Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
~ Beorn ~ *
#1
Demeurant seul, en ermite,
En son modeste gîte
À l'orée des bois épars
Et à l'abri des regards,
Cet homme de grande taille
Entouré de son bétail
Y coule des jours tranquilles
Loin des peuples et des villes.

C'est en combattant guindé,
Mi-homme mi-ursidé,
Changeant pour l'un ou pour l'autre
Qu'il est connu par les nôtres.
C'est sous son faciès d'ours
Que sa rage prend sa source,
Tandis qu'en forme normale
Il n'a pas l'air si bestial.


[Image: beorn_daeron.jpg?w=300]
La poésie est une clameur, elle doit être entendue comme la musique. — Léo Ferré
Répondre
#2
A corriger : tranquilleS et normalE Smile

J'ai mis l'illustration visible dans le post avec un lien vers la page où elle est publiée Wink
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#3
Publié également sur le site Tolkiendil. J'ai indiqué le lien de l'image aussi.
Répondre


Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)