Note de ce sujet :
  • Moyenne : 0 (0 vote(s))
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
25/03 Tolkien Reading Day
#1
Tous les 25 mars, la Tolkien Society vous invite au Tolkien Reading Day.

De quoi s'agit-il ? Et bien il s'agit simplement d'une invitation à lire Tolkien précisément à cette date chaque année.

Pourquoi faire ? et bien juste pour prendre le temps de le lire, tout simplement Smile

Pourquoi le 25 mars ? parce que c'est la date de la chute de Sauron.

Pour plus d'informations voir ici :
http://tolkiensociety.org.uk/ed/tolkienreadingday.html

Ainsi donc ce jeudi 25 mars, si vous n'avez rien de prévu, passez donc déposer ici ou sur le chat un extrait que vous avez envie de relire ou de faire relire à d'autres Wink

Joyeux Tolkien Reading Day ! Smile
Répondre
#2
Excellente idée Smile
Je crois déjà savoir sur quel extrait je vais me pencher...

I.
Répondre
#3
Un extrait d'actualité, heu... La chute de Sharko ?

D'accord, je sors, je sors !
Répondre
#4
Hop, je commence par un bref extrait du Silmarillion :

Le Silmarillion - Quenta Silmarillion : 24 Le voyage d'Eärendil et la Guerre de la Grande Colère

Citation :Voyant ses armées en déroute et son pouvoir affaibli, Morgoth eut peur et n'osa pas s'avancer en personne. Il lâcha sur ses ennemis les forces qu'il avait gardées en réserve dans une attaque désespérée, et on vit sortir des cavernes d'Angband les dragons ailés qu'on n'avait encore jamais vus. L'assaut de cette terrible armada fut si brutal et si dévastateur que les armées des Valar reculèrent devant le tonnerre, les éclairs et l'ouragan de flammes qui précédaient les dragons.

Eärendil s'avança, illuminé d'un éclat blanc. Tous les oiseaux du ciel accompagnaient Vingilot, conduits par Thorondor, et la bataille fit rage dans les airs tout un jour et toute une nuit de doute et d'inquiétude. Avant le lever du soleil Eärendil transperça le noir Ancalagon, le plus grand des dragons, et le précipita du haut du ciel. Il tomba sur les pics du Thangorodrim qu'il brisa dans sa chute. Alors le soleil se leva, les armées des Valar eurent à nouveau l'avantage, presque tous les dragons furent exterminés, les cavernes de Morgoth furent enfoncées et mises au jour et la puissance des Valar descendit jusqu'aux entrailles de la terre. Morgoth, acculé, révéla sa lâcheté: il s'enfuit au plus profond de ses mines, implorant la paix et le pardon, mais on lui trancha les pieds et il fut jeté face contre terre. Il retrouva le poids de la chaîne Angainor qu'il avait jadis portée, on fit de sa couronne de fer un collier pour son cou et on lui courba la tête sur les genoux. Les deux Silmarils qui lui restaient lui furent enlevés et ils brillèrent à nouveau, intacts sous le soleil. Eönwë les prit et ne les lâcha plus.

PS : l'extrait est court, à vous de voir ce que vous préférez mais évitez quand même de faire trop long (la notion étant très subjective Razz).
Aussi, notez qu'il faut que ce soit en français (traduction officielle ou personnelle au choix).
Répondre
#5
bref, moi je cite le SdA, Livre I, Ch. VI:

Citation :

Oh, errants dans la terre obscurcie
Ne desesperez point ! Car, si tenebreuses qu'elles soient,
Toutes les forets existantes doivent se terminer enfin
Et voir passer le soleil decouvert :
Le soleil couchant, le soleil levant,
La fin du jour ou le jour commence,
Car a l'Ouest ou a l'Est toutes les forets doivent s'eclaircir...
Il y a un moment pour tout et un temps pour chaque chose sous le ciel
Répondre
#6
Un peu d'humour ?

Citation :Des années auparavant, j'avais rejeté comme étant du cynisme répugnant d'un vieux vulgaire, l'avertissement donné par le vieux Joseph Wright : « C'est quoi Oxford pour toi, mon gars ? — Une université, un lieu d'apprentissage. — Non, mon gars, c'est une usine ! Et qu'est-ce qu'elle produit ? Je vais te le dire. Elle produit des frais de scolarité. Mets-toi ça dans la tête, et tu commenceras à comprendre ce qui se passe. »
Hélas ! avant même 1935, je savais que cela était absolument vrai. [...]

