Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
Court métrage sur la chute de Gondolin
#1
Bonjour à tous,

Je suis actuellement étudiant en dernière année d'une école de 3D, et j'aimerais réaliser mon court-métrage de diplôme sur la chute de Gondolin (yay!).

J'aurais donc des petites questions à vous poser:

Mon court-métrage se voulant vraiment court (3-4min), sans texte et paroles, j'aimerais au mieux condenser cette histoire afin qu'elle soit un minimum compréhensible par l'image.
Selon vous, sur quels personnages est-il important de se concentrer ?
Comment envisageriez vous de faire comprendre l'histoire si vous étiez réalisateur ?

En sachant que j'aimerais que cette histoire soit vraiment sombre et dramatique (je parle aussi visuellement) Razz

Je me demande si il est nécessaire de montrer la trahison de Meaglin, ou même de faire apparaître Tuor (oui me tapez pas).
Il faut qu'il y ai des personnages distincts qu'on puisse retrouver dans toute cette guerre un peu fouillis sans perdre le spectateur.

Je sais pas si je me suis bien fait comprendre haha.

En tout cas merci pour votre aide ! Smile
Répondre
#2
Bonjour !

C'est un beau projet Smile

Quelles informations / quels sites as-tu consultés pour le moment et quels livres as-tu lus par rapport au récit de Tolkien ?

Ce que tu souhaites représenter et que tu nommes "La chute de Gondolin", c'est uniquement la bataille qui n'est que la fin, et non pas le Conte qui explique comment cette fin est arrivée ?

Vu que Tuor est l'acteur principal des deux, il va être difficile de passer à côté.
Répondre
#3
Pour moi, un élément central et essentiel, c'est Earendel (mais c'est peut-être là un biais personnel). Je comprends que tu ressentes que Tuor n'apporte pas grand-chose, ou qu'on puisse se passer de la trahison de Maeglin (Morgoth aurait trouvé l'emplacement secret de la forteresse d'une manière ou d'une autre, on peut l'imaginer).

Je ne pense pas non plus que tu puisses te passer de Turgon !

En somme : chute du dernier Roi Elfe libre, et donc désastre ultime, mais l'espoir demeure en dépit de tout avec la fuite d'Earendel. Seulement comment faire comprendre ces enjeux en trois minutes ? Là, je l'ignore absolument.
Répondre
#4
Merci pour vos réponses Smile

Tikidiki > J'ai lu le silmarillion et le second livre des contes perdus. Alors oui, je pense me concentrer plutôt sur l'action, donc la bataille de fin. Ça me paraît plutôt tendu d'aborder la venue de Tuor etc.

Felder > Tu peux m'éclairer en quoi tu trouves que Earendel est un élément central stp ?

Et oui, je ne pensais pas me passer de Turgon effectivement !
Je pense terminer sur une notre sombre, donc la cité qui brûle avec Morgoth en vainqueur si on peut dire (même si ça sonne simplet dit comme ça).

Sinon, c'est exactement ça, comment faire comprendre un enjeux et pas juste faire un film sur la gueguerre entre des méchants orcs et des elfes Razz
Répondre
#5
Eh bien précisément, ce qui fait que Gondolin reste une sorte de victoire, notamment dans les plans secrets d'Ulmo pour sauver les peuples de la Terre du Milieu, c'est le fait qu'Earendel puisse s'échapper. Si ce n'avait pas été le cas, alors Gondolin serait tombée en vain...

Faire l'impasse sur cet aspect capital, ce serait faussement noircir un tableau où Tolkien prend pourtant soin de laisser briller une note d'espoir absolument fondamentale. La venue de Tuor en Gondolin ne sert à rien d'autre, finalement, que de semer cette graine ultime ; de même, toute la bataille, qui sert à contenir la fuite des survivants et en particulier d'Earendel, n'a pas d'enjeu et pas d'intérêt autrement.

Mais c'est mon point de vue !
Répondre
#6
Eärendil est un personnage capital par le symbole qu'il représente davantage que par l'action qu'il mène, puisqu'il est passif.

Les personnages actifs principaux sont Tuor et Maeglin, Idril aussi ; et Ulmo, de façon cachée, avec la fontaine du roi et la vapeur qui cache la fuite.
Les personnages actifs secondaires sont Ecthelion contre Gothmog, Turgon qui ne fait que jeter sa couronne et s'enfermer dans sa tour qui s'écroule. Quelques autres capitaines aussi (Rog dans les Contes Perdus, Egalmoth, et Glorfindel, mais son coup d'éclat contre le Balrog prend place après la chute de la ville).

Il faut aussi voir quelle version du conte tu souhaites reprendre. Car entre la version des contes perdus, ses centaines de Balrogs et de dragons et ses machines de guerre, et la version "épurée, il y a une petite différence dans la représentation de la bataille.
Répondre
#7
Pour ma part, je dois bien dire que j'émettrais quelques réserve sur l'idée. Condenser en quelques brèves minutes un conte redoutable par sa complexité, son côté démesuré et le nombre considérable de ses personnages reviendrait à commettre le même genre de déformation que pour la toute première « adaptation » en dessin animé de Bilbo le Hobbit, dont l'intrigue est « résumée » en... 11"42 (oui, cela vaut le coup d'y jeter un œil, d'autant que ce n'est vraiment pas long).

Il y aurait bien d'autres passages évoqués par Tolkien qui pourraient tenir en quelques minutes, sans sacrifier le côté grandiose et sombre. Par exemple, l'exploit de Fram, qui tue le dragon Scatha (on ne sait pas comment, c'est l'opportunité d'avoir les mains libres), puis se fait tuer par les Nains sur fond de dispute pour le trésor du dragon. Et l'on pourrait poursuivre les exemples.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#8
C'est une adaptation que je compte faire, pas un copié collé du récit en image, j'aurais du préciser !

