Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
~ L'errance de L'ermite ~ *
#1
Avançant inlassablement
Chargé des remords et regrets,
Il prit la route du levant
En ne faisant que peu d'arrêt.

Traversant moult paysages,
Des sombres forêts, des marais,
Des Plaines aux verts pâturages
Des monts par l'ubac et l'adret,

La ligne d'horizon en mire,
Il marcha des mois, des années
Et ce qu'il voit, ce qu'il admire
Le rend un peu moins condamné.

Sur la route en soliloquant,
Il ressasse encore et encore
Dans son esprit tout les cancans
Lui maudissant l'âme et le corps.

Stoppé face à un océan
En arrivant à l'extrême est,
Qu'il en tomba sur son séant
Alors qu'il marchait d'un pas leste.

Il s'établit sur une dune
Aux abords d'une futaie
Par un campement de fortune
Concocté de divers déblais.

Ses journées, il les passait seul
Sur la plage de sable blanc
Où d'une verge de tilleul
Il trace des vers troublant.

Des cirth gravés qui divaguent,
Venant d'aucune inspiration,
Se trouve effacés par les vagues
Sous des flots de lamentation.
Répondre
#2
Quelle série magistrale !
J'ai cru apercevoir un des Ithryn Luin au détour de ton poème.
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  La fin d'une errance Elboron 2 3 519 17.06.2017, 16:08
Dernier message: Elboron

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)