Lettre #250 à Michael Tolkien, 1963.

Citation :[...] à propos de l'illustration : quel est son rapport avec l'histoire ? Où se trouve ce lieu ? Pourquoi un lion et des émeus ? Et qu'est-ce que la chose au premier plan, avec des bulbes roses ? [...] [une représentante des éditeurs] m'a appelé. Nous avons eu une conversation longuette. Mais elle a semblé imperméable à mes propos. Je dirais que tout ce qu'elle voulait était que je me rétracte, que je sois un gentil garçon et que ma réaction soit favorable. Lorsque je suis revenu sur les points précédents, sa voix est montée de plusieurs tons et elle a crié : « Mais cette personne n'a pas eu le TEMPS de lire ce livre ! » [...] En ce qui concerne les bulbes roses, elle a répondu comme à quelqu'un de totalement obtus : « Ils sont censés représenter un arbre de Noël ». Pourquoi est-ce qu'on laisse en liberté une femme comme cela ? Je commence à avoir l'impression d'être enfermé dans un asile de fous.

Lettre #277 à Rayner Unwin, 1965.
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#7
D'après ce que j'ai lu sur Elbakin et Tolkien Library, le thème de cette année est les Marins.
Demons run when a Good Man goes to war.
Night will fall and drown the sun
When a Good Man goes to war.
Friendship dies and true love lies.
Night will fall and the dark will rise
when a Good Man goes to war.
Répondre
#8
Et ben pour moi ce sera... l'arrivée chez Tom Bombadil, ça va bien avec le printemps, je trouve ^^
"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Répondre
#9
Tolkien a écrit :Thus it was that great mariners among them would still search the empty seas, hoping to come upon the Isle of Meneltarma, and there to see a vision of things that were. But they found it not. And those that sailed far came only to the new lands, and found them like to the old lands, and subject to death. And those that sailed furthest set but a girdle about the Earth and returned weary at last to the place of their beginning; and they said: ‘All roads are now bent.’

Traduction perso :

« Ainsi fut-il que les grands navigateurs parmi eux exploraient toujours les mers vides, espérant rejoindre l'Île du Meneltarma, et là y avoir la vision des choses qui furent. Mais ils ne la trouvèrent pas. Et ceux qui voyagèrent loin n'arrivèrent qu'aux nouvelles terres, et les trouvèrent pareilles aux anciennes, et sujettes à la mort. Et ceux qui naviguèrent plus loin encore ne firent qu'un anneau autour de la Terre et las revinrent enfin à l'endroit de leur départ ; et ils dirent : “Toutes les routes sont désormais courbées.” »
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#10
Ou comme dirait Ælfwine : westweg wæg rihtweg, wóh is núþa.
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#11
Je vois que certaines personnes étaient au courant de ce Tolkien Reading Day...alors je me contenterai de rappeller que le 25 mars est proche. Wink

Alors préparez vos citations 2011 Smile
Le thème de cette année est Tolkien et les arbres...mais que cela ne nous empèche pas de parler d'autres choses.

Pour ceux qui ont facebook, voici deux liens interessants que je me permet de vous donner:

http://www.facebook.com/group.php?gid=20693148621

http://www.facebook.com/search.php?q=tol...6254691742

Je trouve cet énènement particulièrement interessant car, même si pour un Tolkiendili le Tolkien Reading Day se fait tous les jours, c'est une opportunité officielle où nous pouvons acclamer Tolkien en parlant de lui et de ses oeuvres aux Hommes ne le connaissant pas et ne le lisant pas.

Je vais, par exemple, en faire l'éloge dans plusieurs librairies et je vais essayer de créer une rencontre littéraire suisse, à Genève, entre amis tolkiendili suisses et frontaliers.

A bientôt pour cette journée "tolkienienne"

Tout ce que vous avez à decider, c'est que faire du temps qui vous a été imparti. Gandalf/Tolkien
Répondre
#12
Un petit extrait de The Hobbit, pour ma part.
Une des plus jolies phrases du Légendaire, pleine de force évocatrice, une superbe image du lien qui unit les Hobbits à la Comté...

