Widgets Amazon.fr


Poster une réponse 
 
Note de cette discussion :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
En parlant de rentrée...
29.08.2006, 19:22
Message : #1
En parlant de rentrée...
Tout le monde parle en ce moment de la rentrée scolaire... Sad

Sait-on si sur Arda il y un systeme scolaire propre à chaque peuple ou specifique à l'un d'entre eux?. On sait qu'il y a des sortes "d'apprentissages" pour les differents metiers (ex : forgeron); mais y-a-t-il des systemes éducatifs avec differents niveaux, mixes ou non, avancés ou pas.

D'après la conversation de Gandalf et Pipin, il y aurait un "systeme d'éducation" chez les hobbits :
Citation : Ecoutez, Maître Pipin, il n'y a pas le temps de vous instruire maintenant de l'histoir du Gondor ; peu-être eût-il mieux valu en apprendre quelque chose almors que vous dénichiez encore les oeufs d'oiseaux et que vous faisiez l'école buissonnière dans les bois de la Comté.

De plus les elfes ont été "instruits" par les Valar. Mais comment?

Il y a-t-il d'autres "pistes" comme celle-ci?
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.08.2006, 19:32
Message : #2
RE: En parlant de rentrée...
Je vois bien les Hobbits étudiant sous un grand arbre vert... Non, pour parler plus sérieusement, Tolkien ne fait référence à aucun bâtiment spécifique à l'éducation et il n'y a pas l'air d'avoir une institution propre à l'école (à part la notion de professeurs). Seuls quelques indices comme tu le montres semblent faire référence à un système éducatif.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.08.2006, 20:27
Message : #3
RE: En parlant de rentrée...
Je sais que Théoden parle d'apprendre des chansons ou quelque chose comme ça aux enfants du Rohan... mais comment, je ne saurais le dire.
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.08.2006, 21:31
Message : #4
RE: En parlant de rentrée...
Elwen a écrit :Tout le monde parle en ce moment de la rentrée scolaire... Sad
Perso, je parle plutôt vacances. Plus que 2 semaines Mr. Green
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
29.08.2006, 22:02 (Ce message a été modifié le : 29.08.2006 22:03 par Tilkalin.)
Message : #5
RE: En parlant de rentrée...
Dior a écrit :Perso, je parle plutôt vacances. Plus que 2 semaines
Tiens ? Comme moi ! Mr. Green

L'enfant ignorant qui se fait un jeu des exploits de son père ne croit pas se moquer, mais pense qu'il est le fils de son père
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2006, 10:13
Message : #6
RE:  En parlant de rentrée...
Tilkalin a écrit :
Dior a écrit :Perso, je parle plutôt vacances. Plus que 2 semaines
Tiens ? Comme moi ! Mr. Green

Oui mais tout le monde n'a pas cette chance...Crying or Very sad
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2006, 12:36
Message : #7
RE: En parlant de rentrée...
Il faudrait d'abord vérifier la VO pour l'expression, même si a priori je vois difficilement une autre expression possible.

Dans Bilbo, un personnage parle à un moment de pistolet à bouchon, je crois que c'est le cas également en VO. Même si Bilbo est moins fiable que le SdA, s'il y a une "erreur" là, il y en a peut-être une autre ici.

"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Visiter le site internet de cet utilisateur Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2006, 13:15
Message : #8
RE: En parlant de rentrée...
La VO donne "playing truant", que mon Harrap's traduit par « faire l'école buissonnière ». Rien à reprocher au traducteur a priori.

En ce qui concerne la Comté, il n'y avait apparemment pas de système éducatif généralisé :
Tolkien a écrit :Tous les hobbits savent faire la cuisine, car ils commencent à apprendre cet art avant leur alphabet (que beaucoup n'apprennent jamais)...

Le Seigneur des Anneaux, livre IV, chapitre IV, p. 701
Mais il me semble que Bilbo a appris à écrire à Sam, et je suppose que les grandes familles (Touque, Brandebouc) devaient aussi avoir des enfants instruits, d'où l'apostrophe de Gandalf à Pippin - cela dit, même si ce dernier avait été un élève sage, il est peu probable que ses précepteurs aient pu lui parler du Gondor Smile

The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2006, 14:20 (Ce message a été modifié le : 30.08.2006 14:24 par May.)
Message : #9
RE: En parlant de rentrée...
Je me permets quelques citations :

Elwen a écrit : On sait qu'il y a des sortes "d'apprentissages" pour les differents metiers (ex : forgeron)

Citation :« C’est en Eregion que les conseils de Sauron avaient le meilleur acceuil, car les Noldor de ce pays cherchaient sans cesse à perfectionner le talent le talent et la finesse de leurs ouvrages. Et leurs cœurs n’étaient pas en paix depuis qu’ils avaient refusé de rentrer à l’Ouest, ils voulaient à la fois rester sur ces terres qu’ils aimaient vraiment et connaître le bonheuir de ceux qui étaient partis. Alors ils écoutaient Sauron, et il leur apprit beaucoup de choses, tant son savoir était grand. » Les Anneaux de pouvoir et le Troisième Age.

En Eregion, Sauron fit transmettre son savoir avec ruse aux Noldor talentueux. Il ne s’agit pas exactement d’une transmission élèves/professeur car les Noldor n’étaient pas des élèves (ils étaient déjà doués d’un certain talent) mais quelqu’un de plus « instruit » apprenant à ceux qui avaient soif de connaissance.