Finalement, après réflexion, je pense peut-être faire de Maeglin mon personnage central.
Ca simplifiera beaucoup la compréhension je pense. On comprendrait les motifs ayant conduit à l'attaque tout en restant centré sur quelques personnages (Maeglin, Tuor, Eärendil et Idril).

Qu'en pensez-vous ?

Aussi, je pensais ajouter des cavaliers dans la bataille, ça vous semble déplacé ?
Répondre
#9
Tant que tu n'as pas de découpage narratif ou scénaristique, avec des étapes du récit, et que tu ne dis pas de quel conte tu t'inspires (Silm ou Contes), tout ça reste bien abstrait.

Les cavaliers me semblent un peu prématurés aussi !
Répondre
#10
S'inspirer de la séquence introductive de God of War 3 me semble idéal : une voix off pour raconter l'histoire, des "silhouettes" (ou des ombres) pour les actions les plus marquantes, une violence à la fois abstraite et présente, des graphismes pas forcément réalistes, etc. En 3-4 minutes tu peux vraiment montrer la bataille (ou des morceaux de bataille), ainsi que présenter les tenants et aboutissants du récit.
Répondre
#11
Mais sans textes et paroles, c'est difficile...

Sinon, pour mettre le contexte, tu peux rapidement montrer une carte de Beleriand où on voit les bastions elfes tomber un à un, sauf Gondolin qui tient bon, car tenue secrète. On comprendra ainsi que c'est la dernière forteresse des Elfes à se dresser encore contre la puissance de Morgoth.
Répondre
#12
(Pas vraiment à voir, mais ça me fait penser au petit court-métrage avec une adaptation du Seigneur des Anneaux avec les souris, j'ai pas le lien sous la main.)
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#13
Tikidiki a récemment proposé le lien dans le fuseau des liens tolkienneux divers. Le problème, c'est que le Conte de Gondolin est bien moins iconique que la trilogie PJ.
Répondre
#14
Merci pour vos réponses

Simon > c'est ma vidéo de référence effectivement !

Pour le scénario, je me laisse la liberté de piocher au choix dans les différentes versions. Et aussi de supprimer ou changer quelques éléments.
Par exemple, je ne compte pas montrer de dragons.

Si vous avez d'autres idées, je suis preneur Smile
Répondre
#15
Gondolin c’est la dernière lumière dans la nuit la dernière braise qui fera repartir le feu de l’espoir. Ulmo guide turgon qui va fonder son jardin d’eden en terre du milieu. Mais le projet d’Ulmo est la venu de tuor et la naissance d’earendil qui permettra la chute de Morgoth.
Répondre
#16
Je trouve que ta première phrase, Agmar, résume parfaitement l'esprit du conte.
Répondre
#17
Un film d'animation sur la Chute de Gondolin est une idée enthousiasmante, mais l'adapter en seulement 3 ou 4 minutes cela ne me parait faisable qu'en affadissant le sujet (une bataille parmi d'autres) et en taillant à la hache dans ses tenants et aboutissants (un simple épisode des Guerres du Beleriand). Au mieux, en y réalisant tant d'ellipses que le propos ne peut plus être compris que par de bons connaisseurs des textes. La Chute de Troie, qui est à mon avis une source d'inspiration importante pour Tolkien dans ce cas, est peut-être plus simple à traiter puisque l'arrière-plan n'a pas besoin d'être expliqué: tout le monde sait qui sont les Grecs et les Troyens. Achille, Hélène, Pâris, Priam, Hector, Ulysse font partie de la culture populaire. Peut-on en dire autant de Turgon le Noldo et du Vala Melkor? Sur un autre plan, beaucoup ont entendu parler d'Enée, même imprécisément, mais qui connait Earendil et son destin?
Dorées les feuilles tombent, mais le rêve se poursuit
Là où l'espoir demeure, les eaux chantent sous la nuit
Répondre
#18
Je pense que ça peut le faire. On peut être ému par la chute d'une cité elfe sans en connaître le nom, et sans nécessairement savoir dans quelle histoire elle s'inscrit, pourvu que le sentiment de quelque chose de plus grand apparaisse. Peu importe que cet homme s'appelle Tuor, que cette princesse elfe s'appelle Idril, que cet enfant s'appelle Earendil, le simple fait qu'ils s'échappent suffit à dire qu'ils sont importants et qu'ils représentent la survie de cette ville et l'espoir du peuple, malgré l'apparente défaite. Peu importe que la cité s'appelle Gondolin et son roi Turgon : sa chute est dramatique et la traîtrise qui en est la cause impardonnable. De toute façon, un film d'animation de 3-4 minutes c'est comme un set d'illustrations. Bien-sûr, que ça ne raconte pas toute l'histoire ; c'est destiné à faire rêver, à évoquer quelque chose, à faire naître le désir d'en savoir plus. C'est un teaser, quoi !
I. M.
For east or west all woods must fail...
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  Storm over Gondolin [fan film] Miura-Fingolfin 26 24 986 09.12.2013, 21:01
Dernier message: Ingieris
Smile Court métrage : Le Dernier Espoir Eldarion 5 6 101 09.09.2013, 23:07
Dernier message: Zelphalya
  Court métrage LOTR ''To The Barrow Down'' ! Gorbag 8 9 006 05.11.2007, 10:03
Dernier message: Gorbag
  Parodie du Seigneur des Anneaux - Moyen métrage sadhaka 19 16 046 12.12.2004, 13:16
Dernier message: sadhaka

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)