Citation :As all things come to an end, even this story, a day came at last when they were in sight of the country where Bilbo had been born and bred, where the shapes of the land and of the trees were as well known to him as his hands and toes.

Citation :Toutes choses ont une fin, même cette histoire, et le jour vint enfin où ils se trouvèrent en vue du pays où Bilbo était né et où il avait grandi, où les formes de la terre et des arbres lui étaient aussi connues que ses propres membres.

Mais ce n'est peut-être pas celui que je lirai le 25... Wink

I.
Répondre
#13
Poursuivons avec une citation se raprochant plus de celles du 25 alors Wink :

Citation : Silmarillon: The spouse of Aulë is Yavanna, the Giver of Fruits. She is the lover of all things that grow in the earth, and all their countless forms she holds in her mind, from the trees like towers in forests long ago to the moss upon sto...nes or the small and secret things in the mould. In reverence Yavanna is next to Varda among the Queens of the Valar. In the form of a woman she is tall, and robed in green; but at times she takes other shapes. Some there are who have seen her standing like a tree under heaven, crowned with the Sun; and from all its branches there spilled a golden dew upon the barren earth, and it grew green with corn; but the roots of the tree were in the waters of Ulmo, and the winds of Manwë spoke in its leaves. Kementari, Queen of the Earth, she is surnamed in the Eldarin tongue.
Tout ce que vous avez à decider, c'est que faire du temps qui vous a été imparti. Gandalf/Tolkien
Répondre
#14
et il regarda son arbre et s'écria : "c'est un don!"

Feuille, de Niggle.
Répondre
#15
Quenta Silmarillion - Au Commencement des Jours a écrit :Quand Valinor fut achevé et que les domaines des Valar furent établis, ils édifièrent au milieu de la plaine, derrière les Pelóri, leur cité, Valmar aux innombrables cloches. Devant la Porte de l'Ouest il y avait une colline verdoyante, Ezellohar, qu'on appelle aussi Corollairë, et Yavanna bénit cet endroit où elle resta longtemps sur l'herbe verte pour chanter l'air sacré où elle décrivait toutes les choses qui poussent dans la terre. Nienna restait silencieuse et pensive, et ses larmes coulaient sur la mousse. Tous les Valar étaient rassemblés pour écouter le chant de Yavanna, ils étaient assis sans mot dire sur les trônes du conseil dans le Máhanaxar, le Cercle du Destin, près des portes d'or de la cité. Yavanna Kementári chantait devant eux et ils la regardaient.

A ce moment, deux pousses fragiles apparurent sur la colline et un silence s'abattit sur le monde, nul autre bruit que le chant de Yavanna et, grâce à ce chant, les pousses grandirent, plus hautes et plus belles, et vinrent à s'épanouir. Ainsi naquirent au monde les deux Arbres de Valinor, de toutes les œuvres de Yavanna les plus célèbres et celles dont le sort est indissociable de tous les récits des Jours Anciens.

L'un avait des feuilles vert sombre, dont l'envers brillait comme l'argent, et il répandait de ses fleurs innombrables comme une inépuisable rosée de lumière argentée qui baignait le sol tacheté d'ombres frémissantes. L'autre avait des feuilles vert tendre comme celles du hêtre nouveau, bordées d'une lisière d'or, ses fleurs se balançaient comme des grappes de flammes dorées, cornes lumineuses qui déversaient une pluie d'or sur la terre, et toute cette efflorescence inondait les alentours de chaleur et de lumière. L'un s'appelait Telperion dans le langage de Valinor, et Silpion, et Ninquelótë, et d'autres noms, le second s'appelait Laurelin, et Malinalda, et Culúrien, et fut chanté sous beaucoup d'autres noms.

