c'est au tour de l'humoriste engagé Gaspard Proust de faire référence à Tolkien (à partir de 3min 40) dans l'émission SLT sur Canal+.

http://www.canalplus.fr/c-divertissement...vid=960533

Gaspard Prous a écrit :Moi, quand je vois le périple de cette famille qui a affronté les dangers pour rejoindre la France de son Italie natale, traverser les Abruzzes, la plaine du Pô, les orcs du pays du Mordor, les dragons, les agents de Saroumane le Gris, l’œil de Schengen qui voit tout, qui surveille tout. Et ils ont évité jusqu'à l'arrivée dans le Doubs, ce pays des Hobbits, voilà.

Alalah, il va falloir un peu réviser, car Saroumane le Gris reste inconnu au bataillon, mais les Doubistes font des Hobbits convaincants. ^^ En tout cas, preuve en est que l’œuvre de Tolkien est devenue une référence de la vie quotidienne utilisable dans une chronique grand-public (merci Peter).

aravanessë
Répondre
A surveiller l'année prochaine, un numéro de Bifrost sur Tolkien :
http://www.elbakin.net/tolkien/news/2012...ns-Bifrost
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
Un nouveau billet tolkiéneux sur le blog OxfordWords : Why did Tolkien use archaic language?.
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
Je ne sais pas si c'est le bon endroit pour ce genre de lien et peut-être a-t-il déjà été référencé mais je trouve cela tellement beau que vous me pardonnerez bien l'éventuel doublon mal placé.

Namarië en musique:

http://kiestu2.com/videopage/on/r3sLfAqm1iw.html
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre
Si, si, tu es au bon endroit. Ne serait-ce pas d'ailleurs un autre enregistrement de cette chanson par Aijin Hidelias ? Ou une couverture, car la façon de chanter est très similaire mais pas identique.

aravanessë
Répondre
Elbakin remonte une info sur biopic sur Tolkien qui se préparerait :
http://www.elbakin.net/tolkien/news/2025...RR-Tolkien

(L'éternelle question étant de savoir si ça verra le jour sans l'accord du TE.)
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
Google propose de parcourir la Terre du Milieu (des films)
http://www.tomsguide.fr/actualite/hobbit...39461.html

(J'ai pas pu essayé, apparemment mon poste n'est pas assez puissant)
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Vu sur Twitter : des chercheurs de l'université de Bristol proposent une simulation du climat de la Terre du Milieu.
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
Une interview de Vincent Ferré : http://www.leparisien.fr/cinema/actualit...398505.php
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Un dossier Tolkien sur melty.fr dans lequel nous sommes intervenu :
http://www.melty.fr/le-hobbit-et-tolkien...35700.html
http://www.melty.fr/le-hobbit-et-tolkien...35701.html
http://www.melty.fr/le-hobbit-et-tolkien...35702.html
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
Oui, merci !
3 articles lus et bien faits.
L'esprit devient ce qu'en font les pensées, car les pensées de quelqu'un déteignent sur son âme. Marc-Aurèle (121-180)
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Appel à publication : liens (ou non) entre médiévalisme et modernité Sahne 21 22 599 15.04.2015, 23:46
Dernier message: Crayon Volant
  liens vers d'autres forums? Indis 1 5 202 20.04.2004, 13:44
Dernier message: Meneldur

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 2 visiteur(s)