Thibault a écrit :Je sais que Théoden parle d'apprendre des chansons ou quelque chose comme ça aux enfants du Rohan... mais comment, je ne saurais le dire.

Citation :« Le roi resta silencieux.
- Des Ents ! dit-il enfin. […] Nous avons des chansons qui parlent de ces choses, mais nous les oublions et nous ne les enseignons aux enfants que par vague habitude. Et voilà que les chansons viennent parmi nous d’endroits étranges et marchent en chair et en os sous le soleil.»La Route de l’Isengard, Chap. VIII du III livre du Seigneur des Anneaux.

(Note : La citation fait référence à Théoden « le roi » dans la citation ; il parle des Ents qu’il considère comme des êtres fabuleux.)

Il y a en effet le verbe enseigner mais j’ai plutôt l’impression que c’est dans la tradition du Rohan que d’enseigner des chansons aux plus petits ; toutefois cela permet d’acquérir un certain savoir comme le montre la dernière phrase de la citation.

Je peux tenter un essai sur ce sujet car il m'intéresse, mais si Elwen en a le projet, comme elle/il a lancé le sujet
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2006, 15:01
Message : #10
RE:  En parlant de rentrée...
May a écrit :Je me permets quelques citations :

Elwen a écrit : On sait qu'il y a des sortes "d'apprentissages" pour les differents metiers (ex : forgeron)

Citation :« C’est en Eregion que les conseils de Sauron avaient le meilleur acceuil, car les Noldor de ce pays cherchaient sans cesse à perfectionner le talent le talent et la finesse de leurs ouvrages. Et leurs cœurs n’étaient pas en paix depuis qu’ils avaient refusé de rentrer à l’Ouest, ils voulaient à la fois rester sur ces terres qu’ils aimaient vraiment et connaître le bonheuir de ceux qui étaient partis. Alors ils écoutaient Sauron, et il leur apprit beaucoup de choses, tant son savoir était grand. » Les Anneaux de pouvoir et le Troisième Age.

En Eregion, Sauron fit transmettre son savoir avec ruse aux Noldor talentueux. Il ne s’agit pas exactement d’une transmission élèves/professeur car les Noldor n’étaient pas des élèves (ils étaient déjà doués d’un certain talent) mais quelqu’un de plus « instruit » apprenant à ceux qui avaient soif de connaissance.
Mais on peut aussi appeler cela de "l'apprentissage", bien que là on ne parte pas de zéro, les "élèves" ayant déja des aptitudes, tout comme aujourd'hui l'étudiant en dessin, sculpture, peinture, orfevrerie. Il faut d'abord avoir des capcités innées, des "dons", avant de pouvoir approfondir son savoir faire. C'est ce que font les elfes avec Sauron : ils s'ameliorent en apprenant de nouvelles techniques.

je sais pas si ce que j'ai dit est très clair...Wink
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2006, 15:20
Message : #11
RE: En parlant de rentrée...
Je pense que c'est clair :)
Je ne voulais pas te contredire, loin de là, juste appuyer ton argument d'une citation.
En effet on peut appeler cela de l'apprentissage d'ailleurs le verbe en gras le confirme.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2006, 18:49 (Ce message a été modifié le : 30.08.2006 18:50 par Elros Tar-Minyatur.)
Message : #12
RE: En parlant de rentrée...
Rappelez-vous quand même que le SDA et Bilbo sont des fragments de l'histoire d'Arda, il y a sûrement un système scolaire, des voleurs, des assassins, de la corruption voire, de l'inflation (bon, pas de problème de pétrole au moins Mr. Green ). Mais si Tolkien aurait voulu créer un monde complet, si je me permets d'utiliser ce terme, c'aurait été plus une encyclopédie genre David Day qu'un récit parmi des récits, parfait emboîtage d'intrigues, d'héroïsme, de trahison et d'horreur. Cela aurait été bien moins intéressant à lire Very Happy

Au sujet de la rentrée, ne me demandez pas pourquoi je ne viens qu'une fois tous les deux jours la réponse est le cinquième mot de cette phrase... Laughing

Elros Tar-Minyatur
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
30.08.2006, 19:23
Message : #13
RE: En parlant de rentrée...
Heu...je ne comprends pas trop ce que tu veux dire Elros :)
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2006, 00:13 (Ce message a été modifié le : 02.09.2006 14:34 par Incanus.)
Message : #14
RE: En parlant de rentrée...
May, je ne sais pas si tu comptes toujours écrire ton essai, mais bon en tous cas j'ai trouvé quelque chose d'intéressant pour la discussion. Il semble que Tolkien imaginait bien des écoles en TdM, comme le montre ce passage d'HoMe XII (note 74 de Of Dwarves and Men :

"[...] Sindarin was held in high esteem and was taught in the schools [...] "

("Le Sindarin était tenu en haute estime et enseigné dans les écoles")

le passage concernant l'abandon de l'Adûnaic, le maintien du Sindarin et la naissance du "Common Speech" en TdM chez les Hommes après l'Akallabêth.
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
02.09.2006, 13:48
Message : #15
RE: En parlant de rentrée...
Pou l'essai il sera peût-être pour plus tard mais ta citation est en effet très intéressante d'autant plus que je n'ai pas les HoME!
Merci Incanus!
Trouver tous les messages de cet utilisateur
Citer ce message dans une réponse
Poster une réponse 



Aller à :