Au bout de sept heures, chaque arbre allait au plus fort de son éclat puis déclinait jusqu'à s'éteindre et renaître à la vie une heure avant que l'autre ne cesse à son tour de briller. A Valinor, il y avait ainsi deux fois par jour une heure paisible de lumière plus douce où l'éclat pâli des deux arbres mêlait les rayons d'or et d'argent. Telperion, l'aîné, fut le premier à grandir et à fleurir : la première heure qu'il répandit sa lumière, une blanche lueur d'aurore argentée, les Valar ne la comptèrent point dans la suite des heures mais l'appelèrent l'Heure Inaugurale et comptèrent dès ce moment les années de leur règne sur Valinor. A la sixième heure du premier jour, et de tous les jours joyeux qui suivirent jusqu'au Déclin de Valinor, Telperion voyait pâlir ses fleurs et, à la douzième heure, Laurelin sa lumière. Chaque journée des Valar d'Aman comptait douze heures et prenait fin avec la deuxième période où les lumières mêlées faiblissaient, Laurelin sur son déclin et Telperion sur son aurore. Et la lumière qu'ils répandaient se conservait longtemps avant d'être emportée dans les airs ou dissipée dans la terre ; la rosée de Telperion comme la pluie de Laurelin s'amassaient dans des réservoirs grands comme des lacs qui étaient les sources d'eau et de lumière du pays des Valar. Ainsi commencèrent les Jours Heureux de Valinor et le compte du Temps commença à cette époque.

[Image: awi16.jpg?w=300]
Répondre
#16
SdA, L1C3 a écrit :Après trois heures de marche, ils firent une pause. La nuit était claire, fraîche et étoilée, mais des traînées de brume montaient lentement comme de la fumée des ruisseaux et des prés profonds le long des pentes. Des bouleaux au feuillage ténu, qui se balançaient au-dessus de leurs têtes dans un vent léger, dessinaient des entrelacs noirs sur le ciel pâle.

(ce tout petit passage m'a toujours frappée, tant la description est ciselée, et on y trouve mes chers bouleaux Smile )
"[Faerie] represents love: that is, a love and respect for all things, 'inanimate' and 'animate', an unpossessive love of them as 'other'."
J.R.R. Tolkien, Essay on Smith of Wootton Major.
Répondre
#17
SdAL2 Le Miroir de Galadriel a écrit :"Sombre est l'eau du Khelad-zâram et froides les sources du Kibil-nâla. Et belles étaient les salles aux mille colonnes de Khazad-dûm aux Jours Anciens, avant la chute des anciens rois sous la pierre."
Elle regarda Gimli, qui était assis, farouche et triste, et elle sourit. Et le Nain, entendant les noms donnés dans sa propre langue ancienne, leva la tête et son regard croisa celui de Galadriel ; et il lui sembla que, regardant le coeur d'un ennemi, il y voyait soudain amour et compréhension. L'étonnement lui monta au visage, et puis il sourit en retour.
Répondre
#18
The Lays of Beleriand — « The Lay of Leithian Recommenced » — v. 176-186

Tolkien a écrit :Though price was set upon each head
to match the weregild of a king,
no soldier coud to Morgoth bring
news even of their hidden lair;
for where the highlands brown and bare
above the darkling pines arose
of steep Dorthonion to the snows
and barren mountain-winds, there lay
a tarn of water, blue by day,
by night a mirror of dark glass
for stars of Elbereth that pass
above the world into the West.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#19
Pour Pheregon et Elendil > On a pas demandé à ce que les citations soient en français ? ...

cf le message de Zelph :

Citation :Aussi, notez qu'il faut que ce soit en français (traduction officielle ou personnelle au choix).
Répondre
#20
Nombreuses séparations a écrit :Sylvebarbe fit alors ses adieux à chacun tour à tour, et il s'inclina par trois fois, lentement et avec grande révérence, devant Celeborn et Galadriel.
-Il y a longtemps, bien longtemps, que nous ne nous sommes pas rencontrés parmi les arbres ou les pierres, A vanimar, vanimalion, nostari ! dit-il. Il est triste que nous ne nous rencontrions qu'ainsi à la fin. Car le monde est en mutation, je le sens dans l'eau, je le sens dans la terre, je le sens dans l'air. Je ne pense pas que nous nous rencontrions de nouveau.
Et Celeborn dit :
- Je ne sais pas, Aîné.
Mais Galadriel dit :
- Pas en Terre du Milieu, ni avant que les terres qui sont sous les flots soient remontées. Nous pourrons alors nous rencontrer au printemps, dans les saulaies de Tasarinan. Adieu !
"Come Frodo, there! Where be you a-going? Old Tom Bombadil's not as blind as that yet. Take off your golden ring! Your hand's more fair without it."
Répondre
#21
+1 Thrain
Répondre
#22
Citation :[...] Il passa les bras autour du tronc d'un jeune bouleau et s'y agrippa, et le vent lutta furieusement avec eux, essayant de l'arracher à son support ; mais le bouleau, courbé jusqu'à terre par la rafale, l'enserra dans ses branches. Quand le Vent finit par passer son chemin, Smith se releva et vit que le bouleau était dénudé. Il avait perdu toutes ses feuilles ; il pleurait, et les larmes tombaient en pluie de ses branches. Posant la main sur l'écorce blanche, le jeune homme dit : « Béni soit le bouleau ! Que puis-je faire en compensation ou en remerciement ? » Il sentit la réponse de l'arbre monter de sa main : « Rien, dit l'arbre. Va-t'en ! Le Vent est après toi. Tu n'es pas d'ici. Va-t'en et ne reviens jamais plus. »

En remontant du fond du vallon, il sentit les larmes du bouleau couler sur son visage, et elles furent amères à ses lèvres. [...]
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#23
Vive Tolkien en ce 25 mars!

Compte rendu de la journée: 1h30 de présentation pour un lycée, 1h pour un collège et 45 min pour un autre. Le Seigneur des Anneaux, le Silmarillon et le Hobbit ont été rajouté à leur bibliothèque. En tout, plus de 45 SDA vendu sur place ainsi que 30 Bilbo le Hobbit.

Mes citations sur le thème de cette année:

1)
Citation :"Une douce fontaine jouait là dans le soleil matinal, entourée d'un gazon verdoyant ; mais au milieu, retombant au-dessus du bassin, se dressait un arbre mort, et les gouttes coulaient tristement de ses branches stériles et brisées dans l'eau claire." SDA, livre V, chapitre 1

2)
Citation : "Yavanna fit pour les Elfes une réplique plus petite de l'Arbre Blanc, identique sauf en ce qu'il ne donnait pas de lumière par lui-même, et on l'appela Galathilion dans la langue des Sindar." Quenta Silmarillion, chapitre 5

3)
Citation :"L'un d'entre eux fut plus tard planté sur Tol Eressëa, il y pris racine et on l'appela Celeborn, puis vint en son temps Nimloth, l'Arbre Blanc de Númenor." Quenta Silmarillion, chapitre 5

4)
Citation :" L'arbre grandit dans les jardins du Roi, à Armenelos, il fleurit et on le nomma Nimloth." Akallabêth

5)
Citation :"Les tentes commencèrent de s’élever. Il y avait un pavillon particulièrement grand, si vaste que l’arbre qui poussait dans le champ y était englobé et se dressait fièrement près d’une des extrémités, à la tête de la table principale. Des lanternes furent suspendues à toutes ces branches." Le Seigneur des Anneaux, chapitre premier du livre premier.




Tout ce que vous avez à decider, c'est que faire du temps qui vous a été imparti. Gandalf/Tolkien
Répondre
#24
Sorry, j'ai pas la traduction française des Lais. (Et je ne vais pas m'aventurer à traduire de la poésie dans l'instant.)

Sinon, +1 Meneldur, c'était le deuxième choix qui m'était venu à l'esprit.
Rollant est proz e Oliver est sage.
Ambedui unt merveillus vasselage :
Puis que il sunt as chevals e as armes,
Ja pur murir n’eschiverunt bataille.
La Chanson de Roland
Répondre
#25
Il y avait aussi l'Arbre du Roi juste avant, mais...
The gods forgot they made me, so I forget them too
I listen to the shadows, I play among their graves
Répondre
#26
Une petite vidéo qui date du 25 mars dernier : https://www.facebook.com/video/video.php?v=615910478552
"L'urgent est fait, l'impossible est en cours, pour les miracles prévoir un délai."
Répondre
#27
Citation :Pourquoi le 25 mars ? parce que c'est la date de la chute de Sauron.

C'est la date de mon anniversaire ! (mais on s'en fou !^^)
"Il y a toujours de l'espoir !"
Répondre


Sujets apparemment similaires…
Sujet Auteur Réponses Affichages Dernier message
  25/03/2013 Tolkien Reading Day : les Paysages de Tolkien Zelphalya 1 2 312 19.03.2013, 17:29
Dernier message: Ingieris
  25/03/2012 : Tolkien Reading Day Zelphalya 1 2 597 25.03.2012, 21:35
Dernier message: Zelphalya

Atteindre :


Utilisateur(s) parcourant ce sujet : 1 visiteur(s)